Valve apporte encore plus de jeux sur Linux en publiant les versions bêtas 3.16.5 et 3.16.6 de Proton,
Son outil de compatibilité Windows-Linux

Le , par Bill Fassinou

210PARTAGES

16  1 
L’américain Valve a sans doute voulu rendre meilleure la Noël des utilisateurs et gamers sur linux à travers la publication des versions 3.16.5 et 3.16.6 en bêta test quelques jours seulement avant la fête. Cela a apporté une gamme de jeux à la liste existante. Pour rappel, Valve Corporation est un studio américain de développement de jeux vidéo basé à Bellevue, dans l'État de Washington. Valve est devenu célèbre après la sortie de son premier jeu, Half-Life, en novembre 1998. Le studio a prolongé le succès de Half-Life en développant des mods, des spin-off et des jeux, parmi lesquels on compte Halfe-Life 2. Au début du troisième trimestre de cette année, une annonce faisait état de ce que Valve travaillait en coulisses sur un ensemble “d’outils de compatibilité”, appelé Steam Play, qui à terme devrait permettre à des jeux développés pour Windows de fonctionner sous Linux. C’est du moins ce que laissaient supposer les découvertes faites par SteamDB dans la base de données de Steam.

Le code faisait référence à un mode de compatibilité. Une autre description explique que les joueurs pourront sélectionner un outil de compatibilité et l’utiliser avec des jeux qui n’ont pas été testés sur leur plateforme spécifique, ce qui peut faire référence à des jeux Windows qui n’incluent pas spécifiquement le support Linux. Steam Play est décrit de la manière suivante dans le code de l’application : « Steam Play installera automatiquement des outils de compatibilité qui vous permettent de jouer à des jeux de votre bibliothèque conçus pour d’autres systèmes d’exploitation ». Il devrait être directement intégré et configuré par Valve afin de simplifier la tâche des utilisateurs. Vers la fin du mois août 2018, l’éditeur de jeux Valve a confirmé l’existence d’un tel projet et a même décidé de passer à la vitesse supérieure en publiant la première bêta du client Linux de Steam intégrant Steam Play, une fonctionnalité réservée aux plateformes basées sur Linux.


On pouvait donc télécharger, installer et lancer les jeux PC favoris, qui n’étaient jusqu’à lors compatibles qu’avec Windows, directement à partir du client Linux de Steam avec le support natif de Steamworks et OpenVR. L’outil utilisé par Steam Play pour fournir la compatibilité Windows-Linux a été baptisé Proton. Proton est construit autour d’une version personnalisée de Wine et intègre d’autres bibliothèques développées en parallèle. Il est entièrement open source et devrait fournir des performances supérieures à Wine dans bien des cas, selon Valve. Les implémentations de DirectX 11 et 12 sont désormais basées sur Vulkan (DXVK et vkd3d) et les performances dans les jeux multithreads auraient été grandement améliorées par rapport à celles de Wine.

A la fin du mois d’août, Proton a été mise à jour pour apporter près d’un millier de jeux Windows parfaitement jouables sur Linux quelques jours seulement après son lancement en version bêta. Valve n’avait mis que 27 jeux dans la liste blanche pour cette mise à jour. De nombreux autres jeux étaient cependant disponibles et parfaitement jouables. Les jeux Enviro 2134 avaient été testés et classés par les utilisateurs dans différentes catégories à savoir : « Complètement Stable » ; « Stable » ; « Instable » ; « Injouable » ; « Crash » ; « Ne démarre pas ». Un ranking dans la première catégorie implique que le jeu présente des performances de type natif sans bogues ni erreurs. Jusque-là, 971 jeux ont été classés comme tels.

Toutefois, après la publication des nouvelles mises à jour, notamment la version 3.16.5 de Proton, une série de nouveaux jeux ont fait leur apparition dans la liste blanche. Cette version apporte une nouvelle implémentation de XAudio2 en utilisant FAudio. La qualité des sons devrait donc être beaucoup plus améliorée à présent pour les jeux tournant avec XAudio2 (en effet cela prend en charge désormais les fonctionnalités liées au mixage, au volume et au traitement d’effets audios qui étaient absents dans la version précédente). Aussi les jeux et les lanceurs contenant un navigateur Web peuvent désormais mieux fonctionner à travers la prise en charge des navigateurs Web intégrés à base de Chrome, des corrections mineurs pour les utilisateurs de PulseAudio avec certain matériels, une prise en charge facultative de Vagrant pour les développeurs pour leur faciliter la création de machines virtuelles de construction Proton et quelques autres fonctionnalités pour cette version 3.16.5.


La version 3.16.6 quant à elle a procédé à des correctifs de réseau en particulier pour des jeux tels ques Hitman 2 Metal Gear Solid 5 pour permettre leur fonctionnement en ligne et apporte toujours des améliorations à FAudio. On note également la mise à niveau de DXVK vers la version 0.94, une prise en charge configurable pour forcer le mode LARGE_ADRESSE_AWARE et la prise en charge de gnults v3.0. A En croire la page GitHub à ce propos, ce dernier devrait résoudre de nombreux problèmes de réseau liés aux jeux. Notez que le moteur d’exécution de Steam n’a pas encore été livré, votre distribution devra donc le fournir. Pour les utilisateurs de distributions qui ne le fournissent pas, Steam Play utilisera toujours la bibliothèque d'exécution Steam comme auparavant. Lorsque le moteur d'exécution de Steam est mis à jour, il sera disponible pour tous les utilisateurs. La liste ci-dessous présente quelques jeux apportés après les nouvelles mises à jour :

  • AstroPop Deluxe ;
  • Forteresse HD ;
  • Puzzle Agent 2 ;
  • BIP ;
  • Botanicula ;
  • Lords of Shadow - Edition ultime ;
  • Solstice ;
  • 20XX ;
  • Plongée Crash ;
  • Football Tactics & Glory ;
  • etc.

Beaucoup dans le rang des internautes trouvent cela très enrichissant comme expérience et encourage l’américain Valve à continuer sur cette lancée. Un autre y voit un couteau à double tranchant. Il explique qu’il voit positivement Proton d’une part car cela donne de plus en plus de jeux à choisir. Mais d’un autre côté, il pense que cela va constituer un problème puisque de plus en plus de développeurs de jeux ne ressentiront plus le besoin de sortir une vraie version de Linux pour leurs jeux. A ce propos un autre pense que le problème est plutôt du côté des utilisateurs Linux qui ne sont pas aussi nombreux pour garantir une bonne part de marché à un développeur de jeux vidéo. Pour lui si davantage de personne optent pour Linux, alors les développeurs ressentiront le besoin de publier des versions optimisées de Linux pour leurs jeux.

Source : GitHub

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Valve travaillerait en coulisses sur Steam Play, un nouvel outil de compatibilité permettant aux jeux conçus pour Windows de fonctionner sous Linux

Steam Play et sa version customisée de Wine, Proton, officialisés dans une bêta de Steam afin que les jeux Windows puissent s'exécuter sur Linux

Valve désactive l'accès aux loot box pour les gamers belges et néerlandais dans le cadre d'une mise à jour de Counter-Strike : Global Offensive

L'application Steam Link de Valve ne sera plus disponible pour iOS, Apple évoque des « conflits commerciaux » pour justifier le blocage

Valve est sous le feu des critiques pour avoir laissé sur Steam Active shooter, un simulateur de tuerie de masse en milieu scolaire

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de robertledoux
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 9:43
Pour lui si davantage de personne optent pour Linux, alors les développeurs ressentiront le besoin de publier des versions optimisées de Linux pour leurs jeux.
Ou ils vont gentiment se reposer sur le fait que Steam fait le travail à leur place avec Proton...
2  0 
Avatar de RedGuff
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/12/2018 à 7:09
Si windows pouvait classer les applications selon les mêmes critères...
2  1 
Avatar de Refuznik
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/12/2018 à 10:22
Mais d’un autre côté, il pense que cela va constituer un problème puisque de plus en plus de développeurs de jeux ne ressentiront plus le besoin de sortir une vraie version de Linux pour leurs jeux.
On entendait déja ça à la sortie de wine.
2  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web