Net Applications : Windows 10 réussit à détrôner Windows 7
Et devient enfin leader des OS de bureau plus de 3 ans après son lancement

Le , par Michael Guilloux

61PARTAGES

15  0 
On le sait depuis fin janvier 2018, Windows 10 est désormais plus populaire que Windows 7, mais ça, c'était d'après les statistiques de StatCounter. Pour Net Applications, l'autre grand baromètre du marché des navigateurs Web et systèmes d'exploitation, il a fallu attendre jusqu'en fin décembre 2018, soit 11 mois de plus, pour donner le même verdict : Windows 10 est désormais le roi des OS desktop.

Pour information, StatCounter mesure l'utilisation des différentes plateformes en comptant le nombre de pages vues par mois (au total environ 15 milliards de pages) avec chaque OS, sur un réseau de plus de 2 millions de sites Web. Ses chiffres donnent donc une idée des plateformes les plus utilisées, mais pas forcément les plateformes ayant le plus d'utilisateurs, étant donné que les visites peuvent ne pas être uniques. Pour savoir quelles sont les plateformes ayant le plus d'utilisateurs, Net Applications semble donc plus fiable. Net Applications mesure en effet les parts de marché en se basant sur les données collectées sur environ 160 millions de visiteurs uniques par mois en surveillant près de 40 000 sites.

Pour revenir aux statistiques de Net Applications, fin novembre 2018, Windows 10 et Windows 7 étaient au coude-à-coude, mais le premier était devancé par son prédécesseur avec 38,14 % de parts de marché contre 38,89 %. On s'attendait donc à ce que Windows 10 commence la nouvelle année en tête du classement, et c'est ce qui est arrivé. Fin décembre, Windows 10 a fait un petit bond de 1,08 point de pourcentage pour passer à 39,22 % de parts de marché, alors que Windows 7 a perdu 1,99 point de pourcentage en tombant à 36,90 % de parts de marché. Windows 10 a donc une petite longueur d'avance de 2,32 % sur son principal concurrent.

Le dernier OS de Microsoft a certainement eu un coup de pouce des achats de fin d'année, étant donné que fin 2016, Microsoft a mis fin à la vente de licence Windows 7 (édition professionnelle) et Windows 8.1 aux partenaires OEM (fabricants d'équipement d'origine). Ce qui veut dire que les nouveaux PC qui sont sortis des usines des constructeurs partenaires en 2017 et 2018 ont été livrés avec Windows 10 comme OS préinstallé. Les fortes ventes qu'on enregistre en général en fin d'année auraient donc été à l'avantage de Windows 10 et au détriment de Windows 7.

Dans la suite du classement, on voit macOS 10.14 à la troisième place avec 4,73 % de parts de marché, suivi par Windows XP (4,54 %) et Windows 8.1 (4,45 %). Linux vient à la 7e place avec 2,00 % derrière macOS 10.13 (2,84 %).


Net Applications : statistiques du marché des OS de bureau fin décembre 2018

Dans la communauté des développeurs et IT Pro developpez.com, Windows 10 est beaucoup plus utilisé que ce que montre Net Applications. Le dernier OS desktop de Microsoft, leader depuis un bon moment déjà, a enregistré en effet une part de marché de 49,4 % au cours du mois de décembre, loin devant Windows 7 avec ses 27,1 %. Ensuite viennent macOS (8,7 %), Linux (8,5 %) et Windows 8.1 (4,3 %). Comme vous pouvez le voir sur le graphique suivant basé sur les données de Google Analytics, Windows XP détient une part de marché inférieure à 1 %.


Developpez.com : parts de marché des OS de bureau en décembre 2018, basées sur les données de Google Analytics

Source : Net Applications

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Pour Microsoft, est-il vraiment important que Windows 10 soit plus utilisé que Windows 7 ? Pourquoi ?

Voir aussi :

NetMarketShare : Windows 7 aurait connu une hausse de part de marché en septembre, contre une baisse pour Windows 10
Microsoft prolonge de trois ans le support étendu de Windows 7 pour les entreprises disposées à payer pour les mises à jour de sécurité
StatCounter : Windows 10 est désormais plus utilisé que Windows 7, mais Net Applications indique que Windows 7 compte encore le plus d'utilisateurs
Android détrône Windows et devient le système d'exploitation le plus utilisé sur Internet, d'après le baromètre StatCounter
Microsoft met fin à la vente de licences Windows 7 et 8.1, Windows 10 sera son seul OS préinstallé sur les nouveaux PC
Navigateurs web : Firefox tombe en dessous des 9 % de parts de marché sur desktop, n'y a-t-il de la place que pour Google Chrome ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 03/01/2019 à 10:48
Il est tjs bon de rappeler les dates de fin de support dans ces histoires de parts de marché.
Il reste exactement 1 an de support étendu gratuit à Win7 (14 janv 2020), cad les entreprises ayant encore des postes sous Win7 et ne voulant pas payer pour du support post 2020 devront faire la transition en 2019. (sinon, win7 entreprise en support payant jusque 2023)
Mais les particuliers sont moins intéressés par cette date butoir, et il y aura probablement encore 15-20% de win7 en 2020 et au delà, comme WinXP après 2014.

Enfin, ceux qui ont fait le tweak de WindowsXP en WindowsEmbeddedPOS2009 verront aussi le dernier patch arriver en avril 2019.

Comme lors de la fin de WinXP, la fin de Win7 est une nouvelle opportunité pour Linux de gagner des parts, mais malheureusement, cela se fera sans doute pas.
Ou si peu, via Chromebook de Google qui n est pas forcément mieux que la télémétrie de Windows 10 pour le respect de la vie privée...
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 22:30
Windows étant plus qu'en position dominante, les entreprises vont en effet être obligé de passer, couteaux sous la gorge à passer sur la toute nouvelle version de windows 10à cause des problèmes de support.
Et Eric, je suis tout à fait d'accord, que par contre, pour les particuliers, ils seront moins sensibles a à la fin du support. Une fois du grand public conservera tout de même Windows 7 malgré le non suivi pendant plusieurs années. Pour MS, ce sera plus dur pour les faire migrer de force.

Au boulot, je suis toujours sous Windows 7 mais cela ne saura tarder.

MS a tout intéret à faire migrer le plus possible de personne sous Windows. Pour la raison officiel, pour assurer une meilleur protection des windows de ses clients et ne pas avoir une mauvaise image d'OS passoire

Mais pour des raisons officieuses, je dirais que ce serait aussi pour des raisons de collectes de données. J'ai cru comprendre que sur WIndows 8, il faut donner une adresse mail au premier lancement pour conserver des paramètres sur leur cloud.
Windows 10 doit aller dans ce sens, voir plus. Sauvegarder toujours plus de donner sur le cloud pour "faciliter la tache des utilisateurs".

Comme pour Google, plus on avance dans les versions des OS, plus il y a de "télémétries remontée" ..

Pour ce qui est de captage de part de marché de Linux (Desktop) malheureusement sa part de marché restera encore un bon bout de temps bloqué à 2%
Avatar de Citrax
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/01/2019 à 0:04
Nombre d'ecrans bleu sur W7 entre 2009 et 2015 = 0
Nombre d'ecrans bleu sur W10 depuis 2015 = 1 par mois

Ca vaut plus qu'un camembert, on sait lequel a du merite.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web