Voiture autonome : Apple revoit ses plans et signe un partenariat avec Volkswagen
Pour la construction des versions auto-conduites du T6 Transporter

Le , par Stan Adkens

21PARTAGES

9  0 
Un van Volkswagen T6 Transporter en cours d'assemblage à Hanovre, en Allemagne.


C’est l’air de l’intégration et des tests des programmes de conduite assistée par des constructeurs automobiles, et Apple a des projets dans ce sens, à commencer par ses ambitions de construire sa propre voiture électrique autonome pour révolutionner le monde de l’automobile et conduire la nouvelle génération des transports.

En effet, à l’origine, Apple a d'abord lancé son projet de voiture baptisé « Titan et T172 » en 2014. La société envisageait de construire un véhicule unique qui ferait évoluer la société et l'industrie. Pour la mise en œuvre de ce projet, Apple a fait appel à des programmeurs de logiciels, des ingénieurs de l'automobile, des spécialistes des fusées et à l'équipe de conception industrielle du directeur du design d'Apple, Jonathan Ive, pour réinventer la voiture. En 2016, Apple envisageait même la construction de laboratoires de recherche et de développement, un atelier d'usinage et des laboratoires pour les batteries de voitures électriques, selon des interviews et des documents publiés à l'époque par l'éditeur The New York Times.

Cependant, les premiers plans d'Apple n'ont pas prospéré à cause des difficultés rencontrées pour la construction d’une voiture exclusivement en interne. Face à cette situation, la firme a décidé de rechercher un partenariat avec des constructeurs. Mais là encore, il a dû modifier chaque fois ses exigences face au refus des potentiels partenaires. D’abord, il voulait que ses partenaires construisent des véhicules conçus par Apple; ensuite, il attendait que les partenaires fournissent certaines pièces; et finalement, il leur a proposé de ré-équiper leurs propres véhicules. Mais, à commencer par Lexus jusqu’à McLaren en passant par BMW et Mercedes-Benz entre autres, les discussions n'ont abouti à aucun accord, parce que soit le constructeur automobile était réticent à abandonner le contrôle de sa marque à Apple ou Apple tenait à un partenaire plus attrayant.

Finalement, Apple a signé un accord avec Volkswagen pour transformer certaines de ses nouvelles camionnettes « T6 Transporter » en navettes autonomes pour les employés, dans un projet commun qui est, par ailleurs, en retard et consomme presque toute l'attention de l'équipe projet automobile d’Apple. Le projet a souffert de changements de direction répétés qui ont nui au moral et entraîné le départ de plus de 1000 membres il y a deux ans, ont indiqué cinq anciens employés d'Apple. Ils ont ajouté que l'équipe était maintenant principalement dévorée par le développement de la navette autonome, mais le projet n'a pas de plan clair au-delà des camionnettes.

Ces ajustements continus ne sont pas faits pour placer Apple en tête dans la course à la conduite autonome, car plusieurs constructeurs et autres opérateurs comme Google, Waymo et d’autres start-ups ont déjà fait des tests sur des routes publiques pendant des années et sont en phase d’amélioration de leurs technologies après des collectes de données sur les modes de conduites.

Source : The New York Times, Cnbc

Et vous ?

Que pensez-vous de l’évolution du géant Apple dans le domaine de l’automobile sans conducteur ?
Le projet commun avec son partenaire est-il le meilleur moyen pour Apple de déployer sa force dans le domaine ?
Comment interprétez-vous tous ces nombreux refus de partenariat avec Apple ?

Voir aussi

Uber arrête définitivement son activité de voiture autonome en Arizona après l'accident mortel de mars, et amorce une procédure de licenciements
Voiture autonome : accusé de vol de technologie, Uber cède face à Waymo, un accord à l'amiable a été trouvé entre les deux entreprises

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 10:14
J'espère que Volkswagen ne va pas trafiquer les chiffres d'écrasé ^^
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 10:30
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Comment interprétez-vous tous ces nombreux refus de partenariat avec Apple ?
Vu qu'Apple demandait, en gros, aux constructeurs automobile de refiler le contrôle de leur marque, c'est parfaitement logique qu'ils l'aient envoyé bouler. Qu'ils fassent comme les autres : un partenariat pour récupérer des véhicules, et se démerder tous seuls avec.

Y'a pas à dire, ils se mouchent pas du coude, chez Apple...
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 15:01
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Vu qu'Apple demandait, en gros, aux constructeurs automobile de refiler le contrôle de leur marque, c'est parfaitement logique qu'ils l'aient envoyé bouler. Qu'ils fassent comme les autres : un partenariat pour récupérer des véhicules, et se démerder tous seuls avec.
Ce que je ne comprend pas, c'est pourquoi Apple ne rachète pas cash une marque de bagnole... BMW vaut environ 50 Milliard d'euros, Apple en a 6 fois plus en cash qui dorment à l'international, inutilisable car sinon taxable...

Il pourrait même viser une marque moins chère... genre Renault/Nissan à 25 Milliard qui était en 2017 le premier groupe mondial... à coté de ça ils rachètent beats audio 10 fois leur valeur...
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 15:10
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Ce que je ne comprend pas, c'est pourquoi Apple ne rachète pas cash une marque de bagnole... BMW vaut environ 50 Milliard d'euros, Apple en a 6 fois plus en cash qui dorment à l'international, inutilisable car sinon taxable...

Il pourrait même viser une marque moins chère... genre Renault/Nissan à 25 Milliard qui était en 2017 le premier groupe mondial... à coté de ça ils rachètent beats audio 10 fois leur valeur...
Peut être que les états bloquent ce genre de rachat. Cela dit, ils peuvent le tenter avec GMC ou Ford, après tout, aux USA, tout est à vendre, non ?
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 16:39
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Peut être que les états bloquent ce genre de rachat. Cela dit, ils peuvent le tenter avec GMC ou Ford, après tout, aux USA, tout est à vendre, non ?
effectivement... Ford : 70 Md, GMC : 42 Mds

Rien d'infaisable... Surtout que 50,01% peut suffire.
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 16:45
Si Apple se lance dans la voiture, je serais constructeur je me méfierais. Ils sont capables de placer un brevet sur le "design de l'automobile avec 4 roues" et de demander des royalties énormes aux autres constructeurs...
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/05/2018 à 16:59
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
effectivement... Ford : 70 Md, GMC : 42 Mds

Rien d'infaisable... Surtout que 50,01% peut suffire.
Après, je peux comprendre les constructeurs auto... se faire racheter, ça fait une arrivée de pognon (aux actionnaires en tous cas), mais tu perds du même coup ton autonomie. Et vu comment Apple gère son IP et ses produits, ça doit refroidir pas mal de conseils d'administration.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web