Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

À Londres, la police teste une technologie de reconnaissance faciale pour retrouver des suspects :
Les populations entre approbation et condamnation

Le , par Patrick Ruiz

192PARTAGES

16  0 
L’intelligence artificielle fait encore parler d’elle au moment où des questions fusent sur l’éthique autour de son utilisation. À Londres, des millions de personnes ont déjà leurs visages passés au crible par un logiciel, ce, dans la plupart des cas, à leur insu. D’après la police, l’utilisation de la technologie est censée aider à retrouver les responsables des agressions voire des meurtres dont les rues de la cité sont le théâtre.

Le quotidien généraliste The Independent était récemment à Stratford au moment des tests et confirme que ces derniers se sont passés de façon quasi furtive. Des brochures d’information devaient être remises aux clients présents dans la zone commerciale, mais cela n’a pas été le cas. La police a opté pour l’approche des posters, mais d’après ce que rapporte l’éditeur elle semble ne pas avoir eu l’effet escompté. « S’ils en font usage, nous devons être au courant. Espérons que cela apportera des avantages, car la dernière chose dont on veut entendre parler est un meurtre ou une agression au couteau », a lancé un des cobayes (malgré lui). Hors de tout anonymat, Kinga Denko – une cliente – a, pour sa part, bien accueilli les tests de la technologie de reconnaissance faciale. « La police doit faire quelque chose pour mettre fin à cette violence », a-t-elle dit.

L’autre souci qui a tendance à refaire surface avec l’intelligence artificielle est celui de l’imprécision. Dans une autre de ses publications parue en mai, le même quotidien fait état de ce que l’IA utilisée par les forces de police anglaises a rapporté des faux positifs dans 98 % des cas, apostrophant des individus qui n’avaient pas leur profil enregistré dans une base de données criminelle ; de quoi exacerber les craintes des populations déjà accrochées au reproche de la violation de leur vie privée.


En Angleterre, les tests se poursuivront même dans de telles conditions. The Independent rapporte qu’ils seront étendus à six autres zones de Londres. À l’échelle globale, la technologie semble avoir le vent en poupe. La Chine, considérée comme le leader mondial en matière d’adoption de la reconnaissance faciale s’en sert pour une variété de situations. Au mois d’avril, la police chinoise a pu mettre la main sur un homme de 31 ans (recherché pour des crimes économiques) grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle. Le pays en est rendu à un degré de consommation de cette technologie qu’on pourrait l’assimiler à l’incarnation de Big Brother – un personnage de fiction du roman Nineteen Eighty-Four (1984) de l'écrivain anglais Georges Orwell. La France également est un consommateur. Au mois d’avril, les autorités françaises ont annoncé qu'une technologie de reconnaissance faciale sera implémentée au sein des aéroports Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly à la mi-juillet au plus tard. La manœuvre est destinée à automatiser le contrôle des passeports et, de ce fait, à améliorer la sécurité.

Source : The Independent

Et vous ?

Que pensez-vous de l’adoption croissante de ces technologies de reconnaissance faciale ?

Quels sont les aspects qui vous chiffonnent le plus dans l’introduction de ces technologies au quotidien des populations ?

Voir aussi :

Paris : la reconnaissance faciale pour le contrôle automatisé des passeports n'arrivera pas ce printemps, sa mise en service prévue pour le 18 juillet

Chine : la police se sert de la reconnaissance faciale pour arrêter un fugitif, la fiction Big Brother de 1984 est-elle devenue une réalité en 2018 ?

Un lycée chinois se sert de la reconnaissance faciale pour déterminer l'attention des élèves pendant les cours afin d'améliorer l'enseignement

Des actionnaires demandent à Amazon d'arrêter de vendre son IA de reconnaissance faciale aux forces de l'ordre

Google aide le Pentagone à développer une IA pour analyser les vidéos capturées par drone et certains de ses employés sont furieux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de scandinave
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/07/2018 à 22:37
Euh, il n'y a que moi que ça choque d'entendre qu'il y a plein de faux positifs et sûrement plein de personnes qui passent à la trappe et en même temps dire qu'on va améliorer la securité dans les aéroports en automatisant les contrôles?

Encore une fois c'est juste une question de pognon. Mettre des caméra partout ca permet juste de virer à la pelle des fonctionnaires de police. Un caméra n'a jamais empecher quelqu'un de commettre un crime. Un policier oui.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/07/2018 à 8:41
Citation Envoyé par stalina Voir le message
En tous cas tu semble être un homme très triste avec que des pensées négative
Je ne suis pas pessimiste, je suis réaliste.
La plupart des gens qu'ils le prennent font la tête dans le métro, le matin en allant au boulot.
Je n'ai pas inventé le fait que beaucoup de travailleurs prennent des drogues pour supporter le travail.
De plus en plus d'actifs consomment des psychotropes
France : 1er pays consommateur de psychotropes

La France, dont la productivité horaire compte parmi les plus élevées au monde, est aussi le premier pays consommateur de psychotropes, rappelle Marie Pezé, docteur en psychologie, psychanalyste et responsable du réseau des 130 consultations "souffrance au travail" qu'elle a lancé en 1996 et qui accueille chaque année entre 1.000 et 1.500 patients.

S'il n'existe pas de statistiques précises sur ce lien, il est "évident", dit-elle. Son constat est sans appel : la situation est "catastrophique". La "frénésie qui s'est emparée des organisations du travail oblige au dopage légal et illégal". Le Dr Pezé décrit une "augmentation générale" aussi bien des traitements licites "aidant à tenir le stress au travail, l'anxiété, les situations de maltraitance, l'hyperactivité convoqués par le travail" (antidépresseurs, somnifères, anxiolytiques), que "de toutes les autres substances", illicites, en lien avec "la tribu" à laquelle les actifs appartiennent: "cocaïne chez les traders" et les communicants, "amphétamines" chez les artistes notamment, alcool "en forte augmentation chez les plus jeunes", cannabis pour "redescendre"...
Dépression: Le travail est une cause majeure pour 58% des Français, selon un sondage
Un quart des salariés français souffre d'un état d'hyperstress au travail

Citation Envoyé par stalina Voir le message
Tu vois le mal partouse au lieu d'imaginer le mailleur de ce que l'on pourra en tirer.
Je n'imagine pas, je constate.
Je suis objectif sur ce coup.

Citation Envoyé par stalina Voir le message
Non, je ne suis pas d'accord, c'est un bonne initiative de la part de mon gouvernement
Peut être qu'une majorité de chinois pense comme toi.
Mais ce genre de chose ne pourrait pas être accepté par des français.
Pour un Français, avoir un système de point appliqué à chaque citoyen est une pratique dictatoriale.
En plus critiquer son gouvernement c'est la base de la démocratie.

Les gens adorent critiquer le gouvernement, en ce moment beaucoup de Français sont fâché après Edouard Philippe, sa loi de limitation à 80 km/h est extremement impopulaire.
Les premiers ministres sont des fusibles qu'on fait griller, on leur fait passer le maximum de lois impopulaire jusqu'à ce qu'ils fondent.

Citation Envoyé par stalina Voir le message
Plutôt que de vivre dans la foret, moi je veut vivre dans des grandes tour avec pleins de fenêtres brillante climatisé avec l'eau et l'électricité.
Un peu comme ça ? :


Enfin bref chacun son truc.
Y'en a qui préfèrent la ville, le béton, la foule, le bruit, le stress, etc.
8  1 
Avatar de Itachiaurion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 08/07/2018 à 23:50
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Peut être qu'une majorité de chinois pense comme toi.
Mais ce genre de chose ne pourrait pas être accepté par des français.
Pour un Français, avoir un système de point appliqué à chaque citoyen est une pratique dictatoriale.
En plus critiquer son gouvernement c'est la base de la démocratie.
Complètement d'accord avec toi contrairement a la dernière fois.

Il faut être aveugle ou peu critique pour envisager toutes les possibilité qu'offre a un régimes semi totalitaires un système de caméra généraliser coupler avec une IA de reconnaissance facial. Répressions des contestataires, flicage généralisé, espionnage de masses, analyses des comportements "déviant" tout cela couplé a un flicage renforcé sur internet et on a la timbale du parfais kit pour répressions généraliser et systématique. La peur étouffera les populations ou incitera d'autre a "collaboré" pour avoir son bon point comme à l'école.

Malgrès tout ses efforts il sera impossible cependant d’empêcher tout forme de délits ou de crime. Un homicide volontaire ou non sous le coup d'une forte émotions ne sera pas empêcher par quelconque caméra ou système de surveillance. Un assassinat planifié ne souffrira des mêmes impaires, c'est là le plus grand crimes de certaines personnes, défendre cela sous couvert d'une sécurité absolue, d'un risque zéro ou avoisinant.
Comme ces politiques opportunistes qui pour brosser son électorat s'attaque au pouvoirs en reprochant de ne pas avoir empêcher l'inévitable sous prétexte que le risque zéros soit atteignable ou du moins une limite vers lequel tendre. Que ce pouvoirs en question, succombe a la facilité et prends des mesures qui sont des attaques en règles contre la démocratie pour sinon réglé le problème du moins apaisé une opinion désinformée, quand ce n'est pas pour accentuer son emprise sur le pouvoir. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire non plus, mais c'est en sacrifiant ce qui fait de l’état une démocratie libre que l'on se perds vers le tortueux chemin de la sécurité maximal.

Ce dont Staline rêvais l'autorité chinoise l'a mis en place.
5  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/07/2018 à 10:25
Et ben…

Y’a plus qu’à se fabriquer le masque de Wrench (Watchdog 2)



Sinon y’a les bonnets avec led infrarouge.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/07/2018 à 15:46
Citation Envoyé par stalina Voir le message
L'idée c'est de les connectés a une IA, quand l'ia vas détecter un geste suspect elle avertira les autorité compétente, les seuls apte analyser la situation et a envoyer des agents ou pas.
Les caméras peuvent être utile pour retrouver un fugitif, par contre une vidéo d'un acte suspect c'est pas forcément une preuve (les vidéos peuvent être manipulé).
Mais de toute façon il n'y a pas de place en prison donc au final plein de délinquants ne font jamais de prison ferme.

Citation Envoyé par stalina Voir le message
1) Une sécurité renforcé : Si la caméra détecte un pickpoket elle vas suivre a la trace ce pickpoket et la victime pour permettre au autorité de rétablir l'injustice dans les trente 1ere minutes.
Pour que ça marche il faudrait être hyper efficace et que des vrais policiers prennent le pickpocket en flagrant délit, donc c'est pas évident.
Et je trouve que surveiller toute la population dans les espaces public pour capturer quelques délinquants ça ne vaut pas le coup.

Citation Envoyé par stalina Voir le message
Toi de ton coté tu pourra continuer à aller a ton travail en toute quiétude puisque tes affaires te serons restitué et le malfrat sera condamné en conséquence.
Je ne vis pas dans une grande ville ou une banlieue, donc je n'ai pas de quoi avoir peur. (à part les gendarmes aux jumelles ^^ lol)
Et ce serait plus efficace de s'occuper de la source du problème que des conséquences.
Ou alors il faut y aller à fond et faire du Rodrigo Duterte, aux Philippins ont tue les trafiquants de drogue, à force des tuer des gens, y'aura peut être moins de trafic.

Citation Envoyé par stalina Voir le message
Il n'ya rien de plus frustrant le matin d'attendre le transport en commun, les gens sont pressé d'aller au travail, d'avoir de nouvelle expériences et de nouvelles opportunité.
"Les gens sont pressé d'aller au travail"
Les gens ressemblent à des zombies et tirent tous la gueule dans les transports en commun.
Le travail c'est une contrainte, c'est pas marrant d'aller au boulot tous les jours pendant 40 ans.
Au bout d'un moment tu te fais chier, même si ton métier te passionne.


La France était la championne en consommation de drogue pour supporter le travail.
Pourquoi les Français se dopent pour supporter leur boulot
Anxiolytiques, antidépresseurs, antidouleurs… Drogué.e.s au travail

Vous avez vu le documentaire La Mise à mort du travail ?


Citation Envoyé par stalina Voir le message
Moi je vois plus le concept de smart cities bienveillante ou les gens vivent heureux et en bonne santé que le concept big brother.
C'est le but même de l'ia, optimiser nos modes de vie avec du sur mesure.
Pour moi vous êtes en train de décrire une dystopie.
Votre scénario me fait peur, je ne veux pas habiter dans un lotissement où tout le monde est surveillé.
Mon rêve serait plus de vivre dans un chalet dans une forêt, avec personne autour ^^ (mais ça ne peut pas être le rêve de tout le monde, alors qu'entasser des gens dans des villes ça ce fait)

Citation Envoyé par stalina Voir le message
c'est ce qui ces passé pendant la révolution française, interdiction de culte, répartitions des richesses... c'est grâce a cela que vous êtes devenue une nation forte et indépendante.
En fait la France était la première puissance mondiale avant la révolution, depuis la révolution la France est en déclin.
L'apogée de la France c'est avant la révolution.

Citation Envoyé par stalina Voir le message
La France n'est pas l'esclave du pape, mais que dire de certains pays arabo-mulsulman esclave de la charia ou encore des pays d’Amérique latine ?
Hein ?
Il y a des peuples qui ont besoin de règles strict et de sanctions dures.
Il y a des peuples qui demande la Charia, nous ne pouvons pas le comprendre, mais c'est comme ça.

Les peuples sont tous différents.
Par exemple beaucoup de chinois ne semblent pas gêner à l'idée que soit mise en place un système de point afin de noter les citoyens.
Critiquer le gouvernement ferait perdre des points.
En France on accepterait jamais ça, c'est contre nos valeurs.
3  2 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/07/2018 à 10:22
Le système coûte trop cher en liberté pour son rendement. Le seul point positif reste la dissuasion. Mais présente un risque bien trop élevé face au tout sécuritaire. La série Persons of interest présente la dérive du croisement de tous les systèmes d'information. D'autant que le risque de méprise devient trop important.
1  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/07/2018 à 2:20
en Angleterre des camera il y a déjà partout mème dans les tout petits village. ça m'avait frappé quand j'y avais été. passé la frontière avec l'ecosse et plus une seule.
c'est étonnant qu'il n'ai pas déjà mis de système de ce type en place
0  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/07/2018 à 12:04
Citation Envoyé par scandinave Voir le message
Euh, il n'y a que moi que ça choque d'entendre qu'il y a plein de faux positifs et sûrement plein de personnes qui passent à la trappe et en même temps dire qu'on va améliorer la securité dans les aéroports en automatisant les contrôles?
Parce que tu crois que le système actuel est infaillible ?
La question est surtout de savoir si ses faux positifs sont plus ou moins nombreux que les faux positifs des contrôles actuels et même chose pour les faux négatifs.

Note :
Je ne suis absolument pas pour le contrôle automatisé mais encore faut il y opposer des arguments valides.
0  0 
Avatar de stalina
Inactif https://www.developpez.com
Le 02/07/2018 à 13:26
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Comme on ajoute des caméras et que des IA analysent les images, je pense qu'on peut dire que globalement on est plus surveillé.
Et de toute façon être mieux surveillé c'est pas une bonne chose !
C'est quoi le but ?
Que le gouvernement puisse savoir à chaque instant où se trouve et ce que fait chaque citoyen ?
Peut être qu'ils finiront par nous mettre un implant pour gagner du temps.
Tu as déja des caméras de partous, dans les magasins, les transports en commun, quand je rentre dans une banque...etc.
L'idée c'est de les connectés a une IA, quand l'ia vas détecter un geste suspect elle avertira les autorité compétente, les seuls apte analyser la situation et a envoyer des agents ou pas.
mais cela ne change rien fondamentalement puisque même sans IA on ajoute quand même des caméras car elles aident a résoudre les enquêtes

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Que le gouvernement puisse savoir à chaque instant où se trouve et ce que fait chaque citoyen ?
Peut être qu'ils finiront par nous mettre un implant pour gagner du temps.

Normalement il ne faut pas accepter de perdre des libertés pour gagner de la sécurité.
Ça marche peut être pour les chinois...
Non, pas d'accord
Ce n'est pas de savoir ou tu te trouve toi spécifiquement, mais de mieux optimiser notre vie.
1) Une sécurité renforcé : Si la caméra détecte un pickpoket elle vas suivre a la trace ce pickpoket et la victime pour permettre au autorité de rétablir l'injustice dans les trente 1ere minutes.
Toi de ton coté tu pourra continuer à aller a ton travail en toute quiétude puisque tes affaires te serons restitué et le malfrat sera condamné en conséquence.
2) Une palette de services : ces caméras pourrons aussi optimiser la ville, par exemple si elle détecte des bouchons ou un mouvement foule elle pourra rediriger les traffics pour pas envenimer ces problemes
Si un arrêt de bus a trop de monde, l'ia essayera d'envoyer rapidement un moyen de locomotion.

Il n'ya rien de plus frustrant le matin d'attendre le transport en commun, les gens sont pressé d'aller au travail, d'avoir de nouvelle expériences et de nouvelles opportunité.

Moi je vois plus le concept de smart cities bienveillante ou les gens vivent heureux et en bonne santé que le concept big brother.
C'est le but même de l'ia, optimiser nos modes de vie avec du sur mesure.

Nous ne sommes heureusement plus a l’erre du communiste, la propriété privé reste et dois resté privée. Mais l’espace publique est publique !
Même si le communiste avait aussi de bon coté comme l'interdiction de pratiquer des religions ou la consommation des ressources de manière raisonnable & équitablement répartie, d’ailleurs aimant de plus en plus la France, c'est ce qui ces passé pendant la révolution française, interdiction de culte, répartitions des richesses... c'est grâce a cela que vous êtes devenue une nation forte et indépendante. La France n'est pas l'esclave du pape, mais que dire de certains pays arabo-mulsulman esclave de la charia ou encore des pays d’Amérique latine ?
2  2 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 09/07/2018 à 9:03
1 pour

sans parler des __risques__

si l'IA ne fait que mapper des visages
si l'IA ne fait pas de rétention d'image 'hormis le visage' et sa localisation/temps
si l'IA ne fait pas de partage d'image

ben pourquoi pas, si ca peut aider à tracker qq1 en temps réel...

2 contre

- La dissuasion par la répression est-elle une nécessité...
- La fuite de données
- L'inutilité: les fichés s sont fichés...mais on peut suivre de terrain qu'une partie d'entre eux. C'est pas dans la tour de contrôle -avec les moyens actuels- qu'on va empêcher l'attentat.
- La boite noire: quand je vois une caméra j'associe rétention de données, puis fuite de données. Même si le gouvernement m'assure que l'image est éphémère, truster le gouvernement à 100% bof bof...

3 déjà dit
- masque, moustache, lunettes, maquillage, vieillissement
- si jtracke et "capture" mon ptit rom, il sera de toute façon relaché

------

J'aimerais insister sur le pb de la dissuasion.
Si tous les jours je te dis: tu es un voleur
ben inconsciemment on pas, tu finis par croire (plus ou moins..) que tu es un voleur
"si on me prend pour un voleur, à quoi bon bien me comporter puisqu'aux yeux des gens je suis un voleur"

Pourquoi voit-on en russie ou en chine les gens qui payent defacto leur trajet de bus et en france (du moins lyon paris) le contraire.
est-ce à cause de la répression ou à cause de l'émulation publique/éducation??

Je pense qu'en inculquant des valeurs on réduit bcp plus l'incivisme (incluant le vol/dégats matériels).
Après c'est ptet pas facile avec les inscolarisés, l'absence de parents, de travail etc...
Si je suis fliqué, je trouve/trouverAI des alternatives...
0  0