Amazon explique pourquoi son enceinte connectée Echo a enregistré une conversation
Puis l'a envoyée à un contact

200PARTAGES

13  0 
Dans une publication parue il y a peu, Kiro-TV, une station de télévision américaine, a rapporté la mésaventure d’un couple avec leurs enceintes connectées Amazon. « Mon mari et moi avions l’habitude de blaguer en disant je parie que ces appareils écoutent nos conversations », indiquait Danielle à Kiro-TV.

Une blague qui l’a fait moins sourire lorsqu’un collègue du mari les a appelé et leur a dit « Débranchez immédiatement vos dispositifs Alexa. Vous êtes victimes d’un piratage ».

« Nous avons débranché les appareils et il a poursuivi en disant qu’il a reçu des enregistrements audio de notre intérieur », rapporte Kiro des propos de Danielle.

La chaîne de télévision rapporte que la famille a reçu copie des contenus audio et a pu confirmer que le collègue était bien sérieux. « Je me suis sentie envahie. Une intrusion totale dans notre vie privée. Je ne vais plus jamais me servir de ces dispositifs puisqu’on ne peut leur faire confiance », a-t-elle lancé. Contactée par la dame, l’entreprise a confirmé que les fichiers de journalisation reflètent bien le transfert. « Nos ingénieurs ont passé vos logs en revue et affirment avoir vu ce dont vous vous plaignez », a répondu Amazon. « L’entreprise s’est excusés une quinzaine de fois sur les 30 minutes que notre conversation a duré et m’a remercié d’avoir porté cette situation à son attention », a-t-elle ajouté.

La famille de Portland, dont Alexa a écouté la conversation, dispose d’une enceinte connectée Echo dans chaque pièce de la maison pour contrôler la température, l’éclairage et également le système de sécurité.

Après une panique compréhensible suite à la découverte que Amazon Echo a enregistré une conversation et a fait parvenir l’enregistrement à une personne sur la liste de contacts de la famille, la société a publié une explication.


La déclaration complète d'Amazon, que l’entreprise a fait parvenir envoyée aux médias, semble montrer qu'Alexa, l'assistant virtuel développé par l'entreprise, a mal interprété des mots :

« Echo s'est activé en raison d'un mot dans une conversation de fond ressemblant à "Alexa". Ensuite, durant la conversation a été entendue comme une demande de "d'envoi de message". À ce moment, Alexa a dit à haute voix « À qui ? ». Puis, la conversation de fond a été interprétée comme un nom dans la liste de contact des clients. Alexa a alors demandé à haute voix, "[nom du contact], n'est-ce pas?" Alexa a ensuite interprété la conversation comme "correcte". Aussi improbable que soit cette série d'événements, nous évaluons les options pour rendre cette affaire encore moins probable ».

Amazon a offert de désactiver les communications d’Alexa sur les dispositifs de la famille afin que cette dernière fasse uniquement usage des fonctionnalités dédiées aux domiciles intelligents. Mais, la décision de cette dernière est prise et elle souhaite plutôt obtenir un remboursement, ce à quoi Amazon se refuse.

Loin de l’incident isolé pour les enceintes connectées

D'autres enceintes connectées comportent des risques similaires. L'année dernière, par exemple, Google a dû sortir un correctif pour ses enceintes Home Mini après que certaines d'entre elles ont été prises à tout enregistrer.

Et plus tôt ce mois-ci, des chercheurs de UC Berkeley ont publié un article dans lequel ils montraient comment ils étaient capables d'intégrer des commandes dans de la musique ou du texte parlé, selon le New York Times. Les humains ne peuvent pas entendre les commandes, mais les haut-parleurs intelligents le peuvent.

Un marché en plein essor

Malgré tout, le marché progresse. Les ventes total d’enceintes connectées ont atteint les 9,2 millions au premier trimestre 2018, contre 2,4 millions au premier trimestre 2017, soit une progression annuelle totale de 278 %. Amazon est resté le roi avec 4 millions d’unités écoulées, le double de ce qu’elle avait fait en 2017. Google pour sa part est passé de 0,3 million d’unités écoulées à 2,4 millions, ce qui représente une progression de 709 %. Apple, nouvel entrant, a quand même réussi à s’insérer à la quatrième place avec 0,6 million de HomePod vendues. Rappelons que l’entreprise a lancé son HomePod en février 2018 et s’est cantonnée à des ventes aux États-Unis, en Australie et aux Royaume-Uni. Ses ventes restent donc mécaniquement limitées géographiquement. Apple a toutefois indiqué que son enceinte serait lancé en France et en Allemagne au printemps 2018.

Source : MN

Et vous ?

Êtes-vous satisfaits de l'explication d'Amazon ?
Ce genre de faute est-il susceptible d'altérer la confiance des utilisateurs ?

Voir aussi :

Marché des haut-parleurs intelligents : Amazon domine au premier trimestre 2018, Google connait une progression annuelle de 709 %
Palmarès des assistants vocaux : premier Google Assistant suivi de Cortana puis Alexa et en dernier Siri, selon les résultats d'un test
Trolldi : Alexa et Siri parmi les femmes les plus célèbres dans le domaine de la tech, aux yeux des consommateurs américains
Amazon embauche plus de personnel technique pour Alexa que Google pour toutes ses activités, son assistant numérique
Google Assistant SDK s'enrichit de nouvelles langues dont le français, à voir également, une nouvelle API d'extension des possibilités de contrôle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Thorna
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/05/2018 à 17:39
Êtes-vous satisfaits de l'explication d'Amazon ?
Oui, absolument, puisqu'elle confirme ce dont tout le monde se doutait un peu, c'est-à-dire que ces dispositifs (inutiles...) peuvent absolument enregistrer tout ce qu'ils veulent, et que ces atteintes malveillantes à la vie privée sont explicables à chaque fois par une erreur, un bug, une incompréhension... dont, bien sûr, l'entreprise fabricante/vendeuse/etc. n'est pas responsable, m'enfin !
Et plus tôt ce mois-ci, des chercheurs de UC Berkeley ont publié un article dans lequel ils montraient comment ils étaient capables d'intégrer des commandes dans de la musique ou du texte parlé
Et en plus y'a pas besoin d'être soi-même coupable de ces erreurs ou de ces incompréhensions, il suffit d'écouter la radio, la télé, internet, etc. Bientôt, on nous expliquera que la tondeuse à gazon du voisin a malencontreusement démarré la séquence d'enregistrement, et que l'hélicoptère qui a survolé le quartier 3 jours plus tard a provoqué l'envoi de 3 jours d'espionnage à tout le carnet d'adresse.
9  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 13:30
Je ne suis pas choqué que ce type de mésaventure puisse arriver.
Tout programme comporte des bugs et la compréhension de la voix humaine par les machines est loin d'être parfaite.

Non, la chose qui me choque c'est que les gens soient assez stupides pour intégrer à leur lieu de vie un robot qui écoute en permanence tout ce qui est dit.
Ce genre de machin n'entrera jamais chez moi, et ce même si la détection était 100% fiable.
4  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 14:43
100% d'accord avec toi, mais si tu as un portable (PC ou tel) il y à de fortes chances que le ver soit déjà dans la pomme ( sans jeu de mot hein... n'y voyez pas une attaque contre marque bien précise, elles se valent toutes aujourd'hui)
Je pose systématiquement un bout de scotch sur mes engins équipés de caméras.
Le risque zéro n'existe évidemment pas, mais il y a une différence entre s'exposer aux hacks potentiels des capteurs d'un ordinateur et faire entrer volontaire chez soi un objet dont la fonction première est d'espionner en permanence.
2  0 
Avatar de yoyo3d
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 8:42
Ce genre de machin n'entrera jamais chez moi, et ce même si la détection était 100% fiable.
100% d'accord avec toi, mais si tu as un portable (PC ou tel) il y à de fortes chances que le ver soit déjà dans la pomme ( sans jeu de mot hein... n'y voyez pas une attaque contre marque bien précise, elles se valent toutes aujourd'hui)

la web cam de mon portable à une fâcheuse tendance à s'activer à l'insu de mon plein grès et mon fiston à passé une salle période "Allo Google" et je vois aujourd'hui que les inquiétudes sont fondées...
1  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 11:49
Citation Envoyé par Mr-Jay Voir le message
Et qu'en est-il du jour ou dans les films les personnages utiliseront ce type d’appareil?

Celui que les gens auront chez eux sera-t'il capable de différencier un vrai ordre à celui donner dans un film?
J'imagine déjà le gag que cela produirais^^.

Perso, pas pour moi ce type de dispositif.
déjà fait, à des fins publicitaires (!) c'est à dire que ça a été fait volontairement, pas par erreur.

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-...-publicite.php
1  0 
Avatar de cdubet
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/06/2018 à 18:59
au moins la Stasi ne faisait pas payer ses victimes...
Il faut vraiment etre tres con pour acheter un mouchard de ce type.
Il y a deja des cas aux USA ou la police a demande l enregistrement de l enciente au fabriquant. C etait pour eclaicir un meurtre mais a terme la requete va aller pour n importe quoi (par ex pour savoir si vous fumez autre chose que du tabac ou avez regardez un film piraté)
1  0 
Avatar de Ridi Luamba
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 24/06/2018 à 19:45
Mais pourquoi donc, Amazon refuse de rembourser le couple victime de l'incident de leur enceinte connectée ?
1  0 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 10:50
Ajoutons à cela le réseau de satellites de Bill Gates et ils pourront tout voir, tout entendre, même à l'intérieur des habitations, même dans les voitures...
0  0 
Avatar de Mr-Jay
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 11:05
Et qu'en est-il du jour ou dans les films les personnages utiliseront ce type d’appareil?

Celui que les gens auront chez eux sera-t'il capable de différencier un vrai ordre à celui donner dans un film?
J'imagine déjà le gag que cela produirais^^.

Perso, pas pour moi ce type de dispositif.
0  0 
Avatar de sam95270
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 05/06/2018 à 0:09
Jamais je n’utiliserais ce type d’appareil connecté, car même s’il devenait très fiable, il y a toujours un risque.
Pour ce qui est de la reconnaissance, prenez la fonction de ‘OK Google’, qui j’avoue est très pratique
Je peux me rendre compte à quel point le logiciel se trompe. Quand je regarde un film, par exemple, la fonction ‘OK Google’ détecte une demande, alors qu’il n’y a eu aucun mot dans le film ressemblant à ‘OK Google’. Cela fait réfléchir, car il suffit qu’après il y a une coïncidence avec les mots qui vont bien après, cela peut avoir des conséquences grave.
J’ai eu le cas, une seul fois, en 3 ans d’utilisation de la fonction ‘OK Google’, ou il a composé un numéro de téléphone ou envoyer un message a un de mes contacts, je sais plus trop.
Donc pour moi, utiliser des appareils connectés comme Echo d’Amazon reste dangereux.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web