Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La valeur d'Instagram estimée aujourd'hui à 100 milliards $
L'entreprise vaudrait donc 100 fois plus qu'au moment de son rachat par Facebook en 2012

Le , par Stan Adkens

179PARTAGES

14  0 
Instagram, l’application de partage de photo du groupe Facebook, aurait acquis une valeur de plus de 100 milliards de dollars si elle était une entreprise autonome, selon les données de Bloomberg. Cela veut dire que l'entreprise vaudrait 100 fois plus qu'au moment où elle a été rachetée par Facebook.


Facebook a fait une très bonne affaire en 2012 par l’acquisition d’Instagram, réseau très fréquenté par un grand nombre d’utilisateurs et surtout adulé par un large public de jeunes. Tandis que la société mère perd sa grande popularité depuis le scandale Cambridge Analytica qui lui a fait perdre plus de 70 Md$ de capitalisation en mars dernier, Instagram a atteint la barre de 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels, depuis le début de ce mois.

Par ailleurs, Jitendra Waral, analyste chez Bloomberg Intelligence, a indiqué lundi dernier que la plateforme de partage de photo devrait voir son revenu dépasser les 10 milliards de dollars au cours des 12 mois à venir. Instagram contribuerait également au revenu de Facebook, au cours de l’année prochaine, à hauteur d’environ 16 % contre 10,6 % l’année précédente, selon les données eMarketer reprises par Bloomberg.

Ce succès est à mettre à l’actif de la grande popularité d’Instagram. La plateforme attire rapidement de nouveaux utilisateurs que l’application principale du groupe Facebook. Dans les 5 années à venir, selon M. Waral, le nombre d’utilisateurs de l’application dépasserait les 2 milliards avec une audience plus jeune que celle de la société mère même si Facebook a déjà dépassé cet effectif d’utilisateurs. C’est cet atout d’Instagram qui attire de nombreux annonceurs, faisant croître la société aux USA où Facebook est en perte de vitesse.

Et pour bien faire les choses et continuer à améliorer l’élan de la croissance, un projet de télévision Instagram (IGTV) est annoncé et est, en ce moment, en développement. Selon M. Waral, les publicités sur le fil d’actualité constitueront probablement les catalyseurs de la croissance des revenus de l’année 2018.

Alors que le marché a considérablement diminué, les actions de Facebook ont également glissé de 3,7 % à 194,23 dollars, le 25 juin à 14h 12 mn à New York. Le titre a gagné 10 % cette année, contre 1,5 % selon l'indice Standard & Poor's 500.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Que pensez-vous de la croissance d’Instagram ?
Que pensez-vous d’une éventuelle sortie d’Instagram du groupe Facebook ?

Voir aussi

Scandale C.A. : des employés de Facebook mécontents souhaiteraient être mutés vers la division Instagram ou WhatsApp, pour des raisons d'éthique
Scandale Cambridge Analytica : Facebook a perdu plus de 70 Md$ de capitalisation, néanmoins Zuckerberg refuse de répondre aux députés britanniques

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de GordonFreeman
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/06/2018 à 13:56
Quand je vois des montants pareil pour une appli de partage de photos (nan mais quand même, juste du partage de photo....),
je me dis dit que l'argent ne vaut pas grand chose pour certains (non non je ne regarde pas en direction de Wall Street).

M'enfin, on peu capitaliser à des dizaines de milliard de $ des entreprises qui propose du vide et ne qui ne sont pas rentables. Je parle pas de d'Instagram en particulier (Twitter et d'autres).
et finalement le seul revenus de ces boites, si je ne m'abuse c'est la pub. (ha non j'oubliais les données des utilisateurs, autan pour moi)

Le paradoxe est que ces boites qui valent des montants hallucinants on un cœur métier qui doit tenir sur un timbre poste alors que ceux qui se battent dans la high tec qui amène de la vrai plus-value doivent parfois se battre comme des dingues pour trouver des financements.

Des fois je me dis qu'il y a comme un soucis dans ce monde .
12  1 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 27/06/2018 à 14:28
Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message

Le paradoxe est que ces boites qui valent des montants hallucinants on un cœur métier qui doit tenir sur un timbre poste alors que ceux qui se battent dans la high tec qui amène de la vrai plus-value doivent parfois se battre comme des dingues pour trouver des financements.
Imagine en plus la différence entre 2 fois le même coeur de métier : Viadeo Vs linkedin... 5 millions contre plusieurs dizaines de milliards.

L'argent n'a tellement plus de valeur qu'il ne peut même plus servir d'echelle pour comparer 2 biens... En particulier dans le domaine du service!
6  0 
Avatar de archqt
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/06/2018 à 14:07
Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
Quand je vois des montants pareil pour une appli de partage de photos (nan mais quand même, juste du partage de photo....),
je me dis dit que l'argent ne vaut pas grand chose pour certains (non non je ne regarde pas en direction de Wall Street).

M'enfin, on peu capitaliser à des dizaines de milliard de $ des entreprises qui propose du vide et ne qui ne sont pas rentables. Je parle pas de d'Instagram en particulier (Twitter et d'autres).
et finalement le seul revenus de ces boites, si je ne m'abuse c'est la pub. (ha non j'oubliais les données des utilisateurs, autan pour moi)

Le paradoxe est que ces boites qui valent des montants hallucinants on un cœur métier qui doit tenir sur un timbre poste alors que ceux qui se battent dans la high tec qui amène de la vrai plus-value doivent parfois se battre comme des dingues pour trouver des financements.

Des fois je me dis qu'il y a comme un soucis dans ce monde .
Entièrement d'accord avec vous. Sauf erreur Renault est capitalisé à hauteur de 25 milliards, chercher l'erreur. Autant investir dans Renault y a du concret derrière, autant investir dans du partage de photos...
5  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/06/2018 à 15:58
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
(ça n'existe probablement que les investisseurs)
??

Excite ?

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Ils sont où Tumblr, Lycos, AOL, Geocities aujourd'hui ?
En dehors de Geocities, les autres existent toujours, même si ils ne sont plus forcément connus / utilisés pour ce qui les avait rendu célèbre à l'époque.

Mais sinon oui, la où tu as raison, c'est que dans l'absolu, aucune entreprise n'est éternelle.

Par contre là où je ne suis pas d'accord avec toi, c'est que l'on ne s'en fou pas, car même si les chiffres en eux-mêmes, n'excitent peut-être que les investisseurs / actionnaires, les décisions de ces derniers peuvent avoir des impacts beaucoup plus large (emplois, changement de modèle économique, changement / diversification des produits / services, etc. etc.). Bref, cela peut aussi t'impacter en tant qu'employé (pour ceux qui bossent chez eux) ou en tant que client / utilisateur.

Donc tu t'en fou peut-être, mais ce n'est pas forcément le cas de tout le monde, comme on te l'a déjà dit, ton point de vue ne reflète pas celui du monde entier (ni même de la France entière).
5  0 
Avatar de Darkzinus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/06/2018 à 15:56
Faire faillite j'y crois quand même peu car elles rachètent tellement de société qu'elles se sont énormément diversifiées. Du coup elle verrouillent le marché.
3  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/06/2018 à 10:29
Citation Envoyé par dad3zero Voir le message

Il me semble que c'est la même chose entre l'épicier du coin et la chaine Mammouth… Entre un réseau social franco-français qui a un nombre de services limités et un réseau à portée internationale, il y a un monde.
Après vérification, Viadéo s'est vendu à 1,5 Millions d'euros pour 60Millions d'utilisateurs 2,5Cts d'euros par compte pour Viadeo
Linkedin s'est vendu à 22,6 Milliards de dollars pour 430 Millions d'utilisateurs, soit plus de 52,5$ par utilisateur.

2100x plus par utilisateur (au taux de change près).

pour moi on peut comparer sans soucis l'épicier du coin avec Mammouth : Surface de l'épicerie, nombre de référence, nombre de clients habitués etc. Puis réussir à trouver des chiffres de comparaisons dans le même ordre de grandeur. Ici ça ne suffit pas!
3  1 
Avatar de HHesse
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/06/2018 à 13:27
En rachetant Whatsapp et instagram, Facebook s'est assuré contre un ralentissement de sa croissance et a trouvé d'autres relais. Instagram est à Facebook , ce que Youtube est à Google.
1  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/06/2018 à 13:33
Citation Envoyé par HHesse Voir le message
Instagram est à Facebook , ce que Youtube est à Google.
Niveau relation oui, mais financièrement pas vraiment, à moins que cela ait changé dernièrement, Youtube est à peine rentable, voir déficitaire.

Edit:

petit +1 à GordonFreeman ci-dessous.
1  0 
Avatar de Jipétai
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/06/2018 à 18:53
Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
Quand je vois des montants pareil pour une appli de partage de photos (nan mais quand même, juste du partage de photo....),
je me dis dit que l'argent ne vaut pas grand chose pour certains (non non je ne regarde pas en direction de Wall Street).

M'enfin, on peu capitaliser à des dizaines de milliard de $ des entreprises qui propose du vide et ne qui ne sont pas rentables. Je parle pas de d'Instagram en particulier (Twitter et d'autres).
et finalement le seul revenus de ces boites, si je ne m'abuse c'est la pub. (ha non j'oubliais les données des utilisateurs, autan pour moi)

Le paradoxe est que ces boites qui valent des montants hallucinants on un cœur métier qui doit tenir sur un timbre poste alors que ceux qui se battent dans la high tec qui amène de la vrai plus-value doivent parfois se battre comme des dingues pour trouver des financements.

Des fois je me dis qu'il y a comme un soucis dans ce monde .


Je ne comprends pas ce raisonnement, ces applications touchent des milliards de personnes, on en fait quoi de ce vivier ? Bah on l'exploite, publicité, influence, base de données énorme fin bref.

Un gros tas de pognon, oui les prix me paraissent pas incohérent.
1  0 
Avatar de GeoffreyOnRails
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/06/2018 à 16:34
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Après vérification, Viadéo s'est vendu à 1,5 Millions d'euros pour 60Millions d'utilisateurs 2,5Cts d'euros par compte pour Viadeo
Linkedin s'est vendu à 22,6 Milliards de dollars pour 430 Millions d'utilisateurs, soit plus de 52,5$ par utilisateur.

2100x plus par utilisateur (au taux de change près).

pour moi on peut comparer sans soucis l'épicier du coin avec Mammouth : Surface de l'épicerie, nombre de référence, nombre de clients habitués etc. Puis réussir à trouver des chiffres de comparaisons dans le même ordre de grandeur. Ici ça ne suffit pas!
La valorisation d'une entreprise c'est en théorie la somme actualisée de ces bénéfices futurs. Viadeo perd de l'argent (elle a été rachetée en liquidation judiciaire!) et les espoirs d'en gagner sont minces. LinkedIn est beaucoup plus prometteur. D'où la différence de valorisation, indépendemment du nombre d'utilisateurs.

Si ton épicier du coin fait 1000 clients par mois à 2€ de marge chacun, une fois les salaires et frais fixes retiré (estimons les à 2000€) il ne reste rien. Si ça n'évoluera pas dans le temps, son business ne vaudra rien (à part si quelqu'un veut le racheter pour garder l'emploi et avoir le salaire). Si il a 1500 clients, et que c'est stable dans le temps, son business vaudra quelque chose. D'ailleurs, pour parler du supermarché du coin, un bon nombre de magasin Dia vont fermer parceque personne n'est prêt à mettre 1€ dedans, très précisement le même cas que Viadeo. Ca n'empêche pas Carrefour ou les autres grandes surfaces de valoir (beaucoup) de sous.

Après ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de bulle autour de certaines valeurs tech, le marché est loin d'être infaillible.
1  0