1 milliard de dollars par mois : c'est ce qu'ont coûté les tarifs douaniers de Trump sur les produits technologiques,
Aux entreprises américaines

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Selon un rapport de Boomberg qui date de vendredi, les nouveaux droits de douanes en vigueur imposés par l’administration Trump, ont coûté aux entreprises américaines un milliard de dollars de plus en droits de douane sur les produits technologiques importés de Chine en octobre par rapport à l'année précédente. En effet, Donald Trump, le président des Etats-Unis, a profité de son tweet annonçant la fin de la crise avec l’équipement chinois ZTE, pour publier de nouvelles mesures afin de rétablir l’équilibre commercial entre les Etats-Unis et la Chine : « la Chine et les États-Unis collaborent bien dans le domaine du commerce, mais les négociations passées ont été si unilatérales et en faveur de la Chine pendant tant d'années qu'il leur est difficile de conclure un accord qui profite aux deux pays ».

Joignant l’acte à la parole, la Maison-Blanche a annoncé, en mai dernier, qu'elle imposera un tarif de 25 % sur 50 milliards de dollars des importations chinoises, et que ces mesures seraient prises en compte jusqu’au 30 juin et entreraient en vigueur aussitôt. Ces mesures ont été prises par Trump afin de réduire un déficit commercial de 337 milliards de dollars avec la Chine. En avril dernier, Trump menaçait déjà d'appliquer une taxe douanière de 150 milliards de dollars sur les produits chinois. « À partir de maintenant, nous attendons que les relations commerciales soient équitables entre la Chine et les États-Unis d’Amérique », a déclaré Trump dans un communiqué. Ces mesures sont « pour protéger notre sécurité nationale », a-t-il ajouté.


Cette annonce a fait réagir bien évidemment les autorités chinoises qui ont marqué leur surprise par rapport à l’annonce de la Maison-Blanche. Une guerre commerciale venait ainsi d’éclater au grand jour entre les deux plus grandes économies mondiales.

Après l’entrée en vigueur en juillet des mesures annoncées en mai par l’administration Trump – des droits de douane de 25 % sur l’équivalent de 50 milliards USD de produits fabriqués en Chine – elles se sont étendues en septembre par des mesures supplémentaires. Le président Trump a mis en exécution ses menaces de taxer davantage de produits made in China en imposant des droits sur 200 milliards de dollars en marchandises. Ces nouvelles mesures sont entrées en vigueur le 24 septembre. Cela fait un total 250 milliards de dollars des importations taxées par l’administration Trump.

La conséquence, selon le rapport de Bloomberg, c’est que les entreprises américaines des technologies ont payé en octobre environ deux fois les droits de douane payés en septembre sur leurs importations en provenance de la Chine. Selon les données fournies par la Consumer Technology Association et analysées par le cabinet de conseil The Trade Partnership, les coûts tarifaires ont été multipliés par sept, pour atteindre 1,3 milliard de dollars, signe d’une guerre commerciale qui fait rage entre la Chine et les Etats-Unis.


Cependant, une trêve intervenue avec la rencontre du 1er décembre entre les deux présidents, Trump et Xi Jinping à Buenos Aires pourrait durer. En effet, les États-Unis ont convenu de différer la hausse du taux de droit de douane sur les importations de 200 milliards de dollars, de 10 % à 25 %, Robert Lighthizer, le représentant américain au Commerce, dirigeant les négociations en vue de parvenir à un accord sur les « changements structurels » de l'économie chinoise d'ici le 1er mars.

Pour rappel, l'annonce des dernières mesures prises par la Maison-Blanche, à savoir, l’imposition des 200 milliards supplémentaires de marchandises, avaient fait réagir Apple. En début septembre, Apple avait adressé un courrier au bureau du représentant US au commerce afin d’exposer ses inquiétudes face aux nouvelles positions de l’administration Trump sur le problème chinois.

« Les tarifs douaniers vont accroître le coût de nos opérations sur le sol étasunien, détourner nos ressources et désavantager Apple par rapport à ses concurrents étrangers », avait-elle déploré dans son courrier, la société à la pomme, qui fabrique ses produits les plus populaires en Chine. « Il est difficile de voir comment les tarifs douaniers qui nuisent aux entreprises et aux consommateurs américains feront progresser les objectifs du gouvernement en ce qui concerne les politiques technologiques de la Chine », a-t-elle ajouté.

La société a d’ailleurs précisé dans sa lettre que si ces droits étaient appliqués au final, ils « apparaîtraient comme une taxe pour les consommateurs américains », ce qui « augmenterait le coût des produits Apple ».

Pour répondre aux préoccupations d’Apple, Donald Trump a suggéré à la firme, dans un tweet, de fabriquer ses produits sur le sol étasunien pour éviter les tarifs douaniers imposés à la Chine : « Les prix des produits Apple pourraient augmenter en raison des droits de douane massifs que nous pourrions imposer à la Chine - Mais il existe une solution simple où il y aurait zéro taxe…. Fabriquez vos produits aux États-Unis au lieu de la Chine. Commencez à construire de nouvelles usines maintenant. », avait-il écrit.

Presque tous les produits technologiques sont maintenant soumis à des tarifs douaniers plus élevés, des cartes de circuit imprimé aux serveurs informatiques et aux aspirateurs. Toutefois, selon Boomberg, les produits d’Apple Inc. ont jusqu'ici échappé aux tarifs de Trump.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Lire aussi

Donald Trump suggère à Apple de fabriquer ses produits sur le sol étasunien, pour éviter les tarifs douaniers imposés à la Chine
Apple investira un milliard de dollars dans un campus à Austin et créera des milliers d'emplois, plusieurs autres sites sont prévus dans le pays
Apple peut supprimer de votre bibliothèque les films que vous avez achetés, la notion d'achat varie-t-elle du physique au numérique ?
Les prix de certains produits Apple (Watch, Mac mini, AirPods, HomePod...) pourraient grimper, à cause des taxes US sur les importations chinoises
Apple attribue des scores de confiance aux utilisateurs d'iPhone, en se basant sur la manière dont ils utilisent leurs appareils


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de emilie77 emilie77 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/12/2018 à 8:23
Coute conbien le stress et les maladies de millions de personnes sans travail?
Avatar de Jaujon Jaujon - Membre du Club https://www.developpez.com
le 17/12/2018 à 14:17
Pauvres américains, privés du bonheur du ruissellement économique!

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web