Facebook Watch, le service de vidéos à la demande du réseau social se tourne vers les utilisateurs plus âgés
Pour rendre le service plus pertinent

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Facebook Watch est un service de vidéo à la demande développé par Facebook. Il a été lancé en août 2017 et était annoncé comme un concurrent de taille de YouTube. Un peu plus d'un an après son lancement, le service a attiré une audience d'environ 50 millions d’utilisateurs. Cela peut sembler un nombre élevé au départ, mais YouTube a, il y a certes plusieurs années, rassemblé plus de 1,8 milliard d'utilisateurs. Le problème semble être que Facebook Watch n’intéresse tout simplement pas les jeunes publics. Et Facebook se tourne donc désormais vers un public plus ancien. En effet, Le géant américain a demandé à certaines sociétés de médias de concentrer leurs efforts sur un public de 30 ans et plus plutôt que sur les adolescents et les jeunes. Facebook a discuté avec au moins trois entreprises de médias et cherche à fournir un contenu plus traditionnel

La société a manqué ses prévisions de revenus au troisième trimestre après avoir prédit un ralentissement de ses ventes plus tôt cette année, et ses actions sont en baisse de plus de 20 % par rapport à l'année précédente. La vente d’annonces vidéo est l’une des solutions envisagées par le réseau social pour compenser le ralentissement observé dans d’autres domaines. Carn c'est une industrie qui vaut 28 milliards de dollars en cette année 2018 selon eMarketer, une société d’études de marché qui fournit des informations et des tendances relatives au marketing numérique, aux médias et au commerce. Facebook n'a pas hésité pour investir plus d'un milliard de dollars dans l'achat d'émissions originales et de contenus pour son services Watch par variety, un magazine américain consacré à l’industrie du spectacle.


Cependant, le service ne prospère pas pour autant et de nombreux acheteurs de médias l'ignorent. En août dernier par exemple, environ 50 millions d’utilisateurs américains visionnaient le contenu de Watch chaque mois. Comparé à YouTube qui a déclaré en mai dernier avoir 1,8 milliard de téléspectateurs connectés chaque mois, cela reste négligeable. Lors d'une réunion avec les éditeurs en octobre, Facebook a reconnu que de nombreux utilisateurs ne connaissaient pas la marque Watch. Et de plus, les adolescents perdent de plus en plus tout intérêt pour Facebook. L'an dernier par exemple, près de la moitié des jeunes utilisateurs ont carrément supprimé Facebook de leurs mobiles suite aux divers scandales impliquant l'entreprise. Grâce à un sondage réalisé entre mai et juin derniers par le Pew Research Center, un centre de recherche américain qui fournit des statistiques et des informations sociales sous forme de démographie, sondage d'opinion, analyse de contenu, des chiffres actuels ont pu être placés sur les diverses tendances au sein de la population d’utilisateurs de Facebook.

En effet, le sondage indique que 54 % des utilisateurs âgés de plus de 18 ans déclarent avoir modifié leurs paramètres de confidentialité au cours des douze derniers mois. 42 % de la même population déclarent avoir arrêté de vérifier la plateforme pendant plusieurs semaines au moins et 26 % disent avoir désinstallé l’application Facebook de leur mobile. Au total, ces trois mesures ont été prises par pas moins de 74 % des utilisateurs de Facebook. De plus, 42 % des utilisateurs Facebook disent avoir pris une pause par rapport au site web du réseau social au cours de l’année dernière. Le sondage indique également que 9 % des utilisateurs de Facebook ont déclaré avoir téléchargé le jeu de données personnelles les concernant collecté par l’entreprise. 47 % de ces 9 %, presque la moitié donc, ont décidé de désinstaller Facebook après avoir examiné le jeu de données.

Fort de ces tendances, Facebook sollicite maintenant du contenu vidéo pour les utilisateurs plus âgés dans l’espoir de rendre Watch plus pertinent. Une société de médias a déclaré que Facebook leur demandait des émissions animées par des célébrités traditionnelles plutôt que par des stars des médias sociaux. Facebook vise désormais pour son service la population âgée de 30 à 50 ans. Une autre société a déclaré que Facebook souhaitait des émissions destinées à un large public, mais pas aux moins de 20 ans. Toutes les émissions pour adolescents doivent proposer des thèmes pour adultes susceptibles d'attirer les téléspectateurs plus âgés. Facebook a fait valoir que si les entreprises publiaient un excellent contenu, l'audience suivrait. Watch se démarquerait de ses concurrents car les utilisateurs pourraient interagir avec le contenu, ce qui facilitera la création d'une communauté.

Source : CNBC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

L'an dernier, près de la moitié des jeunes utilisateurs ont supprimé Facebook de leurs mobiles suite aux divers scandales impliquant l'entreprise

USA : un quart des utilisateurs de Facebook ont supprimé l'application en 12 mois, tandis que 74 % ont changé leur relation avec le réseau social

Scandale C.A : Facebook suspend 200 applications qui auraient abusé des données personnelles de ses utilisateurs vers une chasse aux sorcières ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil