Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 10 : plus d'outils ligne de commande via la Redstone 4
Avec l'arrivée de distributions Linux additionnelles sur le Store

Le , par Patrick Ruiz

251PARTAGES

9  0 
GNU/NT, GNU/kWindows, etc. les dénominations fusent pour désigner Windows – le système d’exploitation de Microsoft – qui, d’avis d’observateurs, est en train de se transformer en distribution Linux. La firme de Redmond ne cache plus son amour pour l’OS open source et annonce une série de nouveautés à découvrir dans la prochaine mise à jour de Windows : la Redstone 4.

Le géant du logiciel a annoncé la prise en charge du shell Bash par la dernière mouture de son système d’exploitation en mars 2016. « Le but de WSL est de simplifier le travail des développeurs (en particulier dans le domaine du web) en rendant possible la mise en place d'une structure et d'outils Linux sous Windows, et ainsi d'harmoniser les environnements de développement Windows avec les environnements GNU/Linux qu'on trouve couramment sur les serveurs de production », indique Canonical à propos du sous-système Windows pour Linux (WSL).

Ce partenariat entre Microsoft et Canonical ouvrait déjà toute la palette d’applications ligne de commande d’Ubuntu aux développeurs travaillant sous Windows 10. En juin 2016, Microsoft a fait un pas en avant avec l’introduction de deux environnements SUSE sur la boutique d’applications en ligne de Windows à l’intention des utilisateurs du sous-système Windows pour Linux. Avec la Redstone 4, Microsoft crée un pont avec la distribution Debian et une de ses célèbres variantes : Kali Linux. Comme celles qui les ont précédées, les deux distributions sont téléchargeables sur le Windows Store. Avec Debian, c’est 51 000 paquets dont le développeur dispose via le Bash sous Windows ; à cela, il faudra ajouter les applications dédiées aux tests de sécurité d’un système d’information et accessibles au travers de Kali Linux.


Petite parenthèse à propos des améliorations propres au sous-système Windows au travers de la Redstone 4. Ce dernier permettra de lancer des tâches en arrière-plan sans qu’il soit nécessaire de garder la console ouverte. Sur la lancée de l’harmonisation des environnements de développement Windows et GNU/Linux, le sous-système Windows pour Linux sera doté de l’outil wslpath. D’après Microsoft, il sert à effectuer la conversion des chemins d’accès entre Windows et Linux ; il en résultera un partage plus aisé des variables d’environnement entre Windows 10 et le sous-système Windows pour Linux. Enfin, Microsoft annonce le support des sockets Unix ; les développeurs devraient pouvoir lancer un client Docker au travers du WSL et interagir avec le démon tournant sous Windows.



Cette note d’information de Microsoft fait suite à une série d’autres relatives à la disponibilité d’outils ligne de commande natifs sous Windows. En décembre 2017, le géant du logiciel a annoncé la disponibilité d’un client OpenSSH dans Windows 10. Plus tôt cette année, l’entreprise a étendu les capacités de Windows avec le support de Curl et Tar, des outils ligne de commande respectivement utilisés pour récupérer le contenu d'une ressource accessible par un réseau informatique et gérer des archives.

La Redstone 4, cinquième mise à jour majeure de Windows 10, devrait être disponible à la fin de ce mois ou au début du mois prochain conformément aux câbles qui filtrent du numéro de version.

Source

Microsoft

Votre opinion

Quelles sont les nouveautés du WSL que vous êtes le plus heureux de retrouver dans le cadre de cette mise à jour de Windows ?

Voir aussi

La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d'IA et permettra d'intégrer des modèles d'apprentissage machine préconçus aux applis

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 10:50
Bon courage à ceux ayant un dual boot et ceux faisant des partitionnements précis pour leurs diverses activités. Je ne comprends vraiment pas comment Microsoft a pu en arriver à ce point et je suis une fois de plus heureux de ne pas être concerné.
6  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 11:03
Ah bah enfin !
Enfin un moyen d'éviter que l'ordinateur redémarre pendant la nuit à cause d'une mise à jour.

Pour le coup, ce n'est vraiment pas un bug, mais bien une feature.
6  0 
Avatar de yildiz-online
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 15:44
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Depuis quand une mise à jour doit être un calvaire ?
Depuis Windows 10 (et d'autant plus sur un disque 5400 tpm)
5  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 14:55
Avant la mise à niveau, le périphérique aurait été monté dans le système en tant que lecteur G en fonction de la configuration de lecteur existante. Toutefois, après la mise à niveau, le périphérique se voit attribuer une autre lettre de lecteur. Par exemple, le lecteur est réaffecté en tant que lecteur H
Quand je lis ça je comprends que cela concerne aussi les disques physiques.
Et que les applications qui stockent dans la base de registre des chemins (oui ça existe...) comprenant la lettre du disque vont devoir être réinstallés entièrement...
Depuis quand une mise à jour doit être un calvaire ?
3  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/03/2018 à 10:35
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Cela reste optionnel et réglable par rapport à Windows.
Oui, et personne n'y touche car il n'y a que très très rarement d'impact négatif. Si c'était le cas avec Windows, on ne se plaindrait pas de ne pas pouvoir les maitriser...
2  0 
Avatar de esperanto
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 11:04
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Microsoft va bloquer les mises à niveau de Windows 10 Msi un support externe tel qu'un périphérique USB ou une carte SD est connecté à l'ordinateur.
Super, donc maintenant pour éviter d'avoir l'ordinateur qui reboote sans prévenir en plein milieu d'une conférence, la règle d'or est: toujours avoir une clé usb connectée à l'ordinateur.
Les solutions de sécurité de Microsoft m'étonneront toujours

La suppression des supports externes, des DVD / CD inutiles et le débranchement des imprimantes est depuis longtemps une méthode recommandée pour résoudre les problèmes rencontrés lors de la mise à niveau ou de l’installation de Windows 10
Sachant que Microsoft fait les mises à jour sans prévenir, comment l'utilisateur pourrait-il débrancher les périphériques à titre préventif?

Lorsque cela se produit, Microsoft affiche une erreur indiquant "Ce PC ne peut pas être mis à niveau vers Windows 10", comme indiqué ci-dessous.
J'ignorais qu'un ordinateur sous Windows 10 pouvait être mis à jour vers Windows 10 mais bon...
2  0 
Avatar de alain_du_lac
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 09/04/2018 à 9:12
pour RizenOC,
Personne n'utilise Windows 10, ni Edge, ni Office 365 ..
Ah, on me dit dans l'oreillette qu'ils seraient plusieurs centaines de millions d'utilisateurs (une misère comparée aux milliards de Linuxiens )
Quand le sectarisme vous aveugle, il n'y a plus rien à espérer pour des remarques constructives
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 28/04/2018 à 17:23
Je ne pense pas.
Voici un lien avec des produits pour monter des partitions ext :
https://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/c...u_sous_windows

Pour BTRFS, tu as ceci :
https://github.com/maharmstone/btrfs

Et sinon Paragon Software a un logiciel pour gérer les partitions ext/btrfs/xfs sous Windows.
1  0 
Avatar de daphi
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/05/2018 à 8:36
bonjour,

pour ma part, cela n'a pas résolu le problème.
1  0 
Avatar de Mindstan
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 12:47
J'ai un PC avec un HDD partitionné ainsi : ntfs (D: ), ext4, swap, ntfs (E: ), la partition principale Windows étant sur un SSD à part, l'explorateur Windows indique que la partition E: est une carte sdhc (mais pas dans le gestionnaire de partitions). Ayant des programmes sur la-dite partition, il m'est impossible de 《l'éjecter》le temps de la maj ; je vais donc devoir être patient...
1  0