Microsoft signe un accord pour l'acquisition de la startup IA Bonsai
La firme compte l'utiliser pour vulgariser le développement de solutions IA

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Avec la forte compétition qui se joue dans l’arène de l’intelligence artificielle (IA), les acteurs du monde technologique aussi bien grands que petits mettent tout en œuvre pour rester dans la course et se tenir dans le peloton de tête. Microsoft qui depuis plusieurs années ne lésine pas sur ses moyens pour améliorer ses outils d’intelligence artificielle vient d’annoncer la signature d’un accord d’acquisition de Bonsai, une startup californienne développant des systèmes dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Depuis bien des années, Microsoft nourrit le projet de permettre aux développeurs ainsi qu’aux experts de divers domaines de construire facilement des « ;cerveaux ;», autrement dit un modèle d’apprentissage automatique pour les systèmes autonomes de toutes sortes. Avec cette nouvelle acquisition, Microsoft annonce qu’elle a franchi une autre étape très importante dans cette quête.


L’entreprise Bonsai est spécialisée dans le développement de solutions IA pour les domaines industriels tels que la robotique, l’énergie, la climatisation, la fabrication et les systèmes autonomes en général. Elle se serait démarquée de la concurrence en adoptant « ;une approche novatrice utilisant l’enseignement machine qui résume la mécanique de bas niveau de l’apprentissage automatique, afin que les experts, indépendamment de leur aptitude, puissent spécifier et former des systèmes autonomes pour accomplir des tâches ;». En plus de l’enseignement machine, sa plateforme polyvalente d’apprentissage profond par renforcement comprend également des outils de « ;génération et de gestion automatisée de modèles, une multitude d’API et de SDK pour l’intégration de simulateurs, ainsi qu’un support prédéfini pour des simulations de pointe regroupées dans une plateforme de bout en bout ;».

L’automne dernier par exemple, les chercheurs de Bonsai auraient établi « ;un nouveau référentiel d’apprentissage par renforcement pour la programmation de systèmes de contrôle industriels ;», annonce Microsoft. « ;En utilisant une tâche robotique pour démontrer la réussite, la plateforme a entrainé avec succès un bras robotique simulé pour saisir et empiler les blocs les uns sur les autres en décomposant la tâche en sous-concepts plus simples ;», ajoute l'entreprise. Selon cette dernière, « ;leur technique originale a été 45 fois plus rapide qu’une approche comparable à celle de DeepMind de Google ;».

De même, pour montrer avec plus de précision l’efficacité de leur plateforme, Microsoft explique que plus tôt cette année, les chercheurs de Bonsai ont étendu les capacités d’apprentissage profond par renforcement au-delà de la simulation en les portant à des applications du monde réel. « ;En utilisant la plateforme IA de Bonsai et l’enseignement machine, des experts de Siemens, sans aucune expertise en IA, ont formé un modèle IA pour autocalibrer une machine de contrôle numérique par ordinateur 30 fois plus rapidement que l’approche traditionnelle ;». Pour Microsoft, « ;cela a représenté une étape importante dans l’IA industrielle, et les implications, prises en compte dans l’ensemble du secteur, sont tout simplement stupéfiantes ;».

Ainsi, en combinant la plateforme de Bonsai aux outils de simulation et d’apprentissage par renforcement dans Microsoft Research, celle-ci serait, selon Microsoft, « ;la chaine d’outils IA la plus simple et la plus riche pour construire tout type de système autonome pour les tâches de contrôle et d’étalonnage ;». La firme de Redmond annonce que « ;cette chaine d’outils se composera d’Azure Machine Learning fonctionnant sur Azure Cloud avec des GPU et Brainwave, et les modèles créés avec celle-ci seront déployés et gérés dans Azure IoT, offrant à Microsoft une solution de bout en bout pour la construction, l’exploitation et l’amélioration des cerveaux pour les systèmes autonomes ;».

Avec la combinaison des outils de Microsoft et Bonsai dans le domaine de l’IA, Microsoft souligne qu’elle reste convaincue que « ;que ce mariage unique de recherche, d’approche novatrice et de technologie aura un effet considérable sur la suppression des obstacles et l’accélération de l’état actuel du développement de l’IA ;».

Source : Microsoft, Bonsai

Et vous ?

Pensez-vous que Microsoft pourra effectivement fournir des outils facilitant le développement de solutions IA avec l’acquisition de Bonsai ;?

Selon vous, Microsoft pourra-t-elle atteindre son objectif de faire de la majorité des développeurs ordinaires des développeurs IA ;?

Voir aussi

Microsoft acquiert Maluuba, l’entreprise spécialisée dans la recherche IA pour rendre les machines capables de penser et communiquer comme les hommes
Microsoft forme une nouvelle division pour le développement de l’intelligence artificielle regroupant 5 ;000 chercheurs et ingénieurs dédiés
Microsoft Ventures annonce un fonds d’investissement dédié à l’intelligence artificielle, Element AI en sera le premier bénéficiaire
Microsoft effectue une réorganisation autour du Cloud et de l’IA, tandis que Terry Myerson, le patron de Windows, se prépare à quitter l’entreprise
Microsoft ouvre une école dédiée à l’IA en partenariat avec Pôle Emploi avec à la clé un contrat de professionnalisation d’un an dans ce domaine


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de sebbod sebbod - Membre habitué https://www.developpez.com
le 21/06/2018 à 16:26
un petit arbre pour l'homme un grand arbre (des possibilités) pour l'IA.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil