Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Intel obtient un brevet pour un procédé de minage plus économe en énergie
Basé sur des ASIC écoénergétiques et l'algorithme de hachage SHA-256

Le , par Christian Olivier

162PARTAGES

11  0 
L’Office américain des brevets et des marques (USPTO) a récemment octroyé au géant de l’industrie technologique Intel un brevet qui décrit un système de traitement dédié au minage des monnaies cryptographiques. Ce brevet, intitulé « ;Optimized SHA256 Datapath ;», avait été déposé depuis le 29 juin 2016. Il y est fait notamment mention de la création de puces personnalisées et de divers autres composants.


Le brevet accordé à la firme californienne de Santa Clara par l’USPTO décrit un nouveau procédé de minage « ;haute performance ;» qui permettrait de miner du bitcoin en induisant une réduction de la consommation énergétique totale (jusqu’à - 15 %) par rapport aux circuits intégrés spécialisés (ASIC) exploités actuellement.

Le système de traitement mis au point et breveté par Intel utilise l’algorithme SHA-256, une fonction de hachage cryptographique appartenant à la famille SHA-2, des chemins de données optimisés ainsi que des « ;accélérateurs matériels écoénergétiques ;». La firme de Santa Clara précise que ce système est équipé de « ;moteurs SHA basés sur des ASIC à faible consommation énergétique ;» spécialement conçus pour les opérations de minage.


Intel cherche depuis quelques années à se faire une place dans le marché en plein essor des moteurs SHA. Le dernier brevet octroyé à la société pourrait l’aider en ce sens puisqu’il traite de la création de puces, le domaine de prédilection de cette entreprise.

Pour le moment, la firme de Santa est le deuxième fabricant de semi-conducteurs le plus important au monde juste derrière Samsung qui, il faut rappeler, s’est lancé dans la production de masse de puces ASIC optimisées pour le minage de monnaies cryptographiques, depuis le début de l’année, et a déjà une longueur d'avance sur son concurrent Intel dans ce domaine.

Source : Bitcoin News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Hachage n’est pas cryptage ! De la sécurité des données chiffrées dans les SGBDR
Les puces ASIC de Samsung dédiées aux cryptominages seraient gravées en 10 nm, des GPU du Coréen pourraient venir concurrencer ceux d'AMD et NVIDIA
Bitcoin : la cryptomonnaie a consommé cette année plus d'énergie que 160 pays sur un an, d'après une nouvelle étude
Le minage de cryptomonnaies est devenu un énorme moteur de croissance pour les fabricants de GPU, d'après les responsables chez NVIDIA

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !