Dell lance cinq nouveaux ordinateurs livrés avec Ubuntu
Faut-il le soutien de plus de constructeurs pour permettre à Linux de gagner du terrain ?

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Faut-il le soutien de plus de constructeurs pour permettre à Linux de gagner du terrain ?
Pendant longtemps, les utilisateurs de Linux couraient toujours le risque de rencontrer des problèmes de compatibilité une fois qu’ils ont installé l’OS libre sur leur ordinateur. La plupart du temps, ces problèmes concernaient les pilotes de matériel pas toujours au point, mais ce genre de problèmes est devenu de moins en moins récurrent.


Pour éviter toute incompatibilité matérielle, le mieux serait d’acheter un ordinateur avec Linux préinstallé, de cette façon vous aurez l’assurance que le matériel a été testé par le constructeur et certifié compatible avec Linux. À vrai dire, les machines livrées avec Linux ne sont plus aussi rares, comparé au début. System 76, Purism, ZaReason et bien d’autres vendent des machines avec Linux préinstallé depuis un moment maintenant. Cela dit, seuls les utilisateurs hardcore de Linux connaissent ces constructeurs.

Pour le grand public, Dell fait partie des rares constructeurs à livrer des ordinateurs avec Linux. Bien qu’il soit destiné aux développeurs selon les propres mots de Dell, les utilisateurs issus du grand public peuvent aussi les apprécier.

L’année dernière, Dell a même lancé son ultrabook haut de gamme le XPS 13 avec Ubuntu 16.04 LTS dans le cadre du projet Sputnik. Les efforts de Dell ont apparemment été appréciés par le marché puisque ce segment a été extrêmement lucratif pour le constructeur américain.

Dell Precision 5720, cet all-in-one de Dell sera livré désormais avec Ubuntu


C’est donc sans surprise que Dell continue sur cette lignée avec l’annonce de nouveaux ordinateurs livrés avec Linux. Canonical, l’éditeur d’Ubuntu, a annoncé cinq nouvelles machines de Dell qui seront livrées avec Ubuntu préinstallé. Quatre de ces ordinateurs sont portables et le dernier un all-in-one conçu pour les professionnels.

Canonical explique, « Nous sommes contents d’annoncer la disponibilité de cinq nouveaux ordinateurs de la gamme Dell Precision qui seront livrés avec Ubuntu. Ces systèmes sont développés par et pour les développeurs, et sont disponibles dans des formats variés allant des ultrabooks compacts aux puissantes stations de travail. »

Avec les nouveaux modèles lancés sur le marché par Dell, beaucoup d’utilisateurs vont pouvoir enfin trouver leur ordinateur idéal ayant la garantie du constructeur. D’autres pourront même choisir l’option Linux quitte à apprendre comment utiliser l’OS libre. Il faut noter que la part de marché de Linux affichait 2,98 % fin octobre.

Dans un sondage soumis sur Developpez.com pour connaitre les freins à l’adoption de Linux dans le marché des PC, plus de la moitié des votants ont souligné le fait que les constructeurs ne proposent pas de PC avec Linux préinstallé. Mais du côté de Dell, cet argument ne tiendrait pas la route, bien au contraire. Les développeurs et autres amateurs de Linux ont donc une raison supplémentaire de préférer l’achat de ces PC avec Linux. Et en suivant la même démarche que Dell, les constructeurs pourraient contribuer à faire adopter Linux aux utilisateurs, mais aussi offrir des PC encore moins chers.

Source : Ubuntu Insights

Et vous ?

Quels sont les problèmes qui freinent l'adoption de Linux ?

Voir aussi :

Dell a gagné des dizaines de millions de dollars en vendant des PC Linux, ce segment est extrêmement lucratif pour le constructeur


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MaximeCh MaximeCh - Membre averti https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 16:18
Pour la station de travail Precision 5720 standard :
- Kaby Lake i5 7500, quatres coeurs 3,4-3,8 GHz sans hyperthreading, donc 4 threads.
- 8GB de DDR4 2400
- AMD Radeon Pro WX 4150 avec 4GB GDDR5 du Polaris de début d'année.
- un HDD 500GB
- un bel écran 4K 27 pouces avec de beaux hauts-parleurs

... pour 1400$ avec Ubuntu.

N'importe quel ado sur hardware.fr monte avec ce budget un ryzen7|1070ti|16GB de DD4 3200 avec des performances de monstre. Ca reste du Dell qui surfe sur l'apparente mode Linux pour recycler du hardware déjà obsolète... même le GPU pro ne justifie pas le prix.
Enfin bref pas comme s'il fallait s'attendre à autre chose
Voté oui au sondage, mais avec un rapport qualité prix un peu plus décent!
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 16:21
La communauté linux veut t'elle vraiment percée sur le desktop ?

Je m'interroge sérieusement sur cette question car cela sous entends que la communauté devra aider pleins de néophytes à régler des petits problèmes.
On ne répond à Mme Michu en lui disant "lis la doc", "lis les logs" ou "apprend les commandes linux de bases" mais plutôt en lui donnant la solution clé en main "ouvre le terminal et tape cette commande" ou "installe ce logiciel pour régler ton problème de dépendance".
C'est de genre de réponse que l'on retrouve dans les forums (grand publique) de windows, et rarement on demande à l'utilisateur de regarder ces logs ou de faire des manips complexe.

Dans l’idéal il faudrait pouvoir tous faire et régler tous les problèmes de linux en IHM uniquement. Sous windows il y'a très peu de problème qui nécessite d'ouvrir cmd.exe par exemple.
Au jour d'aujourd'hui je ne vois comment utiliser linux sans ouvrir une fois un terminal.

De même dans les environnement graphique il manque encore pleins d'utilitaire graphique, a ma connaissance par exemple ubuntu n'embarque pas de programme similaire à services.msc pour voir les démons linux dans ma fenêtre ubuntu. Le gestionnaire des taches fais lui pale figure par rapport à celui de windows 10, on croirait celui de Windows xp.
Avatar de Doksuri Doksuri - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 16:25
Quels sont les problèmes qui freinent l'adoption de Linux ? ?
La peur et le manque d'information
La peur : Mme Michu a peur de se lancer dans un nouvel OS avec personne dans son entourage pour l'aider : avec windows ou apple, Mme Michu a un probleme ? elle demande a son fils (et il peut rapidement trouver une solution car il connait un peu le systeme... meme si c'est que pour jouer)
De plus, elle a peur de ne pas pouvoir utiliser les logiciels bureautiques dont elle a l'habitude...

Le manque d'information : c'est un OS meconnu du grand public. Bien que maintenant, Ubuntu soit devenu user-friendly. mais pour Mme Michu, ca reste un OS de "Geek" et donc, pas fait pour elle.

Dire a Mme Michu qu'elle doit telecharger Ubuntu, le graver (ou mettre sur cle usb bootable). et l'installer... tu sais que c'est mort pour elle.

Pour moi : les ordinateurs avec linux deja installe, c'est le meilleur moyen d'accrocher le grand public
=> l'ideal etant une patition de sauvegarde du systeme d'origine pour ne pas avoir a faire les demarches qui font peur aux gens
Avatar de marsupial marsupial - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 16:38
Marrant, les nouveaux utilisateurs d'un poste linux mint dédié au surf l'appelle Chrome
Avatar de lvr lvr - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 17:01
Citation Envoyé par Doksuri Voir le message
La peur et le manque d'information
La peur : Mme Michu a peur de se lancer dans un nouvel OS avec personne dans son entourage pour l'aider : avec windows ou apple, Mme Michu a un probleme ? elle demande a son fils (et il peut rapidement trouver une solution car il connait un peu le systeme... meme si c'est que pour jouer)
De plus, elle a peur de ne pas pouvoir utiliser les logiciels bureautiques dont elle a l'habitude...
Et le manque de soft pro pour les publics niches. Adobe Photoshop ne tourne pas sous Linux (et le 1er qui me parle GIMP, je le ). Ok, il y a Blender pour la 3D.
En audio, l'utilisateur a le tiers-du-quart du choix qu'on a sous Mac ou Windows. Ableton Live (un des standards) ? Non.

Pour les public-niche, le nombre d'outils dont il n'existe pas d'équivalents de même qualité sous Linux n'est pas négligeable. On se trouve dans une situation où c'est le software qui impose le workflow et plus l'utilisateur.
Donc le manque de soft sera un frein pour la généralisation de Linux. Sans pour autant être dans un scénario Windows-Mobile.
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 17:20
Citation Envoyé par lvr Voir le message
Et le manque de soft pro pour les publics niches. Adobe Photoshop ne tourne pas sous Linux (et le 1er qui me parle GIMP, je le ). Ok, il y a Blender pour la 3D.
Y'a pas si longtemps, Blender était vu comme une solution non viable. Pareil pour Krita. De plus en plus de logiciels libre montent à niveau « professionnel ». Après Gimp, a probablement un problème de gestion, on l'impression que l'appli est resté figé dans le passé tellement il est lent à faire évoluer.
Je remarque que les projets qui ont des difficultés à avoir de l'aide ne cherchent pas vraiment a en avoir. Quand l’outil de reporting de bug de donne même pas envie d'en faire un... Quand je vois de trucs comme Trac ou pire. Surtout quand en face il y a Gitlab (ou Github).
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 17:48
j'ai eu une expérience malheureuse avec ubuntu, pas un utilisateur tres poussé mais, je l'utilisait depuis un ans, j'avais oublié completement windows, grace a steam entre autre pour les jeux,
et j'ai fait la maj en aveugle de ce que me proposait ubuntu, et j'ai jamais pu reussir a re demarrer le serveur x même en mettant les mains dans le camboui.

c'est quelque chose qui ne m'étais jamais arrivé sous windows, apres une maj que je doive réinstaller l'os. ( je parle de maj logicielle évidemment).
ca m'a vachement freiné, et pourtant cette os attire beaucoup ne serait que pour le dev.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 17:51
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
Y'a pas si longtemps, Blender était vu comme une solution non viable. Pareil pour Krita. De plus en plus de logiciels libre montent à niveau « professionnel ». Après Gimp, a probablement un problème de gestion, on l'impression que l'appli est resté figé dans le passé tellement il est lent à faire évoluer.
Je remarque que les projets qui ont des difficultés à avoir de l'aide ne cherchent pas vraiment a en avoir. Quand l’outil de reporting de bug de donne même pas envie d'en faire un... Quand je vois de trucs comme Trac ou pire. Surtout quand en face il y a Gitlab (ou Github).
redmine c'est top, trac une horreur.
Avatar de Ebrigus Ebrigus - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 18:18
Je pense aussi que c'est bien que des constructeurs fournissent des PC avec Ubuntu préinstallé dessus.
D'un point de vu pro j'ai le xps 13 sous Ubuntu il est vraiment génial.
Mais en achetant un PC fournit avec Linux je m'attendais à avoir un support matériel parfait, hors il y a souvent des petits bugs avec la carte réseaux ou le bluetooth.
D'ailleurs c'est pour cette raison que pour les PC portable j'évite les PC non fournit avec Linux, Il y a tellement de matériel non supporté entre la carte son, le réseaux, les claviers rétro éclairé etc ...
Avatar de sirthie sirthie - Membre régulier https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 19:13
L’incontournabilité du Terminal et la faiblesse du gestionnaire des tâches sous Linux, les injonctions “Lis la doc”, “Lis les logs” ou “apprend les commandes Linux de base” ne sont pas de la peur et du manque d’information, ce sont des obstacles bien réels à l’adoption de Linux par les madame Michu et autres utilisateurs lambda.

Les sectateurs du Pingouin peuvent-ils comprendre qu’il y a des obstacles réels, inhérents à Linux qui rendent illusoire son adoption par le grand public, et que l’échec de Linux sur le desktop n’est pas imputable au marketing Microsoft (lequel Microsoft est censé vendre des produits merdiques*?

Y'a pas si longtemps, Blender était vu comme une solution non viable. Pareil pour Krita. De plus en plus de logiciels libre montent à niveau «*professionnel*». Après Gimp, a probablement un problème de gestion, on l'impression que l'appli est resté figé dans le passé tellement il est lent à faire évoluer.
Krita est un logiciel de dessin/peinture, aucunement un équivalent de Photoshop, qui est avant tout un logiciel de retouche d’images permettant également le dessin/la peinture bitmap. Krita s’adresse à un public beaucoup plus spécifique que Photoshop. De plus, il me semble que l’interface n’est pas complètement traduite en français… et tous les utilisateurs de PC ne maîtrisent pas nécessairement la langue de Shakespeare

Ceci dit, il existe d’excellents logiciels libres (Blender, Firefox), et d’autres, qui bien que pas encore au niveau de leurs équivalents commerciaux à certains égards (LibreOffice), qui sont indispensables.

Je remarque que les projets qui ont des difficultés à avoir de l'aide ne cherchent pas vraiment a en avoir. Quand l’outil de reporting de bug de donne même pas envie d'en faire un…
Hélas…
Contacter le responsable de la rubrique Accueil