Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bitcoin : la cryptomonnaie a consommé cette année plus d'énergie que 160 pays sur un an
D'après une nouvelle étude

Le , par Victor Vincent

388PARTAGES

14  1 
Une nouvelle étude réalisée par Power Compare révèle que la quantité d’énergie utilisée cette année par les ordinateurs permettant la production de bitcoins encore appelées « mineurs » est supérieure à la consommation énergétique annuelle de 160 pays. L’étude s’est basée sur les chiffres fournis par le fournisseur de données sur les cryptomonnaies et les statistiques de Bitcoin lui-même. Elle met ainsi en exergue que la quantité d’énergie utilisée pour l’extraction du bitcoin à l’échelle mondiale a dépassé la consommation énergétique de l’Irlande et de la plupart des pays africains. En effet, les chiffres avancés par Digitronics estiment que l'activité d'extraction de bitcoins consomme environ 29,05 TWh d’électricité par an alors qu’un pays comme l’Irlande n’en consomme que 25 TWh sur la même période.

La consommation d’énergie liée à l’extraction de bitcoins n’a fait qu’augmenter ces derniers mois, selon l’étude. En effet, l’électricité consommée par les mineurs a connu une augmentation de 29 % le mois dernier. Les auteurs de l’étude estiment qu’à ce rythme, la consommation électrique liée à l’extraction de bitcoins pourrait égaler la consommation mondiale actuelle en électricité en 2020. Le coût estimé de cette activité d’extraction dans le monde est d’environ 1,5 milliard de dollars, soulignent les auteurs de l’étude.

L’explosion de la consommation énergétique liée à l’extraction de bitcoins peut être expliquée de différentes manières. La flambée des cours de la cryptomonnaie est l’un des facteurs qui ont mis de plus en plus de mineurs à la tâche et poussé ces derniers à utiliser des machines de plus en plus puissantes et donc considérablement énergivores. C’est la nature même de la production de cette monnaie virtuelle qui favorise cela. En effet, les créateurs de Bitcoin ont conçu le système de telle sorte qu’il n’y ait qu’une quantité limitée de bitcoins à exploiter (un maximum de 21 millions). Pour assurer la longévité du système, les problèmes cryptographiques impliqués dans l’exploitation deviennent de plus en plus difficiles, ce qui signifie qu’il faut plus de temps pour les résoudre et par conséquent consommer davantage d’énergie.

Il faut rappeler également l’impact négatif du travail d’extraction de bitcoins sur l’environnement. En effet, la plus grande partie des mineurs se trouvent en Chine, un pays qui est connu pour ses sources d’énergie fossiles particulièrement polluantes telles que le charbon. La concentration des mineurs dans ce pays s’explique par le faible cout de l’électricité comparé à l’Europe ou encore aux États-Unis. Cela constitue un cercle vicieux contre lequel les acteurs de protection de l’environnement essayent de trouver des remparts afin de limiter les dégâts sur la planète.

Source : Power Compare

Et vous ?

Que pensez-vous des chiffres avancés dans cette étude ?

Sont-ils significatifs étant donné que la plupart des pays en question sont peu industrialisés ?

Voir aussi

Bitcoin : pendant que certains deviennent milliardaires, des états veulent plus de contrôle et d’autres appellent à son interdiction

Le bitcoin franchit la barre symbolique des 10 000 dollars, cette nouvelle étape pourrait-elle signifier une adoption de la monnaie par le public ;?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de wolinn
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/12/2017 à 13:21
Si j'ai bien compris (?), l'article source ne dit pas que le minage de bitcoins consomme plus d'énergie que 160 pays réunis.
La carte indique que 159 pays consomment chacun moins que le minage des bitcoins à l'échelle mondiale, ce qui, au passage ne dit pas grand chose en soi sur la consommation, étant donné que cela inclut aussi des micro-états faiblement peuplés et non industrialisés. Ce chiffre parait être surtout destiné à impressionner.
Par contre, donner l'exemple de l'Irlande est déjà plus significatif.
9  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/12/2017 à 13:04
Je me demande si nous n'assistons pas là tout simplement à la singularité technologique. Finalement ca ne serait pas notre intelligence qui serai mise en défaut mais notre cupidité. Obligé de travailler pour pouvoir faire fonctionner les machines qui produiront les futurs richesses .
8  0 
Avatar de MaximeCh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 11/12/2017 à 22:24
Des chiffres pour se caler les ordres de grandeurs dans le crâne!
Grosso merdo en 2016 :

Energie totale consommée dans le monde 120 PWh
Energie électrique mondiale 25 PWh
Energie nucléaire mondiale 2,5 PWh
-
Energie Bitcoin mondiale 24 TWh
Un réacteur type Fessenheim (gen.2) 12 TWh

Donc, c'est un peu comme si deux réacteurs nucléaires tournaient à plein temps pour que des gens puissent miner du BTC.
Voilà, voilà...
Face à un mur comme celui du bouleversement climatique, certains choisissent de baisser la tête et d'accélérer. On est pas obligé de les suivre hein.
5  0 
Avatar de mood8moody
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/12/2017 à 1:53
Les auteurs de l’étude estiment qu’à ce rythme, la consommation électrique liée à l’extraction de bitcoins pourrait égaler la consommation mondiale actuelle en électricité en 2020
Notre époque est quand même marrante, on dépasse les scénarios de series comme Mr robot ou Black Mirror. On a inventé une monnaie virtuelle qui est utilsée principalement par les speculateurs, les escrocs et les mineurs pour soit disant être autonome des monnaies de nos états, on frôle déjà la catastrophe écologique juste avec nos activités "de confort" chauffages, déplacements, loisirs, alimentation, et en on remet un couche pour un truc qui n'a aucune plus values pour nos sociétés.

D'ailleurs ça serait intéressant de savoir si un futurologue avait prévu cette situation.
5  0 
Avatar de mcma-solutions
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 17/05/2018 à 18:16
Article intéressant, à ceci prêt que :

Dans la suite de phrase : "La consommation en électricité du Bitcoin pourrait... avoisiner la consommation de pays tels que l’Australie avec 8.2 GW", parle-t-on de puissance ou de consommation ?
Car la consommation d’électricité en Australie était de 238,07 TWh soit 238 070 GWh en 2015, on est donc loin du compte...
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_en_Australie

Confusion régulièrement faite l'unité GW n'exprime pas une quantité d'énergie, mais de puissance, cf BIMP (Bureau International des Poids et mesures) :
page 54 : https://www.bipm.org/utils/common/pdf/si_brochure_8_fr.pdf
plus accessible : https://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/unites-de-l-energie

Pour faire encore plus expressif et bien saisir la portée de la confusion : c'est comme si vous disiez que la quantité de bière bue était égale à son degré d’alcool....

À titre d'info, pour l’électricité :
- la puissance installée en France métropolitaine été de l'ordre de 130 GW , dans le monde estimée entre 5000 et 8000 GW
(https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectricit%C3%A9_en_France#Puissances_install%C3%A9es)
- l'énergie électrique produite en France est de 529 TWh soit 529 000 GWh , dans le monde de 23 PWh soit 23 000 000 GWh

soit un facteur 4000 entre puissance et consommation.... car GWh = GW * Heure ... (d'où le petit h)
5  0 
Avatar de VivienD
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 11/12/2017 à 14:23
Ce ne sera plus un problème écologique quand la bulle aura éclaté.
5  1 
Avatar de xelab
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 11/12/2017 à 17:31
Citation Envoyé par altga Voir le message

Les exemples donnés dans la vidéo sont intéréssants je trouve. Au final si on met bout à bout la consommation de notre système actuel, est-ce qu'on ne consomme pas plus ?
Entre disributeurs ? places boursières et leurs datacenters ? Etc.
Argument récurrent des pro-bitcoin qui voudraient voir leur bébé être adopté par le monde entier à la place de tout le reste, mais est-ce que Bitcoin remplace le système bancaire traditionnel? Non, ça s'y ajoute et ça ne le remplacera jamais, Bitcoin n'est même pas une monnaie, c'est plutôt comparable à l'or en fait (et au veau d'or par certains aspects...). Cela aggrave donc encore la situation énergétique et climatique parce que l'électricité dans le monde est produite à 40% avec du charbon, pour rappel. Et tout ça pourquoi? Pour un bénéfice très loin d'être évident, mis à part pour ceux qui savent spéculer dessus.
3  0 
Avatar de cdusart
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/12/2017 à 10:08
et le trading mondial à côté il consomme combien ? ce serait un élément de comparaison assez pertinent je pense

EDIT: ici une comparaison avec les systèmes bancaires
Dans un discussion répondre "regardez ailleurs c'est pire" fait rarement avancer le sujet.
De plus, un paquet de gens, moi y compris, voudrait voir disparaître les transaction dite nuisible.

Et de plus je croyait que le bitcoin était une monnaie, pourquoi vouloir le comparer au trading ou système bancaire complet ? N'est-ce pas de la fausse équivalence ?
3  0 
Avatar de mood8moody
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/12/2017 à 11:33
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
et le trading mondial à côté il consomme combien ? ce serait un élément de comparaison assez pertinent je pense.

EDIT: ici une comparaison avec les systèmes bancaires
Chaque transaction en bitcoin nécessite autant de kilowattheures qu' un foyer américain sur une semaine : donc ca va être marrant de payer sa baguette en bitcoin.

Le bitcoin est une monnaie, on ne peut pas la comparer avec le trading mondial et encore moins avec les banques (qui reçoivent les salaires, servent d intermédiaire de paiement des factures, font des crédits pour les entreprises et les. Particuliers.) On peut critiquer les banques la mienne me coute 9€ par mois pour avoir une cb, un chequier, du liquide, gerer mes transactions et me fournir une interface internet et une application mobile... C'est combien le prix d'une transaction en bitcoin?

On peut également critiquer le trading mondial mais même si c'est difficile à croire ca a une utilité: financer des entreprises pour leurs permettre de se lancer dans de gros projets, harmoniser et reguler les échanges entre les différents ressources et pays.

Financer les dettes des États. Et bien d'autres.

On peut être contre et revenir au troc mais ce qui est sur c c'est qu une technologie comme le bitcoin n est pas la solution au dérive du capitalisme, c'est même exactement le contraire : spéculation et volatilité extrême sur du vent, aucune garantie ou régulation, empreinte écologique plus qu indécente.
.
4  1 
Avatar de pip1000
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/12/2017 à 11:52
Les crypto monnaies vont évoluer de proof of work à proof of stake (ou autre techno non énergivore), celles qui ne le feront pas vont mourir (bitcoin?)
Et les fermes de minage vendront leur matoss inutile à la recherche scientifique qui en fera un meilleurs usage.
3  0