Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La plupart des utilisateurs de Facebook ne savent pas que le réseau social enregistre une liste de leurs centres d'intérêt,
Selon une étude

Le , par Bill Fassinou

160PARTAGES

14  0 
La plupart des sites commerciaux, qu'il s'agisse de plateformes de médias sociaux, de médias d'information ou de détaillants en ligne, recueillent une grande variété de données sur le comportement de leurs utilisateurs. Les plateformes utilisent ces données pour diffuser du contenu et des recommandations en fonction des intérêts et des caractéristiques des utilisateurs, et pour permettre aux annonceurs de cibler les publicités sur des segments relativement précis du public. Cependant, dans quelle mesure les utilisateurs de ces plateformes et les Américains en particulier comprennent-ils bien ces systèmes de classification basés sur des algorithmes, et dans quelle mesure pensent-ils que leur vie correspond à ce qui est rapporté à leur sujet ? Comme élément de réponses sur ce phénomène difficile à étudier, un nouveau sondage a été réalisé sur les utilisateurs de Facebook, la plateforme de médias sociaux la plus populaire au monde,

Au cours des dernières années, Facebook a été confronté à de sérieuses questions au sujet de sa collecte de données personnelles de ses utilisateurs. Rappelons que le PDG Mark Zuckerberg avait témoigné devant le Congrès l'an dernier, reconnaissant les préoccupations en matière de protection de la vie privée et de la collecte de données personnelles des utilisateurs. Bien que Zuckerberg ait déclaré que les utilisateurs de Facebook ont un contrôle total sur leurs données que que le réseau social utilise pour cibler activement les publicités sur sa plateforme, il ressort clairement des résultats d'une nouvelle étude que la plupart des gens ne sont pas au courant des tactiques de collecte utilisées par Facebook.


En effet, 64 % des utilisateurs de Facebook ignorent que Facebook enregistre une liste de leurs intérêts à des fins de ciblage publicitaire, selon une nouvelle étude du Pew Research Center, un centre de recherche américain qui fournit des statistiques et des informations sociales sous forme de démographie, sondage d'opinion, analyse de contenu. Le sondage est mené du 4 septembre au 1er octobre 2018 auprès d'un échantillon représentatif de 963 utilisateurs américains de Facebook âgés de 18 ans et plus. Les participants à l'étude ont d'abord été dirigés vers la page des préférences publicitaires de Facebook, qui énumère les intérêts d'une personne. Une majorité d'utilisateurs, (59 %) des participants, ont admis que la liste d'intérêts de Facebook étaient très ou assez exactes par rapport à leurs intérêts réels, et 51 % se sont dits mal à l'aise avec la création de la liste par Facebook.

L'étude démontre également que, bien que Facebook offre un certain nombre d'outils de transparence et de contrôle des données, la plupart des utilisateurs ne savent pas où ils devraient regarder. 74 % des utilisateurs de Facebook disent ne savoir que cette liste des caractéristiques et intérêts existait qu'une fois dirigés vers leur page dans le cadre de cette étude. Même lorsque l'information pertinente est localisée, il y a souvent plusieurs étapes à franchir pour supprimer les intérêts assignés. L'enquête a également posé des questions ciblées sur deux des listes spécifiques qui font partie du système de classification de Facebook : les tendances politiques des utilisateurs et leurs "affinités" raciales et ethniques.

Dans les deux cas, un plus grand nombre d'utilisateurs de Facebook affirment que la catégorisation du site est exacte. En même temps, les résultats montrent que certaines parties des utilisateurs pensent que les listes de Facebook pour eux ne sont pas à la hauteur. Sur le plan politique, environ la moitié des utilisateurs de Facebook (51 %) se voient attribuer une "affinité" politique par le site. Parmi ceux à qui le site attribue une catégorie politique, 73 % affirment que la catégorisation de leur politique par la plateforme est très ou assez exacte, tandis que 27 % disent qu'elle ne les décrit pas très ou pas du tout exactement. En d'autres termes, 37 % des utilisateurs de Facebook se voient attribuer une affinité politique et disent que cette affinité les décrit bien, tandis que 14 % se voient attribuer une catégorie et disent qu'elle ne les représente pas exactement.

« Pour certains utilisateurs, Facebook propose également une catégorie appelée "affinité multiculturelle". Selon les cours en ligne de tiers sur la façon de cibler les publicités sur Facebook, cette liste vise à désigner l'"affinité" d'un utilisateur avec divers groupes raciaux et ethniques, plutôt que de les affecter à des groupes reflétant leur race ou leur origine ethnique réelle. Seulement un cinquième environ des utilisateurs de Facebook (21%) déclarent qu'ils ont une "affinité multiculturelle". Dans l'ensemble, 60 % des utilisateurs à qui l'on a attribué une catégorie d'affinité multiculturelle affirment avoir une affinité très ou assez forte pour le groupe auquel ils sont affectés, tandis que 37 % disent que leur affinité pour ce groupe n'est pas particulièrement forte. Environ 57 % des personnes qui sont assignées à cette catégorie disent qu'elles se considèrent en fait comme faisant partie du groupe racial ou ethnique auquel Facebook les a assignées », indique le rapport.

« Nous voulons que les gens comprennent comment fonctionnent nos paramètres et contrôles publicitaires. Cela signifie de meilleures publicités pour les gens. Bien que nous et le reste de l'industrie de la publicité en ligne ayons besoin d'en faire plus pour éduquer les gens sur le fonctionnement de la publicité basée sur les intérêts et sur la façon dont nous protégeons l'information des gens, nous sommes ouverts aux conversations sur la transparence et le contrôle », a déclaré Facebook à un quotidien américain. Zuckerberg avait annoncé en mai dernier un outil pour les utilisateurs de Facebook qui les aiderait à effacer leur historique et leur donnerait plus de contrôle sur leur vie privée, mais il a admis que Facebook devait faire un meilleur travail pour gérer les données et donner aux gens le contrôle.

Rappelons également qu'en janvier 2018, en réponse au RGPD, Facebook avait décidé de permettre à plus de 2 milliards d'utilisateurs de mieux gérer leurs données, d'après Sheryl Sandberg, directrice des opérations du numéro un mondial des réseaux sociaux. « Nous déployons un nouveau centre de confidentialité à l'échelle mondiale qui rassemblera les principaux paramètres de confidentialité de Facebook en un seul endroit et permettra aux utilisateurs de gérer plus facilement leurs données », a déclaré Sandberg lors d'un événement de Facebook à Bruxelles. « Nos applications sont depuis longtemps axées sur le fait de donner aux utilisateurs de la transparence et le contrôle [de leurs données], ce qui nous donne une très bonne base pour répondre à toutes les exigences du RGPD et pour nous inciter à continuer d'investir dans des produits et des outils éducatifs pour protéger la vie privée. »

Source : Pew Research Center

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

L'audition de Mark Zuckerberg devant le Congrès américain a révélé un PDG déconcerté le patron de Facebook aurait-il trompé les élus américains ?

Zuckerberg auditionné par des commissions du Congrès US sauront-ils rester impartiaux sachant qu'ils ont reçu des dons de Facebook ?

Facebook va déployer de nouveaux outils pour donner aux utilisateurs plus de contrôle de leur vie privée en préparation à l'entrée en vigueur du RGPD

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de adericov
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 20/01/2019 à 11:13
C'est normal puisque facebook nous maintien dans l'ignorance pour mieux exploiter nos données..
0  0