Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

L'IA et la robotique sont-elles des menaces pour l'emploi ?

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
La montée en puissance de l’intelligence artificielle et de la robotique va présenter une menace importante pour l’emploi au cours de la prochaine décennie, d’après le cabinet d’analyse Gartner.

En ouverture de sa conférence Symposium/ITxpo qui se déroule actuellement à Orlando en Floride, Gartner a livré sa prédiction sur l’évolution de l’IT et son impact sur l’emploi.

« Un jour, un drone pourra être vos yeux et vos oreilles », a déclaré Peter Sondergaard, directeur de recherche chez Gartner. Selon celui-ci, les drones vont se démocratiser dans cinq ans. Ces aéronefs sans personne à bord télécommandé à distance ou autonome, seront largement utilisés dans les industries comme l’agriculture, des études géographiques, ou encore l’inspection des plateformes pétrolières et gazeuses.

« Les drones ne sont qu’un exemple de nombreux types de technologies émergentes qui vont au-delà du traditionnel monde de la technologie de l’information. Ce sont des machines intelligentes », explique Peter Sondergaard.

Pour l’expert de Gartner, les machines intelligentes sont une « super classe » émergente des technologies qui assurent une grande variété de travaux, à la fois physiques et intellectuels. De plus, les applications informatiques vont gagner en capacité d’analyse ce qui va entrainer leur incursion dans de nouveaux domaines.

« Bientôt, les capacités cognitives des applications pourront s’étendre à l’analyse financière et des données, et même aux diagnostics médicaux. Le travail intellectuel sera automatisé, de même que le travail physique avec des robots », selon Gartner, qui prévoit « qu’un emploi sur trois sera converti en logiciel, robot ou autre machine intelligente d’ici 2025. »

De plus, le cabinet d’analyse estime que les machines fourniront un meilleur rendement que les humains. Et les entreprises doivent commencer dès à présent à s’adapter à cet essor du numérique.

Avec cette évolution de l’industrie, de nouveaux emplois vont probablement naitre, mais seront-ils proportionnels au nombre qui sera détruit ? Seul l’avenir nous le dira. Néanmoins, l’homme devrait se préparer, selon Gartner, à affronter un futur où les machines et les hommes pourraient être des collègues de travail.

Source : Keynote de Peter Sondergaard

Et vous ?

Que pensez-vous de cette prévision ? L’IA et la robotique sont-elles des menaces pour l’emploi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:32
Rassurez-moi, c'est une blague ???
Avatar de nasty nasty - Membre averti http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:35
Mais euh... fabriquer des drones, les entretenir, les reparer (va bien y avoir quelques chasseurs qui vont les confondre avec des galinettes cendrées)

ca va peut etre detruire des emplois a un niveau, mais ca va s'equilibrer de l'autre. Enfin j'espere parce que sinon on est mal.
Avatar de jonatansan jonatansan - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:41
un emploi sur trois sera converti en logiciel, robot ou autre machine intelligente d’ici 2015

Eh bien... ça ne sera pas long. (Petite coquille, j'imagine)

Sinon, par rapport à l'article, c'est pas la première fois qu'on nous promet que la machine fera le travail de l'homme et bla bla bla... Pas trop inquiet en somme.
Avatar de tontonnux tontonnux - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:41
Citation Envoyé par nasty  Voir le message
Mais euh... fabriquer des drones, les entretenir, les reparer (va bien y avoir quelques chasseurs qui vont les confondre avec des galinettes cendrées)

ca va peut etre detruire des emplois a un niveau, mais ca va s'equilibrer de l'autre. Enfin j'espere parce que sinon on est mal.

Si ça s'équilibrait, ça n'aurait strictement aucun intérêt d'un point de vue économique.
Le coup de fonctionnement et d'entretien des "machines" doit inévitablement être moins cher que le coup du travail humain.
Avatar de kmedghaith kmedghaith - Membre actif http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:43
Mais euh... fabriquer des drones, les entretenir, les reparer (va bien y avoir quelques chasseurs qui vont les confondre avec des galinettes cendrées)


Moi j'aurais plus dit les chasser volontairement:
http://www.lepoint.fr/insolite/etats...1706402_48.php
Avatar de bigben bigben - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:47
Les transhumanistes comme Kurzweil prévoient la singularité aux alentours de 2045.

En 2045, l'Intelligence Artificielle pourrait surpasser l'intelligence humaine. A partir de là, les choses vont s'accélérer, car l'IA plus intelligente que nous travaillera à créer une IA plus intelligente encore.

L'avenir de l'humain ?
Selon moi nous seront obsolètes et gérés dans un zoo à la taille du monde. En espérant que les robots feront en sorte qu'on vive bien...

Un scénario à la Terminator est exclu. Nous serions éliminés très rapidement si les robots le décidaient.
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:47
Citation Envoyé par jonatansan  Voir le message
Eh bien... ça ne sera pas long. (Petite coquille, j'imagine)

Sinon, par rapport à l'article, c'est pas la première fois qu'on nous promet que la machine fera le travail de l'homme et bla bla bla... Pas trop inquiet en somme.

C'est vrai que ces dernières années, le chômage n'a pas du tout augmenté...

Même si c'est loin d'être la seule cause, la robotisation des chaînes de montage en usine, ou toutes les automatisations de tâches bureautiques, cela a détruit pas mal d'emplois quand même.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:56
Citation Envoyé par nasty  Voir le message
Mais euh... fabriquer des drones, les entretenir, les reparer (va bien y avoir quelques chasseurs qui vont les confondre avec des galinettes cendrées)

ca va peut etre detruire des emplois a un niveau, mais ca va s'equilibrer de l'autre. Enfin j'espere parce que sinon on est mal.

Ah bon ? Tu penses qu'il faut autant de gens pour entretenir des robots que pour faire le travail qu'ils font ? Si c'était vrai, je me demande quel intérêt les entreprises trouveraient à robotiser...

Fondamentalement, c'est une très bonne nouvelle. On pourrait tous travailler moins et la même quantité de biens et services serait produite. Le problème, c'est que les capitalistes s'approprient tous les gains de productivité ainsi engendrés en remplaçant les salariés par des machines. Lesdits salariés sont alors privés de tout moyen de subsistance pendant que les capitalistes empochent la différence entre le coût de fonctionnement du robot et le salaire de la personne remplacée.
Avatar de Theta Theta - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 16:59
Les IA sont très très loin de pouvoir remplacer les humais quelque soit le domaine.
Pour ce qui est de l'automatisation de tâches ou des robots/drones c'est pas du tout nouveau, et on aurait pu dire la même chose du fordisme ou du remplacement des machines à écrire par des traitement de texte. Ça ne menace pas d'emplois, ça augmente juste la productivité. Bon après éventuellement ça peut faire disparaitre des métiers mais comme ça en fait apparaitre d'autres...

Pour prendre un exemple que je connais, les drones en agriculture, ça a permet surtout de compléter les mesures manuelles, donc c'est surtout générateur d'emploi (construction, maintenance, "pilotes", logiciel, analyse de données...). Certes avant on faisait des photos en avion mais vu le coût c'était très rare et pas accessible aux agriculteurs (uniquement en recherche).
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent http://www.developpez.com
le 08/10/2014 à 17:02
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Fondamentalement, c'est une très bonne nouvelle. On pourrait tous travailler moins et la même quantité de biens et services serait produite. Le problème, c'est que les capitalistes s'approprient tous les gains de productivité ainsi engendrés.

Exactement...

Fondamentalement, cela pourrait même déjà être le cas, sauf qu'au lieu de répartir le boulot et les gains, on travaille toujours autant, et les autres sont au chômage ^^
Offres d'emploi IT
Data scientist H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Développeur - software craftsman (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine
Ingénieur développeur intégrateur débutant H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil