Raymond Kurzweil, un directeur de Google estime que l'IA créera de nouveaux emplois pour remplacer ceux qu'elle supprimera,
Partagez-vous cet avis ?

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Avec les possibilités encore inexplorées qu’offre l’intelligence artificielle (IA), chacun y va de sa théorie concernant ses conséquences sur le monde. Dans le camp des détracteurs, nous avons Elon Musk, le fondateur de Tesla, qui recommandait déjà en aout 2014 d’être « super prudents avec l’intelligence artificielle ». Pour ce dernier, « nous invoquons le diable » avec l’intelligence artificielle. Il va même plus loin en considérant que les conséquences pourraient être encore plus dangereuses que la bombe nucléaire. Et récemment, ce dernier n’a pas manqué de souligner que la course pour la supériorité dans le domaine de l’intelligence artificielle risque de conduire à la troisième guerre mondiale.

À côté de ces risques potentiels rapportés par Elon Musk, pour d’autres personnes, les craintes se situent au niveau de l’emploi. En 2014, Gartner prédisait « qu’un emploi sur trois sera converti en logiciel, robot ou autre machine intelligente d’ici 2025.  » [/I]L’entreprise de conseil et de recherche dans le domaine des technologies avancées ajoutait également que les machines fourniront un meilleur rendement que les humains. Quelques mois avant Gartner, ce fut l’université d’Oxford qui affirmait sur la base d’une étude que 47 % des emplois aux États-Unis sont fortement susceptibles d’être automatisés au cours des 20 prochaines années, ce qui entrainerait probablement une croissance du chômage dans ce pays.

Mais tout le monde ne partage pas cette vision de perte d’emploi occasionnée par l’IA et c’est le cas de Raymond Kurzweil, futurologue, auteur et directeur de l'ingénierie chez Google. Pour Kurzweil, « l’IA fera beaucoup plus de bien que de mal ». Bien qu’il reconnaisse des risques potentiels, le directeur de l'ingénierie chez Google appelle de tous ses vœux le « jour où les ordinateurs dépasseront l'intelligence humaine. »

Cette situation qui est également connue sous le concept de la singularité technologique est une théorie selon laquelle l’intelligence artificielle entrainerait un emballement de la croissance technologique qui induirait des changements imprévisibles sur la société humaine. Étant un défenseur irréductible de cette théorie, le directeur de Google a même créé une université nommée Singularity University qui met l'accent sur les technologies qui changent le monde.

En outre, nous soulignons que Kurzweil est l’auteur d’un document de 150 pages dans lequel il a fait à la fin des années 90 147 prédictions pour l’année 2009 dont 86 % d’entre elles se sont avérées correctes, selon l’auteur, et 78 % concernaient exactement l’année citée.

Et pour ce qui concerne le problème de perte d’emplois causée par l’intelligence artificielle que plusieurs personnes pressentent, Kurzweil répond qu’à plusieurs reprises dans l’histoire, nous avons à maintes reprises supprimé des emplois. Et pour soutenir son argumentaire, il montre que des emplois qui ont été créés en 1900, il n’en reste pas un grand nombre dans notre siècle présent. Aussi, pour lui, s’il avait vécu en 1900, il aurait prédit que jusqu’en 2015, sur les 38 % de la population qui travaillent dans les fermes et 25 % qui travaillent dans les usines, il ne resterait plus que 2 % dans les fermes et 9 % dans les usines.

Certains diraient que c’est ce que l’IA risque de faire dans les prochaines années pour certains travailleurs d’aujourd’hui. Mais Kurzweil ajoute que son principe est que « pour chaque travail que nous éliminons, nous allons créer plus d'emplois au sommet de l'échelle de compétences. » « Et les gens diront : quels nouveaux emplois ? Et je dirais : eh bien, je ne sais pas. Nous ne les avons pas encore inventés », explique Kurzweil.

Cette image pour dire qu’un certain nombre d’emplois qui sera supprimé avec l’évolution de l’IA sera également remplacé, car c’est ce que l’évolution technologique montre à travers les âges. Mais aujourd’hui, il serait difficile pour le futurologue de dire quels emplois seront créés, car ils sont encore dans les usines, ajoute-t-il.

Ce point de vue est également partagé par Jason Furman, l’un des anciens conseillers en économie du président Obama qui avançait lors d’une conférence l’an dernier que certains emplois seront nécessairement remplacés avec le développement de l’IA, mais de nouveaux emplois seront également créés pour fournir des biens et services que les consommateurs voudront payer avec le surplus d’argent qu’ils pourront tirer de ces technologies. Ce schéma étant ce qu’il nous a été donné de voir par le passé, c’est à nouveau ce qui se reproduira avec l’évolution de l’IA.

Partagez-vous ce point de vue ? Pensez-vous que l’histoire se répètera et que de nouveaux emplois combleront ceux qui seront supprimés par l’IA ? Ou fera-t-on face à un chômage comme il ne nous a jamais été donné de voir ?

Source : Fortune

Et vous ?

Pensez-vous que l’IA augmentera le taux de chômage ?

Ou plutôt, pensez-vous comme Kurzweil que l’IA remplacera les emplois qu’elle aura supprimés ?

Voir aussi

L'intelligence artificielle pourrait mener à la troisième guerre mondiale : un nouvel épisode d'Elon Musk après la déclaration de Vladimir Poutine
Jason Furman, le conseiller d'Obama, estime que l'IA n'entraînera pas de chômage massif, là où beaucoup pensent le contraire, quel est votre avis ?
Andrew NG, l'un des ténors de l'IA, considère le débat sur ses éventuelles dérives comme une perte de temps. Partagez-vous son point de vue ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Old Geek Old Geek - Membre habitué https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 2:15
Quand les super-marchés sont apparu, des milliers d'emplois on été détruit et des milliers ont été créé.
Ceux qui gagnaient bien leur vie on perdu leur emploi, ceux qui ont été embauché l'ont été à des salaires de misère et des horaires alacon.

Il y a tout plein de domaines dans ce cas et dire que ça va créer nouveau emploi pour compenser ceux perdu est plus ou moins trompeur. Ceux qui vont se retrouver au chômage ne seront certainement pas ceux qui seront embauché. Au final pas plus d'emploi créé mais un système de vase communiquant ou à chaque changement de récipient il y a réduction du salaire...
Pareil pour le système Uber qui fait de la concurrence aux taxis.

Quand auchan/leclerc ouvre un nouveau centre commercial c'est toujours le même baratin, tant d'emploi créé mais ça ne parle jamais de ceux détruit en même temps ni la réduction du niveau de vie des habitant de la ville ou des villes aux alentours.

Bref, google utilise des méthodes éprouvées depuis bien longtemps pour fair avaler son baratin...
Avatar de sbeex sbeex - Membre actif https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 8:11
Je suis très intéressé par l'IA et l'automatisation de tout un tas de tâche ennuyeuses. En effet si on travaille moins on peut supposer que l'Homme vivra mieux

Mais le gros problème que je vois avec ça c'est que on va d'abords remplacer les jobs les plus facilement robotisable (IA etc) par de jobs de plus en plus spécialisés et pointus !

Avant il y avait des ingénieurs en informatique. Maintenant il y a des : sysadmin, dba, ingénieur software embarqué, ingénieur software java, ingénieur software c++, ingénieur app mobiles, etc. etc.....

Tout le monde n'est pas fait pour devenir docteur, ingénieur ou pompier... (nous ne naissons pas tous égaux - cru mais vrai)

Il y aura toujours des gens nés avec moins de chances que d'autres au niveau des neurones et si on se limite à ne garder que des emplois pour ceux qui ont un certain pédigré ... que ferons-nous pour intégrer les exclus ? C'est très très limite comme approche et je pense qu'on devrait bien réfléchir à ça avant de tout automatiser. Il faut prévoir une phase de transition afin d'intégrer ces gens et de ne surtout pas les exclure!

Veut-on des hôtesses de l'air robot ? Car franchement... ca c'est bien un job qu'on peut automatiser !
Mais rien ne remplacera jamais le beau sourir d'une vraie hôtesse de l'air n'est-ce pas ?
Avatar de Cpt Anderson Cpt Anderson - Membre averti https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 9:33
J'y crois autant que le programme de Macron pour refonder l'Europe.

Quand nous aurons pris conscience de la catastrophe annoncée, c'est à dire le remplacement des salariés par des systèmes robotisés, ca sera bien trop tard : il n'y aura plus d'emplois dans les transports (taxis, vtc, routier, chauffeurs de bus, pilotes de ligne, etc.), plus d'emploi d'avocat, plus d'emploi de caissières, plus d'emploi d'agriculteurs, plus d'emploi de policiers, etc..
Remplacer ces millions d'emplois perdus par quoi ? Heureusement que les gouvernements vont sortir de leurs chapeau la solution miracle : le salaire universelle, mais qui sera délivré sous certaines conditions ! T'as intérêt à te tenir à carreau, à voter et à accepter d'être pucé sinon t'en verra pas la couleur.

Le merveilleux monde de demain
Avatar de captaindidou captaindidou - Membre averti https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 10:08
La question qui me passionne c'est de savoir si ma future compagne humanoïde sera plus disponible et moins chère à entretenir que mon actuelle.

😀
Avatar de Cincinnatus Cincinnatus - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 10:32
Avatar de BufferBob BufferBob - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/09/2017 à 18:02
Citation Envoyé par sbeex Voir le message
que ferons-nous pour intégrer les exclus ?
en vrac :
  • doubler la taille autorisée des tweets pour qu'ils puissent se plaindre plus abondamment
  • officialiser l'entrée des jeux vidéos dans les jeux olympiques en tant que "e-sport"
  • agrémenter les restes des Chtis à New York et de La Famille Ranafout pour créer une nouvelle série de télé-réalité, avec une reprise de justice à gros seins pour animer le tout
  • améliorer la qualité du story-telling en politique, et y compris l'étendre au grand-patronat (ex. Elon Musk dans son excellent "l'IA va tous nous tuer / vous reprendrez bien du OpenAI ?")
  • et évidemment assommer tout ce petit monde de procédures, taxes et circuits administratifs complexes et réguliers, pour s'assurer qu'ils n'ont pas trop le temps de cogiter
  • etc.

de manière générale tout ce qui est d'ordre à distraire les foules, les garder tranquilles ou à défaut les balader indéfiniment pour les plus exaltés
Avatar de disedorgue disedorgue - Expert éminent https://www.developpez.com
le 30/09/2017 à 13:23
Bah, moi, je vois bien un emploi à remplacer tout de suite par une IA: Président de la république...
Je ne pense pas qu'on y perdrait au change
Offres d'emploi IT
Développeur indépendant C# ASP.NET
OGEO - Ile de France - La Plaine-Saint-Denis (93210)
Dév web Asp.Net
GP Conseil (cabinet RH) - Rhône Alpes - Lyon
Développeur C# / .Net H/F
SidePulse - Ile de France - Paris

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil