Vos recrutements informatiques

700 000 développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens...

Contactez notre équipe spécialiste en recrutement

Gartner proclame l'obsolescence de Java EE sur le marché des plateformes d'applications
Partagez-vous cet avis ?

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Pensez-vous que Java EE sera bientôt obsolète ?
Gartner est une référence parmi les cabinets d’analyse du marché de la technologie. La firme produit de nombreux rapports, comme les Magic Quadrant, qui sont cités par les entreprises de technologie pour positionner leurs produits par rapport à ceux des concurrents. De nombreuses entreprises tiennent compte également de ces rapports pour opérer des choix de technologie. Mais l’un des derniers rapports du cabinet d’analyse fait l’objet de controverse.

Dans un contexte marqué par une négligence apparente de la plateforme Java par Oracle, Gartner a publié, en fin novembre, un rapport faisant office de guide pour le marché des plateformes d’applications. Dans ce rapport, Gartner met les projecteurs sur Java EE et prédit l’obsolescence de la plateforme.

Analyse de Gartner

Dans son analyse du marché des plateformes d’applications, Gartner reconnait que Java EE domine encore, mais plus pour longtemps. « Java EE est un framework pour la création d'applications client/serveur à trois niveaux », expliquent les analystes du cabinet, « mais le modèle à trois niveaux est obsolète et ne répond plus aux besoins des applications modernes. Toutes les nouvelles applications doivent être conçues comme des applications cloud natives », poursuit Gartner. Et d’ajouter que « Java EE n'est pas un framework approprié pour la construction d'applications cloud natives. »

Le cabinet d’analyse des technologies estime que « Java EE n'a pas suivi le rythme des tendances architecturales modernes. » Oracle essaie donc de rattraper ce retard avec Java EE 8 qui devrait apporter une pile de fonctionnalités modernes longtemps attendues. Toutefois, avec le report de la sortie de cette version à fin 2017, « au moment où Java EE va se rattraper avec des fonctionnalités de base requises pour les applications d'aujourd'hui, ce sera au moins deux ou trois ans de retard encore », estime Gartner.

Parmi les résultats de son analyse, Gartner note que les revenus des plateformes commerciales Java EE ont diminué en 2015, ce qui indiquerait un net changement dans le marché des plateformes d'applications. Le cabinet prédit également que d'ici 2019, pas plus de 35 % de toutes les nouvelles applications métier seront déployées sur des serveurs d'applications Java EE. Comme recommandation, Gartner suggère donc aux responsables d’applications de « développer une stratégie pour faire face à l'obsolescence de Java EE ». Ils ne devraient conserver les serveurs Java EE que pour les applications existantes, mais chercher des solutions au-delà de Java EE dans les autres cas.

Il faut toutefois noter que ce n’est pas seulement l’avenir de Java EE qui est remis en cause. Si Gartner met un accent sur l’édition entreprise de la plateforme Java, le cabinet parle de manière générale de l’obsolescence des frameworks d’applications à trois niveaux et cite au passage ASP.NET. Pour information, l’architecture trois tiers ou à trois niveaux est un modèle logique d'architecture applicative qui vise à modéliser une application comme un empilement de trois couches logicielles : une couche présentation, une couche métier et une couche accès aux données. C'est une extension du modèle client-serveur.

Réactions de la communauté Java EE

Le rapport de Gartner a été vivement critiqué dans la communauté Java EE, y compris Reza Rahman, l'ancien évangéliste Java EE d'Oracle et le leader des Java EE Guardians. Il dit avoir été choqué par la qualité de la recherche et l'analyse de Gartner, qui se base sur une vision caduque de Java EE. « Le plus choquant, c'est juste à quel point les opinions de Gartner à propos de Java EE sont dépassées », dit-il. Reza pense que Gartner ignore toutes les évolutions qu’a connues Java EE depuis la version 5.

C’est à peu près le même avis dans la communauté Java EE. Ondrej Mihályi, formateur Java EE et ingénieur senior chez le fournisseur Java EE Payara Services, estime que les analystes de Gartner « ont de manière irresponsable fourni des informations obsolètes sur la plateforme Java EE ». Dans la même logique que Reza, Ondrej soutient qu’ils « basent la plupart de leurs déclarations sur une manière très traditionnelle et ancienne de construire et d'exécuter des applications Java EE dans une architecture à trois niveaux, en utilisant Oracle WebLogic et les serveurs IBM WebSphere comme référence ». Et pourtant, « il y a clairement beaucoup plus dans Java EE que ces deux, et même IBM offre un autre serveur WebSphere Liberty Profile hautement modulaire comme une alternative à leur produit phare », dit-il. « Les autres fournisseurs et projets, comme WildFly Swarm, sponsorisé par Red Hat ou Payara Micro, dérivé du serveur GlassFish sponsorisé par Oracle, prouvent que la revendication de Gartner selon laquelle ‘Java EE est un framework pour la création d'applications client/serveur à trois niveaux’ ne reflète plus la réalité. »

Sur son blog, Ondrej conclut donc que « plutôt que d'écouter Gartner, vous devriez demander à des architectes ou des experts auxquels vous faites confiance pour des recommandations basées sur leur expérience, ou simplement voir par vous-même et comparer ». Il ajoute que si l’on explore au-delà des serveurs Java EE traditionnels mentionnés par Gartner, « la plateforme Java EE, avec son écosystème complet, fournit des méthodes flexibles pour exécuter des applications et est facilement extensible pour toutes les tendances actuelles, ainsi que toutes les tendances futures à venir. »

John Clingan, gestionnaire de produit chez Red Hat rejoint les deux autres. Sa critique est que le rapport de Gartner « semble ignorer complètement les progrès réalisés par les fournisseurs de Java EE au-delà des API et runtimes traditionnels, et ne mentionne pas non plus les initiatives comme MicroProfile pour développer des API de microservices pour les développeurs Java EE traditionnels. »

Sources : Télécharger le rapport de Gartner, Blog Payara, John Clingan

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

La fondation Eclipse accueille l'initiative MicroProfile, l'un des projets lancés pour poursuivre le développement de Java EE indépendamment d'Oracle
Des partisans de Java EE soutenus par Red Hat et IBM décident de poursuivre leur propre développement de la plateforme, indépendamment d'Oracle


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de BugFactory BugFactory - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 13:04
Encore un qui prédit la fin de Java pour attirer l'attention. Et ça marche.
Avatar de NSKis NSKis - Membre émérite https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 13:31
Cette affaire est juste une tempête dans un verre d'eau avec des intervenants qui jouent tous un rôle convenu:

1. Gartner pour faire parler d'eux lance un gros pavé dans la mare

2. Les mecs tombés dans Java qui mangent, bandent et rêvent Java crient au scandale!

Au final, c'est Oracle qui aura le dernier mot: Soit ils font l'effort de supporter Java, soit ils veulent à tout prix valoriser Java avec leur histoire de faire payer à posteriori des coûts de licences et autres demandes de dommages et intérêts devant les tribunaux... Et dans ce 2ème cas, Java est mort à court ou moyen terme!
Avatar de NaSa NaSa - Membre du Club https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 13:34
Je prédis que Gartner c'est complètement planté sur cette analyse.
Avatar de JackJnr JackJnr - Membre averti https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 14:21
Joli troll des cavernes. Sinon on parle de SpringBoot, Dropwizard et des autres ?

Sinon un article anglophone pertinent sur le sujet : http://blog.payara.fish/java-ee-clai...at-really-true
Avatar de super_navide super_navide - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 14:30
Bon allé d'accord l'obsolescence de java d'accord , admettons mais remplacé par quoi ?????

Moi je prédis l'obsolescence de C++ , C# javascript .... d'ici 10 ans.
Dernièrement j'ai testé JSWEET qui trop génial ne pas avoir a écrire du javascript coté client.
J'ai aussi testé LWJGL 3 qui est super efficace avec de nombreux exemple .
Le projet valhalla va faire de java le meilleur langage pour tous type d'application jeux videos , calcul intensif etc .....
Avatar de dfiad77pro dfiad77pro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 14:56
Il faut toutefois noter que ce n’est pas seulement l’avenir de Java EE qui est remis en cause. Si Gartner met un accent sur l’édition entreprise de la plateforme Java, le cabinet parle de manière générale de l’obsolescence des frameworks d’applications à trois niveaux et cite au passage ASP.NET. Pour information, l’architecture trois tiers ou à trois niveaux est un modèle logique d'architecture applicative qui vise à modéliser une application comme un empilement de trois couches logicielles : une couche présentation, une couche métier et une couche accès aux données. C'est une extension du modèle client-serveur.

Ah et ces messieurs préconisent quel type d'architecture ??

- Du microservice REST avec un front non sécurisé et une armé de serveurs pour faire tourner une appli qui sert à 10 personnes
- Pas d'archi, mais des devs au rabais pour maintenir ça !

Bref y'en a marre de supporter ces mecs là qui n'ont jamais eu a subir de pisser du code.
Ils ne croient que dans le WEB et les Frameworks qui changent tout les 6 mois !
Avatar de sbeex sbeex - Membre régulier https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 15:40
Je pense effectivement que l'attrait pour java EE ralenti fortement. (Bien que j'adore java) C'est un énorme écosystème avec ses propres serveurs (usines à gaz puissantes mais c'est surtout pas light sauf si vous utilisez Jetty mais en entreprise on se tape plutôt du websphere et Tomcat quand on a de la chance)

Pour avoir regardé un peu ce qui se fait en NodeJS et PHP (Symfony) on peut cracher du code a des vitesses autant voir plus rapides sans bafouer la qualité pour autant ni les performances. N'oublions pas que nous sommes à l'ère du Cloud donc on veut pas de la perf ultra rapide en execution on veut un système facilement réplicable horizontalement/verticalement.

Paypal et eBay passent à NodeJS et ce ne sera pas les derniers. Je pense que le monde JAVA EE va clairement rester vivant car il y a trop d'app en production qui l'utilise mais a long terme je n'y crois pas. (Surtout quand on voit tout ce qu'oracle abandonne ! GlassFish, Hudson (qui l'utilise)-> Jenkins (communauté), MySQL -> MariaDB (communauté).

Non très sincèrement je pense que c'est pas pour demain mais si Oracle ne fait rien ça va arriver.
Avatar de JackJnr JackJnr - Membre averti https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 16:26
Citation Envoyé par sbeex Voir le message
Je pense effectivement que l'attrait pour java EE ralenti fortement. (Bien que j'adore java) C'est un énorme écosystème avec ses propres serveurs (usines à gaz puissantes mais c'est surtout pas light sauf si vous utilisez Jetty mais en entreprise on se tape plutôt du websphere et Tomcat quand on a de la chance)

Pour avoir regardé un peu ce qui se fait en NodeJS et PHP (Symfony) on peut cracher du code a des vitesses autant voir plus rapides sans bafouer la qualité pour autant ni les performances. N'oublions pas que nous sommes à l'ère du Cloud donc on veut pas de la perf ultra rapide en execution on veut un système facilement réplicable horizontalement/verticalement.

Paypal et eBay passent à NodeJS et ce ne sera pas les derniers. Je pense que le monde JAVA EE va clairement rester vivant car il y a trop d'app en production qui l'utilise mais a long terme je n'y crois pas. (Surtout quand on voit tout ce qu'oracle abandonne ! GlassFish, Hudson (qui l'utilise)-> Jenkins (communauté), MySQL -> MariaDB (communauté).

Non très sincèrement je pense que c'est pas pour demain mais si Oracle ne fait rien ça va arriver.

Je suis assez serein de ce côté là : perfs + scalabilité. Dernièrement c'est vertx qui m'a interpellé. J'espère avoir l'occasion de l'essayer un jour, parce que ce que j'ai pu lire dessus est très éloquent.
Avatar de Mrsky Mrsky - Membre averti https://www.developpez.com
le 04/01/2017 à 20:02
Citation Envoyé par dfiad77pro Voir le message
Ils ne croient que dans le WEB et les Frameworks qui changent tout les 6 mois !
Ah purée, autant j'aime beaucoup mon métier, autant depuis l’avènement des front ends JS c'est obligatoire pour un dev web un peu sérieux de se mettre au JavaScript et son écosystème, et c'est un cauchemar. Des kilotonnes de dépendances dans tous les sens, entre 5 et 10 libs a connaître correctement et qui seront obsolètes dans 1an, perso ca me broute d'apprendre des trucs qui ne me serviront pas longtemps.

Et pour le déclin de Java, je crois que celui qui traîne dans l'ombre pour en profiter c'est le Go qui possède des attributs 'similaires' a Java.
Avatar de Cafeinoman Cafeinoman - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/01/2017 à 7:58
Gartner a zappé un truc important : Java EE n'est pas un framework, c'est un ensemble de spec ! Et donc, même si les spec Java EE n'évoluent pas vite, l'écosystème lui bouge. Alors oui, il est probable que l'on développe de moins en moins avec Glassfish et de plus en plus avec Swarm. Mais ça reste du Java EE ! Et réduire Java EE à "un framework trois niveaux" est ridicule. Aujourd'hui, une combinaison Swarm/GWT est aussi rapide à développer que son équivalent avec node.js ou Angular. Et Forge permet d'en générer une bonne partie! Sauf que Swarm/GWT sera plus scalable, plus performant et plus sécurisé la pluplart du temp.

Donc, Gartner se plante royalement! Je l'ai déjà dit et je le répète : Java EE, c'est comme les grosses banques, "too big to fail".

P.S : une petite remarque au passage, spring, vertx et autres ne sont pas du Java EE. J'adore vertx, et il permet de faire beaucoup de chose que fait Java EE, mais ce sont des frameworks (spring) ou des boîtes à outils (vertx), pas des implémentations de Java EE.
Offres d'emploi IT
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil