Google annonce la disponibilité générale d'App Maker
Son environnement de développement d'applications « low-code » intégré à G Suite

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Google continue à étoffer G Suite. La société vient d’annoncer la disponibilité générale d’App Maker, qui depuis un an et demi est en préversion limitée. App Maker est l'environnement de développement d'applications « low-code » de G Suite.

Pour information, un environnement de développement « low-code » permet la création d'applications au moyen d'interfaces utilisateur graphiques et d'une configuration au lieu d’avoir recours à la programmation informatique procédurale traditionnelle. Il peut se concentrer sur la conception et le développement de bases de données, de processus métier ou d'interfaces utilisateur telles que des applications Web. Il peut donc produire des applications entièrement opérationnelles sans avoir à écrire de code. Un codage minimal peut toutefois être nécessaire pour étendre la fonctionnalité des applications ou pour des situations inhabituelles.


D'après Google, App Maker permet aux équipes de créer facilement des applications personnalisées pour accélérer les flux de travail et améliorer les processus. Il est très utile aux petites entreprises qui ne disposent pas de ressources financières pour le développement d'applications maison, mais aussi aux grandes entreprises qui consacrent plutôt leur budget au développement des grandes applications de production.

C’est le cas avec Electronic Arts (EA) par exemple, une société mondiale de logiciels de divertissement interactif qui développe des jeux et autres. « La mise en commun des ressources de talents a toujours été un processus ad hoc, mais App Maker nous a permis de créer rapidement une application qui suit les demandes d'allocation en détail », explique Peter McAuley, directeur des technologies de l'information chez EA. « Notre application personnalisée calcule également et fournit à la direction une vue de l'utilisation totale des ressources par mois, quelque chose qui était toujours plus d'une corvée à mettre en place manuellement. »


Les nouvelles fonctionnalités incluent une prise en charge intégrée du langage SQL, des modèles réactifs, une conception d'interface utilisateur par glisser-déposer et une modélisation des données déclaratives. Il serait également livré avec des contrôles Expanded OAuth Whitelisting pour permettre aux administrateurs d'empêcher les applications de s'exécuter sans leur approbation.

En outre, l'outil de création d'applications permettrait aux développeurs d'accéder à 40 services Google, y compris Gmail, Google Agenda, Sheets et d'autres sources de données, a déclaré Geva Rechav, chef de produit App Maker. Contrairement à d'autres services à faible niveau de code comme Mendix, K2 ou même les outils PowerApps de Microsoft, App Maker de Google n'offre pas de connectivité intégrée avec des services tiers comme Salesforce, par exemple.

Source : Blog Google

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nouvel outil de développement de Google ?
Que pensez-vous d’une possibilité de connectivité de l’outil de création App Maker avec des bases de données et autres services tiers ?

Voir aussi

Cloud : Google lance App Maker, un nouvel outil pour développer des applications métier, sans écrire de code
Google lance sa plateforme de développement pour Google Assistant, pour permettre aux développeurs d'intégrer leurs services à Google Home


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil