Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Russie : le régulateur des télécommunications demande à la justice de bloquer Telegram,
Qui refuse de fournir à la FSB ses clés de chiffrement

Le , par Malick

126PARTAGES

12  0 
Roskomnadzor, l'organe de régulation des télécommunications de la Russie a saisi un tribunal de Moscou pour demander purement et simplement le blocage du célèbre service de messagerie en l'occurrence Telegram. En effet, d'après les informations recueillies, cette plainte fait suite au refus du fondateur de Telegram (le russe Pavel Dourov) de délivrer les clés de chiffrement des utilisateurs aux autorités russes et particulièrement au FSB ; cela afin de permettre à ce dernier d'accéder et de lire les messages des utilisateurs. Rappelons que le FSB (Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie est un service secret de la Russie, chargé des affaires de sécurité intérieure.

Il convient de préciser que l'application de messagerie à savoir Telegram est connue pour son niveau de confidentialité assez élevé, notamment grâce à l’emploi d’un protocole basé sur un chiffrement AES-256. Cependant l’architecture de Telegram n’est que partiellement open source, le code source côté serveur reste fermé et propriétaire. De plus, Telegram n’est pas sécurisée par défaut et ne chiffre pas les discussions en groupe. Comme pour Messenger, l’utilisateur doit lancer une conversation secrète pour bénéficier du chiffrement, ce qui veut dire que les deux interlocuteurs doivent être en ligne au même moment, contrairement à Signal qui elle offre un chiffrement par défaut de toutes les conversations.

Pour rappel, Telegram a déjà été mis en garde récemment (le 20 mars dernier) par l'autorité russe de régulation des télécommunications qui lui avait même donné un délai de 15 jours pour fournir les clés de chiffrement aux autorités russes. Un délai à partir duquel Roskomnadzor l'application était susceptible d'être bloquée. Moscou dénonçait en effet l'utilisation de la messagerie par les mouvements djihadistes, notamment les auteurs des attentats de Saint-Pétersbourg le 3 avril 2017. Face à cette menace, le fondateur de la messagerie avait répondu à travers un tweet en affirmant : « les menaces de bloquer Telegram s'il ne fournit pas les données personnelles de ses utilisateurs n'auront pas de résultats. Telegram défendra la liberté et la confidentialité .»


L'avocat de Telegram du nom de Pavel Dourov avait également réagi à son tour pour dire que les exigences des autorités russes n'étaient pas techniquement applicables ; cela à cause du système de chiffrement de bout en bout relativement très complexe et qui ne permet même pas la messagerie d'accéder à certaines communications.

Europe1 nous rappelle qu'au mois d'octobre dernier, Telegram a fait l'objet d'une condamnation assortie d'une amende de 800 000 roubles ( soit environ 18 000 euros) pour refus de coopérer avec le FSB.

Source : Europe1

Et vous ?

Que pensez-vous de cette requête de Roskomnadzor pour bloquer Telegram en Russie ?

Voir aussi

Telegram a quinze jours pour fournir les clés de chiffrement aux autorités russes, sous peine de voir l'application bloquée
Iran : l'accès aux réseaux sociaux Telegram et Instagram a été limité sur le territoire, après des manifestations contre le gouvernement
La Russie envisage de bloquer Telegram, si les clés de chiffrement de l'application ne sont pas remises au régulateur

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/04/2018 à 11:47
Citation Envoyé par Galactus13 Voir le message

D'un autre coté se servir de l'argument terroriste est valable aussi, alors quoi faire ?
Mouais, il y a plus de mort de la route, du cancer ou même de mortalité infantile que de morts du terrorisme en France. (et j'imagine même pas en Russie où chacun de ces 3 points semblent moins suivis). Est-ce que c'est suffisant pour supprimer la vie privée de chacun? Selon moi, non.
6  0 
Avatar de Michel Rotta
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/05/2018 à 16:02
On peut voir cela comme un aveu d'impuissance d'un grand pays à bloquer une application sur son territoire. Un effet d'un monde globale. Du coup ils espèrent régler le problème en se basant sur une société tierce. En oubliant l'autre partie possible où il n'est pas possible d'interdire d'installer une application.

Je ne sais pas si on doit trouver cela pathétique ou inquiétant (le fait qu'un pays, même avec des moyens extrémistes ne puisse bloquer le trafic d'une application).
4  0 
Avatar de blbird
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/04/2018 à 11:05
C'est aussi beaucoup plus simple pour les états de bloquer des applications dans les Store, que si on avait une bonne vieille application à télécharger et à installer soi-même.

Un des inconvénients du système des boutiques d'application : très centralisé.
3  0 
Avatar de Le gris
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/04/2018 à 16:11
Tant qu'on y est, il faut interdire aussi le couteau de cuisine.
1  0 
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/05/2018 à 18:39
Et sinon quoi ? Quel est le poids de la Russie dans le CA d'Apple ? Si jamais la Russie interdit Apple dans le pays qui sera le plus déçu des 2 ?
1  0 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/06/2018 à 15:57
Si vous avez un souci avec Telegram, sachez que l'application existe sur Android et qu'il y a beaucoup de stores en dehors de Google Play Store...
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 16/04/2018 à 9:26
Cela n'a rien à voir avec la liberté de la presse et la neutralité du Net...

Cependant, un ressortissant étranger peu mentionner l'incident diplomatique surtout si il a gardé l'opérateur de son pays d'origine pour communiquer sur son smartphone... Et que l'application était installé et utilisé bien avant son arrivé.
Rien ne dit que le contrat ne stipule pas le changement de régime en mode itinérance...

[spoiler]Le cas d'authentification via un numéro de téléphone ou autre assimilé est en cours d'étude on dirait...[/spoiler]
0  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/04/2018 à 10:32
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
Je pense qu'il est totalement impossible de bloquer quelque chose sachant que de nouvelles solutions VPN voient tous les jour le jour, ainsi que des Forks. Les utilisateurs de Telegram sont pour la plupart des utilisateurs avertis.
Je trouve ton opinion sur les utilisateurs de Telegram un peu haute.
Ils sont conscient de la nécessité et de l'utilité de la sécurisation de leurs données et de leurs communications et c'est la raison pour laquelle ils utilisent Telegram.
Par contre, ce ne sont pas des techniciens et c'est justement ce qui fait le succès de Telegram : sa facilité d'utilisation et son accessibilité pour les non techniciens.

A partir du moment où l'accès de base de Telegram est bloqué et qu'il faut passer par des moyens détournés (VPN, ...) pour y accéder, ça change totalement la donne.
Désormais, cela requiert des compétences techniques qui ne sont pas à la portée de tous.

Certes, tu auras tjrs un groupe d'utilisateurs plus débrouillards et compétents qui va savoir passer les blocages mais pour la grosse majorité, cela va les mettre en grande difficulté.
D'autant plus que tu vas en avoir un certains nombres qui ne va pas savoir sélectionner le VPN adéquat et prendre des solutions vérolées telles que celle de Facebook qui leur fera plus de tord que de bien.
0  0 
Avatar de Artemix
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/05/2018 à 14:09
Pourquoi pas, les utilisateurs vont pouvoir passer à l'utilisation d'une application plus sécurisée, comme Signal.
0  0 
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/06/2018 à 10:30
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Je trouve ton opinion sur les utilisateurs de Telegram un peu haute.
Ils sont conscient de la nécessité et de l'utilité de la sécurisation de leurs données et de leurs communications et c'est la raison pour laquelle ils utilisent Telegram.
Par contre, ce ne sont pas des techniciens et c'est justement ce qui fait le succès de Telegram : sa facilité d'utilisation et son accessibilité pour les non techniciens.

A partir du moment où l'accès de base de Telegram est bloqué et qu'il faut passer par des moyens détournés (VPN, ...) pour y accéder, ça change totalement la donne.
Désormais, cela requiert des compétences techniques qui ne sont pas à la portée de tous.

Certes, tu auras tjrs un groupe d'utilisateurs plus débrouillards et compétents qui va savoir passer les blocages mais pour la grosse majorité, cela va les mettre en grande difficulté.
D'autant plus que tu vas en avoir un certains nombres qui ne va pas savoir sélectionner le VPN adéquat et prendre des solutions vérolées telles que celle de Facebook qui leur fera plus de tord que de bien.
J'aurais dû dire "débrouillards" plutôt qu'"avertis". Si ils apprennent l'existence du VPN,ça se propagera comme une traînée de poudre, et ils l'utiliseront sans vergogne, avec succès. Ceux qui ont décidé d'utiliser Telegram ne sont pas idiots non plus.
0  0