Gartner dévoile les prévisions d'ici 5 ans pour les entreprises IT et leurs consommateurs
Axées sur la confidentialité des données personnelles

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Au cours du Symposium / ITxpo qu’ils organisent de façon périodique, les analystes de Gartner, une entreprise spécialiste de la recherche et du conseil, dévoilent les prévisions pour diverses branches du monde de la Tech. Ces prévisions reposent toujours sur des études solides menées avec des bases de données considérables fournies par des spécialistes du domaine. La dernière édition en date de ce symposium a été lancée le 14 octobre dernier à Orlando. Au cours de celle-ci, les prévisions de l’entreprise concernant les entreprises IT et leurs consommateurs ont été énoncées clairement pour le compte des années à venir.

Les prévisions qui viennent d’être exposées par les analystes de Gartner s’échelonnent sur environ cinq ans, soit de maintenant à 2023, et s’élèvent au nombre de 10. Premièrement, les analystes de Gartner prévoient que jusqu’en 2020, 80 % des projets d’intelligence artificielle resteront l’apanage de quelques experts. Ce fait, expliquent-ils, sera du à l’inégalité entre la vitesse de croissance du marché et la vitesse de formation des spécialistes du domaine. Il y aura donc beaucoup plus de projets qu’il n’y aura d’experts. « La grande majorité des talents en techniques de l'intelligence artificielle sont habiles à concocter quelques ingrédients, mais très peu sont suffisamment compétents pour maîtriser quelques recettes - sans parler d'inventer de nouvelles recettes », a déclaré Daryl Plummer, vice-président et responsable de la recherche chez Gartner.


Ensuite, ils prévoient que jusqu’en 2021, les scandales liés aux réseaux sociaux et les violations de confidentialité n’auront plus aucun impact durable sur les consommateurs. Ils justifient cette prévision par le fait que les avantages de l’utilisation des technologies numériques surclassent largement les éventuels risques futurs inconnus. « Au cours des cinq dernières années, de multiples problèmes ont été soulevés chaque année, chacun entraînant une couverture significative dans les médias, mais les ramifications ont été minimes. Une des principales raisons est le manque de choix et de concurrence. L’effet réseau, qui rend difficile le passage à un service différent parce que tout le monde utilise le premier service, s’est avéré très puissant. Même avec un sentiment négatif, il n'y a eu aucun changement jusqu'à présent. Pourquoi les prochaines années seraient-elles différentes ? », a déclaré le vice-président Plummer.

Puis, ils prévoient que d’ici 2021, les 3/4 des blockchains publiques subiront des insertions de données personnelles qui finiront par les rendre non conformes aux lois sur la confidentialité. Ils expliquent que les entreprises qui mettent en place des systèmes de blockchain sans gérer les problèmes de confidentialité dès la conception de ces systèmes s’exposent au risque de stocker des données personnelles qui ne pourront plus être supprimées par la suite sans compromettre l’intégrité de la chaîne toute entière.

Ils prévoient également que grâce à l’économie et à la flexibilité du cloud, jusqu’en 2022, le numérique passera par la conversion de capacités internes en produits générant des revenus extérieurs. Ils expliquent que l’avènement de solutions et outils cloud plus simples et plus accessibles facilite la prise en charge et l’amélioration des applications en tant que produits. Ainsi, au fur et à mesure que les firmes les plus agressives convertiront leurs processus et données internes en solutions commercialisables et commenceront à engranger des revenus liés au numérique, les autres entreprises suivront le mouvement.

Il est également prévu que jusqu’en 2022, les entreprises qui s’appuieront sur des équipes décisionnelles de première ligne reflétant une diversité et une culture inclusive surpasseront leurs objectifs financiers prévisionnels. Ils justifient cette prévision en expliquant que la diversité et l’inclusion étaient connues pour l’impact extrêmement positif qu’elles ont sur le processus de prise de décision en temps réel dans les entreprises. Il ne s’agit pas de diversité superficielle comme le sexe et la race, mais plutôt de diversité profonde comme la manière de penser et de travailler.

De plus, ils prévoient également que d’ici 2023, les urgences aux USA recevront 20 millions de patients en moins grâce à la mise en place de systèmes de soins virtuels améliorés par intelligence artificielle. Ils expliquent cette prévision par le fait que la pénurie de cliniciens avait poussé les prestataires de soins de santé à se tourner vers des solutions alternatives en matière de soins.

Pour finir, ils prévoient que d’ici 2023, le système actuel de gestion des revenus publicitaires sur Internet aura été paralysé. Le récent regain d’intérêt pour la réglementation de la confidentialité en ligne augmentera drastiquement les coûts en minimisant grandement l’utilisation des cookies, disent-ils. Ils expliquent qu’il se peut que le procédé de consentement des internautes à l’utilisation de cookies soit modifié et qu’ils doivent donner un consentement explicite sur ce que les cookies suivent et sur la manière dont ces données seront utilisées.

« Aucune des législations actuelles ou futures n'interdit totalement les publicités personnalisées. Toutefois, la législation paralyse l’infrastructure actuelle de la publicité sur Internet et les acteurs qui la composent. Le système actuel de recettes publicitaires est un chevauchement complexe d'entreprises capables de suivre des personnes, de compiler des données personnelles, d'analyser, de prévoir et de cibler des publicités. En interrompant le flux de données et en rendant illégale une utilisation, le délicat équilibre entre services et fourniture, qui s’est construit sur des décennies d’utilisation libre des données, est pour le moins bouleversé », a déclaré le vice-président Plummer.

Source : Gartner

Et vous ?

Que pensez-vous de ces prévisions de Gartner ?

Voir aussi

Gartner : Le marché mondial du cloud public devrait connaitre une hausse de 17,3 % en 2019, avec la croissance la plus rapide au niveau des IaaS

Gartner : le marché mondial des services IaaS a connu une croissance de 29,5 % en 2017, en passant à 23,5 milliards de dollars

Gartner proclame l'obsolescence de Java EE sur le marché des plateformes d'applications partagez-vous cet avis ?

Gartner : les ventes de smartphones progressent de 9,1 % au premier trimestre 2017, Huawei, Oppo et Vivo réalisent les meilleures performances

Gartner : les dépenses en sécurité vont dépasser 124 milliards de $ en 2019 à cause des risques de sécurité et les changements en industrie


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil