La Chine aurait commencé la production de ses processeurs x86 pour serveurs basés sur AMD Zen
Dhyana serait un clone pur et simple d'EPYC

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
La Chine a décidé d'investir dans le développement de son industrie locale de haute technologie, ce qui lui permettrait de réduire sa dépendance vis-à-vis des technologies étrangères et à terme avoir une souveraineté technologique. Ainsi, plutôt que de se contenter d'abriter les usines de fabrication des produits de haute technologie des multinationales étrangères, Pékin veut à l'horizon 2025 des produits technologiques Made In China.

L'un des domaines les plus ciblés par la Chine est celui des semi-conducteurs. Il faut en effet noter qu'un fonds de 21,8 milliards de dollars pour les semi-conducteurs a été mis en place en 2014 par Pékin. Il a notamment permis d'investir dans près de 70 projets à la fin de l'année dernière, y compris dans une usine de fabrication de composants 3D NAND qui devrait démarrer la production de masse d'ici la fin de l'année. En mai dernier, le Wall Street Journal a aussi rapporté que la Chine envisagerait d'investir encore environ 47,4 milliards de dollars dans l'industrie locale de semi-conducteurs.

C'est probablement cette vision qui a permis le rapprochement entre le Chinois THATIC et AMD il y a deux ans. En mai 2016, un accord a été annoncé entre Advanced Micro Devices (AMD) et THATIC (Tianjin Haiguang Advanced Technology Investment Co.), pour la création d'une entreprise chinoise pour développer des SoC pour le marché chinois des serveurs. L'entreprise commune créée a été appelée Chengdu Haiguang IC Design Co (ou Hygon).

En vertu de cet accord, THATIC a versé 293 millions de dollars à AMD pour l'utilisation de sa propriété intellectuelle. Le fabricant américain de semi-conducteurs touchera également des droits sur chaque puce qui sera vendue par la coentreprise chinoise. En plus, il pourra continuer à vendre ses propres puces x86 en Chine sans craindre la concurrence de Hygon en dehors de la Chine puisque les produits du nouveau fournisseur de CPU x86 ne seront vendus qu'en Chine, comme le prévoient les termes de l'accord.

Aux dernières nouvelles, Hygon serait en train de fabriquer son premier processeur x86, basé sur la microarchitecture Zen d'AMD. On parle même d'un clone pur et simple d'un processeur EPYC. Rappelons qu'AMD EPYC est une gamme de processeurs pour serveur informatique qui utilise l'architecture Zen, et qui a été annoncée pour la première fois en 2017. Les puces EPYC, gravées en 14nm, proposent jusqu'à 32 cœurs et une fréquence d'horloge de 3,2 GHz.


L'existence de Dhyana, la première famille de processeurs de Hygon basés sur la propriété intellectuelle d'AMD, avait d'ailleurs été constatée le mois dernier dans un message (sur la liste de diffusion du noyau Linux) relatif à un patch pour ajouter le support de la famille de processeurs Dhyana. Il est indiqué dans le message que Dhyana « provient de la technologie AMD et partage l'essentiel de son architecture avec la famille 17h d'AMD », ce qui fait référence à la microarchitecture Zen.

Sources : Liste de diffusion du noyau Linux, Réseaux sociaux

Et vous ?

Que pensez-vous de cette collaboration entre la Chine et AMD ?
Quelles sont les éventuelles conséquences sur le marché chinois des puces ?

Voir aussi :

Intel : une nouvelle génération de processeurs fait irruption sur le marché pour faire face à la concurrence des produits AMD
L'industrie de la mémoire du Japon en déclin au profit des conglomérats étrangers, les ingénieurs à la recherche d'un meilleur traitement salarial
La Chine prévoit un fonds de 47 milliards de dollars pour stimuler son industrie de semi-conducteurs et réduire le fossé technologique avec les USA
AMD promet des correctifs pour les processeurs EPYC et Ryzen, tout en minimisant l'impact des trouvailles de CTS Labs
Alerte sécurité : des failles et portes dérobées dans les processeurs EPYC et Ryzen d'AMD permettent l'installation furtive de malwares


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 3:01
c'est beau la chine, on donnes les techno contre des sous-sous. sur le long terme les firmes seront perdantes.. et le marché leur echappera
Avatar de ON5MJ ON5MJ - Membre du Club https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 13:51
C'est exactement ce qu'ont fait le Japon il y a 50 ans, suivi de la Corée du Sud.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil