Un problème de recharge ou de batterie affecterait quelques Galaxy Note 8 équipés de SoC Snapdragon
Samsung aurait commencé les investigations

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
Après plusieurs mois d’enquête, Samsung a confirmé en janvier 2017 par la voix du président de sa division mobile que les nombreux cas d’explosions de smartphones répertoriés chez les utilisateurs de Galaxy Note 7 étaient causés par les batteries défectueuses qu’embarquaient ces appareils. Cette affaire avait débouché sur l’arrêt définitif de la commercialisation des smartphones de la série Galaxy Note 7.

Depuis cet incident et le fiasco commercial des Galaxy Note 7 qui en a résulté, le géant technologique sud-coréen a mis à jour sa gamme de smartphones ultra haut de gamme en lançant les Galaxy S8, S8+ et Note 8. Ces smartphones (le Note 8 notamment) devaient offrir de meilleurs gages de sécurité aux consommateurs parce que, selon Samsung, ils embarquent des batteries plus sûres que celles qu’on retrouvait sur le Galaxy Note 7.

Récemment, certains utilisateurs de Samsung Galaxy Note 8 se sont plaints sur le site Web du constructeur sud-coréen que leurs appareils devenaient inutilisables après que la batterie s'était complètement vidée. Leur smartphone restait éteint et il était impossible de recharger la batterie de l’appareil que ce soit par câble, en mode sans-fil ou après le remplacement du chargeur. Ce problème aurait également affecté quelques utilisateurs de Galaxy S8+.

L’origine de ce problème de batterie reste floue, mais les appareils des opérateurs américains semblent être les plus affectés par ce problème. On pourrait donc supposer que c’est la variante de Galaxy Note 8 équipée de SoC Snapdragon qui serait sujette à ce problème de batterie ou de recharge. Pour l’instant, il est difficile d’affirmer avec certitude s’il s’agit d’un problème matériel ou logiciel.

Le géant technologique sud-coréen a annoncé avoir pris connaissance du problème et commenté la nouvelle :

« Samsung prend au sérieux chaque situation qui lui sera signalée. Un nombre très limité de cas nous ont été rapportés, qui pourraient être liés au circuit d’alimentation. À ce jour, aucun cas n’a été signalé en France. Nous ne sommes pas en mesure de commenter davantage cette information jusqu’à ce que nous obtenions des informations plus précises sur ce produit ».


Source : Samsung Community, Sammobile

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Faut-il craindre un nouveau scénario catastrophe comme avec le Galaxy Note 7 ?

Voir aussi

Après le fiasco des Note7, des chercheurs proposent une solution pour éviter les explosions de batterie grâce à une substance ignifuge
Samsung envisage de se tourner vers son compatriote LG pour la production des batteries du Galaxy S8 après l'échec du Galaxy Note 7


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/01/2018 à 19:23
[troll]
L'information manquante est : l'obsolescence programmée est punie en France.
[/troll]

Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/01/2018 à 20:24
Ils ne se rechargent pas ... mais au moins, ils n'explosent pas
Avatar de VivienD VivienD - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 03/01/2018 à 9:11
Ils sont vraiment fâchés avec les batteries chez Samsung. Ils vont finir par nous sortir un "brevet" de téléphone portable fonctionnel sans batterie, si ça continue.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil