Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

ZTE : la Chine et les USA sont proches de trouver un accord
Pour permettre aux entreprises US de traiter à nouveau avec l'équipementier chinois

Le , par Bill Fassinou

302PARTAGES

8  0 
À cause des soupçons d’espionnage qui pesaient sur ZTE, entre autres raisons, le gouvernement américain a pris des sanctions sévères à l’encontre de l'équipementier chinois. Les entreprises américaines ont reçu l'interdiction formelle de traiter avec le géant chinois des smartphones. Les composants fabriqués aux États-Unis, en particulier les puces Qualcomm et la pile de logiciels Android de Google sont en grande partie les matières premières utilisées par ZTE pour ses activités. La société chinoise n'avait donc pas eu d'autre choix que d'annoncer la cessation de ses activités. Des milliers d'emplois en Chine et à travers le monde sont donc menacés, car la société emploie près de 85 000 personnes.

Contre toute attente, Donald Trump a annoncé dans un tweet le dimanche 13 mai 2018 qu'une sortie de crise serait possible pour le géant équipementier chinois. « Le président Xi de Chine et moi-même travaillons ensemble pour donner à la grande compagnie de téléphone chinoise, ZTE, un moyen de se remettre rapidement au travail, car trop d'emplois sont perdus en Chine. Le Département du Commerce a été déjà chargé de l'affaire », a-t-il déclaré. Dans un autre tweet du même jour, il dit que « la Chine et les États-Unis collaborent bien dans le domaine du commerce, mais les négociations passées ont été si unilatérales et en faveur de la Chine pendant tant d'années qu'il leur est difficile de conclure un accord qui profite aux deux pays ».


Heureusement pour ces deux pays et pour l’équipementier chinois, un accord a été trouvé. Washington annonce qu'il va lever sa sanction interdisant aux entreprises américaines, pendant sept ans, de collaborer avec ZTE Corp. En retour, Beijing annonce des réductions de tarif sur les importations de véhicules. Cet accord qui s'annonce être un partenariat gagnant-gagnant entre la Chine et les États-Unis d’Amérique pourrait aussi inclure la suppression des droits de douane sur les produits agricoles américains importés et l'achat de plus de produits agricoles américains. Cependant, certains représentants du gouvernement américain n'ont pas caché leur impression d'être contre le fait que ZTE soit utilisé comme moyen de pression dans le conflit commercial entre les deux pays.

De plus, d'autres ne semblent pas favorables à un accord entre la Chine et les États-Unis d’Amérique, car selon eux, les soupçons d'espionnage pèsent toujours. Le sénateur républicain Marco Rubio n'a pas caché son mécontentement et « promet que le Congrès dirigé par les autres républicains s'opposera à tout accord avec la compagnie ». Dans un tweet, il déclare que même si l'on apporte quelques changements dans le conseil d'administration de ZTE, cela ne l'empêcherait pas d'espionner les États-Unis et que cette affaire est beaucoup plus importante pour être ainsi finie. « Nous allons commencer à travailler au Congrès pour imposer notre veto », a-t-il ajouté.

Source : Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous de cet accord entre la Chine et les USA ?
Cela va t-il vraiment mettre fin à la crise ?
Sinon, quelles seront les conséquences dans le domaine des télécommunications ?

Voir aussi

Le fabricant chinois de smartphones ZTE se voit obligé de fermer ses portes suite à la sanction prise par le gouvernement américain
ZTE : Trump annonce une sortie de crise possible pour le géant équipementier chinois afin de sauver des milliers d'emplois
Huawei et ZTE continuent d'être la cible des agences de renseignement américaines qui prescrivent la non-utilisation de leurs smartphones
Washington : les composants et logiciels de ZTE interdits à la vente pendant sept ans, une décision décriée par la firme chinoise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/05/2018 à 10:48
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
son pieds d'estale
Son quoi ?
2  0 
Avatar de Namica
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 0:02
Mais quel impérialisme abonimablement écoeurant !
2  0 
Avatar de KnifeOnlyI
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/05/2018 à 9:09
Vous le sentez la manipulation de Trump ? Sous couvert d'un soupçon d'espionnage, on manipule l'autre et on fini par négocier une diminution de certaines taxes... Heureusement que certains sont moins motivé à faire la guerre aux autres, car on serait vraiment pas dans la m****...
1  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/05/2018 à 11:00
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Son quoi ?
Son pieds d'estale, c'est comme la salade pieds mon thèse.
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 23/05/2018 à 12:09
Les USA ou la Chine qui ont le sentiment d'insécurité ?

Les deux en même temps ?

Ils ont enfin trouver un accord sur leurs désaccords.
1  0 
Avatar de domi65
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/06/2018 à 10:35
Les autorités américaines font tout ce qu'il faut avec leurs sanctions tous azimuts pour décourager le reste du monde d'utiliser leur technologie, leur monnaie, leur pays. C'est de l'auto destruction.
De plus, ils ne respectent rien de ce qu'ils signent et sapent le peu de confiance qu'on leur accorde. Ils ne connaissent que la brutalité, l'intimidation, la force. Mais leurs dépenses phénoménales dans l'armement ne leur donnent plus la suprématie militaire qu'ils ont longtemps eue. Il faudrait qu'ils changent leur logiciel de penser les relations avec l'extérieur s'ils ne veulent pas s'écrouler... Mais ils ne semblent pas se diriger vers cette option.
1  0 
Avatar de tmcuh
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 23/05/2018 à 9:57
D'un coté t'as Trump qui dit "La chine nous vole nos technologies, nous empeche de prospéré chez eux, nous vole nos emplois avec une main d'oeuvre pas cher"
Et tu as l'autre Trump , celui de la raison qui dit "Il faudrait pas que 86.000 emplois en chine soit détruits , il faut vite trouver un accord"

Suite au prochaine épisode :p

Pour répondre juste à la question de la conséquence dans les télécommunications. Je dirais Aucun, ZTE est arrivé assez tard, il est utilisé certes par quelques grosses sociétés comme Orange Pologne notamment. Mais comme d'autres pourrait le faire.
Quand à l'impact en Chine, là j'en sais rien du tout et il est très certainement beaucoup plus impactant que sur notre continent où l'on a des boites comme Siemens et où la plupart du matériel professionnel est Cisco.

Je crois que ça va remettre un peu la chine sur son pieds d'estale, elle qui voudrait être le roi en restant prince...
0  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/05/2018 à 11:04
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Son quoi ?
0  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/05/2018 à 11:05
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Son pieds d'estale, c'est comme la salade pieds mon thèse.


Stop ! J'en peux plus.
0  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/05/2018 à 11:12
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message


Stop ! J'en peux plus.

Bah si au moins il n'avait pas mal accordé "son" (singulier) et "pieds" (pluriel), bon, on aurait pu faire un effort, mais la, il y a une faute dans la faute, Jipété va encore faire un AVC...
0  0