L'Iran veut se doter d'une cryptomonnaie nationale
En réponse aux sanctions économiques qui ont entraîné la chute de sa monnaie locale

Le , par Ludovic Barry

62PARTAGES

9  0 
Si des pays utilisent officiellement les cryptomonnaies comme des moyens de paiement légaux à l'instar du Japon. Par contre, d'autres se sont carrément lancés dans la création d'une monnaie numérique nationale. C'est en cela que le 19 décembre 2017, l'Estonie, le plus petit pays balte annonçait officiellement la création de sa monnaie numérique l'« estcoin ». Cette cryptomonnaie permet principalement aux entreprises d'assurer des levées de fonds. Faisant ainsi de l'Estonie, le premier pays à se doter d'une cryptomonnaie nationale.

L'Iran veut à son tour suivre ce modèle estonien en créant sa propre cryptomonnaie nationale. Contrairement à l'Estonie, le régime iranien, depuis juin 2013, est la cible de sanctions économiques de la part des États-Unis, visant à rendre sa monnaie inutilisable en dehors des frontières de la République islamique. C'est en partie pour remédier à ce problème que l'État iranien veut créer sa propre monnaie numérique. Néanmoins, la banque centrale iranienne avait interdit la semaine passée à toutes les banques du pays de traiter des cryptomonnaies en raison de risques de blanchiment d’argent. Mohammad Javad Azari-Jahromi, le ministre iranien des Technologies de l’information et de la communication, a aussitôt affirmé que « L’interdiction faite par la banque centrale ne signifie pas une prohibition ou une restriction sur l’utilisation des devises digitales dans le développement intérieur ».


Aussi, « la semaine passée, lors d'une réunion destinée à examiner l'avancement du projet (d'une cryptomonnaie locale), il a été annoncé que le modèle expérimental était prêt », a rapporté l’agence de presse Irna, ce qui indique que le projet est à sa phase de concrétisation. L'intérêt présenté par la création de cette cryptomonnaie est incontestable. Reste à savoir si elle pourra véritablement rehausser le niveau de la monnaie nationale le « rial » qui connait sa plus grande chute historique à cause des sanctions économiques américaines.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Cette cryptomonnaie pourra-t-elle freiner la crise de la monnaie iranienne ?

Voir aussi

Le bitcoin devient officiellement un moyen de paiement au Japon, le pays en profite au passage pour en durcir la réglementation
Une cryptomonnaie sponsorisée par la Réserve fédérale américaine pourrait voir le jour sous peu, selon un ancien responsable de la « Fed »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CoderInTheDark
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/05/2018 à 16:06
C'est surtout dangereux, les Etats-Unis et Israël ne vont pas hésiter à lancer des attaques contre leurcrypto monaie.
Comme pour leurs centrifugeuses
Ils ont les capacités pour perturber cette entreprise
1  0 
Avatar de Sipige
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/05/2018 à 19:42
Oui je pense aussi qu'ils ne sont pas de taille à lutter et protéger leur cryptomonnaie.
Surtout que si il y a un problème, c'est tout le pays qui part en cacahouètes.
0  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web