Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'ingénieur Ray Kurzweil a fait des prédictions sur le paysage technologique de 2019 il y a 20 ans
Quelles sont celles qui se sont déjà réalisées ?

Le , par Stéphane le calme

108PARTAGES

14  0 
Raymond C. Kurzweil est un auteur, ingénieur, chercheur, et futurologue américain (la futurologie a pour ambition d’aborder les différents scénarios possibles de l’avenir. Sous l'influence de l'anglais, le terme tend avec difficulté à remplacer celui de « prospective » en France). Il est créateur de plusieurs entreprises pionnières dans le domaine de la reconnaissance optique de caractères (OCR), de la synthèse et de la reconnaissance vocales, et des synthétiseurs électroniques. Il est également l'auteur de nombreux ouvrages sur la santé, l'intelligence artificielle, la prospective et la futurologie. Professeur au MIT, titulaire du prestigieux prix américain de la technologie, il est décrit comme une machine cérébrale ultime par Forbes et comme un véritable génie par le Wall Street Journal.

À 15 ans, il met au point un logiciel de reconnaissance de thèmes musicaux analysant les œuvres de compositeurs classiques, puis synthétisant ses propres chansons en imitant leurs styles. Les capacités de ce programme sont telles qu'en 1965 Ray est invité sur la chaîne CBS, à participer à l'émission I've Got a Secret, où il interprète au piano une œuvre composée par un ordinateur de sa propre fabrication. La même année, il gagne pour cette invention le premier prix de l'International Science Fair8, et est également distingué par le Westinghouse Talent Search.

En 1968, durant sa deuxième année d'études au MIT, il crée sa première entreprise, utilisant un programme informatique de sa conception pour orienter les étudiants vers des établissements d'enseignement supérieur. Ce programme, appelé Select College Consulting Program, croise les réponses à un questionnaire rempli par chaque étudiant avec des milliers d'éléments associés à chaque établissement. Peu de temps après il le revend au groupe Harcourt Brace. Il obtient en 1970 une licence (Bachelor of Science) en informatique et littérature.


Kurzweil fut le développeur principal du premier OCR reconnaissant toutes les polices, du premier relecteur d'écran pour les non-voyants, du premier instrument électronique capable de recréer le son d'un piano à queue et d'autres instruments d'orchestre ainsi que d'un système de reconnaissance vocale. Il ne créa pas moins de neuf entreprises dans le secteur du traitement de signal.

En décembre 2012, il annonce qu'il rejoint Google pour travailler à de nouveaux projets impliquant « l'apprentissage automatisé et le traitement du langage ». Il devient directeur de l'ingénierie chez Google.

Kurzweil fait partie de l'Army Science Advisory Board, chargé de conseiller l'armée américaine dans les domaines scientifiques et techniques. Il a témoigné devant le Congrès sur le thème des nanotechnologies. Il voit un potentiel considérable dans cette science pour résoudre des problèmes mondiaux comme le changement climatique.

Il prévoit que des nanorobots seront utilisés pour maintenir le corps humain en bonne santé et prolonger la durée de vie humaine.

Kurzweil a souligné l'extrême danger des nanotechnologies mais fait valoir que, dans la pratique, les progrès ne peuvent pas être arrêtés, et toute tentative de le faire ne fera que retarder les progrès des technologies de défense, augmentant ainsi le danger.

L’ère des machines intelligentes

Le premier livre de Kurzweil, The Age of Intelligent Machines, a été publié en 1990. Il prévoyait la disparition de l’Union soviétique, déjà en déclin, par les nouvelles technologies, telles que les téléphones portables et les télécopieurs, qui affaiblissaient les gouvernements autoritaires en supprimant le contrôle de l’État sur le flux d’informations. En 2005, Mikhail Gorbatchev a déclaré à Kurzweil que l'émergence d'une communication électronique décentralisée "constituait un facteur important" pour la promotion de la démocratie en Union soviétique.

Kurzweil a extrapolé les performances d'un logiciel d'échecs pour prédire que les ordinateurs battraient les meilleurs joueurs humains "d'ici l'an 2000". En mai 1997, le champion du monde d'échecs Garry Kasparov a été vaincu par l'ordinateur Deep Blue d'IBM dans un tournoi d'échecs très médiatisé.

De manière peut-être la plus significative, Kurzweil prévoyait la croissance explosive de l'utilisation d'Internet à travers le monde depuis les années 90. Au moment de la publication de L'ère des machines intelligentes, il n'y avait que 2,6 millions d'utilisateurs d'Internet dans le monde, et le support était souvent peu fiable en dehors des contextes universitaire, militaire, d'entreprise et autres fortement investis, difficile pour les non-techniciens et les utilisateurs lambda. De plus, la plupart du temps, il manquait un large éventail de contenu. Il a également déclaré qu'Internet exploserait non seulement par le nombre d'utilisateurs, mais également par son contenu. En outre, Kurzweil a prédit à juste titre que le mode préféré d’accès à Internet serait inévitablement les systèmes sans fil, et il a également eu raison d’estimer que ces derniers deviendraient pratiques pour une utilisation généralisée au début du XXIe siècle.

Les prédictions de Raymond C. Kurzweil en 1999 pour 2019 tirées de son livre The Age of Spiritual Machines
  • La capacité de calcul d'un appareil informatique d'une valeur de 4 000 dollars (en dollars de 1999) équivaut approximativement à la capacité de calcul du cerveau humain (20 quadrillions de calculs par seconde).
  • La somme des puissances de calcul de tous les ordinateurs est comparable à celle de l’ensemble des cerveaux de la race humaine.
  • Les ordinateurs sont intégrés partout dans l'environnement (à l'intérieur des meubles, des bijoux, des murs, des vêtements, etc.).
  • Les personnes expérimentent la réalité virtuelle 3D à travers des lunettes et des lentilles de contact qui transmettent des images directement vers leur rétine (affichage rétinien). Couplé à une source auditive (casque), les utilisateurs peuvent communiquer à distance avec d'autres personnes et accéder à Internet.
  • Ces lunettes et lentilles cornéennes spéciales peuvent offrir "réalité augmentée" et "réalité virtuelle" de trois manières différentes. Tout d'abord, ils peuvent projeter des "heads-up-displays" (HUD) sur le champ de vision de l'utilisateur, en superposant des images qui restent en place dans l'environnement, quel que soit le point de vue ou l'orientation de l'utilisateur. Deuxièmement, les lunettes ou les objets virtuels peuvent être restitués à des emplacements fixes. Ainsi, lorsque l'utilisateur regarde ailleurs, les objets semblent rester à leur place. Troisièmement, les appareils pourraient bloquer complètement le monde "réel" et immerger complètement l'utilisateur dans un environnement de réalité virtuelle.



  • Les gens communiquent avec leurs ordinateurs par la parole et les gestes dans les deux sens plutôt qu'avec des claviers. De plus, la plupart de ces interactions se font par l’intermédiaire d’assistants informatisés de personnalités différentes que l’utilisateur peut sélectionner ou personnaliser. Traiter avec des ordinateurs devient donc de plus en plus comme traiter avec un être humain.
  • La plupart des transactions commerciales ou des demandes d'informations impliquent de traiter avec une personne simulée.
  • La plupart des gens possèdent plus d'un PC, bien que le concept de "ordinateur" ait considérablement changé: la conception des ordinateurs n'est plus limitée aux ordinateurs portables ou aux processeurs contenus dans un grand boîtier connecté à un moniteur. Au lieu de cela, les appareils dotés de capacités informatiques se présentent sous toutes sortes de formes et de tailles inattendues.
  • Les câbles reliant les ordinateurs et les périphériques ont presque complètement disparu.
  • Les disques durs en rotation ne sont plus utilisés.
  • Les réseaux de nanotubes tridimensionnels constituent le substrat informatique dominant.
  • Des réseaux neuronaux parallèles et des algorithmes génétiques sont largement utilisés.
  • Les analyses destructives du cerveau et les analyses non invasives du cerveau ont permis aux scientifiques de mieux comprendre le cerveau. Les algorithmes qui permettent au code génétique relativement petit du cerveau de construire un organe beaucoup plus complexe sont transférés dans des réseaux neuronaux informatiques.
  • Les caméras de la taille d'une tête d'épingle sont partout.
  • La nanotechnologie est plus performante et est utilisée pour des applications spécialisées, mais elle n’a pas encore été intégrée à la norme. Les "machines nanotechnologiques" commencent à être utilisées dans la fabrication.
  • Les écrans fins, légers et portables, avec de très hautes résolutions, constituent le moyen privilégié de visualisation des documents. Les lunettes et les lentilles cornéennes susmentionnées sont également utilisées à cette fin et téléchargent toutes les informations sans fil.
  • Les ordinateurs ont rendu les livres et les documents papier presque complètement obsolètes.



  • La plupart des apprentissages sont réalisés au moyen de didacticiels intelligents et adaptatifs présentés par des enseignants simulés par ordinateur. Au cours du processus d'apprentissage, les adultes humains assument les rôles de conseiller et de mentor au lieu d'être des instructeurs universitaires. Ces assistants ne sont souvent pas physiquement présents et aident les étudiants à distance.
  • Les étudiants continuent à apprendre ensemble et à socialiser, même si cela se fait souvent à distance via des ordinateurs.
  • Tous les étudiants ont accès à des ordinateurs.
  • La plupart des travailleurs humains passent la majorité de leur temps à acquérir de nouvelles compétences et connaissances.
  • Les aveugles portent des lunettes spéciales qui interprètent le monde réel à travers leurs paroles. Les personnes voyantes utilisent également ces lunettes pour amplifier leurs propres capacités.
  • Des implants rétiniens et neuronaux existent également, mais leur utilisation est limitée car ils sont moins utiles.
  • Les personnes sourdes utilisent des lunettes spéciales qui convertissent la parole en texte ou en signes et la musique en images ou en sensations tactiles. Les implants cochléaires et autres sont également largement utilisés.
  • Les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière peuvent marcher et gravir les marches en utilisant une stimulation nerveuse commandée par ordinateur et des marcheurs robotiques exosquelettiques.
  • On trouve également des ordinateurs à l'intérieur de certains êtres humains sous la forme d'implants cybernétiques. Celles-ci sont le plus souvent utilisées par les personnes handicapées pour recouvrer leurs facultés physiques normales (par exemple, les implants rétiniens permettent aux aveugles de voir et les implants rachidiens couplés à des jambes mécaniques permettent aux personnes paralysées de marcher).
  • Les machines de traduction linguistique sont de bien meilleure qualité et sont couramment utilisées dans les conversations.
  • Des technologies langagières efficaces (traitement du langage naturel, reconnaissance de la parole, synthèse de la parole) existent.
  • Tout le monde peut accéder sans fil à Internet avec des appareils portables tels que des lunettes, des contacts et des montres informatisés.
  • Les ordinateurs traditionnels et les dispositifs de communication tels que les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les téléphones portables existent toujours, mais la plupart de leurs fonctions peuvent être remplies par des gadgets portables. Les exemples incluent la lecture de livres, écouter de la musique, regarder des films, jouer à des jeux et des téléconférences.



Head up display dans une voiture

  • Les appareils qui offrent des sensations à la surface de la peau de leurs utilisateurs (par exemple, des combinaisons de corps et des gants étroits) sont également parfois utilisés dans la réalité virtuelle pour compléter l'expérience. Le "sexe virtuel" - dans lequel deux personnes peuvent avoir des relations sexuelles l'une avec l'autre grâce à la réalité virtuelle, ou dans lequel un humain peut avoir des relations sexuelles avec un partenaire "simulé" qui n'existe que sur un ordinateur, devient une réalité.
  • Tout comme la réalité virtuelle visuelle et auditive est arrivée à maturité, la technologie haptique a complètement mûri et est tout à fait convaincante, tout en obligeant l'utilisateur à entrer une cabine de Réalité virtuelle. Elle est couramment utilisé pour le sexe sur ordinateur et les examens médicaux à distance. C'est le moyen sexuel préféré, car il est sans danger et améliore l'expérience.
  • La croissance économique mondiale s'est poursuivie. Il n'y a pas eu d'effondrement économique mondial.
  • La grande majorité des interactions commerciales se produit entre des utilisateurs et des détaillants simulés, ou entre un assistant personnel virtuel humain et un revendeur simulé.
  • Les robots ménagers sont omniprésents et fiables.
  • La plupart des véhicules sont conduits par un ordinateur - il est en fait interdit aux humains de conduire sur les autoroutes sans assistance. De plus, lorsque des humains prennent le volant, le système informatique embarqué surveille en permanence leurs actions et prend le contrôle chaque fois que l’homme conduit de façon imprudente. En conséquence, il y a très peu d'accidents de transport.
  • La plupart des routes ont maintenant des systèmes de conduite automatisés, des réseaux de dispositifs de surveillance et de communication permettant aux automobiles contrôlées par ordinateur de naviguer en toute sécurité.
  • Il existe des prototypes de véhicules personnels volants utilisant des microflaps. Ils sont également principalement contrôlés par ordinateur.
  • Les humains commencent à avoir des relations profondes avec des personnalités automatisées, ce qui présente certains avantages par rapport aux partenaires humains. La profondeur de certaines personnalités de l’informatique convainc certaines personnes qu’elles devraient bénéficier de davantage de droits.
  • La plupart des décisions prises par l'homme impliquent une consultation avec l'intelligence artificielle. Par exemple, un médecin peut demander conseil à un assistant numérique. Un avocat peut utiliser un chercheur virtuel. Ou encore, un client peut recevoir des recommandations d’un logiciel qui a appris ses habitudes d’achat.
  • Alors qu'un nombre croissant d'humains croient que leurs ordinateurs et les personnalités simulées avec lesquelles ils interagissent sont intelligents au point de devenir des êtres humains, les experts écartent la possibilité que n'importe qui puisse passer le test de Turing.



  • Les relations homme-robot commencent lorsque les personnalités simulées deviennent plus convaincantes.
  • L'interaction avec les personnalités virtuelles devient courante.
  • Les lieux publics et les lieux de travail deviennent extrêmement surveillés pour prévenir la violence et toutes les actions sont enregistrées de manière permanente. La vie privée est un enjeu politique majeur et certaines personnes se protègent avec des codes informatiques incassables.
  • Les besoins de base de la classe inférieure sont satisfaits. (Il n'est pas précisé s'il s'agit uniquement des pays développés ou si tous les pays sont concernés)
  • Les artistes virtuels - des ordinateurs créatifs capables de créer leur propre art et leur propre musique - émergent dans tous les domaines des arts.
  • La plupart des armes volantes sont des robots à la taille d'un oiseau. Certains sont aussi petits que des insectes.
  • L'espérance de vie moyenne est supérieure à 100 ans.
  • Les montres, vêtements et bijoux informatisés peuvent surveiller en permanence la santé de ceux qui les portent. Ils peuvent détecter de nombreux types de maladies et proposer des recommandations de traitement.

Source : prédictions Ray Kurzweil

Et vous ?

Que pensez-vous de ces prédictions ?
Quelles sont celles qui, selon vous, se sont déjà réalisées ?
Quelles sont celles qui, selon vous, ont peu de chance d'être réalisées en 2019 ?

Voir aussi :

L'IA et l'analyse prédictive permettraient de lutter plus efficacement contre les cyberattaques, d'après les entreprises de cybersécurité françaises
Quelles sont les cybermenaces qu'il faut le plus surveiller en 2018 ? Le MIT Technology Review nous donne ses prédictions
Mark Zuckerberg pense que les prédictions d'Elon Musk sur l'IA sont irresponsables, le PDG de Tesla serait-il un peu trop pessimiste ?
Les prédictions de Steve Wozniak pour 2075 : Apple sera toujours là et la colonisation de Mars va devenir une réalité
Quelle est la probabilité de passer d'un langage de programmation donné à un autre ? Des prédictions basées sur une étude empirique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de nkplizz
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/01/2019 à 15:13
Mouai j'appellerais pas ca des prédictions mais plutôt des déductions assez simple que pas mal de gens aurait pu faire en l'an 2000, pas besoin d'être "futurologue" ...
A ton crayon , dit nous ce qu'il se passera en 2040 on t’écoute.
5  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/01/2019 à 12:40
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

La croissance économique mondiale s'est poursuivie. Il n'y a pas eu d'effondrement économique mondial.
Ah bon ? Et la crise des subprimes en 2008 c'était pour exercice ?
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Les artistes virtuels - des ordinateurs créatifs capables de créer leur propre art et leur propre musique - émergent dans tous les domaines des arts.
oui mais l'art virtuel a ceci qu'il n'a pas beaucoup de valeur.
A combien se vend une croûte de Basquiat ou Picasso aujourd'hui ?

Quant à considérer les livres sur papier vs les livres sur numérique le problème des livres numériques c'est qu'on risque vite de zapper sur autre chose.
Contrairement à un livre papier qui canalise toute l'attention du lecteur.Et puis les livres papier se vendent toujours
4  0 
Avatar de Archimyste
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 03/01/2019 à 13:45
Mouai j'appellerais pas ca des prédictions mais plutôt des déductions assez simple que pas mal de gens aurait pu faire en l'an 2000, pas besoin d'être "futurologue" ...
0  1