IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'exode « massif » de GitHub vers GitLab, qu'en est-il réellement 14 jours après ?
Une analyse basée sur un tableau de bord de GitLab

Le , par Michael Guilloux

231PARTAGES

14  1 
Juste avant l’annonce officielle du rachat de GitHub par Microsoft, les rumeurs qui ont filtré sur cette acquisition ont provoqué une activité inhabituelle sur les plateformes d’hébergement de code source concurrentes, et en particulier GitLab. GitLab a en effet annoncé une multiplication par 10 des créations de dépôts sur sa plateforme, en passant de moins de 250 dépôts importés en moyenne par heure à près de 2500 dépôts d’un coup.


Cela s’est produit le 3 juin, un jour avant l’annonce officielle de Microsoft et GitHub. Mais 14 jours après l’annonce du rachat de GitHub par Microsoft, qu’en est-il réellement de l’exode de GitHub vers GitLab ?

En consultant le tableau de bord de GitLab pour mesurer ce trafic, on se rend compte que sur les trois derniers jours (du 16 au 18 juin inclus), le nombre de dépôts GitHub importés vers GitLab n’a franchi la barre des 500 par heure qu’une seule fois. Dans les autres cas, le nombre de dépôts GitHub importés vers GitLab était toujours en dessus des 300 dépôts par heure, comme c’était le cas avant les rumeurs.


On peut donc dire l’effet du rachat de GitHub par Microsoft s’est déjà estompé. Mais au total, combien de dépôts GitHub ont-ils été importés vers GitLab ? Et que représente ce chiffre ?

En supposant que GitLab a enregistré l’importation de 2500 dépôts GitHub par heure en moyenne sur la période du 3 au 18 juin (ce qui semble très majoré), on conclut que 900 000 dépôts GitHub ont été importés sur GitLab. Cela représente 1,64 % des dépôts GitHub, si l’on se base sur les 67 millions de dépôts annoncés par GitHub dans son dernier rapport d’activité pour l’année 2017. Mais rien n’indique dans ce cas que cela signifie l’abandon de GitHub au profit de GitLab. En effet, pour certains utilisateurs, cela peut être juste une précaution en cas d’un éventuel changement de philosophie de GitHub qui ne cadrerait pas avec leurs objectifs ou principes.

Les chiffres réels peuvent être bien plus faibles que cela. De l’avis de certains, cette augmentation de 500 à 1000 % du nombre moyen de dépôts GitLab par heure après les rumeurs et l’annonce du rachat de GitHub ne représente qu’un exode 0,2 à 0,3 % des dépôts de GitHub. D’autres se disant plus généreux parlent d’au plus 0,7 % de dépôts GitHub. Quoi qu’il en soit, c’est un gain net significatif pour GitLab. Sid Sijbrandij, le PDG de GitLab explique aussi que plus de 95 % de l'utilisation de GitLab se fait sur des installations autogérées et non sur GitLab.com. Et le trafic mesuré ne tient pas compte de ces projets sur des installations autogérées.

Il faut aussi noter que les dépôts GitHub importés vers GitLab sont probablement des dépôts actifs, alors que selon le rapport de 2017 de GitHub, la plateforme n’avait que 26 millions de dépôts actifs sur le total de 67 millions.

Source : Tableau de bord GitLab

Et vous ?

Que signifie selon vous l’exode des dépôts GitHub vers GitLab ? Abandon de GitHub ou juste mesure de précaution ?
Après toute la communication de Microsoft et GitHub, êtes-vous apaisé en pensant à cette acquisition ? Sinon, pourquoi ?

Voir aussi :

C'est officiel, Microsoft débourse 7,5 milliards $ pour s'offrir GitHub, le géant de Redmond se montre plus généreux que ce que disaient les rumeurs
GitHub veut développer un nouvel éditeur de texte multiplateforme et ultraperformant basé sur Electron, Xray est encore un projet expérimental
Microsoft et GitHub collaborent pour porter GVFS sur macOS et Linux, la solution destinée à supporter les énormes bases de code gagne en maturité
Microsoft va fermer son service d'hébergement CodePlex le 15 décembre 2017, et demande aux développeurs de migrer leurs projets vers GitHub
Open source : les projets de Microsoft attirent plus de contributeurs que ceux des autres organisations, d'après le rapport annuel de GitHub

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/06/2018 à 20:48
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
L'exode vers un ciel Azure j'sais pas ils sont tellement pathétique
Permet-moi de citer une partie de la news que tu n'as manifestement pas lue.

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
le PDG de GitLab explique aussi que plus de 95 % de l'utilisation de GitLab se fait sur des installations autogérées et non sur GitLab.com.
Voilà, ce serait peut-être une bonne idée de lire l'article avant de le commenter la prochaine fois ...

Pour info, voici un lien vers les différentes manières d'héberger un dépôt Gitlab.
6  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/10/2018 à 20:46
Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Peut-etre que Microsoft ne declare pas l'essentiel de son activite financiere d'Europe en Irlande, la ou les taxes sont le moins cheres alors que l'essentiel de l'activite est partout en Europe;
Et bien là, c'est pas le bon exemple!

Une excellente émission de France 2 de Mme Elise Lucet a démontré que l'armée française avait passé un contrat de plusieurs centaines de millions avec Microsoft... Irlande... alors que Microsoft France a ses locaux à moins de 500 mètres du nouveau quartier général de la susdite armée!!!

Inutile de dire que Microsoft a exigé que le contrat soit fait explicitement avec sa filiale irlandaise parce quelle voulait absolument payer des impòts en France
5  0 
Avatar de FatAgnus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 22:42
Comme dit Jamie Zawinski sur son blog, (un célèbre développeur open source connu pour ses contributions open source à Mozilla, XEmacs et XScreenSaver) :

Voilà ce qui arrive quand vous stockez vos données dans le CLOWN.

Le Clown est juste l'ordinateur de quelqu'un d'autre et ils peuvent et vont vous avoir. Si ce n'est pas sur votre ordinateur, ce n'est pas sous votre contrôle. Pourquoi vous continuez tous à faire ça ?

Nadella tient beaucoup à ce que les gens imaginent un nouveau Microsoft qui n'utilise pas son pouvoir pour avoir tous ceux qu'il rencontre.[...]

Voici juste un exemple de la façon dont MICROS~1 aime l'open source :

Microsoft a menacé de déplacer ses installations de recherche hors du Royaume-Uni si le gouvernement allait de l'avant avec des plans visant à promouvoir les normes open source.

« L'officier du Cabinet Francis Maude a esquissé les plans à l'époque pour faire passer le Royaume-Uni au format de document ouvert .odf et abandonner les formats propriétaires .doc et.docx de Microsoft. [...] »

« Microsoft a téléphoné à des députés conservateurs qui avaient des centres de recherche et de développement Microsoft dans leurs circonscriptions en disant qu'ils allaient les fermer dans leurs circonscriptions si ce projet de loi était adopté » , a dit M. Hilton. « Nous avons juste résisté. Il faut être courageux. »

Je n'utilise aucun produit Microsoft, et vous ne devriez pas non plus.
5  2 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/09/2018 à 12:43
Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Je pense pas que l'achat puisse etre bloque entierement. Mais l'UE peut si besoin mettre des contraintes genre monter GitHub comme un filiale dont une partie du capital est ouvert plutot que comme une propriete entiere, ou tenter de prendre un place d'observateur dans les conseils d'administration...
Mais bon, a mon avis, Microsoft s'est deja pose la question avant le rachat. On investit pas 7.5 milliards sans avoir verifie un minimum de chose. Ca ressemble presque plutot a une operation seduction de Microsoft envers l'UE: "nous Microsoft on est pas comme les mechants GAFA, on coopere de maniere pro-active, on est les gentils!".
Au pire, Microsoft proposera une place au conseil d'administration au commissaire à la concurrence comme il fut fait avec Leon Brittan (UBS), Barroso (Goldman Sachs), Tony Blair (Carlyle Group).
3  0 
Avatar de phildepantin
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 12:25
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Les chiffres réels peuvent…
… oublier de tenir compte de tous les utilisateurs qui, comme moi, ont d'autres choses à faire que migrer dès que MS bouge la poignée de sa fenêtre et le feront plus tard, à la première occase.
2  0 
Avatar de FatAgnus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 20/06/2018 à 20:05
Citation Envoyé par AzertyXp Voir le message
C'était i y a 3 ans... Il s'en est passé des choses chez Ms en 3 ans.
C'était en mai 2015, Satya Nadella était en poste depuis plus d'un an. Donc on était déjà dans l'ère du « nouveau » Microsoft.

Plus proche de nous, il suffit de lire les articles de Techrights par exemple. Microsoft rackette toujours (directement ou indirectement) les sociétés utilisant Linux ou le logiciel open source, en brandissant ses brevets bidons :
* Microsoft’s Patent Trolls Continue to Attack Microsoft’s Rivals, Including These Companies’ Use of Free/Open Source Software
* Microsoft and Its Patent Trolls Face an Uphill Battle in a Patent System Which is Increasingly Hostile Towards Software Patents
* Microsoft’s Extortion Racket Against GNU/Linux Carries on, Both Directly and Indirectly (via Patent Trolls)
3  1 
Avatar de FatAgnus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/06/2018 à 22:22
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Peut-être, mais je ne vois pas le rapport avec la choucroute.
Et bien l'article fait référence à l'exode de développeurs de GitHub vers GitLab. Peut-être que si les développeurs open source connaissaient le racket opéré par Microsoft sur les sociétés utilisant Linux, alors peut-être que cet exode serait plus important. Car qu'est-ce qui fait fuir les développeurs ? C'est bien l'attitude agressive de Microsoft vis à vis de l'open source, mais surtout envers le logiciel libre.

Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message

Les projets sur Github sont (théoriquement) sous licence, que ce soit de l'open source ou non, et de toute façon, MS avait déjà accès aux repos publics. Et je doute qu'ils prennent le risque de fouiner les repos privés, s'ils y ont accès. Le seul truc qui me gêne avec ce rachat, c'est ce que Marco a soulevé : l'accès à la base utilisateurs de Github. Bon après, ça va dépendre de si les gens ont utilisé un pseudo ou non, de si leur mail est accessible ou non par MS, etc. Mais quand même.
Si votre vie privée et vos données n'ont pas d'importance pour vous, et bien elles valent de l'or pour Microsoft. Ce qu'a acheté Microsoft ce n'est pas le site web GitHub, un site web que Microsoft aurait été capable de redévelopper en trois mois, mais ce sont bien les utilisateurs de GitHub que Microsoft a acheté ! Les développeurs open source aiment généralement être reconnus par leurs pairs et se cachent rarement sous un pseudonyme. De plus Microsoft va pouvoir enrichir les bases de données des utilisateurs de Windows, LinkedIn, Office 360, Outlook.com et d'autres services avec celles de GitHub.
2  0 
Avatar de Battant
Membre averti https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 10:17
Bonjour,

À tous ceux qui cherchent l’alternative parce qu’il déteste les Gafam, je pense qu’il faut essayer de tester voir de développer le projet degougeulison internet de Franasoft . Fera soft propose des démonstrations de logiciels et le but est bien sûre de les héberger soi-même

Voici l’adresse du projet

https://degooglisons-internet.org/fr/

Et l’adresse directe de Framagit une solution libre déversement de code proposé par

https://framagit.org/public/projects

Ce qu’on peut constater c’est qu’il s’agit de Guitlab ce qui veut dire que ce programme peut être hébergé ou on vœux théoriquement par contre je n’ai pas trouvé le mode d’emploi pour l’installer mais framasoft devrait le fournir

J’attends vos réactions avec plaisir

Meilleures salutations
3  1 
Avatar de tralloc
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/10/2018 à 12:52
« Trois Anneaux pour les rois elfes sous le ciel,
Sept pour les seigneurs nains dans leurs demeures de pierre,
Neuf pour les hommes mortels destinés au trépas,
Un pour le Seigneur des Ténèbres sur son sombre trône,
Au pays de Mordor où s'étendent les ombres
Un Anneau pour les gouverner tous
Un Anneau pour les trouver
Un Anneau pour les amener tous,
Et dans les ténèbres les lier
Au pays de Mordor où s'étendent les ombres. »

- Plus sérieusement, l'achat de Github, n'est pas dérangeant, que ce site soit possédé par une entreprise ou par une autre. Qu'est-ce que cela change ? Ces gens sont là pour gagner de l'argent, et qui pourrait d'ailleurs les en blâmer ?
- D'autre part il y a des alternatives pour ceux qui ne souhaitent pas voir leur code hébergé par une entreprise privée. Ceux qui souhaitent se faire héberger ailleurs qu'ils y aillent.

Personnellement je n'ai pas de code hébergé sur des sites visibles par le public.
Mais si j'en avais un framagit m'irait bien !!!

Lorsqu'un site est hébergé par une association, au moins on sait que personne ne va s'enrichir dessus outre mesure. Après chacun sa liberté d'agir !
2  0 
Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/06/2018 à 11:37
Citation Envoyé par AzertyXp Voir le message
Si Microsoft détestait encore Linux, ils ne serait pas devenue membre platine de la fondation, il n'aurait pas créer un sous système Linux intégré directement dans Windows 10, ils ne proposerait pas de Linux dans azure, etc...
Et niveaux Open-source c'est pareil, ils contribuent énormément (plusieurs milliers de projet).
Ben non ... C'est juste que Linux est incontournable et que Microsoft n'a pas d'autre choix que de surfer sur la vague.

Je suis certain que les gérants de certains cafés détestent le foot, mais qu'ils ont quand même installé un écran géant pour retransmettre en direct les matches de la coupe du monde, c'est pareil ici ...

C'est comme si tu disais que Linux aime Microsoft parce que Vim fonctionne sous Windows et qu'on peut ajouter des noeuds PostgreSQL sous Windows dans une architecture Slony C'est la même, Microsoft est incontournable et si Linux veut un minimum de visibilité il vaut mieux que ses outils fonctionnent sous Windows.
1  0