Après Munich, la Basse-Saxe, un État fédéré d'Allemagne, annonce l'abandon de Linux pour Windows
Afin de standardiser ses systèmes informatiques

Le , par Bill Fassinou

184PARTAGES

21  1 
En 2017, le conseil municipal de Munich a pris la décision d’abandonner LiMux, la distribution de Linux créée spécialement pour la ville, afin d’adopter pleinement Windows 10 d’ici 2020. Les élus de la ville avaient, à l’époque, voté à une majorité de 50 contre 25 la migration de l’ensemble des postes alors sous Linux vers Windows 10. Après Munich, une importante migration de Linux vers Windows vient d’être annoncée en Basse-Saxe, un État fédéré d'Allemagne (ou Land).

La Basse-Saxe a en effet décidé de marcher dans les pas de Munich et de faire migrer, à son tour, des milliers d’ordinateurs de Linux vers Windows. Les autorités ont expliqué qu’un grand nombre des agents de terrain et des services de support téléphonique du Land utilisait déjà Windows et que de ce fait, il paraissait tout à fait logique de procéder à une standardisation. « L'unification des systèmes de postes de travail existants simplifiera les procédures et facilitera le développement logiciel pour le réseau KONSENS », a expliqué un porte-parole du ministère des Finances de la Basse-Saxe.


Le projet prévoit un décaissement de 5,9 millions d’euros pour l’année à venir auxquels s’ajouteront 7 millions d’euros par an pour les années suivantes. La durée de la migration n’a pas encore été communiquée. Le porte-parole du ministère des Finances a ajouté qu’il était trop tôt pour fournir un calendrier de migration en Basse-Saxe et qu’en raison de la complexité de la tâche, un cadre plus détaillé de la question ne serait pas disponible avant la fin de l’année.

Les autorités de la Basse-Saxe vont d'abord réaliser une analyse axée sur les coûts et les bénéfices de la migration. Mais la voix empruntée est vivement critiquée par la Free Software Foundation Europe (FSFE). « Il est déjà évident que la consolidation souhaitée du paysage informatique va dans la mauvaise direction », déclare Max Mehl, le responsable de la FSFE qui ajoute qu’au lieu de « profiter de l'opportunité d'étendre l'infrastructure existante des systèmes Linux, l'État retourne volontairement dans une cage de dépendances artificielles de fabricants individuels ». Citant en exemple le Schleswig-Holstein (voisin de la Basse-Saxe qui a décidé d’abandonner Windows pour l’open source), le responsable de la FSFE a expliqué ce qu’il considère comme une stratégie IT plus tournée vers l’avenir.

Le membre du directoire de l’Open Source Business Alliance allemande, Holger Dyroff fait remarquer que la tendance générale est à une plus grande adoption de l’open source. « À regret, nous devons accepter que les autres choisissent une voie différente dans leur projet particulier. Ce qui nous déplaît, c'est que ces projets ne se concentrent pas sur les besoins des utilisateurs, mais semblent fixer une certaine application ou un système d'exploitation donné sans analyse fonctionnelle et des prix, au nom de la consolidation », a expliqué Dyroff. Il continue en faisant remarquer que lorsque le gouvernement achetait d’autres biens, il ne spécifiait pas une marque et qu’il se contentait de fournir des exigences et de demander un prix. Toute chose qui, pour lui, contribue à la saine concurrence pour les marchés publics.

Il faut préciser que l’open source n’est cependant pas exclu du tableau en Basse-Saxe. Dans le cadre de la mise en place de nouveaux processus, la possibilité d’utiliser des logiciels libres testés sera toujours présente.

Source : Heise Online

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
S’il vous était donné de choisir entre Windows et l’open source, quel serait votre choix ? Pourquoi ?

Voir aussi

Munich a décidé d'abandonner LiMux pour Windows 10 à partir de 2020, une migration à 50 millions d'euros

Microsoft aime Linux : Richard Stallman sceptique contrairement au fondateur de Canonical qui a déjà accepté de travailler avec Microsoft

Présentation du système Linux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 16:04
Citation Envoyé par Bono_BX Voir le message
C'est comme le mythe de la sécurité, qui vole régulièrement en éclat.
Ah c'est un mythe ? Je suis preneur d'informations à ce sujet.

Citation Envoyé par xarkam Voir le message

On est toujours là à nous casser les noisettes sur les coût "ouais linux c'est gratos".
Ben si c'est gratuit, c'est toi le produit.
Si tu vois pas la différence entre Debian et Google/Facebook...
15  1 
Avatar de archqt
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 13:53
Citation Envoyé par AndMax Voir le message
Qu'en pensent les contribuables ?
ça doit être comme chez nous, une fois le politique élu, tu ne peux rien faire. Il faudrait pouvoir attaquer directement le politicien et là cela changerait certainement. On se dit en démocratie mais c'est "faux" car celui qui veut se présenter sans un parti derrière lui, il ne sera jamais élu.
Et pour être la tête du parti qui pourra se présenter c'est pas gagné, et donc on a presque pas le choix au final.
12  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 14:30
Citation Envoyé par Bono_BX Voir le message
Ok, je veux bien avoir fait un abus de langage, mais ça ne change strictement rien à l'affaire ; quel intérêt ?
Ouch ...

Tu préfères que l'armée française soit intégralement équipée avec du matériel et de l'armement produit en France par des sociétés françaises ou bien par une puissance étrangère à l'étranger ?

Une fois que tu as répondu à cette question qui ne peut avoir qu'une seule réponse si tu as des notions de base en géopolitique tu l'appliques aux systèmes informatiques de l'administration de ton pays.

Simple non ?

Et je parle même pas des évidents arguments économiques.

Bref, on est déjà largement assez colonisés comme ça par les USA ya pas besoin d'en rajouter avec de l'argent public en plus.
15  3 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 12:15
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
La raison l'emporte sur l'idéologie, bravo à la Basse-Saxe.
La flemme et le nivellement par le bas l'emportent sur la raison et l'idéologie.
21  10 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 14:21
Citation Envoyé par codec_abc Voir le message

- Quel est le cout de l'OS ? Dans les 2 cas ce n'est pas gratuit (Windows est bien sur payant, mais il faut aussi payer des gens pour faire une distribution custom)
Écoute des particuliers arrivent à développer et maintenir des distributions basées sur linux sur leur temps libre. Donc tu vas avoir du mal à expliquer que ça coute plus cher que de payer des licences pour des dizaines de milliers de machines.

Citation Envoyé par codec_abc Voir le message

- Avec quel facilité on va pouvoir trouver des gens pour l'installation/maintenance/support. C'est probablement facile pour Windows à cause de son hégémonie, mais quant est il pour une distribution custom ?
Là c'est vrai qu'il y a un enjeu. Et c'est là où les entrepreneurs ont une place à se faire. Est-ce que tu préfères créer du boulot pour des locaux ou au moins des nationaux qui vont te sortir une techno indépendante des intérêts US ou bien tu préfères cirer les pompes de l'oncle Sam ?

Citation Envoyé par codec_abc Voir le message

- Quels softs sont destinés à tourner sur ces OS ? A-ton des incompatibilités ou non suivant les OSs utilisé ? C'était en partie ce qui n'avait pas marché à Munich car certains soft ne marchaient que sous Windows les forçant à avoir un parc hétérogène.
Ces problèmes avaient été réglés. Tu ne migres pas un parc au préalable de la résolution de ce problème, tu commences d'abord par réécrire ou racheter les softs qui posent problème. C'est un problème extrêmement courant en entreprise avec les vieilles applis intranet legacy qui ne tournent que sur IE et qu'il faut migrer pour sortir les utilisateurs de cet enfer du quotidien : Internet Explorer, l'aspirateur à thune, le trou noir à budgets.

C'est ce qui se passe quand on fait confiance aux produits Microsoft, on se retrouve à pleurer à chaudes larmes quelques années plus tard.

Citation Envoyé par codec_abc Voir le message

- Quel est l'impact au niveau des utilisateur. Sont-ils plus efficaces (ou ont besoin de moins de support) sur Windows ou sur Linux ?
L'OS n'a que peu de rapport avec la productivité des employés, c'est le logiciel utilisé pour le métier qui compte. Que tu sois sur Firefox sous Ubuntu ou sur Firefox sous Windows ça ne fait aucune différence.

La question de l'OS est une question de gouvernance stratégique, ça n'a pas vraiment de rapport avec l'utilisateur final.

Citation Envoyé par codec_abc Voir le message

- Est-ce que l'utilisation de logiciels Open Source profite d'une façon ou une autre aux utilisateurs finaux ?
Pareil c'est stratégique. La propriété opensource ou non du code source d'un logiciel n'a pas de rapport avec sa qualité, son ergonomie et le fait de remplir bien ou mal sa mission. L'utilisateur s'en cogne totalement. C'est pas le problème.

Encore que pour l'ergonomie, quand on voit ce qu'ils ont fait aux dernières versions de Windows on est en droit de se poser de sérieuses questions sur la santé mentale de certains de leurs employés.

Citation Envoyé par codec_abc Voir le message

Bref les "arguments" qui prétendent que c'est à cause des lobbys (qui ne se basent sur aucune information avéré) ou que Windows ou Linux c'est le mal c'est un peu ridicule. Essayez de prendre un peu de recul quand même.
Pour quelle autre raison veux-tu repasser d'une distrib linux based à du Windows alors qu'une enquête indépendante a démontré que les problèmes rencontrés sont classiques et qu'ils relevaient de défauts d'organisation et non des outils eux-mêmes ? L'efficacité de Windows ?
17  6 
Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 11:54
Le lobby l'emporte, bravo à Microsoft.
19  9 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 13:34
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
J'en pense que je n'ai pas le dossier en main, mais on peut trouver ça dommage. Bon, après l'OS est une chose mais niveau logiciels, utilisent-ils du libre ou du proprio ?

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

S’il vous était donné de choisir entre Windows et l’open source, quel serait votre choix ? Pourquoi ?
D'un point de vue perso, je choisirais en fonction de mes besoins.
Je suis un joueur, donc je vais naturellement vers windows
Je ne ferais que de la bureautique web cie, j'irais vers un Linux (ou BSD).
Bon je triche, j'ai plein de PC, certains en Windows et d'autres en Linux . Mon fils ayant 4 ans et pas encore "pollué" par l'un ou l'autre, je vais l'habituer aux 2, il fera son choix, c'est ça pour moi le libre, ne pas se voir imposer une solution, mais avoir le choix et le faire soi, mais en connaissance de cause.
D'un point de vue, pro, je ne choisi pas, mais étant dev et préférant les IDE Windows (Visual Sutdio ou Rad Studio dans mon cas), mon choix est fait là aussi. Mais c'est plus par habitude, faut pas se le cacher, j'y suis plus à l'aise (et donc plus performant).
10  0 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 15:43
On peut être d'accord pour la question de la maintenance lorsqu'on parle de matériel, mais lorsqu'on parle de Microsoft, il s'agit plus d'un service commercial basé en Irlande qu'autre chose. En tout cas c'est mon ressenti d'utilisateur à l'époque.

Pour être passé de l'autre côté du fil du téléphone, tout ce que je peux en dire tient dans le fait que l'assistance/support aux utilisateurs fait son taf correctement mais que la politique de MS reste du commercial pur souvent alors que l'utilisateur attend une réponse technique. Il faut racheter une nouvelle version de soft pour résoudre la panne. Pareil du côté SI, une simple migration de SPK demande surtout des ressources en interne. Idem pour GNU/Linux, pour le maintenir il faut des ressources internes. Même pour les grands comptes, la réponse varie peu.

Donc pour moi, la queston de la maintenance c'est du kif-kif.

Et migrer pour Windows 10, à mon avis ce n'est pas une riche idée. Enfin, ça peut dépendre des cas. Mais par là où je suis passé, ils ont fait Win 7, puis MacOS, et finalement, GNU/Linux en partie. Pour eux, Windows 10 est un spyware qu'ils ne peuvent pas se permettre.
11  1 
Avatar de PascalC2017
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/07/2018 à 6:15
c"est le café du commerce ici pas un site pour développeurs... avant de me désabonner car j’en ai plus qu'assez , quelques précisions

- quand on est professionnel on est formé sur le ou les softs utilisés dans le service alors j espère qu’un pro sait dépasser le cap du double clic
- c'est le soft pro qui détermine le choix de l'OS pas l'inverse
- précisons qu'en France nombre de softs utilisés en mairies sont des softs libres et ce ne sont pas des jouets
- sur cette collectivité allemande en particulier je crois avoir compris que c’était assez anarchique avec une absence de logique dans le parc informatique

- ceci étant posé:

- pour des données sensibles, il n'y a pas pire choix que de les confier au cloud d'un GAFAM
- win10 n'est pas un modèle en la matière d’où l'existence de softs dédiés blocage de l’usage intempestif des données personnelles
- a une époque de compression des dépenses budgétaires dans toute l’Europe, on peut en effet s'interroger sur le bien fondé de cette décision
- l’intérêt du libre sur le proprio est qu'on maitrise tout en interne jusqu’à la conception du soft et la protection des données sensibles
- prétendre que l’utilisation quotidienne de Linux sur un poste est un exploit relève de l' incompétence, surtout quand on sait que bien des softs sont désormais multiplateforme et que tout se ressemble. je passe sans y penser de win à Linux à mac os, de même que je suis passé de ios à Android. en particulier si on se veut structure d'entraide dans l'info si on trouve qu'utiliser mint ou Ubuntu est difficile, faut vraiment changer d'activité....
- c'est un débat hors d’age car Microsoft entre dans le système Linux et par la grande porte, comme membre premium de la Linux fundation.
- a titre personnel je trouve pour un usage même bureautique, Windows pénible lourd et bugué, de même que la suite office 2016 d’où l’installation pour ma part et sur mon poste de libre office car j'en ai assez des bugs de word et de l’interface à menus déroulants + le fait que office a toujours fait ce qu'il voulait (je passe mon temps a modifier la mise en page imposée par word, ce qui était déjà le cas avec word 2000 d'où le fait que j'ai saisi ma thèse en 2008 sous libre office)
- le seul soft qui m’impose Windows est dragon pro affaires et juridique mais je contourne le souci en utilisant une ancienne version sous winXp sous virtualbox. je n'ai XP QUE pour dragon. pour le reste, avec Linux au moins j'ai la paix. et ça n'a rien à voir avec de l'idéologie mais avec du ras le bol, de toute façon, entre Windows et son sempiternel lot de bugs bsod et virus et Apple avec ses prix désormais pharaoniques, il ne reste qu'un seul choix. ou peut être deux, BSD et Linux. Donc c'est vite vu.
- les gens qui ne savent même pas utiliser une imprimante sur Windows Linux ou mac os n'ont simplement pas besoin d'ordi . dans ce cas ça donne un usage limité smartphone et tablette.
- évidemment quand on a un usage pro de Linux on n'utilise pas une distribution communautaire, je dirais que même pour un usage perso il vaut mieux rester dans le pro ou dans la très large communauté, sinon c'est le désastre assuré... c'est pareil si on utilise mac os ou win en entreprise, soit on a un contrat/service avec un prestataire/ direction info soit on est fou. bricoler son os dans son coin a mano pour un professionnel ,c'est de la folie pure. et ça n'a rien a voir avec Linux.
10  1 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/07/2018 à 13:08
Citation Envoyé par ymoreau Voir le message
La flemme et le nivellement par le bas l'emportent sur la raison et l'idéologie.
L'idéologie est souvent dangereuse...

Sinon je suis entièrement d'accord
10  2 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web