USA : des robots remplacent les chefs cuisiniers dans un restaurant à Boston
Encore un domaine menacé par l'automatisation ?

Le , par Ludovic Barry, Chroniqueur Actualités
La semaine dernière, un rapport d’Autonomous annonçait que 70 % des emplois en front office dans le secteur bancaire aux États-Unis seraient très prochainement exercés par une IA. Se basant sur ces chiffres, il est clair que l'automatisation pourrait bien semer la panique sur le marché de l’emploi. Si l'on pouvait imaginer l'automatisation dans certains secteurs d'activités, d'autres secteurs laissaient planer le doute. C'est le cas de la cuisine souvent jugée plus artistique que scientifique.

Cette approche selon laquelle la cuisine serait artistique a été contredite par un groupe de 20 ingénieurs en robotique du Massachusetts Institute of Technology (MIT) en partenariat avec le chef étoilé Daniel Boulud. En effet, le groupe a ouvert un restaurant dénommé Spyce dans le centre-ville de Boston, avec pour devise : « L'excellence culinaire élevée par la technologie. »


Le dispositif culinaire s'article autour de seulement sept marmites automatisées qui cuisinent simultanément les repas en trois minutes ou moins. « Une fois que vous passez votre commande, nous avons un système de livraison d'ingrédients qui les récupère du réfrigérateur », a déclaré Michael Farid, l'un des cofondateurs. « Les ingrédients sont divisés dans les tailles correctes et ensuite livrés à un wok robotique, où ils sont cuits à 450 degrés Fahrenheit. Les ingrédients sont cuits et saisis. Et une fois le processus terminé, les woks s'inclinent vers le bas et mettent la nourriture dans un bol. Et puis ils sont prêts à être garnis et servis. »

En substance, avant la mise en action des robots, les clients ont le choix entre plusieurs types de repas en utilisant des écrans tactiles pour créer des bols compostables personnalisés qui coûtent 7,50 $. Aussi durant la cuisson des repas, l'on peut facilement identifier le nom du client sur un écran électronique au-dessus de leur wok, montrant leur commande. De plus après chaque repas servi, des jets d'eau chaude rincent l'intérieur des woks avant qu'une autre collection d'ingrédients ne soit jetée à l'intérieur.

Si Spyce se présente comme « le premier restaurant au monde à proposer une cuisine robotisée qui prépare des repas complexes », selon un rapport réalisé l'an dernier par le McKinsey Global Institute, des restaurants à travers le pays intègre déjà la technologie automatisée, tels que « la commande en libre-service » et « les serveurs robotiques ». Aussi, « selon notre analyse, 73 % des activités des travailleurs dans les services de restauration et d'hébergement ont le potentiel pour l'automatisation, basée sur des considérations techniques », a indiqué le rapport.

Enfin, en ce qui concerne le fait de vouloir remplacer l'homme, Farid a affirmé : « Notre restaurant est très efficace parce que les gens se concentrent sur ce à quoi les gens sont bons, mais le robot s'occupe des tâches fastidieuses - comme la cuisine et le lavage - que les robots maîtrisent ». « En fin de compte, notre produit n'est pas un produit technologique, c'est une expérience et un délicieux repas. »


Source : Washington Post

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Les robots peuvent-ils égaler l'homme dans le domaine culinaire ?

Voir aussi

Secteur bancaire américain : 70 % des emplois en front office seront dévolus à l'intelligence artificielle, mais qu'en est-il des limites
Des scientifiques ont mis au point des robots capables d'assembler un meuble IKEA des applications à l'aéronautique sont envisagées


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de pierre-y pierre-y - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/05/2018 à 13:04
Je ne sais pas pas. D'un côté oui ça peut tres certainement remplacer une certaine cuisine mais de la à menacer tout les cuisiniers j'ai des doutes. Je pense que c'est ceux qui bossent dans les mc do et d'autre marque de restauration rapide ont le plus à s'en faire.
Avatar de Auteur Auteur - Expert éminent https://www.developpez.com
le 19/05/2018 à 13:43
J'aimerais vraiment que l'on me donne une définition correcte de l'intelligence artificielle.

Comme c'est un terme à la mode on le met à toutes les sauces (sans jeux de mots avec le thème ), un peu comme on faisait des machins (frigo, chaussures, plante verte, montre, etc.) "connectés" il y a encore peu de temps. Car je peux dire que mon réfrigérateur est doté d'intelligence artificielle : il est capable de faire du froid et de maintenir la température interne constante .
Avatar de cirle78 cirle78 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/05/2018 à 14:31
Des robots pour nourrir les américains, à part le Steak et les grillades ... cela leur permettra de manger autre chose ....

Cela ressemble à de la nourriture pour chien , mais peut être équilibré
Avatar de joublie joublie - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/05/2018 à 18:16
Avec plus de quarante-quatre millions de personnes bénéficiant de l'aide alimentaire d'Etat dite SNAP (food stamp, en faveur notamment des plus pauvres), avec jusqu'à plus de vingt pour cent de bénéficiaires par rapport à la population totale de certains Etats, il est clair qu'il faut continuer à virer un max de salariés et privilégier les robots.
Avatar de Mat.M Mat.M - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/05/2018 à 18:31
Citation Envoyé par Ludovic Barry Voir le message

Les robots peuvent-ils égaler l'homme dans le domaine culinaire ?
un robot peut égaler un homme dans le domaine culinaire cependant étant donné qu'un robot il faut le programmer ( c'est comme un système informatique avec des lignes de code ) eh bien le robot ne fera que des recettes préformatées/pré-établies bref les recettes seront toujours les mêmes bref de la nourriture ennuyeuse.
Pour faire une pizza aux anchois les dosages d'une pizza à une autre seront exactement les mêmes au gramme près pour les ingrédients.
Bref ça risque d'être la même chose que les plats cuisinés industriels..
Avatar de commandantFred commandantFred - Membre habitué https://www.developpez.com
le 20/05/2018 à 6:38
L'artiste cuisinier va au marché le matin et y trouve des victuailles inattendues, sortant de terre, de mer, pas nécessairement celles qu'il pensait y trouver.

Parler de robot cuisinier n'est pas absurde mais suppose qu'une armée de robots en amont aient travaillé les ingrédients pour les formater. Les oignons seront conditionnés par taille, maturité...
Si un oignon est marron à la tige, l'éplucheur devra écarter cette partie et il ne sera plus possible de faire des "oignons rings"

C'est là que les problèmes commencent.

Depuis des décennies, des robots industriels traitent et conditionnent la nourriture mais seul un humain peut savoir que les tomates n'ont pas de goût au mois de décembre alors que les industriels en proposent qui ressemblent à s'y méprendre à celles de juin qui, elles, sont goûteuses et parfumées.
Forcera-t-on les industriels à afficher "Tomates insipides" sur l'étiquette ? Non. Les industriels diront toujours que leur tomate est super-bonne ! Les robots auront-ils la compétence nécessaire pour douter de la parole des fournisseurs ?

Par contre, dans une logique fast-food, le robot aura l'avantage de travailler les ingrédients au dernier moment. Le résultat sera meilleur qu'un truc de l'usine, sorti du frigo et réchauffé.

Finalement, ce robot ne remplace qu'un cuisinier dont le travail était déjà très robotique. De la cuisine déterministe ! C'est mieux que le micro-ondes mais rien à voir avec les cuistot qui fait son marché et s'adapte à ce qu'il trouve. La nourriture industrielle existe depuis longtemps et on n'en fait pas tout un plat (!)
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/05/2018 à 21:13
À par les états-uniens, qui sait à quoi ça correspond « 450 degrés Fahrenheit » ?

Sinon pour les robots cuisiniers, c'est déjà un peu ce que fait la restauration rapide. C'est déjà des machines qui font presque tout, ils y justes des gens pour réchauffer et servir. Là, c'est juste que tout est fait sur place.
Avatar de Jbx 2.0b Jbx 2.0b - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/05/2018 à 8:49
Quand on y réfléchit, c'est juste une usine à plat préparés miniature, finalement. Le petit plus c'est que les produits sont frais.
J'y vois plus une armée d'automates qu'une "intelligence artificielle". Cet ensemble de mécanisme est aussi stupide que ma brosse à dent électrique ou mon lave-vaisselle, il fait exactement ce pour quoi il a été conçu, rien de plus, rien de moins.
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 21/05/2018 à 10:50
Citation Envoyé par Jbx 2.0b Voir le message
Quand on y réfléchit, c'est juste une usine à plat préparés miniature, finalement. Le petit plus c'est que les produits sont frais.
J'y vois plus une armée d'automates qu'une "intelligence artificielle". Cet ensemble de mécanisme est aussi stupide que ma brosse à dent électrique ou mon lave-vaisselle, il fait exactement ce pour quoi il a été conçu, rien de plus, rien de moins.
Tout à fait, ces robots ne sont capables que de préparer les plats qui sont au menu. Il n'y a aucune IA la-dedans, juste un robot industriel...

Le rôle d'un chef cuisinier, c'est aussi d'inventer de nouveaux plats, de revisiter des plats existants en fonction des produits à disposition, de "former" ses commis, etc. etc. Ils ne vont pas être remplacés tout de suite par ce genre de robot...
Avatar de jopopmk jopopmk - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/05/2018 à 9:03
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
À par les états-uniens, qui sait à quoi ça correspond « 450 degrés Fahrenheit » ? [..]
C'est peu ou prou la température à laquelle brûle spontanément le papier, nop ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil