Un enseignant utilise HoloLens pour enseigner les mathématiques en classe
Une initiative susceptible de réveiller l'intérêt des élèves en cours ?

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
L'expérience de l'utilisation de HoloLens est quelque chose de très différent des méthodes d'enseignement traditionnelles. Pourtant, en Nouvelle Zélande, Subash Chandar K, un enseignant, s’en est servi pour enseigner les mathématiques à sa classe.

Chandar a expliqué « Qu’en tant que Microsoft Innovative Educator Expert, j’ai eu l’opportunité de travailler avec Hololens et cela m’a impressionné parce qu’il y avait tellement de possibilités auxquelles je n’avais pas pensé qui se sont tout à coup matérialisées. Dans son essence, il s’agit d’un casque de réalité mixte qui apporte des hologrammes dans l’environnement réel et permet aux élèves d’avoir des interactions avec eux ».

Chandar veut y voir une nouvelle approche sur la façon d’enseigner des concepts pendant ses cours : « Je peux projeter les images et faire que les élèves puissent directement les manipuler », explique l’enseignant qui assure que grâce à ce procédé il peut mieux expliquer à ses élèves ce que signifient les concepts dans le bon contexte.

Pour Husain Al-Badry, GM Customer Experience & Innovation DATACOM, « Avant, les élèves avaient l’habitude de rester assis dans une salle de classe et d’écouter des personnes leurs dispenser le cours, maintenant les élèves peuvent avoir une expérience qui se rapproche de celle du jeu afin qu’ils puissent apprendre les mathématiques d’une façon plus amusante. Cela laisse envisager tout un tas de différents scénarios, par exemple vous pouvez faire des choses comme des simulations médicales ».

« Je crois qu’il n’y a plus de limitation à ce que les élèves peuvent apprendre dans les salles de classe désormais et tant que nous avons la bonne technologie, nous pourrons apporter le monde dans nos salles de classe. Je ne veux pas préparer mes élèves pour hier ou aujourd’hui, je veux les préparer pour demain et le futur », a conclu Chandar.


L’un de ses élèves à commenter cette expérience en ces termes :

« Nous sommes une génération qui apprend grâce à des exemples et à la visualisation, pas à l'explication et à la lecture, et HoloLens y est favorable. Cela nous aide à redécouvrir la touche d'ingéniosité que nous avons perdue à travers les anciennes méthodes ennuyeuses et les environnements d'apprentissage déconnectés.

« HoloLens inspire la pensée critique. Il y a là un potentiel énorme car cela nous donne en tant qu'élèves une grande liberté d'expérimentation et les seules limites sont notre créativité et notre imagination. Cela ne change pas ce que nous apprenons mais simplement la façon dont nous l’apprenons. Nous tenons peut-être là une piste à explorer dans la recherche de solution aux problèmes de notre système éducatif ».


Microsoft a déjà démontré comment HoloLens peut être utilisé dans d’autres secteurs comme l’industrie aérienne et médicale. Avec HoloLens et Mixed Reality, Microsoft essaie de permettre aux utilisateurs d’avoir davantage d’expérience pratique avant de commencer leur travail. Des industries comme Airline et Medial nécessitent un entraînement précis et représentent un danger potentiel pour les stagiaires. Avec l'utilisation de la réalité mixte, Microsoft tente d'éliminer la menace. Parallèlement, les étudiants peuvent utiliser HoloLens pour se familiariser avec des concepts, voire même des fonctionnements de choses, plutôt que de les lire dans des manuels.


La réalité mixte est le moyen idéal pour visualiser les caractéristiques de sécurité sous-jacentes intégrées dans un véhicule, en connectant des objets réels (la voiture, les observateurs) à des scénarios projetés (le cycliste holographique) et comment fonctionne la "technologie invisible" l'environnement autour du véhicule et le déclenchement des avertissements).

Source : YouTube

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? La réalité mixte vous semble-t-elle aussi adaptée au monde professionnel qu'à l'éducation ? Pourquoi ?
Cette forme d'enseignement peut-elle présenter les mêmes problèmes que l'enseignement numérique « classique » (tablettes, ordinateurs, ordinateurs portables) ?
La réalité mixte peut-elle, à long terme ou les deux sont-ils plutôt complémentaires ?
Pensez-vous que l'ère de l'enseignement dit « classique » soit progressivement révolue ?
Lancer un programme d'enseignement numérique doit-il être tributaire de certains facteurs (âge, classe, matière, etc.) ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Avoir un diplôme d'études supérieures restera-t-il une condition nécessaire dans le recrutement IT ? Google, Apple et IBM disent ne plus l'exiger
Une petite équipe d'étudiants bat les chercheurs de Google en créant un algorithme d'IA plus performant, selon un benchmark important
Les enfants sont susceptibles d'être influencés par les robots, selon une étude, suscitant des inquiétudes quant à leurs effets négatifs sur eux
Un lycée contraint des élèves à être tracés en permanence via une puce Bluetooth, grâce à un porte-clef fourni à l'établissement par une start-up
Un étudiant gagne plus de 36 000 $ après avoir rapporté une vulnérabilité critique à Google, pouvant entraîner une exécution de code à distance


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de UnbelieverInTime UnbelieverInTime - Membre du Club https://www.developpez.com
le 26/08/2018 à 20:04
« Nous sommes une génération qui apprend grâce à des exemples et à la visualisation, pas à l'explication et à la lecture, et HoloLens y est favorable.》C'est bien là l problème. Je la connais ma génération et elle va dans le mur. Ils ne font plus aucun effort et ils ne s'intéressent qu'à fortnite...
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 27/08/2018 à 9:06
Citation Envoyé par UnbelieverInTime Voir le message
« Nous sommes une génération qui apprend grâce à des exemples et à la visualisation, pas à l'explication et à la lecture, et HoloLens y est favorable.》C'est bien là l problème. Je la connais ma génération et elle va dans le mur. Ils ne font plus aucun effort et ils ne s'intéressent qu'à fortnite...
J'ai plussoyé, mais bon :

" Les jeunes d'aujourd'hui aiment le luxe, méprisent l'autorité et bavardent au lieu de travailler. Ils ne se lèvent plus lorsqu'un adulte pénètre dans la pièce où ils se trouvent. Ils contredisent leurs parents, plastronnent en société, se hâtent à table d'engloutir des desserts, croisent les jambes et tyrannisent leurs maîtres. Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l'autorité et n'ont aucun respect pour l'âge.
À notre époque, les enfants sont des tyrans."
Socrate, 470-399 av. J.C

" Les jeunes d'aujourd'hui aiment le confort, l'argent et la paresse par-dessus le marché. Ils ne veulent plus se marier ou, s'ils sont mariés, élever une famille. C'est tout au plus s'ils consentent à avoir un ou deux enfants, afin de miux savourer le moment présent. "
Polybe, vers 427-348/347 av. J.C
source : https://societe.aufeminin.com/forum/...-hui-fd1609915
Avatar de i5evangelist i5evangelist - Membre régulier https://www.developpez.com
le 29/08/2018 à 14:36
Je suis assez d'accord les gars, mais gaffe quand même, nous parlons comme nos parents là

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil