La justice américaine confirme que Samsung doit verser 539 millions USD à Apple
Pour avoir copié ses iPad/iPhone et tiré profit de cette opération

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
Un tribunal américain a récemment condamné le géant sud-coréen Samsung Electronics à verser 539 millions USD à Apple pour violation de brevets sur ses appareils, notamment ceux liés au design de ses smartphones et tablettes.

À titre de rappel, la firme de Cupertino a intenté une action en justice contre Samsung pour violation de brevet en 2011. Elle l’accusait d’avoir copié « ;grossièrement ;» le design de ses iPad et iPhone pour concevoir ses propres produits. En 2012 déjà, une première décision de justice, qui avait été contestée par Samsung, avait donné raison à Apple et fixé les dommages-intérêts à un milliard USD en faveur de l’entreprise américaine. Mais en 2016, ce montant a été revu à la baisse (548 millions USD contre un milliard de dollars initialement) après une longue bataille judiciaire entre les deux groupes.

Samsung avait accepté de payer ce montant en se basant sur les conclusions du bureau des brevets américain qui avait donné tort une première fois à Apple. Mais la firme de Cupertino, de son côté, a maintenu la pression sur son rival et campait toujours sur ses positions. Les audiences en rapport avec le dernier procès initié par Apple dans le cadre de cette affaire se sont finalement achevées le 18 mai dernier et le jury a communiqué son verdict : Samsung doit verser 539 millions USD à Apple pour avoir copié le design des iPad et iPhone et tiré profit de cette opération.


L’entreprise sud-coréenne avait déjà versé 399 millions USD au fabricant de iPhone en 2015, si bien qu’il ne lui resterait plus qu’à payer 140 millions USD supplémentaires si ce verdict venait à être confirmé en appel. Apple s’est réjoui de ce jugement. De son côté, Samsung n’a pas précisé si dans l’immédiat il projetait de faire appel.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Samsung devra bel et bien payer 120 millions de dollars à Apple pour avoir enfreint des brevets dont celui du « Glisser pour déverrouiller »
Guerre des brevets : le juge ordonne l’ouverture d’un nouveau procès dans l’affaire opposant Apple à Samsung au lieu de s’en tenir à une réévaluation du montant
Guerre des brevets : la Cour suprême rouvre le procès qui oppose Apple à Samsung estimant que l'amende calculée a été excessive
Nokia vs Apple : les deux entreprises signent une licence de brevet et un accord de partenariat commercial pour mettre fin à leurs litiges


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Battant Battant - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/05/2018 à 20:18
Bonjour,

Franchement si alors matériel était libre ça n’arriverait pas leur garde brevet . Et puis pourrais faire une association à laquelle appartient brevet

Je trouve pas humain si t’as vu le brevet qui consiste à se taper dessus à coups de milliards tout ça pour des copines qui de toute façon dans le domaine du libre n’arrive pas

Franchement j’en ai assez et c’est pour ça que je dis que le brevet tu l’innovation plutôt que la protéger

Et vous pensez-vous qu’il faille changer le système ?

Comment imaginez-vous un système du livre payant par exemple ? Acheter du code source pourquoi pas ?
Du prix équitable dans les logiciels libres pourquoi pas ?
Plus de matériel libre pourquoi pas ?

Un logiciel libre du matériel libre ou chacun peut recevoir un payement pour sa contribution Et peut conserver les droits sur cette dernière tout en laissant la possibilité aux autres de l’utiliser ou de la modifier sur le principe de Creative Commons

Avez-vous d’autres idées ?

Salutations
Avatar de marsupial marsupial - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/05/2018 à 8:36
En attendant, depuis le début des hostilités, Samsung est devenu numéro 1 incontesté dans le domaine du smartphone. Les coins arrondis ont-ils joué un rôle dans cet avènement ? Rien n'est moins sûr car samsung est loin d'être le seul à faire des bords arrondis ou glisser pour déverouiller. Ce qui a joué en leur faveur reste la publicité gratuite occasionnée par ce procès de 6 ans déjà. Et ce n'est pas fini...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil