Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Gartner : les dépenses en sécurité vont dépasser 124 milliards de $ en 2019
à cause des risques de sécurité et les changements en industrie

Le , par Coriolan

201PARTAGES

14  0 
Avec la multiplication des menaces informatique, c’est tout à fait normal que les organisations et entreprises choisissent de multiplier les dépenses pour sécuriser leurs systèmes et infrastructures. Un constat confirmé par le cabinet d’étude Gartner qui vient de publier un rapport informant que les dépenses en produits et services de sécurité vont dépasser les 114 milliards de dollars en 2018, une hausse de 12,4 % par rapport à l’année dernière. En 2019, le cabinet s’attend à ce que le marché va croître de 8,7 % pour atteindre 124 milliards de dollars.

« Les leaders de sécurité ambitionnent d’aider les organisations à utiliser en sécurité les plateformes de technologie pour devenir plus compétitives et stimuler la croissance, » a noté Gartner. « Le manque continu de compétences et les changements de régulations comme le GDPR continuent d’assurer la croissance du marché des services de sécurité. »

En 2017, une étude de Gartner a révélé que les risques liés à la sécurité, les besoins des entreprises et les changements de l'industrie sont les principaux facteurs des dépenses en sécurité. Les préoccupations en matière de confidentialité sont en train de devenir également un facteur majeur. Le cabinet d’étude s’attend à ce que les préoccupations de confidentialité vont accaparer au moins 10 % de la demande de services de sécurité en 2019.

Les récentes attaques informatiques qui ont causé des fuites massives de données font que les données et les systèmes IT sont de plus en plus considérés comme une infrastructure critique.

« La gestion de sécurité et de risque doit être une part critique de toute initiative numérique en entreprise, » a écrit Gartner.

Globalement, le développement de capacités de détection et de réponse, les régulations de confidentialité comme le GDPR et le besoin d’adresser les risques du numérique sont les principaux facteurs qui vont décréter les dépenses en sécurité en 2019.


Gartner a identifié trois tendances clés qui vont affecter les dépenses en sécurité informatique au cours de l’année 2018-2019 :

  • Au moins 30 % des organisations vont allouer des budgets et dépenses pour faire des consultations et implémentations de services liés au GDPR en 2019.
  • Les préoccupations en matière de gestion de risque et de confidentialité vont attirer des dépenses additionnelles en services de sécurité tout au long de 2020 pour plus de 40 % des organisations.
  • Les services (abonnement et gérés) vont représenter au moins 50 % des livraisons de logiciels de sécurité avant 2020.


Source : Gartner

Et vous ?

Que pensez-vous de cette augmentation des dépenses en sécurité ?

Voir aussi :

Intel annonce trois nouvelles vulnérabilités affectant ses processeurs qui pourraient permettre d'accéder aux données de la mémoire de l'ordinateur
DEFCON 2018 : la vulnérabilité des machines à voter est de nouveau démontrée, quelques minutes ont suffi aux pirates pour en prendre le contrôle
Plus de 10 000 vulnérabilités ont déjà été découvertes durant le premier semestre 2018, d'après un rapport qui s'attend à la même tendance au 2S18

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Heisabe
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 19:29
Avec le data mining et les AI, la sécurité est un secteur qui n'a pas fini de se développer.
0  0