Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La valeur du bitcoin passe le cap des 5000 dollars
La monnaie continuera-t-elle à croître indéfiniment ? Ou peut-on envisager une éventuelle limite ?

Le , par Olivier Famien

81PARTAGES

9  0 
Au début de cette année 2017, la monnaie cryptographique bitcoin était valorisée à moins de 1000 dollars l’unité. Huit mois plus tard, et plus précisément en août dernier, sa valeur est passée à 4000. Selon les informations du marché financier, cette hausse fut suscitée par la forte demande japonaise. Nous rappelons que depuis le mois d’avril, le pays du Soleil-Levant reconnaît le bitcoin et d’autres monnaies cryptographiques comme des moyens de paiement légaux.

Au début du mois de septembre, cette monnaie a brièvement atteint le seuil des 5000 dollars avant d’entamer une retraite de 5 % dans les heures qui ont suivi. Et toujours dans le mois de septembre, cette monnaie numérique a plongé sous la barre des 3000 dollars.

Alors que les personnes qui ont acheté des bitcoins aux premières heures de son édition se frottent déjà les mains avec cette hausse de valeur, au début de ce mois d’octobre, la monnaie cryptographique bitcoin a encore progressé sans pour autant atteindre le seuil des 5000 dollars. Toutefois, après que J.P Morgan a qualifié cette monnaie de fraude et que la Chine a forcé les plateformes de change à fermer, nous avons observé un fort recul suscité par la crainte d’une répression plus large qui pourrait venir de la Chine.


Mais en dépit des différents avertissements émis par de nombreuses personnes et entreprises, l’attrait pour cette monnaie cryptographique n’a de cesse de se renforcer. Et depuis hier, le bitcoin a franchi la barre des 5000 dollars en faisant un bond de 8 % au cours de la même journée. En revenant à sa valeur au début du mois de janvier, le cours du bitcoin a donc été multiplié par cinq en l’espace de 10 mois.

Si pour les investisseurs, cela représente une grosse valeur ajoutée, à l’opposé, l’on pourrait se demander si cela n’est pas une bombe à retardement qui explosera aux visages des investisseurs pendant qu’on s’y attendrait le moins.

Il y a quelques jours, le chef du Kremlin, Vladmir Poutine a alerté l’opinion publique sur les risques sérieux entourant le marché naissant de ces monnaies cryptographiques. Et pour aller dans le même sens que les déclarations du Kremlin, la Banque centrale russe a également annoncé qu’elle interdirait les plateformes d’échange des cryptomonnaies dans leur forme actuelle. Bien qu’il y ait eu de nombreux avertissements à propos d’une « ;bulle ;» bitcoin, y compris de la part du vice-gouverneur de la Banque centrale européenne, Vitor Constancio, certains affirment qu’elle a encore de beaux jours devant elle. Toutefois, déterminer sa valeur est difficile.

Pour ce qui concerne cette récente hausse du bitcoin qui a propulsé sa valeur au-delà de 5000 dollars, certaines personnes pensent qu’elle a été favorisée par le fait qu’il a été annoncé que la banque Golman Sachs envisagerait de se lancer de manière officielle dans le courtage en bitcoins. D’autres par contre pensent que ce sont les rumeurs selon lesquelles la Chine pourrait rouvrir les échanges en bitcoins qui ont favorisé cette soudaine hausse. Une autre catégorie de personnes ajoute à toutes ces hypothèses, les récents évènements politiques en Catalogne (Espagne) afin d’expliquer la hausse du cours du bitcoin. Mais le facteur principal pourrait simplement être la demande des investisseurs qui souhaitent également entrer sur ce marché qui a fourni des gains dépassant ceux de toute autre devise depuis 2010.

Ryan Nettles, responsable du trading et de la stratégie de marché de la banque suisse Swissquote, qui a lancé son service de négociation en bitcoins il y a deux mois, abonde dans ce sens en déclarant que « ;les gens veulent juste en faire partie ;». Selon Nettles, l’intérêt manifesté par les banques, les fonds d’investissement et les courtiers a été beaucoup plus élevé que prévu, ce qui a eu pour effet d’attirer davantage de personnes dans ce domaine et faire monter la valeur de la monnaie. Il ajoute par ailleurs que « ;l’intérêt provient en fait du battage médiatique ;». Il convient de souligner également que plusieurs entreprises et groupes technologiques se sont lancés dans l’implémentation d’outils basés sur la chaîne des blocs, la technologie utilisée pour valider les transactions effectuées avec ces monnaies cryptographiques.

En outre, même si le bitcoin et les autres monnaies cryptographiques sont fortement influencés par les évènements extérieurs de toutes sortes y compris le battage médiatique, ne peut-on pas envisager une limite à cette croissance ;? Dans le pire des cas, ne pourrait-on pas craindre un effondrement de cette monnaie causé par l’influence de ces évènements qui ont bâti sa croissance ;?

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Des organismes bancaires internationaux vont créer une monnaie électronique, un Bitcoin version institutions financières
Les Japonais vont bientôt pouvoir payer leurs factures d'électricité en bitcoins, que pensez-vous de cette initiative ?
La cryptomonnaie bitcoin connaît une envolée dépassant les 800 dollars pour un bitcoin en cette fin d'année, peut-on l'utiliser comme valeur refuge ?
Le cours du bitcoin dépasse la barre des 1000 dollars US atteignant ainsi son plus haut niveau depuis trois ans
Le cours du bitcoin dépasse la barre de 2000 dollars, un record qui n'a jamais été atteint par la cryptomonnaie depuis son lancement en 2009

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/10/2017 à 18:32
Je partage l'avis de benjani13 car le problème est en deux parties :

1. Une monnaie sert à l'échange de biens elle est la valeur transcendante et plus pratique que le troc qui en reste la méthode racine
2. Une monnaie sert à la spéculation. Elle est découplée de l'échange, la chrématistique (https://fr.wikipedia.org/wiki/Chrématistique) et devient une fin en soi.

Dans le premier cas la valeur d'une monnaie est basée sur une économie réelle, que ce soit une monnaie universelle, comme le dollar, ou locale comme le guarani du Paraguay. Lequel guarani (symbole PYG) est solide puisque basé sur l'agriculture (4e producteur mondial de soja) et l'élevage (viande et lait). Mais cette monnaie n'est pas universelle, vous ne pouvez acheter ni vendre des PYG en France. Mais sur place au Paraguay vous pouvez acheter aussi en USD c'est accepté partout d'autant que votre vendeur aura fait ses achats en USD (composants informatiques, par exemple). Pour les vraies monnaies, basées sur des références économiques, les fluctuations sont faibles.

Dans le deuxième cas, la spéculation, elle consiste à acheter des valeurs qui n'ont pas de valeur d'usage et sont uniquement spéculatives. La règle d'or pour être un bon spéculateur est "acheter au son du canon et vendre au son du clairon". Par exemple une société chute en bourse mais cette mauvaise passe est transitoire selon les analystes. C'est donc le moment d'acheter des parts en attendant quelle se redresse et son cours aussi.

On peut pervertir des valeurs réelles d'ailleurs pour cela (bourse des matières premières). A la fin des années 70 on avait du mal à acheter du bête sucre. N'ont pas parce que je ne sais quelle calamité avait décimé les champs de betterave ou de canne à sucre mais parce que s'était mis en place un processus spéculatif et il fallait, pour faire monter les cours du sucre, installer une pénurie artificielle. Ce fut traité dans le film "Le sucre" (http://www.allocine.fr/film/fichefil...ilm=30418.html)

La cavalerie ou pyramide de Ponzi (https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_de_Ponzi) est un autre cas de figure de la spéculation. Elle n'a plus de rapport avec la réalité du marché, cela relève de l'abus de confiance. Les frères Chaumet ont utilisé leur prestige pour rouler des clients spéculateurs dans la farine. Eux ont été en prison mais perdure en France le système des caisses de retraite par répartition qui sont de pures pyramides de Ponzi, mais dont les directeurs ne risquent pas la prison comme les frères Chaumet. Pourtant le principe est le même : on fait cotiser des gens pour leur retraite, enfin pas pour leur retraite, c'est là où est l'arnaque, pour payer ceux qui sont déjà en retraite. Cela fonctionne le temps des 30 glorieuses car c'est la croissance du salariat. Les retraités sont assurés d'avoir leur retraite car les nouveaux cotisants ne manque pas. Arrive la crise due à l'effondrement du capitalisme productif dit keynesien (ou fordiste). Récession gigantesque dans le salariat, chute des embauches, plans sociaux et emplois précaires mal payés pour les nouveaux arrivants. Il n'y a donc plus d'argent, dans les caisses de retraites, pour payer les nombreux retraités du baby boom d'après guerre.

Ceci peut s'appliquer avec la même logique au bitcoin. Basé sur rien (aucune économie réelle) son cours s'envole car il y a toujours de nouveaux entrants. On a parlé des mafieux, mais il y a deux catégories : ceux qui vendent, de la drogue principalement, et qui veulent une monnaie d'échange, mais non traçable et d'autres qui n'ayant que peu d'accès aux blanchisseries classiques mettent leurs acquis dans le bitcoin. Ceci provoque donc une flambée des cours, totalement injustifiées pour une monnaie d'échange. Le bit coin est surtout un fond spéculatif. Mais comme toute bulle spéculative elle est appelée à éclater.

Le bitcoin opère dans des officines assez confidentielles, pas des bureaux de change ayant passé et pignon sur rue. On imagine que ces officines qui sont présentes pour vendre du bitcoin auront disparu quand les spéculateurs, voyant arriver l'effondrement, voudront en vendre en masse pour récupérer leur valeur en vraie monnaie.
6  0 
Avatar de psykokarl
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/10/2017 à 5:48
Citation Envoyé par chada2 Voir le message
Tant que la valeur montra, il n'y aura pas de problème. Mais le jour où le coût du farming dépassera le gain qu'on en obtient (pour rappel, ce gain à faire du farming va en diminuant fortement, car la somme totale de bitcoin en circulation ne dépassera jamais un certain montant), il ne sera économiquement plus rentable de valider les transactions.
Et ce sera un grave problème pour la crypto-monnaie !
Cette histoire de bitcoin est cousue de fil blanc et l'issue est anticipable pour quiconque à une vague notion d'économie. Vague genre celle du type qui n'a jamais ouvert un bouquin d'économie mais qui a une paire d'yeux et au moins cinq neurones fonctionnels.
Le bitcoin enrichira avant tout les concepteurs et des gars "dans la confidence" qui auront miné les premiers bitcoins faciles générer en grande quantité avant que la combine se répande dans le grand public. La valeur du bitcoin est crée dans un second temps par ceux qui en achètent avec des devises classiques et la distribution de l'ensemble des biens échangés avec cette monnaie. L'augmentation du coût du farming ne nuit qu'aux farmers que je ne vais surtout pas plaindre parce que ce sont fondamentalement des gars surtout attirés par l'argent facile et qui ne se soucient que peu de l'utilité sociale de leur travail et de la quantité d'énergie dépensée pour celui ci. La valeur du bitcoins continuera à monter en relation avec la hausse de la demande justement parce qu'il existe une limite à la quantité de bitcoin pouvant circuler.
Bien que n'étant pas une pyramide de ponzi en tant que telle, le bitcoin présente les caractéristiques communes d'enrichir surtout les initiateurs, de rendre les mineurs complice de fait et de lier les participants même les plus modeste à ce système car ceux ci n'ont naturellement pas envi de voir leurs efforts et les sommes investies dedans partir en fumée. En fait je suis presque sûr que le type qui aura investi 5000 dollars dans un bitcoin sera près à cotiser pour l'entretien du server et des réseaux et votera systématiquement contre tous programmes politiques envisageant de réformer ce truc.
Quelque part c'est beau ! Pouvoir contrôler les masses en flattant leurs instincts les plus bas. On pourrait élever ça au rang d'art. Il n'y aurait même pas besoin de les contraindre ou de leur faire du mal (au delà des questions de régulation démographique bien sûr). Un peu de cul par ci, un peu d'argent virtuel par là, saupoudrer le tout d'émissions débiles qui leurs donneront l'impression d'être intelligent. Il y a moyen de se créer un petit paradis ou l'on se ferait servir par de joyeux larbins que l'on estimerait quelque part entre l'homme et la bête de somme. Je ne vois plus pourquoi il faudrait déprimer à l'idée que notre société par en vrille.
Qui est chaud pour se lancer dans un putsch électronique d'ampleur mondiale avec ma pomme ?
3  0 
Avatar de avicenna
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 23/10/2017 à 22:59
Ce qui est plus interessant, c'est la technologie sur laquelle bitcoin est basée. Voici un article qui parle d'une des applications du blockchain: IPFS
2  0 
Avatar de SushiGreGs
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 13/10/2017 à 20:05
J'essaie d'acheter des bitcoins, mais c'est tellement leeeeent à se faire vérifier et tout, c'est tellement de la merde le processus, très très mauvaise expérience. Mais j'imagine qu'une fois que toute cette cochonnerie sera terminé ça ira mieux. En tout cas si vous prévoyez acheter des bitcoins, prenez y vous longtemps à l'avance, faut pas être pressé
1  0 
Avatar de chada2
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/10/2017 à 16:59
Tant que la valeur montra, il n'y aura pas de problème. Mais le jour où le coût du farming dépassera le gain qu'on en obtient (pour rappel, ce gain à faire du farming va en diminuant fortement, car la somme totale de bitcoin en circulation ne dépassera jamais un certain montant), il ne sera économiquement plus rentable de valider les transactions.
Et ce sera un grave problème pour la crypto-monnaie !
1  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 16/10/2017 à 3:05
Citation Envoyé par psykokarl Voir le message
Bah ceux qui auront mis leurs billes dedans et qui n'auront pas intérêt à ce que la bulle éclate avant de les avoir retirées...
Ils vont faire comme The Pirate Bay, du détournement de mineurs. Et là ça m'en bouche un coin avec... (mais je n'ose dire le préfixe)
1  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/10/2017 à 13:07
Une monnaie aussi spéculative avec une valeur aussi fluctuante ne peut être une véritable monnaie, c'est à dire qui sert à quantifier un échange. Découplée à ce point de cette fonction fondamentale et, je dirais même, existentielle, elle n'est plus que le stade suprême de la chrématistique d'Aristote. Ce n'est plus qu'un jeu où les actuels possesseurs, s'ils se retirent, peuvent faire un gain spéculatif éhonté ou, s'ils persistent, plonger dans les abimes de la déconfiture.
3  2 
Avatar de 10_GOTO_10
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/10/2017 à 23:44
Petit résumé des épisodes précédents :

Le Bitcoin, c'est comme des billets de Monopoly

Le Bitcoin, c'est un peu comme si des villageois se mettaient à utiliser des billets de Monopoly
Bitcoin : bulle spéculative ou devise du futur ?

La monnaie virtuelle Bitcoin fait de nouveau la Une de l'actualité financière. En l'espace de seulement quelques semaines, le Bitcoin a connu une forte poussée avec un prix qui est passé de 100 dollars à plus de 260 dollars en milieu de semaine dernière. Avec ce sursaut, encore une fois, les mêmes questions se sont posées: sommes-nous face à une bulle spéculative comme le capitalisme a tant l'habitude
Bitcoins, les raisons de la Bulle

Paradoxalement, l'envolée du Bitcoin pourrait préfigurer son effondrement. Comment comprendre cette théorie ?

Izabelle Kaminska met en valeur l'instabilité profonde du Bitcoin : lorsque celui-ci explose à la hausse, le Bitcoin s'est échangé lundi jusqu'à 900$ avant de redescendre à 700$, tout le monde s'emballe...
Pourquoi le bitcoin va probablement échouer

Certains veulent faire du Bitcoin l’eldorado monétaire des prochaines années, mais des voix s’élèvent au sein même de ceux qui l’ont développé pour dire aujourd’hui qu’il va droit à l’échec.

2017 : Le Bitcoin est-il la bulle de toutes les bulles ? Un graphique édifiant…

Le graphique suivant de Bespoke Premium compare la progression vertigineuse du bitcoin à celle d’autres actifs qui ont aussi fait l’objet de bulles : la bulle technologique (1994), la bulle de la biotechnologie (2009) et la bulle de la construction (2000).
Mille fois le Bitcoin n'était qu'un système de Ponzi qui allait s'effondrer. Mille fois, le Bitcoin devait bientôt mourir. Mille fois la bulle devait éclater.

Et le Bitcoin est toujours là et au mieux de sa forme.

Alors un jour il faut savoir se remettre en question au lieu de toujours dénigrer. Et se demander si c'est pas le début de quelque chose plutôt qu'un feu de paille sans importance. Soit tous les acheteurs de bitcoins sont des idiots, et il commence à y en avoir beaucoup. Soit vous avez raté un truc. Attention, je ne dis pas que j'ai raison, je dis juste qu'il faut savoir se poser les bonnes questions en faisant abstraction de ses aprioris.
3  2 
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/10/2017 à 14:16
Citation Envoyé par 10_GOTO_10 Voir le message

Mille fois le Bitcoin n'était qu'un système de Ponzi qui allait s'effondrer. Mille fois, le Bitcoin devait bientôt mourir. Mille fois la bulle devait éclater.

Et le Bitcoin est toujours là et au mieux de sa forme.

Alors un jour il faut savoir se remettre en question au lieu de toujours dénigrer. Et se demander si c'est pas le début de quelque chose plutôt qu'un feu de paille sans importance. Soit tous les acheteurs de bitcoins sont des idiots, et il commence à y en avoir beaucoup. Soit vous avez raté un truc. Attention, je ne dis pas que j'ai raison, je dis juste qu'il faut savoir se poser les bonnes questions en faisant abstraction de ses aprioris.
Bof, ça me fait penser au livret A. Je lis chaque année des articles sur le fait que livret A est toujours une valeur refuge pour les français, qu'ils continuent d'investir, alors que 99% des gens n'y voient pas un investissement. Ils voient juste que si ils mettent leur sous sur leur compte bancaire ça rapporte rien, si ils mettent leurs sous sur le livret A ça rapporte quelques pourcent.

Le bitcoin c'est pareil, 99% des gens n'y voient pas du tout une révolution du système bancaire mais juste un placement qui rapporte un max. Juste du fric, encore et toujours du fric...

Personnellement je trouverais le Bictoin intéressant quand sa valeur se sera stabilité. Là il sera peut être intéressant comme valeur refuge pour mettre des sous de côté en cas de crise économique et de chute générale des monnaies. Mais est-ce que là le Bitcoin intéressera toujours les gens?

Autre scénario sinon, si le prix du Bitcoin continue à flamber, est-ce que ça ne va pas jouer contre lui? Ceux qui avait acheté quelques dizaines/centaines de bitcoins à ses débuts ont potentiellement aujourd'hui un portefeuille équivalent à plusieurs centaines de millions d'euros. Si la flambée continue, et qu'ils se retrouvent avec un équivalent de plusieurs milliards, dizaines de milliards voir encore plus, n'y aura il pas un décalage beaucoup trop grand avec la monnaie "réèlle"? Ils ne pourront pas changer leurs bitcoins (quelle plateforme pourrait payer 100 millions/Milliards?), ni le dépenser si le paiement en bitcoin ne s'est pas généralisé.
1  0 
Avatar de cdusart
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/10/2017 à 10:27
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Je partage l'avis de benjani13 car le problème est en deux parties :

1. Une monnaie sert à l'échange de biens elle est la valeur transcendante et plus pratique que le troc qui en reste la méthode racine
2. Une monnaie sert à la spéculation. Elle est découplée de l'échange, la chrématistique (https://fr.wikipedia.org/wiki/Chrématistique) et devient une fin en soi.

...
Je partage aussi cet avis

@10_GOTO_10
Les cours des produits issu de l'agriculture présentent des variations naturelles du simplement aux particularité climatiques et au attendu de production qui ne colle pas toujours à la réalité.

Les cours du blé sur 10 ans ou plus n'ont rien d'impressionnant, et le prix du blé baisse naturellement (production mondiale haussière) ces dernières année
Les amandes sont un cas d'école, il faut mettre le cours en surimpression de la production (en différenciant le réel et l'attendu si possible) pour comprendre ce qui se passe. Mais le graph que tu sors couvre 17 ans (et celui du blé 8 ans)

Pour le bitcoin on parle d'un doublement de sa valeur en 3 mois et un x10 en un an, je ne suis pas sur que le comparer au blé qui a perdu 40% de sa valeur en 6 ans ou au amande qui ont connu un x3 en 15 ans soit pertinent
1  0