Valve travaillerait en coulisses sur Steam Play, un nouvel outil de compatibilité
Permettant aux jeux conçus pour Windows de fonctionner sous Linux

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
Valve semble travailler en coulisses sur un ensemble « d’outils de compatibilité », appelé Steam Play, qui à terme devrait permettre à des jeux développés pour Windows de fonctionner sous Linux. C’est du moins ce que laissent supposer de récentes découvertes faites par SteamDB dans la base de données de Steam.


Le code semble faire référence à un mode de compatibilité qui doit encore être révélé, avec plusieurs éléments d’interface utilisateur, un menu de paramètres... Une autre description explique que les joueurs pourront sélectionner un outil de compatibilité et l’utiliser avec des jeux qui n’ont pas été testés sur leur plateforme spécifique, ce qui peut faire référence à des jeux Windows qui n’incluent pas spécifiquement le support Linux.

Steam Play est décrit de la manière suivante dans le code de l’application : « Steam Play installera automatiquement des outils de compatibilité qui vous permettent de jouer à des jeux de votre bibliothèque conçus pour d’autres systèmes d’exploitation ». Il devrait être directement intégré et configuré par Valve afin de simplifier la tâche des utilisateurs.

Les joueurs pourraient ainsi profiter des titres de leur bibliothèque sur une multitude de plateformes « non Windows », même si ces derniers ont été développés à l’origine pour se lancer uniquement sur les systèmes d’exploitation de Microsoft.

Les outils permettant aux utilisateurs d’exécuter des applications Windows sous Linux ne sont pas nouveaux, le logiciel Wine que l’on retrouve sur Linux en est un parfait exemple. Mais, il convient de noter que l'outil dont il est question ici ne fait référence à aucun outil de compatibilité connu à ce jour, qu’il s’agisse de Wine ou de DOSBox. En outre, le client Linux de Steam ne permet actuellement pas de lancer l’outil de compatibilité Linux Wine à partir du client lui-même.

De toute évidence, un outil de compatibilité officiel de Steam bénéficiant des ressources et du support de Valve, pourrait avoir un impact énorme sur l’espace de développement Linux, qui pourrait aller bien au-delà des jeux.


En supposant que cela fonctionne pour un large éventail de titres, Steam Play pourrait également aider à résoudre l’un des gros problèmes de SteamOS actuellement, à savoir le manque relatif de jeux compatibles par rapport à Windows. Par ailleurs, même s’il est peu probable que Steam Play vienne à menacer la place de choix occupée par les systèmes d’exploitation Windows dans le monde vidéo ludique, c’est toujours intéressant de savoir que des alternatives existent.

Cela dit, il faudrait faire preuve de prudence. D’une part, parce que nous ne savons pas quelle forme spécifique prendra Steam Play. En effet, Valve pourrait simplement préparer un wrapper qui permet aux utilisateurs d’exécuter des outils d’émulation existants tels que Wine ou DOSBox sur SteamOS sans plus. D’autre part, parce que rien ne permet, jusqu’à présent, d’évoquer une hypothétique date de sortie pour Steam Play. Ce projet pourrait très bien être abandonné ou prendre énormément de temps avant d’être finalisé.

Source : VG247

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Préfèreriez-vous jouer sur Linux ou sur Windows ? Pourquoi ?
Cette mesure pourrait-elle favoriser l’adoption plus large de distributions Linux auprès du grand public ? Pourquoi d’après vous ?

Voir aussi

Valve désactive l'accès aux loot box pour les gamers belges et néerlandais dans le cadre d'une mise à jour de Counter-Strike : Global Offensive

L'application Steam Link de Valve ne sera plus disponible pour iOS, Apple évoque des « conflits commerciaux » pour justifier le blocage

Valve est sous le feu des critiques pour avoir laissé sur Steam Active shooter, un simulateur de tuerie de masse en milieu scolaire

Valve supprime les jeux d'un studio disponible sur sa plateforme Steam, après une fraude aux commentaires


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 10:22
Intéressant mais je miserais plus sur du streaming pour une solution reprenant 100% des titres.

Mais qu'en est-il des licences des jeux?

Un jeu Windows ne devrait théoriquement tourner que sous Windows.
Avatar de darklinux darklinux - Membre du Club https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 10:34
Du C++ reste du C++ , non ? tous dépend des APIs et le streaming demande des ressources réseaux , qui ne ne sont pas infini
Avatar de emixam16 emixam16 - Membre averti https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 10:37
J'espère vraiment que cette initiative va aller à son terme.

La seule raison qui fait que je n'ai pas complétement désinstallé Windows est le manque de support de jeu pour Linux. J'ose espérer qu'à plus ou moins long terme ce problème s'estompe.
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 10:37
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Un jeu Windows ne devrait théoriquement tourner que sous Windows.
C'est souvent marqué « PC » et pas Windows. Pour moi, Win = PC, mais également Linux = PC.

Citation Envoyé par emixam16 Voir le message
J'espère vraiment que cette initiative va aller à son terme.

La seule raison qui fait que je n'ai pas complétement désinstallé Windows est le manque de support de jeu pour Linux. J'ose espérer qu'à plus ou moins long terme ce problème s'estompe.
Perso, j'ai complètement viré Windows, je ne joue qu'aux jeux compatible Linux (ou via Wine quand ça fonctionne), mais j'ai gardé ma PS4.
Avatar de onilink_ onilink_ - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 11:53
C'est une bonne nouvelle.
Puis même si c'est "juste" comme wine, si tout est bien configuré sans avoir a rien installer manuellement (comme les redistribuable visual studio récentes), ce serait un gros plus.
Puis on pourrait aussi imaginer un support officiel de certains jeux que si ils tournent réellement bien, un peu comme on peut voir sur https://appdb.winehq.org/

Je suis très heureux que Valve s’intéressent à Linux. Déjà avec SteamOS je pense que ça a vraiment changé beaucoup de choses pour le "gaming" Linux.
La majorité des bons jeux tournent sous Linux, la majorité des moteurs exportent sous Linux. Bref la mentalité n'est plus la même, malgré les stats qui peuvent être décourageantes pour les développeurs (~2% des joueurs steam sous Linux), certains prévoient les choses sur le long terme.

J'espère juste que leur solution sera applicable a mac aussi. Je déteste apple et mac mais il faut bien reconnaître que la concurrence est toujours une bonne chose.
Avatar de Freem Freem - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 13:15
des outils d’émulation existants tels que Wine ou DOSBox
Wine n'est PAS un émulateur comme son nom l'indique: Wine Is Not an Emulator.
Wine est une implémentation de l'API windows pour d'autres OS, notamment ceux basés sur le noyau linux, autrement dit, un ensemble de bibliothèques allié à des outils permettant d'exécuter des binaires au format PE, c'est pour ça qu'un binaire qui tourne via Wine est plus performant que s'il fonctionnait via une VM (et qu'il peut endommager le système réel aussi, d'ailleurs).

Pour en revenir à la news, Valve devrait commencer, justement, à faire un client windows qui tourne sans problème sous wine, ça serait probablement le plus simple. Ah, ils pourraient aussi compiler leur client natif en 64bits, ça m'éviterai de devoir activer l'i386 et installer toutes les libs liées pour... des jeux qui eux sont compilés en x86_64. Et s'ils ont encore le temps, juste permettre de lancer les jeux windows via wine serait pas mal.

Une fois qu'ils auront fait toutes ces améliorations, ils pourront simplement payer des gens à bosser sur wine, au moins ils partiraient d'une base fonctionnelle (parce que l'air de rien, wine marche pas trop mal, mordeim par exemple fonctionne nickel sur ma machine. Mieux que le client steam, ironiquement...) et ça améliorera la vie de tout le monde. Parce qu'ils vont faire comment sinon? Peut-être ne supporter que les jeux codés en C# (grâce à mono)? Implémenter une VM (clone de virtualbox)? Refaire une couche de compatibilité (aka un clone de wine)?
Avatar de chasis.fan chasis.fan - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 13:59
Concernant DOSBox, Steam l'utilise déjà depuis longtemps, exemple avec Worms premier du nom :


Autre possibilité, avec l'abandon du support de Windows XP peut être qu'ils trouveront un moyen de maintenir malgré tout la compatibilité des jeux ne tournant pas / mal sur Windows 10 ?
Avatar de ShigruM ShigruM - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 14:19
hum intéressant, ce serait une solution type wine for windows mais sans les inconvénients de windows, ni d'un "emulator"
le jeux 16 bit a encore de beau jours devant lui, du moins jusqu'en 2038 après cela le timestamp annihilera, mais cela offre encore du répis pour nous autres gamers.

Perso, j'ai complètement viré Windows, je ne joue qu'aux jeux compatible Linux (ou via Wine quand ça fonctionne), mais j'ai gardé ma PS4.
je ne vois pas ce que tu gagne a jouer sur PS4 au lieu de Windows ? il y'a les mêmes contraintes, c'est remplacer une verrue plane par une verrue molle, cela reste une verrue.
j'utilise le terme verrue donc péjoratif si je comprend bien le francais, parce que si tu est sous linux c'est que windows te pose des problèmes, hors PS4 c'est propriétaire et encore plus fermé et cher que sur pc + windows.

enfin bref ce que je veut dire c'est que si je quitte windows c'est pas pour aller chez ps4 ou Apple ou chromeOS mais autant aller sous linux BSD au moins pour y gagner quelque chose.
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 14:42
Citation Envoyé par chasis.fan Voir le message
Concernant DOSBox, Steam l'utilise déjà depuis longtemps, exemple avec Worms premier du nom
Ce n'est pas Steam, mais le développeur du jeu qui l'utilise. Et ce n'est pas le seul à le faire. Beaucoup font un portage fainéant. Le pire que j'ai vu c'est Evoland, qui se sert du Flash du Chromium, sauf que s'il n'y a pas Chromium ou qu'il n'est pas installé comme l'attend le jeu ça ne fonctionne pas. Pour lancer le jeu, il fallait faire un lien symbolique vers l'endroit attendu.
Avatar de onilink_ onilink_ - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 16/08/2018 à 14:44
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
je ne vois pas ce que tu gagne a jouer sur PS4 au lieu de Windows ? il y'a les mêmes contraintes, c'est remplacer une verrue plane par une verrue molle, cela reste une verrue.
j'utilise le terme verrue donc péjoratif si je comprend bien le francais, parce que si tu est sous linux c'est que windows te pose des problèmes, hors PS4 c'est propriétaire et encore plus fermé et cher que sur pc + windows.

enfin bref ce que je veut dire c'est que si je quitte windows c'est pas pour aller chez ps4 ou Apple ou chromeOS mais autant aller sous linux BSD au moins pour y gagner quelque chose.
Mis a part le côté OS proprio ce n'est pas comparable du tout. Tu peux avoir envie de ne pas utiliser windows pour beaucoup d'autres raisons que le côté non libre, surtout si tu es un gamer.
Que ce soit les performances, la sécurité ou encore juste l'ergonomie. C'est quand même bien plus simple de jouer sur console que sur PC. T'as une certaine stabilité des jeux (et du système) qui sont assurés.
Tu n'as aucune manip "complexe" à faire. Sans parler des soucis de DRM, de mise a jour intempestives (bon, ça malheureusement ça commence a devenir monnaie courante sur console aussi...), etc...
Puis tu perds pas l'accès a une partie de tes jeux au bout d'un certain temps car il a fallu upgrade l'OS ou autre...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil