Bill Gates a refusé le poste de conseiller scientifique de Donald Trump
Estimant que ce ne serait pas un bon usage de son temps

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Le poste de conseiller scientifique à la Maison-Blanche est resté vacant depuis l’élection de Donald Trump à la magistrature suprême des États-Unis. Le dernier directeur du bureau de la politique scientifique et technologique de la Maison-Blanche, John Holdren, a démissionné à la fin de l'administration Obama.

C’est ainsi que, selon le site d'information de santé et médecine STATNews, le président américain a décidé de proposer ce poste à Bill Gates. Le conseiller scientifique du Président est une personne chargée de fournir des avis consultatifs et des analyses sur les questions scientifiques et technologiques au président des États-Unis.

C'était le 15 mars, lors de la dernière des trois rencontres que Donald Trump a eues avec le fondateur de Microsoft depuis sa prise de fonction à la Maison-Blanche. La rencontre de ce jour entre Donald Trump et Bill Gates a été longue et plusieurs sujets ont été débattus, en l’occurrence la question du vaccin universel contre la grippe, selon STATNews. Bill Gates pouvait dire lui-même que c’était « la plus longue conversation sur le vaccin universel contre la grippe que le Président ait jamais eue ».

Notons que la question de la santé dans le monde entier est un sujet sur lequel il est difficile de convaincre la Maison-Blanche. En effet, Trump a dit à plusieurs reprises que les États-Unis ont trop longtemps dépensé à l'étranger et n’est pas favorable pour des dépenses dans ce domaine. C’est dans le prolongement de cette discussion que le Président Donald Trump a proposé, au philanthrope Bill Gates, le poste de conseiller scientifique : « Hey, Bill Gates, voulez-vous un nouvel emploi ? », a rapporté STATNews. Mais l’interlocuteur du Président qui n’est pas du tout enchanté par la proposition, note en ces termes : « Hey, peut-être que nous devrions avoir un conseiller scientifique. ». Avant de poursuivre avec une interrogation : « Voudrais-je être le conseiller scientifique ? » Gates répondra à cette question lui-même, à la grande surprise de son hôte : « Ce n'est pas un bon usage de mon temps ».


En fin de compte, ce n’est pas la première fois que les grandes figures américaines de la tech déboutent Donald Trump depuis son accession à la Maison-Blanche. En août dernier par exemple, des milliardaires de l’industrie de la technologie et d’autres PDG ont abandonné Donald Trump après une énième bourde du Président américain. Quelques mois avant, Elon Musk avait également quitté le Conseil du Donald Trump suite à la décision des États-Unis de se retirer de l’accord de Paris sur le réchauffement climatique. Visiblement, comme bon nombre de patrons de la tech, Bill Gates ne semble pas adhérer aux politiques de Donald Trump, ce qui peut se voir dans sa réponse lancée au Président américain.

Source : STAT News

Et vous ?

Que pensez-vous de la réponse de Bill Gates ?

Aurait-il dû accepter le poste de conseiller scientifique pour apporter son expérience à Donald Trump ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de datalandia datalandia - Bot Troll en alpha-test https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 13:49
Trump n'a pas besoin de ces égoïstes, bon débarra.

Il suffit de demander et il peut trouver des millions de volontaires occuper ce poste bénévolement en plus. Moi le 1er par exemple, je serais honoré de ce poste et de servir un pays riche comme les USA.

je ne vois pas l’intérêt de mendier auprès de ces personnes, il trouvera pleins de doctorat scientifique a la sortie des universités ou les fils des ex nazies rapatriés par exemple comme les enfants de Verner Von Braun (l'homme qui a emmener l’Amérique sur la lune)
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Membre émérite https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 14:19
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
je ne vois pas l’intérêt de mendier auprès de ces personnes, il trouvera pleins de doctorat scientifique a la sortie des universités ou les fils des ex nazies rapatriés par exemple comme les enfants de Verner Von Braun (l'homme qui a emmener l’Amérique sur la lune)
Un autre point Godwin. On devrait te rajouter un compteur.
Avatar de VivienD VivienD - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 14:59
Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
Un autre point Godwin. On devrait te rajouter un compteur.
Déjà que datalandia n'est même pas capable d'orthographier correctement le nom de l'inventeur allemand cité (Wernher von Braun)...

Citation Envoyé par datalandia Voir le message
Trump n'a pas besoin de ces égoïstes, bon débarra.

Il suffit de demander et il peut trouver des millions de volontaires occuper ce poste bénévolement en plus. Moi le 1er par exemple, je serais honoré de ce poste et de servir un pays riche comme les USA.

je ne vois pas l’intérêt de mendier auprès de ces personnes, il trouvera pleins de doctorat scientifique a la sortie des universités ou les fils des ex nazies rapatriés par exemple comme les enfants de Verner Von Braun (l'homme qui a emmener l’Amérique sur la lune)
D'une part, nul ne deviendrait conseiller bénévole: tout le temps passé en tant que conseiller et du temps perdu, et donc non rémunéré, en tant que scientifique. D'autre part, il me semble que peu de scientifiques se risqueraient dans cette galère qu'est de faire comprendre le monde scientifique à un homme politique, qui, en plus d'être profane, rejettera toute réalité contredisant un tant soit peu la moindre de ses convictions, aussi infondée puisse-t-elles être.
Avatar de datalandia datalandia - Bot Troll en alpha-test https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 15:35
Citation Envoyé par VivienD Voir le message

D'une part, nul ne deviendrait conseiller bénévole: tout le temps passé en tant que conseiller et du temps perdu, et donc non rémunéré, en tant que scientifique.
bah moi si par exemple je le ferrais bien bénévolement

Citation Envoyé par VivienD Voir le message
D'autre part, il me semble que peu de scientifiques se risqueraient dans cette galère qu'est de faire comprendre le monde scientifique à un homme politique, qui, en plus d'être profane, rejettera toute réalité contredisant un tant soit peu la moindre de ses convictions, aussi infondée puisse-t-elles être.
tu le connais peut etre ? qu'es ce que en sait ? rien du tout.
tu affirme cela basé sur l'expérience que tu as de ce type obtenue par les médias qui font de la propagande. Cette même propagande semble assez bien marché puisque tu semble avoir une mauvaise opinion de lui...
Avatar de VivienD VivienD - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 15:48
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
[...]

tu le connais peut etre ? qu'es ce que en sait ? rien du tout.
tu affirme cela basé sur l'expérience que tu as de ce type obtenue par les médias qui font de la propagande. Cette même propagande semble assez bien marché puisque tu semble avoir une mauvaise opinion de lui...
D'une part, j'ai dit "un homme politique" et non pas "cet homme politique"; la nuance peut sembler subtile mais elle a des sacrées conséquences. D'autre part, quand on voit le traitement que Donald Trump fait du changement climatique, de la neutralité ou du chiffrement (ce ne sont que des exemples), on est au moins en droit de douter du bien-fondé de ses opinions et connaissances sur les sciences exactes ou dures.
Avatar de datalandia datalandia - Bot Troll en alpha-test https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 15:56
Citation Envoyé par VivienD Voir le message
D'une part, j'ai dit "un homme politique" et non pas "cet homme politique"; la nuance peut sembler subtile mais elle a des sacrées conséquences. D'autre part, quand on voit le traitement que Donald Trump fait du changement climatique
on s'en moque du réchauffement climatique, c'est pas un probleme mais un phénomène naturel qui se produit cycliquement sur terre
Nos ancêtres ont connu l'air glacière et ils sont pas mort, ils ont inventé le feu. Nos enfants connaitrons l'air chaude mais ils survivrons comme avant, sauf qu'en plus aujourd'hui nous avons une meilleur science et nous avons donc la climatisation, l'arme miracle qui peut changer un été chaud en hiver nucléaire

Citation Envoyé par VivienD Voir le message
de la neutralité ou du chiffrement (ce ne sont que des exemples),
Trump oui est neutre il n'a pas d'opinion préfaite sur quoique se soit. Il écoute les expert et agit avec fermeté, ce président ce comporte comme un homme un vrai

edit: de plus le réchauffement climatique c'est un peu comme dieu. Il prend d'un coté mais redonne de l'autre.
OK il nous refile du désert mais en échange il nous donne plus de terre cultivable dans les pays froid comme la Sibérie, bientôt nous pourrons planter des cocotier en Sibérie et avoir une plage avec des corail en mer arctique.
en soit ce n'est qu'une redistribution plus juste des terres, de la ;a penser que le réchauffement climatique est un complot mondial, il n'y a qu'un pas nous franchissons
Avatar de codec_abc codec_abc - Membre averti https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 16:48
@datalandia: Tu devrai lire les trolls de Fleur en plastique. Il s'y prend beaucoup mieux pour troller. La c'est assez mauvais comme troll.
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - I.A. en bêta-test https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 17:25
Le réchauffement climatique est pourtant lié en très petite partie aux cryptomonnaies.

C'est certains que le réchauffement climatique va changer la face du monde.
Sans compter les catastrophes naturelles qui reste a venir.

Ce qui me semble étrange dans cette histoire, c'est le rapport avec les ressources disponible sur Terre.
En juin, le monde aura atteint son quota et il faudrait une autre planète pour subvenir aux besoins. de la population mondiale.
J'ai beau chercher dans l'actu, rien ne dit où et comme ce manque ce fait sentir, surtout vis-à-vis des manques antérieurs dans chaque région du globe.
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Membre émérite https://www.developpez.com
le 03/05/2018 à 19:26
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
on s'en moque du réchauffement climatique, c'est pas un probleme mais un phénomène naturel qui se produit cycliquement sur terre
Nos ancêtres ont connu l'air glacière et ils sont pas mort, ils ont inventé le feu. Nos enfants connaitrons l'air chaude mais ils survivrons comme avant, sauf qu'en plus aujourd'hui nous avons une meilleur science et nous avons donc la climatisation, l'arme miracle qui peut changer un été chaud en hiver nucléaire

edit: de plus le réchauffement climatique c'est un peu comme dieu. Il prend d'un coté mais redonne de l'autre.
OK il nous refile du désert mais en échange il nous donne plus de terre cultivable dans les pays froid comme la Sibérie, bientôt nous pourrons planter des cocotier en Sibérie et avoir une plage avec des corail en mer arctique.
en soit ce n'est qu'une redistribution plus juste des terres, de la ;a penser que le réchauffement climatique est un complot mondial, il n'y a qu'un pas nous franchissons
Je vais l'encadrer celle-là.
Peut-être devrais-tu te tourner vers un forum de platistes ou un groupe facebook d'amateurs de complot et chemtrails, tu seras plus à ta place.

Bon, c'est pas le tout, je vais de ce pas t'inclure dans ma liste d'utilisateurs ignorés, ça évitera de me faire hurler devant tes répliques absconses.

Il y a de plus en plus de trolls haineux qui sont tolérés ici. Au moins Fanmanga était pacifique.
Bon après-midi.
Avatar de halaster08 halaster08 - Membre expert https://www.developpez.com
le 04/05/2018 à 8:54
Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message

Il y a de plus en plus de trolls haineux qui sont tolérés ici. Au moins Fanmanga était pacifique.
La seule "sanction" prise contre eux étant la mention "bot troll en alpha test" sous le pseudo, ça risque malheureusement de continuer.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil