Intel dément les rumeurs sur l'abandon du procédé de gravure en 10 nm
Et affirme que les rendements s'améliorent

Le , par Jonathan, Chroniqueur Actualités
L’entreprise américaine Intel Corporation est le premier fabricant mondial de semi-conducteurs si l'on se base sur le chiffre d'affaires. Elle fabrique des microprocesseurs (c'est d'ailleurs elle qui a créé le premier microprocesseur x86), des cartes mères, des mémoires flash et des processeurs graphiques notamment.

La fabrication de circuits intégrés est un processus lent, complexe et le perfectionnement des techniques de gravure permet de concevoir des composants toujours plus petits. C’est dans ce sens que Intel, en tant que fabricant de composants, dans une volonté d’amélioration de ses produits, s’est lancé il y’a quelques années dans l’étude d’un procédé de fabrication 10 nm qui lui permettrait de réduire la finesse de gravure des transistors.

Attention toutefois : lorsque l’on parle de finesse de gravure de 10 nm, on parle seulement du procédé de fabrication, et pas de la taille des composants. Une même finesse de gravure de 10 nm produira des composants de tailles différentes selon les technologies employées et le type de composant.


Initialement annoncé pour une mise en route en 2015, et de premiers produits en 2016, ce procédé a sans cesse été repoussé tant sa mise en place semble poser des soucis au géant des microprocesseurs. Certes, il existe techniquement déjà une première puce sur le marché, le Core i3-8121U , mais celle-ci ne prend place que dans un seul produit destiné au marché chinois, le PC portable Lenovo IdeaPad 330. Autant dire qu'il s'agit là plus d'un échantillonnage que d'un processeur produit en volume.

Les difficultés rencontrées par Intel autour de ce procédé de fabrication se sont fait ressentir et plusieurs médias ont laissé croire que l’entreprise abandonnait ce processus de fabrication. Mais le 22 octobre dernier, dans un tweet fait à partir de son compte officiel, un démenti a été apporté et l’entreprise a rétorqué en rassurant l’opinion publique sur le fait que des progrès se font ressentir sur le procédé 10 nm et aussi sur le fait que les rendements s’améliorent conformément au calendrier qu’elle a partagé lors du dernier rapport sur les résultats.

En attendant, il faudra que la clientèle se contente d’une nouvelle série à destination des ordinateurs portables, toujours gravée en 14 nm et à l'architecture CPU qui ne changera pas vraiment. Du côté des ordinateurs fixes, une série Coffee Lake remaniée devrait voir le jour.

Source : Intel (via Twitter)

Et vous ?

Pensez-vous qu'on puisse s'attendre à ce que Intel finalise ce procédé d'ici l'année prochaine ?

Voir aussi :

Intel dévoile ses CPU grand public Core i5, i7 et i9 de 9e génération pour PC de bureau intégrant des protections contre Spectre et Meltdown
Nouveau planning de lancement des processeurs grand public d'Intel : il faudra se contenter du 14 nm avant l'arrivée du 10 nm l'été prochain
Intel pourrait lancer sa 9e génération de CPU pour PC de bureau le 1er octobre 2018 avec le Core i9-9900K comme vaisseau amiral et un nouveau chipset
Intel annonce trois nouvelles vulnérabilités affectant ses processeurs qui pourraient permettre d'accéder aux données de la mémoire de l'ordinateur


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de ShigruM ShigruM - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 19:57
Intel se bat seul, tous ces concurrent veulent sa mort et n'hésite a jouer de subterfuge peu scrupuleux que je califerais même de fake news.
la vérité est pourtant ailleur, Intel n'est pas en retard, il sera juste au même niveau que ces concurrent sur la question de la finesse de gravure.

sur le reste par contre intel est a des années lumière devant ces concurrents, aujourd'hui aucune offre sérieuse dans le domaine des serveurs par exemple n'existe. Intel a une domination software tels que AMD ou IBM avec les ppc sont très peu utilisé
pour les workstation/pc fixe arm et ppc n'existe pas
pour le pc portable/tablette l'offre arm est juste une vaste blague

donc relativisons ce qui dois être relativisé, c'est juste des fake news pour les ignorants. Un chiffre intéressant serait de voir le budget R&D de intel comparé à celui de broadcom/qualcomm ou encore amd (même si l'architecture est un très bon challenger)

j'ai hâte que Intel sorte ces GPU serveur histoire de voir ce que vont devenir les offres Nvidia/AMD, plus y'a de concurrence plus nous avons un capitalisme sain et loyale, que du bon pour l'homme.
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 20:15
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
sur le reste par contre intel est a des années lumière devant ces concurrents, aujourd'hui aucune offre sérieuse dans le domaine des serveurs par exemple n'existe. Intel a une domination software tels que AMD ou IBM avec les ppc sont très peu utilisé
À quel niveau exactement ? AMD est en train de se relancer dans la course aux serveurs (leurs parts de marché ont récemment doublé, pour maintenant dépasser… 1 %) : https://www.fool.com/investing/2018/...nce-again.aspx.

Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
Un chiffre intéressant serait de voir le budget R&D de intel comparé à celui de broadcom/qualcomm ou encore amd (même si l'architecture est un très bon challenger)
Sauf qu'ici on parle de processus de fabrication de semi-conducteurs, pas de conception de processeurs… Il faudrait plutôt comparer au budget de TSMC ou Samsung.
Avatar de ShigruM ShigruM - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 20:56
Citation Envoyé par dourouc05 Voir le message
À quel niveau exactement ? AMD est en train de se relancer dans la course aux serveurs (leurs parts de marché ont récemment doublé, pour maintenant dépasser… 1 %) : https://www.fool.com/investing/2018/...nce-again.aspx.
je parlais software, compilateur intel, intel mpi, intel parallel studio...etc intel a pleins de programme optimisé pour leurs cpu qui n'a pas d'équivalent chez le concurrent
mais comme tu le dis, AMD à peut être doublé des pdm mais n'a que 1% de pdm ce qui est... peu
pour la simple est bonne raison qu'il ne suffit pas de faire un cpu x86 performant pour prendre des pdm, il faut derrière aussi assurer la partie software... qui a l'image des 1% est aussi inexistante chez AMD.
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
le 24/10/2018 à 1:37
En fait, tu as connaissance de gens qui utilisent Intel MPI ? Je n'en ai jamais entendu parler…

Sinon, pour le compilateur, AMD a lancé AOCC (un dérivé de Clang) ; niveau logiciel, ils ont aussi lancé ROCm, surtout pour concurrencer CUDA de NVIDIA. À chaque fois, c'est loin d'être aussi poli que la concurrence, mais ça ne peut que s'améliorer. Par contre, je ne connais pas d'équivalent au Parallel Studio et à tous ses outils.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil