Microsoft crée un nouveau langage de programmation dédié aux ordinateurs quantiques
Qui devrait être officialisé d'ici la fin d'année

Le , par Christian Olivier, Rédacteur/Modérateur
Microsoft a profité de la conférence Ignite qui s’est déroulée à Orlando hier pour faire part de ses nouvelles prétentions dans le marché en pleine effervescence des ordinateurs quantiques. À cette occasion, la firme de Redmond a annoncé être en train de travailler sur un nouveau langage de programmation dédié aux ordinateurs quantiques. Satya Nadella, le PDG de Microsoft, estime que ces machines de l’avenir pourraient permettre de réaliser des avancées technologiques majeures dans des secteurs d’activité liés à l’énergie ou la santé, par exemple.


Même s’ils ne sont pas tout à fait au point actuellement, les ordinateurs quantiques prennent peu à peu forme, au fur et à mesure que la technologie qui les sous-tend gagne en maturité. La physique quantique appliquée au domaine de l’informatique est actuellement considérée comme une solution innovante capable de révolutionner le monde dans un futur pas si lointain. C’est l’une des raisons principales pour lesquelles autant d’entreprises technologiques leaders dans leur secteur d’activité respectif se livrent un combat acharné pour réussir à créer rapidement un ordinateur quantique puissant et surtout fonctionnel qui sera à même de servir leur objectif de développement.

Dans cette course pour la maitrise de la technologie liée aux ordinateurs quantiques, l’entreprise américaine Microsoft semble accuser un certain retard, à l’heure où ses concurrents, des géants technologiques comme Google ou IBM, sont activement engagés dans la course pour le développement du matériel quantique et affichent déjà des résultats probants.

Lors de cet évènement, la société Microsoft a mentionné les trois technologies clés qui, selon elle, devraient avoir un impact important pour ne pas dire entrainer une révolution dans l’ensemble de l’industrie technologique. Pour l’éditeur de Windows, ces éléments stratégiques sont : l’intelligence artificielle, l’informatique quantique et la réalité mixte.

Il est connu que Microsoft n’a pas réussi à marquer de son empreinte la précédente révolution technologique suscitée par l’avènement du marché des smartphones. Mais, la firme de Redmond ne compte pas refaire les mêmes erreurs. Les opportunités qu’elle n’a pas pu saisir à temps pendant l’ère du mobile, elle compte bien les oublier avec les nouvelles perspectives de développement que les nouvelles technologies comme le calcul quantique, la réalité augmentée et l’IA permettent d’envisager. Il faut rappeler à ce sujet que la société est déjà fortement engagée dans le marché de la réalité mixte avec son casque Hololens.

Le nouveau langage de programmation de Microsoft dédié aux ordinateurs quantiques devrait être officialisé plus tard avant la fin de cette année. Pour l’instant, il ne porte encore aucune dénomination officielle, mais tout porte à croire qu’il sera proposé via l’outil de développement Visual Studio de la société américaine. Pour utiliser ce langage, les développeurs devront acquérir des connaissances sur des notions se rapportant aux portes logiques quantiques ainsi qu’aux opérations qui en découlent.

L'éditeur de Windows a tenu à préciser que son nouveau langage de programmation dédié aux ordinateurs quantiques possède des similitudes avec les langages de programmation qui existent déjà. Les développeurs devraient être en mesure d’emprunter des éléments de Python, C# et F# pour écrire une fonction, etc. Dans l’image ci-dessous, vous pouvez voir comment un programme est écrit pour effectuer une téléportation quantique.


Pour écrire du code à l’aide de ce nouveau langage et permettre son exécution, Microsoft devrait proposer deux versions d’un simulateur quantique. Le premier fonctionnera localement, alors que le second devrait être disponible en cloud via la plateforme Azure de Microsoft. La version locale du simulateur devrait offrir jusqu’à 32 qubits de puissance de calcul et jusqu’à 32 Go de mémoire vive. Microsoft a invité les développeurs intéressés par ce programme à s’inscrire sur une page de son site Web afin qu’ils puissent tester les préversions du nouveau langage de programmation et des deux simulateurs.

Source : Microsoft, Wired

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Partagez-vous l’avis de Microsoft en ce qui concerne les trois éléments clés pour l’avenir de l’industrie technologique ou avez-vous une vision différente ?

Voir aussi

Une équipe de scientifiques russo-américaine présente le premier ordinateur quantique à 51 qubits, il dépasse largement les prototypes précédents
Un nouveau procédé découvert par des chercheurs australiens permettrait de construire des ordinateurs quantiques plus facilement et à faible coût
Google veut livrer ses ordinateurs quantiques sous forme de services de cloud computing et encourage le développement d'applications dédiées


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de JackJnr JackJnr - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 11:05
En lisant le code je me dis que coder une fonction de téléportation présente tout de même moins de charme que ce que j'imaginais
#My2Cents

EDIT : lu en diagonale, je parlais de la fonction TeleportTest
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 11:54
Qu'est-ce qui en fait un nouveau langage ?

L'exemple de code donné me fait plus penser à une librairie qu'à un nouveau langage, ça a l'air tout à fait "classique" comme syntaxe ...

Vivement un dialecte de Jelly adapté au quantique, on va rire
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 12:41
Body dans chaque méthode... => bien casse boule!
Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 13:45
@hotcryx
On a eu chaud, on aurait pu avoir BEGIN…END !
Avatar de ParseCoder ParseCoder - Membre habitué https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 14:59
Quelqu'un a un cours de programmation quantique sous la main?
Avatar de Mrsky Mrsky - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 22:26
Citation Envoyé par JackJnr Voir le message
En lisant le code je me dis que coder une fonction de téléportation présente tout de même moins de charme que ce que j'imaginais
#My2Cents

EDIT : lu en diagonale, je parlais de la fonction TeleportTest
C'est parce que tout le fun réside dans les tests Qui passe en premier ?

Sinon pour le langage, un ordinateur quantique ne fonctionne pas uniquement en binaire mais dispose de l'état de superposition du au fonctionnement de la mécanique quantique. Du coup si je dis pas de connerie, tout ce qui est aujourd'hui compilé pour tourner sur un ordinateur classique n'est au mieux pas optimisé pour un ordinateur quantique, au pire ça ne marche même pas (ça dépasse mes compétences, qqun pourra sûrement être plus spécifique). Je ne sais pas dans quelle mesure il est possible d'adapter les compilateurs actuels qui tiendraient compte d'un nouveau type Qubit et compilerait pour les ordinateurs quantiques sur demande, à priori créer un nouveau langage dédié ne me semble pas déconnant.
Avatar de Dhafer1 Dhafer1 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 27/09/2017 à 13:42
Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
C'est parce que tout le fun réside dans les tests Qui passe en premier ?

Sinon pour le langage, un ordinateur quantique ne fonctionne pas uniquement en binaire mais dispose de l'état de superposition du au fonctionnement de la mécanique quantique. Du coup si je dis pas de connerie, tout ce qui est aujourd'hui compilé pour tourner sur un ordinateur classique n'est au mieux pas optimisé pour un ordinateur quantique, au pire ça ne marche même pas (ça dépasse mes compétences, qqun pourra sûrement être plus spécifique). Je ne sais pas dans quelle mesure il est possible d'adapter les compilateurs actuels qui tiendraient compte d'un nouveau type Qubit et compilerait pour les ordinateurs quantiques sur demande, à priori créer un nouveau langage dédié ne me semble pas déconnant.
Le Quantum Computing ne répond qu'à quelques cas d'utilisations pour le moments et pour tout le reste la puissance quasi "infini" (elle n'est pas infini) de l'odinateur quantique ne sert à rien. au mieux il aura le même le temps de résolution qu'un super calculateur.
Le problème le plus courant (et le plus utilisé lors des cours d'informatique quantique) est la factorisation en nombre premiers, et dans ce cas la puissance de l'odinateur quantique est stratosphérique.

Mais je pense que le plus dur à l'ère de l'informatique quantique sera de former les nouveaux informaticiens qui devront à la fois être mathématiciens, physiciens et "algorithmiciens" des sortes de sur-hommes qui n'existent que chez le Pentagone, le FSB quelques grandes universités et GAFA pour le moment. Et surtout le grand challenge sera de tout redesigner, tout reconceptualiser, parceque là nous sommes au stade d'un poisson qui vient de découvrir qu'il n'y a pas que l'eau qui l'environne et qu'il faut qu'il repense tout presqu'à partir de zero pour et par la logique Quantique, ce qui est immensément plus difficile que fabriquer l'ordinateur à 52 qbits.

Et je pense réellement que ceci n'arrivera que dans une bonne 50 aine d'années et que pour le moment notre grande limitation c'est notre expérience et notre formation qui nous à sculpté l'esprit d'une certaine manière qui n'est pas appropriée à l'ère quantique voire même un très grand handicap.

Et la preuve: Il n'y a qu'à voire la réponse de Microsoft, ils ont inventé un langage informatique pour l'ère quantique en utlisant exactement la même logique qu'aurait un... expert .net F# comme si le réel problème était de communiquer avec un ordinateur quantique.
Avatar de A2ll_ A2ll_ - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 10:06
Salut,

Quelqu'un pourrait m'expliquer a quoi correspond "Qubit" dans le code ? ( quantique bit ? )
De plus CNOT veut dire quoi ?

Merci pour les éventuelles réponses
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 10:52
y'a qu'a demandé

bon j'ai un problème pour finir le message qui s'entrave dans le lien
est ce que ça répond à la question moi c'est le fait qu'on dévelloppe le langage sans certitude que le principe de l’ordinateur quantique marche
il me semble que même si il y a de grosse études dessus ça reste plus de la théorie que de l'industrialisation
y'a pas une histoire avec une charrue et un tracteur ou un bœuf

http://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/physique-qubit-4349/
Avatar de A2ll_ A2ll_ - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 11:20
Merci , mais j'ai pas trop compris la définition :/
Il parle "d'état quantique", j'ai beau regardé sur wikipédia, je comprends pas ce que c'est.
Offres d'emploi IT
Directeur de Projets/Engagement Manager H/F
SMILE - Aquitaine - Bordeaux (33000)
Référent technique – Projet « from scratch » H/F (Paris) CDI
Mobiskill - Ile de France - Paris (75013)
Architecte Technique H/F
Michael Page - Ile de France - Paris

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil