Amazon embauche plus de personnel technique pour Alexa que Google pour toutes ses activités
Son assistant numérique

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Amazon embauche 1147 personnes pour sa seule unité dédiée à Alexa, indique Citi Research dans un nouveau rapport. Pour mettre ce nombre en perspective, il faut mentionner que ce nombre est plus élevé que le nombre d’employés qu’Alphabet embauche en ingénierie et dans des rôles relatifs aux produits au sein de toutes les sociétés d’Alphabet, y compris YouTube, Waymo, Google Fiber et bien sûr Google lui-même.

Selon une recherche effectuée par Forbes sur les offres d’emploi disponibles pour l’unité dédiée à Alexa, Amazon embauche des ingénieurs, des data scientists, des développeurs, des analystes, des professionnels des services de paiement, entre autres.

Comme expliqué sur le portail d’Amazon :

« L'équipe d'Amazon Alexa se concentre sur l'apport d'expériences vocales activées par les utilisateurs aux clients Amazon. L'équipe Alexa a commencé avec le développement d'Amazon Echo, une nouvelle catégorie d'appareils entièrement conçue autour de votre voix. Elle est toujours prête, connectée et rapide - il suffit de demander des informations, de la musique, des nouvelles, la météo, et plus encore. Echo commence à travailler dès qu'il détecte le mot d’éveil.

« Mais l'équipe de speech scientists, voice designers, de développeurs et autres ne s'est pas arrêtée là. La famille d'appareils Echo s'est agrandie pour inclure Echo Dot et Amazon Tap, et Alexa est maintenant disponible sur les tablettes Fire et Amazon Fire TV. Alexa Voice Service apporte Alexa à d'autres produits connectés, et l'Alexa Skills Kit (ASK) permet aux développeurs tiers de créer et d'ajouter facilement leurs propres compétences à Alexa, comme commander un Uber ou effectuer un paiement par carte de crédit Capital One.

« Nous sommes actuellement situés à Seattle, Boston, Sunnyvale, Irvine, en Pologne, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Inde (Bangalore), en Italie et au Luxembourg, et continuons de croître rapidement. Nous sommes des pionniers travaillant pour construire les meilleures solutions à des problèmes uniques. Venez nous rejoindre. »


Le rapport de Citi Research analyse également les offres d'emploi d'autres poids lourds de la technologie tels que Facebook, Twitter, Snap et Netflix.

« Nous avons observé que les offres d'emploi chez Alphabet figurent parmi les rythmes d'embauche les plus bas de notre étude (3 %) », ont déclaré Mark May et Caleb Siegel, analystes de Citi.

Il faut noter que le pourcentage d’offres d’emploi est calculé en fonction des ressources humaines de l’entreprise. Dès lors, il n’est pas surprenant de voir les entreprises ayant le moins d’employés présenter des pourcentages plus forts, ce qui ne signifie pas nécessairement qu’elles proposent plus d’offres d’emploi.

Ainsi, le rapport révèle que Facebook a le pourcentage d’offres d’emploi le plus fort (13 %). Twitter se situe à 10 % alors que Netflix et eBay sont respectivement à 9 % et 8 %. Rappelons que Facebook compte environ 20 000 employés, tandis qu’Amazon se rapproche des 600 000, Google est à environ 80 000 et Twitter a moins de 4000.


Une question émerge alors : si Amazon multiplie les efforts d'embauche en informatique vocale, en intelligence artificielle et en assistants personnels, l’entreprise a-t-elle des chances de rivaliser avec les avantages existants de Google en matière d'IA, de recherche web, de systèmes d'exploitation mobiles et de Knowledge Graph (base de connaissance utilisée par Google pour compiler les résultats de son moteur de recherche avec des informations sémantiques issues par ailleurs de sources diverses) ? Surtout, bien sûr, puisque Amazon détient actuellement environ 70 % de la part de marché des haut-parleurs intelligents (Amazon Echo, Google Home, Apple Homepod) aux États-Unis.

Forbes note que l’entreprise est extrêmement agressive et cela ne se limite pas seulement à la division Alexa : « D'autres domaines remarquables d'embauche significative comprennent les appareils (743), la publicité (547), et les services tiers de vente (401) », explique Citi.

Selon Forbes, l'une des raisons pour lesquelles Amazon est amené à travailler dur c'est que traditionnellement, l’entreprise ne disposait pas de beaucoup de talents dans ces domaines. Il est donc logique que la société basée à Seattle travaille dur pour combler ces lacunes. D'un autre côté, ses premiers succès sur le marché des assistants intelligents le rendent plus susceptible de détourner des personnes talentueuses d'autres concurrents, y compris de Google.

Source : Forbes, Amazon

Et vous ?

Que pensez-vous de la stratégie d'embauche d'Amazon ?
Avoir plus de personnel est-il un facteur qui va contribuer à donner plus de parts de marché à une entreprise ou alors les talents valent-ils plusieurs employés à eux seuls ?

Voir aussi :

Amazon atteint une valeur de marché de 702,5 milliards de dollars, dépassant ainsi pour la première fois la capitalisation boursière de Microsoft


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de marsupial marsupial - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/03/2018 à 14:48
Il est bien joli de proposer des emplois, encore faut-il réussir à les pourvoir. D'après ce que nous savons de la situation, ce serait la pénurie de talents au moins jusqu'en 2020 dans le domaine de l'IA. Il en faudrait 120 000 alors que le système éducatif en sort 8 000 par an aux Etats-Unis. Et l'Europe n'a rien à envier puisqu'il en faudrait 3 millions et la France en éduque 1 087 par an. La bataille promet d'être chaude autour du métier de Data scientist dans le monde entier au moins jusqu'à la fin de la décennie. ( source zdnet )
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 19/03/2018 à 16:24
ce que j'aime bien dans cette vidéo c'est forte présence féminine
On voit une femme en 1er et si on fait le calcule des intervenant il y'a plus de femmes que d'hommes.

En soit cela ne me choque pas mais dans toutes les boites que j'ai faits en informatique on est 90% d'hommes pour 10% de femmes (je ne compte pas les RH, marketing...etc juste les informaticiens ingénieurs/techniciens), Soit les femmes sont toute partis travaillé sur le projet Alexa ou bien c'est du pure marketing propagande de bobo ?
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 20/03/2018 à 9:42
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Soit les femmes sont toute partis travaillé sur le projet Alexa ou bien c'est du pure marketing propagande de bobo ?
Ta question n'est que purement rhétorique mais j'y réponds quand même
Il s'agit bien évidement de la seconde option où Amazon surfe sur la polémique Google suite au licenciement de James Damore pour ses propos sexistes à propos des femmes dans l'IT.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 20/03/2018 à 10:29
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Ta question n'est que purement rhétorique mais j'y réponds quand même
Il s'agit bien évidement de la seconde option où Amazon surfe sur la polémique Google suite au licenciement de James Damore pour ses propos sexistes à propos des femmes dans l'IT.
oui évidement c’était bien une question rhétorique suite aux différentes affaires qui on eu lieux ces derniers temps (et pas que google).
Je trouve cette mise en scène assez drôle, j'aimerais bien voir la "vrai" équipe derriere alexa, je pense plutôt que l'on aurais ceci :
Avatar de Glutinus Glutinus - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/03/2018 à 11:37
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Ta question n'est que purement rhétorique mais j'y réponds quand même
Il s'agit bien évidement de la seconde option où Amazon surfe sur la polémique Google suite au licenciement de James Damore pour ses propos sexistes à propos des femmes dans l'IT.
En meme temps quand on nomme sa boite par rapport à une tribu de fières femmes guerrières et son produit par un nom feminin (bon, certes, pour l'aspect "service" c'est plus agréablepour tous d'avoir une voix féminine...)
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/03/2018 à 13:13
Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
(bon, certes, pour l'aspect "service" c'est plus agréable pour tous d'avoir une voix féminine...)
Tous ? Non, je ne suis pas d'accord. Je pense que c'est surtout agréable aux oreilles des hommes blancs hétéros qui l'ont conçu...
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 20/03/2018 à 13:55
Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
Tous ? Non, je ne suis pas d'accord. Je pense que c'est surtout agréable aux oreilles des hommes blancs hétéros qui l'ont conçu...
bah moi je préfère la voix d'homme dans mon gps que le voix de femme
la voix de Hal9000
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/03/2018 à 14:14
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
la voix de Hal9000

Contacter le responsable de la rubrique Accueil