Valve travaillerait en coulisses sur Steam Play, un nouvel outil de compatibilité
Permettant aux jeux conçus pour Windows de fonctionner sous Linux

Le , par Christian Olivier

120PARTAGES

17  0 
Valve semble travailler en coulisses sur un ensemble « ;d’outils de compatibilité ;», appelé Steam Play, qui à terme devrait permettre à des jeux développés pour Windows de fonctionner sous Linux. C’est du moins ce que laissent supposer de récentes découvertes faites par SteamDB dans la base de données de Steam.


Le code semble faire référence à un mode de compatibilité qui doit encore être révélé, avec plusieurs éléments d’interface utilisateur, un menu de paramètres... Une autre description explique que les joueurs pourront sélectionner un outil de compatibilité et l’utiliser avec des jeux qui n’ont pas été testés sur leur plateforme spécifique, ce qui peut faire référence à des jeux Windows qui n’incluent pas spécifiquement le support Linux.

Steam Play est décrit de la manière suivante dans le code de l’application : « ;Steam Play installera automatiquement des outils de compatibilité qui vous permettent de jouer à des jeux de votre bibliothèque conçus pour d’autres systèmes d’exploitation ;». Il devrait être directement intégré et configuré par Valve afin de simplifier la tâche des utilisateurs.

Les joueurs pourraient ainsi profiter des titres de leur bibliothèque sur une multitude de plateformes « ;non Windows ;», même si ces derniers ont été développés à l’origine pour se lancer uniquement sur les systèmes d’exploitation de Microsoft.

Les outils permettant aux utilisateurs d’exécuter des applications Windows sous Linux ne sont pas nouveaux, le logiciel Wine que l’on retrouve sur Linux en est un parfait exemple. Mais, il convient de noter que l'outil dont il est question ici ne fait référence à aucun outil de compatibilité connu à ce jour, qu’il s’agisse de Wine ou de DOSBox. En outre, le client Linux de Steam ne permet actuellement pas de lancer l’outil de compatibilité Linux Wine à partir du client lui-même.

De toute évidence, un outil de compatibilité officiel de Steam bénéficiant des ressources et du support de Valve, pourrait avoir un impact énorme sur l’espace de développement Linux, qui pourrait aller bien au-delà des jeux.


En supposant que cela fonctionne pour un large éventail de titres, Steam Play pourrait également aider à résoudre l’un des gros problèmes de SteamOS actuellement, à savoir le manque relatif de jeux compatibles par rapport à Windows. Par ailleurs, même s’il est peu probable que Steam Play vienne à menacer la place de choix occupée par les systèmes d’exploitation Windows dans le monde vidéo ludique, c’est toujours intéressant de savoir que des alternatives existent.

Cela dit, il faudrait faire preuve de prudence. D’une part, parce que nous ne savons pas quelle forme spécifique prendra Steam Play. En effet, Valve pourrait simplement préparer un wrapper qui permet aux utilisateurs d’exécuter des outils d’émulation existants tels que Wine ou DOSBox sur SteamOS sans plus. D’autre part, parce que rien ne permet, jusqu’à présent, d’évoquer une hypothétique date de sortie pour Steam Play. Ce projet pourrait très bien être abandonné ou prendre énormément de temps avant d’être finalisé.

Source : VG247

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Préfèreriez-vous jouer sur Linux ou sur Windows ? Pourquoi ?
Cette mesure pourrait-elle favoriser l’adoption plus large de distributions Linux auprès du grand public ? Pourquoi d’après vous ?

Voir aussi

Valve désactive l'accès aux loot box pour les gamers belges et néerlandais dans le cadre d'une mise à jour de Counter-Strike : Global Offensive

L'application Steam Link de Valve ne sera plus disponible pour iOS, Apple évoque des « conflits commerciaux » pour justifier le blocage

Valve est sous le feu des critiques pour avoir laissé sur Steam Active shooter, un simulateur de tuerie de masse en milieu scolaire

Valve supprime les jeux d'un studio disponible sur sa plateforme Steam, après une fraude aux commentaires

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/10/2018 à 8:52
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
Plus il y a aura de jeux compatibles avec Linux mieux ce sera.
Car pour l'instant Microsoft a un peu le monopole.
Les gros joueurs ne peuvent pas se passer de Windows et c'est dommage.

Plus il y aura de joueurs sous Linux mieux ce sera, car après les éditeurs se diront que c'est peut être une bonne idée de sortir une version Linux de leur jeu.
Il faut s'émanciper de Windows
9  0 
Avatar de FatAgnus
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/08/2018 à 14:42
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
C'est très bien pour ceux qui sont sous Linux.
Personnellement, Windows 10 reste de très loin mon OS préféré point de vue ergonomie et grâce au sous-système linux inclus j'ai un terminal pleinement fonctionnel sans avoir besoin de passer par une VM.
C'est très bien, de mon côté je suis sur Ubuntu Linux qui reste de loin mon système d'exploitation préféré de point de vue ergonomie et sécurité, tout en me laissant un contrôle total sur mon système d'exploitation. Wine se bonifie de mois en mois et me permet de lancer un jeu Windows à l'occasion. Je suis en admiration devant les développeurs de Wine qui ont réussi, sans aucune documentation ni aide de la société qui aime Linux, à savoir Microsoft, cet exploit de pouvoir utiliser des logiciels Microsoft Windows sous GNU/Linux.

Je suis également très content que 90 % des autres utilisateurs utilisent Windows, par choix ou absence de choix. Cela permet à GNU/Linux de rester en dessous du radar et de ne pas intéresser les développeurs de malwares qui préfèrent se focaliser sous Microsoft Windows.

La plate-forme prédominante pour les logiciels malveillants reste encore Windows qui englobe à lui 99,1 % de l'échantillon des logiciels malveillants (d'après Malware trends 2017). Loin derrière sont les scripts, les applets Java, les macros et les autres systèmes d'exploitation comme macOS, Android et Unix/Linux.

Une petite pensée émue et un remerciement donc aux utilisateurs de Windows qui nous servent de paratonnerre. Un grand merci à eux.
8  0 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/08/2018 à 15:28
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Réaction de réac, c'est triste de refuser tout changement.
L'ergonomie sous Windows 10 est bien meilleure que sous Xp (et que sous la plupart des environnements de bureau de manière générale, le pire étant MacOS)
Désolé, mais je suis pas du tout de cette avis, pour moi Windows ne s’améliore pas. Il n'y a qu'a voir la partie paramètre. C'est un foutoir sans nom, sans cohérences avec des écrans de l'ère Win 95 à Win 10. Puis l'explorateur de fichier, celui de Windows XP était le plus simple et clair. Aujourd'hui on veut tout masqué, tout simplifier, résultat, c'est hyper chiant à utiliser et quand on a un truc perdu sur le disque dur, on est obligé de passer par la recherche (enfin si on se souvient du nom du fichier). L'arbre des dossiers est rarement agréable (surtout quand il est complexe). Et sur ce point, même sous Linux j'ai rien trouvé de convenable. À titre perso, Dolphin (KDE) serait le meilleur si on ne perdait pas l'arbre ouvert à chaque fois qu'on va sur la corbeille ou un dossier perso.
8  2 
Avatar de Guildem
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/08/2018 à 8:28
Citation Envoyé par Tonton Nico Voir le message
m'enfin! ce sont des situations exceptionnelles non?c'est véridique mais de la à justifier un choix entre windows ou linux rooo ^^
Linux, c'est justement pour les gens exceptionnels, qui ont des vies exceptionnelles remplies de situations exceptionnelles

Mais plus sérieusement, l'important c'est d'être bien avec son interface et son OS. Parmi les interfaces avancées (windows, macos, chromeos, gnome, kde, cinnamon, openbox, i3, ...........), on sera forcément plus à l'aise sur certaines que sur d'autres, en rapport avec nos habitudes et nos besoins. Moi je m'arrache les cheveux avec macos, mais je sais que je pourrais pas filer mon i3 à un collègue sans qu'il pête un câble Et aucune des 2 n'est meilleure, i3 est bien plus intéressante pour moi, macos plus intéressante pour eux.

En perfs et en fonctionnalités, sauf si on cherche le benchmark poussé dans un domaine particulier, tous les OS se valent globalement, avec chacun leur lot d'incompatibilités, de lenteurs, et d'impossibilités.
L'avantage naturel des systèmes Linux sur tous les autres, c'est un contrôle réellement complet à 100% du système et une liberté quasiment infinie (mais les 2 demandent de sacrées connaissances pour vraiment aller loin).
Et leur force c'est l'open-source, pour des raisons morales évidentes.
7  0 
Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/08/2018 à 9:28
Depuis cette nouvelle je suis enfin passé à 100% sous GNU/Linux (Xubuntu pour jouer et Manjaro pour développer).

Pour le moment je dois dire que je suis assez surpris de la très bonne compatibilité de la majorité des jeux (hors Ubisoft/DRM/Anti cheat et quelques exceptions nécessitant des dll Microsoft qui ne sont pas de base dans proton). Je ne conseillerai pas à n'importe qui de passer totalement sous Linux pour le moment, certains jeux fonctionnent mais il faut connaître un minimum le système pour les adapter.

Pour toutes les personnes débrouillardes et qui veulent passer complètement sous Linux et qui restaient sous Windows juste pour ça, je leur conseille de le faire s'ils sont aventureux et s'ils ont la patience et/ou les compétences.

Steam avec Steam Play et Lutris à côté pour certains jeux (Blizzard par exemple) et c'est vraiment un bonheur sans nom.
7  0 
Avatar de jenramac
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 8:56
Bonjour,

Ne risque-t-on pas de voir disparaître le développement natif pour linux?

En effet, pourquoi le faire pour le linux, il suffit de le faire pour windows et Steam Play s'occupera du reste!

@ShigruM:

Si effectivement Cemu fait mieux que la switch, je me vois très mal embarquer mon PC avec clavier, souris, manette (+ groupe électrogène) ou un super portable hors de prix pour jouer dans le train. Et il faut comparer raisonnablement entre une console à 300 € qui vaut à peine le prix d'une carte graphique milieu de gamme et la configuration PC pour jouer sous cemu (même si le PC pourra faire de nombreuses autres choses). La switch est une console nomade utilisable sur une TV.

Bonne journée.
6  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/08/2018 à 10:37
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
En théorie, la majeure partie du catalogue Steam devrait fonctionner sous Linux, bien que certains types de DRM et de mesures anti-triche puissent impacter sur cette compatibilité. Valve recommande par ailleurs « ;d’éviter d’utiliser un middleware DRM tiers invasif ;».

Purée mais c'est une révolution !
Si ça fonctionne correctement c'est énorme.

Ceux qui restaient sous Windows uniquement pour pouvoir jouer vont pouvoir passer sous linux.
6  0 
Avatar de Mickael Baron
Responsable Java https://www.developpez.com
Le 29/08/2018 à 14:22
Salut,

La chose qui m'intéresse et qui pourrait dire que c'est de la balle Proton ce sont des vrais benchmarks.

J'en ai trouvé une sur un jeux qui commence à se faire vieux mais qui peut être gourmand en ressource => GTA5

Voici une vidéo comparative Wine/Proton/W10



Même si le framerate est plus bas, chapeau pour faire fonctionner ce montre. Après je me pose toujours la question et s'il y a des plantages pendant le jeu, est-ce que l'éditeur peut aider à résoudre le problème sur une exécution de ce type (en gros support officiel de Proton)
6  1 
Avatar de strato35
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/10/2018 à 9:57
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message

Qu’en pensez-vous ?
C'est bien que steam soit aussi impliqué là dedans, mais ça serai bien que d'autres acteurs de la distribution de jeux suivent le mouvement.

Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message

Steam Play et Proton pourront-ils offrir le compromis idéal aux utilisateurs de Linux qui se servent de Windows essentiellement pour les jeux ? Pourquoi, d’après vous ?
Étant utilisateur Linux n'allumant Windows que pour jouer, je peux dire comme pour ma réponse à la première question que non, c'est un compris pratique et bien venus, mais pas non plus idéal. Ma liste de jeux n'était pas présente uniquement sur Steam, (UPlay et Battle.net par exemple), sans compter les jeux absents de ces plateformes de distributions (et qui sont probablement plus nombreux que ceux que j'utilise sur Steam) et qui sont un enfer à faire tourner sous Nux, et en rajoutant le Microsoft Store à la liste ... Non, c'est bien que Steam pousse le mouvement mais pour avoir un environnement de jeux idéal et complet sur linux ce n'est malheureusement pas suffisant, il faudrait que tous les autres distributeurs et développeurs suivent le mouvement et fassent des efforts sur la compatibilité de leurs jeux sous linux, que ce soit en passant par wine/proton que par des paquets directement compatible (j'y crois moins à celle là...)

Mais bon histoire de pas passer pour un pessimiste en puissance, l'avenir n'est pas encore écrit et qui sait, peut-être qu'un jour on devra utiliser des émulateurs sous Windows pour pouvoir jouer à des jeux linux
6  0 
Avatar de emixam16
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/08/2018 à 10:37
J'espère vraiment que cette initiative va aller à son terme.

La seule raison qui fait que je n'ai pas complétement désinstallé Windows est le manque de support de jeu pour Linux. J'ose espérer qu'à plus ou moins long terme ce problème s'estompe.
5  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web