USA : près de 80 % des lecteurs désapprouvent l'utilisation de widgets de recommandation de contenu web
Selon une étude

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Arkadium, un fournisseur de contenu interactif pour sites web, vient de publier les résultats de son étude sur les opinions des consommateurs au sujet des widgets de recommandation de contenu web. L’étude a pris en compte une population de 300 consommateurs américains et a abouti à la conclusion générale que 79 % des consommateurs interrogés désapprouvent les sites utilisant des widgets de recommandation de contenu web.


De plus, 73 % de la population d’étude sont au courant que les articles contenus dans les widgets de recommandation de contenu web sont la plupart du temps sponsorisés et payés. « Les éditeurs nuisent à long terme à leur réputation et à leurs relations avec les lecteurs lorsqu'ils optent pour les revenus à court terme que ces widgets peuvent générer. Notre étude nous donne une preuve irréfutable que les gens réagissent négativement aux sites qui utilisent des widgets de recommandation de contenu web », explique Jessica Rovello, PDG d'Arkadium.

En clair, les consommateurs interrogés n’apprécient pas du tout les widgets de recommandation de contenu web. Et 40 % d’entre eux imputent la mauvaise expérience vécue avec ces widgets aux sites qui les utilisent. 30 % d’entre eux tiennent pour responsable de leurs déconvenues le site vers lequel menait le widget et 24 % remontent carrément à la source, s’en prenant directement aux concepteurs des widgets.

« Les éditeurs reçoivent plus de critiques des lecteurs sur les widgets de recommandation de contenu web. Ils doivent investir plus dans de nouvelles technologies et de nouveaux contenus qui offrent à l'utilisateur final une expérience plus attrayante sur site, et moins sur ces widgets que leurs lecteurs méprisent ouvertement », renchérit la PDG d’Arkadium.


Les widgets de recommandation de contenu web sont considérés par 19 % des lecteurs interrogés comme des « fake news ». 18 % les considèrent comme des pièges à clics et 40 % les considèrent comme du spam. « Dans l’environnement d’aujourd’hui, l’affirmation selon laquelle quelque chose sur le site d’un éditeur est une "fake news" devrait sonner l’alarme pour toute entreprise de médias réputée. La sécurité des marques est un argument de vente essentiel pour les éditeurs. La perception que ces widgets propagent de fausses informations peut être préjudiciable à un éditeur, car les widgets peuvent entacher la confiance des lecteurs dans le reste du contenu de ce site », conclut-elle.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les internautes sont d’accord avec les résultats de l’étude. L’un d’entre eux a même déclaré qu’il lui arrivait de crier « vous ne savez rien de moi » lorsqu’il voyait les widgets de recommandation de contenu web.

Source : Arkadium

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Que pensez-vous de l'utilisation de ces widgets ?

Voir aussi

Le W3C publie des recommandations sur la normalisation des annotations Web quelles répercussions sur le Web actuel ?

M6 : la loi autoriserait à reproduire du contenu Web sans autorisation la chaîne "emprunte" des photos d'un blog pour un reportage

CMSday 2014 : la conférence sur les gestionnaires de contenu Web aura lieu le 17 juin à paris, demandez votre badge gratuit


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de UnbelieverInTime UnbelieverInTime - Membre du Club https://www.developpez.com
le 21/09/2018 à 18:56
Oui enfin ça reste trois ridicules centaines d'Américains...
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/09/2018 à 20:35
Citation Envoyé par UnbelieverInTime Voir le message
Oui enfin ça reste trois ridicules centaines d'Américains...
Si l'échantillon est bien fait, avec 10 000 tu n'auras pas un résultat très différent, juste plus précis avec une marge d'erreur plus faible.
Avatar de UnbelieverInTime UnbelieverInTime - Membre du Club https://www.developpez.com
le 21/09/2018 à 21:02
Bien sûr mais avec 300 la marge d erreur est... considérable.
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/09/2018 à 13:26
Citation Envoyé par UnbelieverInTime Voir le message
Bien sûr mais avec 300 la marge d erreur est... considérable.
Je crois que t'as jamais fait/vu un dépouillement aux élections. Au premier paquet (c'est des paquets de 100) on avait déjà grosso-modo le résultat de la commune en pourcentage (à 5-10% près). Au bout de 3 paquets, il n'avait quasiment plus aucun changement (à 1-3% près je dirais). Au bout de 7-8, on avait plus qu'une variation très faible (même si on espérer parfois que le mélange soit mal fait ) et après ça ne faisait que confirmer le résultat.

Là on te parle de 80%, avec 300 personnes, même avec une marge d'erreur de 5%, t'as au pire 75% ce qui reste considérable. Après c'est au sondeur de faire correctement son échantillon, s'il est mal fait c'est un autre problème.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil