Microsoft met à jour son kit de développement quantique : support de macOS et Linux
Bibliothèques supplémentaires et interopérabilité avec Python

Le , par Michael Guilloux

72PARTAGES

9  0 
Lors de sa conférence Ignite, en septembre dernier, Microsoft a révélé son intention de conquérir les développeurs dans le monde quantique avec son langage de programmation Q# (Q-sharp). « Conçu pour l’informatique quantique, Q# est le langage de programmation de haut niveau le plus accessible avec un système de type natif pour les qubits, les opérateurs et autres abstractions », affirmait le géant du logiciel. « Il est entièrement intégré à Visual Studio, permettant à un système professionnel complet d'outils de développement d'entreprise d'accéder au chemin le plus rapide vers l'efficacité de la programmation quantique. »

Trois mois plus tard, Microsoft a publié une préversion gratuite de son kit de développement quantique qui inclut notamment le langage de programmation Q#, un simulateur d'informatique quantique et d'autres ressources pour les personnes qui souhaitent commencer à écrire des applications pour un ordinateur quantique. Dans un billet de blog, Microsoft annonce aujourd'hui que son kit de développement a été bien accueilli par la communauté des développeurs et le monde académique ; ce qu'il amène maintenant à introduire des améliorations.

« Lorsque nous avons lancé le Quantum Development Kit en décembre dernier, nous étions enthousiasmés par les possibilités qui pourraient découler de l'ouverture du monde de la programmation quantique à un plus grand nombre de personnes », a expliqué l'équipe Microsoft Quantum. « Nous avons livré un nouveau langage de programmation quantique – Q#, une intégration riche avec Visual Studio, et bon nombre de bibliothèques et échantillons. Depuis lors, des milliers de développeurs ont exploré le Quantum Development Kit et ont fait l'expérience du monde de l'informatique quantique ». Cela inclut des étudiants, des professeurs, des chercheurs, des concepteurs d'algorithmes et des personnes novices en développement quantique qui ont décidé d'utiliser les outils de Microsoft pour acquérir des connaissances.

Sur la base des retours des premiers utilisateurs, Microsoft annonce aujourd'hui la première mise à jour majeure de son kit de développement quantique, avec notamment la prise en charge de macOS et Linux, des bibliothèques open source supplémentaires et une interopérabilité avec Python :

  • prise en charge de Mac et Linux. Il s'agit de la fonctionnalité la plus demandée par les développeurs. Microsoft fournit désormais un support pour la construction d'applications quantiques avec Q# sur macOS et Linux, y compris l'intégration avec VS Code et la prise en charge de la simulation quantique ;

  • ouverture complète des bibliothèques et échantillons de développement quantique. En décembre, Microsoft a partagé le code source de ses bibliothèques pour aider les développeurs à comprendre comment fonctionnent les constructions Q#. Mais beaucoup de développeurs ont voulu faire plus que simplement apprendre ; ils ont exprimé leur volonté de réutiliser les bibliothèques de Microsoft dans leurs propres applications et apporter leurs propres améliorations à la communauté Q#. Microsoft a donc ouvert ses bibliothèques ;
  • interopérabilité avec le langage de programmation Python. De nombreux développeurs ont des bibliothèques de code existantes en Python, et Microsoft a donc voulu leur offrir une interopérabilité avec Python depuis Q#, sans avoir à porter quoi que ce soit. L'interopérabilité avec Python disponible en tant que préversion sur Windows permet au code Q# d'appeler directement les routines Python, et vice-versa ;
  • un simulateur plus performant. Les performances du simulateur quantique sont quatre à cinq fois meilleures, d'après Microsoft. Cela offre donc une boucle de test et d'optimisation beaucoup plus rapide, en particulier pour les simulations impliquant 20 qubits ou plus.




Source : Microsoft Quantum Team

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quel degré de priorité accordez-vous au développement quantique aujourd'hui ?

Voir aussi :

Microsoft lance la préversion de son kit de développement Quantum, qui embarque son langage de développement Q # dédié à l'informatique quantique
Microsoft crée un nouveau langage de programmation dédié aux ordinateurs quantiques qui devrait être officialisé d'ici la fin d'année
Chiffrement quantique : des chercheurs créent un système de distribution de clés quantiques jusqu'à dix fois plus performant que tous les précédents

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/02/2018 à 19:33
C'est déjà fait et la priorité va à l'intelligence artificielle appliquée aux sciences et technologies, en particulier l'électronique, mais aussi dans de nombreux autres domaines. La recherche fondamentale également s'est servi de notre HPC.

Mais offrir un environnement de développement et un simulateur reste un bon pas de franchi pour MS pour démocratiser le quantique.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web