Apple vante sa volonté apparente de faciliter la réparation de ses produits et sa politique écologique
Mais la réalité serait tout autre

Le , par Christian Olivier, Rédacteur/Modérateur
Lisa Jackson, vice-présidente des politiques et initiatives sociales d’Apple, a participé à un événement qui s’est déroulé il y a quelques jours à San Francisco. Cependant, c’est surtout en sa qualité de responsable de la division environnement dans la firme de Cupertino qu’elle a répondu aux questions qui lui ont été posées durant cet événement. Elle a notamment apporté des précisions sur la vision qu’avait son groupe (Apple) par rapport aux problèmes de réparabilité des smartphones et tablettes qu’il produit.


« Je ne pense pas que la réparabilité soit une notion qu’on peut superposer à la longévité », a déclaré Lisa Jackson. « La réparation semble être la réponse pour ceux qui opèrent dans ce secteur d’activité. Mais en fait, lorsqu’on conçoit un produit, il faut surtout tenir compte de son cycle de vie. Nous mettons l’accent sur la “durabilité” de nos produits en exploitant l’idée selon laquelle nos produits anciens achetés par les consommateurs devraient demeurer fonctionnels et conserver une certaine valeur même après que nous ayons mis sur le marché de nouveaux modèles plus performants. »

Au regard des propos tenus par Lisa Jackson, le message du fabricant d’iPhone et iPad au public serait le suivant : Apple ne fabrique pas ses produits dans l’optique de les faire réparer, mais plutôt pour mettre en avant leur « durabilité ». Toutefois, l’entreprise technologique américaine estime que si une réparation s’avérait réellement nécessaire, elle devrait absolument être effectuée dans un atelier de réparation agréé. Il faut signaler que la localisation de ces ateliers de réparation agréés ne facilite pas vraiment la tâche des utilisateurs qui ont besoin de faire réparer leurs appareils. De plus, la firme de Cupertino interdit formellement à ces sous-traitants d’effectuer des réparations « complexes » surtout lorsqu'il s'agit d'un iPad.

D’après Lisa, la première chose qu’Apple voudrait faire comprendre à ses clients lorsqu’ils achètent un iPhone ou un iPad, c’est qu’ils « n’auront pas besoin de le réparer ». Et s’il faut absolument le faire, Lisa estime que cela doit être une procédure abordable et facilement accessible pour les clients de la marque à la pomme. De son point de vue, les iPad et autres iPhone sont des appareils assez complexes et il ne faudrait pas les confier à n’importe qui lorsqu’éventuellement des réparations s’imposent. Une très jolie façon de dire que les réparateurs tiers qui ne sont pas des partenaires officiels de la marque ne devraient pas être sollicités pour réparer des produits Apple.

Le propriétaire d’un centre de réparation indépendant a déclaré : « si le programme fonctionnait bien, je l’aurais rejoint il y a longtemps déjà ». Malheureusement, Apple ne permet pas à ses partenaires agréés de réparer autre chose que des « écrans et des batteries ». Il est actuellement impossible de réparer une caméra cassée, un bouton, un port de charge ou de réaliser une microsoudure qui pourrait facilement résoudre le problème d’un client.

Apple ne pratique pas non plus un recyclage efficace de ses appareils détruits. Aucun composant (mémoire, connecteur, circuit imprimé, etc.) n’est récupéré pendant cette étape. Les appareils sont simplement déchiquetés et transformés en granulés, puis revendus en l’état sans qu’aucune forme de réutilisation ou de revalorisation des composants bruts récupérés dans la chaine de production ne soit effectuée alors qu'il pourrait être remis facilement à neuf par des employés humains. La société demande aux personnes qui recyclent ses produits de signer une clause « must shred », ce qui signifie que tout matériau recyclé au nom d’Apple doit être détruit (rien ne doit être récupéré).


La société souhaite assoir son monopole même dans le secteur de la réparation et développe ses activités de lobbying auprès du gouvernement américain dans ce sens. Grâce à son programme « Authorized Service Provider », la société Apple décide seule de la politique tarifaire à adopter ainsi que de la répartition géographique des sites de réparations autorisés. Ce dernier point est important puisqu’en fonction de la localisation d’un centre de réparation agréé par rapport à la position du client, il peut être relativement pénible et couteux pour celui-ci de faire réparer son appareil.

Cette situation est incompréhensible quand on sait que l’extension de la vie d’un téléphone de un ou quatre ans en plus est susceptible de « diminuer son impact environnemental d’environ 40 % ». Elle semble être en contradiction avec les déclarations d’Apple lorsque la société affirme vouloir rendre moins couteuses et plus accessibles les opérations de réparation pour ses clients. Ce genre de pratiques pourrait facilement remettre en cause l'image d'entreprise écologique que le fabricant d'iPhone a voulu se donner au fil des années.

Source : Motherboard Vice

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Sous la pression du mouvement Right To Repair, Apple a déployé des outils de réparation d'iPhone ! Vers une démocratisation de cette activité ?
Les produits Apple et Samsung sont parmi les moins réparables d'après une évaluation de Greenpeace sur les smartphones, tablettes et laptops


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de bilbot bilbot - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/09/2017 à 15:27
Le marketing dans toute sa splendeur. "des objets complexes ...." s'ils sont complexes c'est qu'ils ont été conçu pour l'être. Effectivement c'est bien de tenir compte du cycle de vie du produit (dixit l'article), moi je rectifierait en disant tenir compte de tout le cycle de vie du produit. Si c'était le cas les objets ne seraient pas complexes à réparer.Aujourd'hui il est inadmissible de ne pas pouvoir changer soit même sa batterie batterie. Apple est le roi de obsolescence programmé :

- Les MAJ logicielles des produits réduisent souvent leurs performances, et je sais de quoi je parle, j'ai un iPad mini première génération qui fonctionnait parfaitement au début, et qui maintenant rame sur quasiment toutes les applications (démarrage de l'iPad, affichage du clavier virtuel...) ou enlève des fonctionnalités (ex : Siri qui a disparu sur certain iPhone jugés "trop vieux")

-les produits ne sont pas conçu pour être réparés facilement. Regardez les PC, si tu veux changer un composant t'as juste besoin d'un tournevis cruciforme.

Après de leur point de vu, c'est compréhensible, s'il ne faisaient pas cela, ils vendraient beaucoup moins de produits.

D'ailleurs je viens de voir un reportage de canal intitulé les "agro hackers". C'est aux USA et c'est exactement la même chose, les engins agricoles sont bridé par les fabriquant pour que les agriculteurs ne puissent pas faire la maintenance de leur outils. La réponse des fabricants : c'est notre business
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/09/2017 à 15:51
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Nous mettons l’accent sur la “durabilité” de nos produits en exploitant l’idée selon laquelle nos produits anciens achetés par les consommateurs devraient demeurer fonctionnels et conserver une certaine valeur même après que nous ayons mis sur le marché de nouveaux modèles plus performants ».
Va dire ça a un type qui s'est assit sur son iPhone. ^^


Bon cela dit c'est vrai que quand l'Iphone X sortira des gens auront les moyens de s'acheter un iPhone 4 d'occasion (il sera un peu plus lent).
Avatar de Terin Terin - Membre régulier https://www.developpez.com
le 25/09/2017 à 15:56
ça concerne les états-unis aussi, je connais pas la règlementation en matière de SAV donc difficile de juger.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 11:12
Citation Envoyé par bilbot Voir le message
Le marketing dans toute sa splendeur. "des objets complexes ...." s'ils sont complexes c'est qu'ils ont été conçu pour l'être.
Non ils sont conçus pour être performants, faire beaucoup de choses, le tout dans un volume réduit avec un faible poids. Ce qui implique obligatoirement un certain niveau de miniaturisation. D'ailleurs à la vitesse où la technique évolue, dans quelques dizaines d'années la carte-mère d'un téléphone ne fera probablement pas plus de quelques mm2. Restera bientôt plus grand chose à recycler, car le problème actuel c'est bien la quantité.

Citation Envoyé par bilbot Voir le message
Effectivement c'est bien de tenir compte du cycle de vie du produit (dixit l'article), moi je rectifierait en disant tenir compte de tout le cycle de vie du produit. Si c'était le cas les objets ne seraient pas complexes à réparer.Aujourd'hui il est inadmissible de ne pas pouvoir changer soit même sa batterie batterie.
Bon exemple que la batterie !
Il faut bien dire les choses: Apple met de très bonnes batteries dans ses téléphones, donc aucun besoin de les changer régulièrement. Des iPhones j'en ai eu plusieurs depuis 10 ans et j'ai jamais changé de batterie.
Tu parles de marketing, je te répondrais bon sens et qualité.

Les iPhones sont peut-être difficiles à dépanner pour des personnes peu équipées et/ou expérimentées, mais toutes les études montrent que les produits d'Apple sont parmi les plus fiables du marché. Etrange que les """journalistes""" n'aient pas eu l'honnêteté de le rappeler…

Citation Envoyé par bilbot Voir le message
Apple est le roi de obsolescence programmé :
Et toi t'es le roi de la reprise de formules à deux balles qui ne veulent rien dire.

D'autant que des batteries intégrées tous les fabricants ou presque en mettent en 2017. Pourquoi ne pas le dénoncer chez les autres aussi ? C'était peut-être un trou de mémoire de ta part ?

Citation Envoyé par bilbot Voir le message
- Les MAJ logicielles des produits réduisent souvent leurs performances, et je sais de quoi je parle, j'ai un iPad mini première génération qui fonctionnait parfaitement au début, et qui maintenant rame sur quasiment toutes les applications (démarrage de l'iPad, affichage du clavier virtuel…) ou enlève des fonctionnalités (ex : Siri qui a disparu sur certain iPhone jugés "trop vieux")
Mets Windows 10 sur un pécé prévu pour XP, ça va te faire tout drôle aussi…
Les applis deviennent plus complexes, les OS acquièrent de nouvelles fonctions, c'est vrai aussi bien sur un ordi, qu'une tablette ou un smartphone.

Citation Envoyé par bilbot Voir le message
-les produits ne sont pas conçu pour être réparés facilement. Regardez les PC, si tu veux changer un composant t'as juste besoin d'un tournevis cruciforme.
Oui mais ta grosse tour je ne voudrais pas m'en servir pour téléphoner !
D'ailleurs les tours ont quasiment disparues des magasins car le public n'en veut plus. J'ai une amie qui bossent dans la grande distribution qui m'a dit que depuis le début de cette année ils en avaient vendu… une, contre des centaines de laptops.
Ok tu peux la démonter et la remonter en 45 secondes les yeux bandés avec des moufles et un cure-dent. Bravo, mais ça le public s'en fout totalement. Ce n'est pas le format de machines qu'ils veulent, ils n'y connaissent rien ou presque, donc le SAV est là pour eux, voilà la réalité du marché.

Citation Envoyé par bilbot Voir le message
Après de leur point de vu, c'est compréhensible, s'il ne faisaient pas cela, ils vendraient beaucoup moins de produits.
Ou pas. Mon précédent iPhone (un 4S) marchait encore fort bien (d'ailleurs je l'ai revendu), mais vu son âge vénérable, on peut dire qu'il était clairement dépassé. Que ça soit l'écran, le processeur, l'OS, la caméra, … En gros c'était à peu près chaque composant qu'il aurait fallut changer.

On se souviendra d'ailleurs de l'échec du projet ARA de Google, parce que si l'était séduisante sur le papier, l'appareil qui en résultait était une chimère technologique.

Moi je veux bien qu'on critique Apple, mais à condition que les autres fassent mieux, et dans la réalité c'est clairement pas le cas, bien au contraire.
Taper sur Apple c'est en fait juste être un idiot utile pour Samsung et les autres, car pendant que les médias mettent Apple en pleine lumière, le reste de l'industrie reste dans l'ombre et tranquille.

Et il y a d'autres faits dont personne ne parle:
-Apple a conçu la première machine à démonter intégralement un téléphone. Personne ne l'avait fait avant, et ça va tout changer dans le monde du recyclage, où Apple comme les autres se contentait avant de tout broyer, mais pas un mot dans l'article du torchon vice.
-La maintenance des smartphones requiert parfois des outils sophistiqués: j'ai pu voir en photo la machine de calibration des boutons touch ID d'iPhone, et connaissant plutôt pas mal l'univers industriel, je peux te dire que l'outil pour un type qui changerait 3 boutons par mois il le rentabiliserait facilement en moins d'un siècle… (sachant en plus que cette machine ne sert déjà plus sur les dernières générations d'iPhone à bouton virtuel).
Sans les moyens techniques et les compétences, les dépanneurs indés n'ont aucun avenir, qu'Apple le veuille ou non.

Citation Envoyé par bilbot Voir le message
D'ailleurs je viens de voir un reportage de canal intitulé les "agro hackers". C'est aux USA et c'est exactement la même chose, les engins agricoles sont bridé par les fabriquant pour que les agriculteurs ne puissent pas faire la maintenance de leur outils. La réponse des fabricants : c'est notre business
Non ça n'a pas grand rapport.
Avatar de Dgamax Dgamax - Membre du Club https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 13:00
Citation Envoyé par bilbot Voir le message
Apple est le roi de obsolescence programmé :
Tu n'as jamais acheté de produit Apple pour écrire ça.

J'ai toujours mon macbook de 2009, il fonctionne très bien, il y a juste la batterie à changer (qui dure 2 à 3h) et son état est comme neuf.
Mon iPhone 3G, il va avoir 10 an bientôt et la batterie tient plusieurs jours en mode téléphone... mon iPhone 5 (5ans) est toujours là, tout d'origine, il est utilisé quotidiennement par ma soeur, et mon iPhone 6S qui est mon smartphone de tous les jours fonctionne parfaitement.
Idem avec mon iPad, il a eu 7 ans en juin, il tourne toujours très bien, il est comme neuf physiquement aussi.

J'ai eu d'autre tablette android, comme la nexus 7 de Google offert par Google Adwords, bah elle prend la poussière car la batterie est déjà morte et ça rame comme pas possible...

J'aimerai bien savoir pourquoi tu penses que Apple est le roi de l'obsolescence programmé.
Parceque tu ne peux pas ouvrir leurs produits avec un cruci ?

Les produits Apple sont des produits très résistants dans le temps, c'est pour ça que je reste chez eux pour le moment.
Avatar de Zirak Zirak - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 13:32
Citation Envoyé par Dgamax Voir le message
Tu n'as jamais acheté de produit Apple pour écrire ça.

J'ai toujours mon macbook de 2009, il fonctionne très bien, il y a juste la batterie à changer (qui dure 2 à 3h) et son état est comme neuf.
Mon iPhone 3G, il va avoir 10 an bientôt et la batterie tient plusieurs jours en mode téléphone... mon iPhone 5 (5ans) est toujours là, tout d'origine, il est utilisé quotidiennement par ma soeur, et mon iPhone 6S qui est mon smartphone de tous les jours fonctionne parfaitement.
Idem avec mon iPad, il a eu 7 ans en juin, il tourne toujours très bien, il est comme neuf physiquement aussi.
Oui en fait comme chez 95% des autres constructeurs à partir du moment où tu prends soin de ton matériel.

Niveau Smartphone, j'ai eu du Samsung, du Sony, etc. etc. et je n'en ai jamais changé un car il ne fonctionnait plus ou moins bien.

Citation Envoyé par Dgamax Voir le message
J'aimerai bien savoir pourquoi tu penses que Apple est le roi de l'obsolescence programmé.
Parceque tu ne peux pas ouvrir leurs produits avec un cruci ?
Ou parce qu'ils changent leur standard régulièrement, ce qui t'oblige à tout racheter, pour moi c'est aussi une sorte d'obsolescence programmé.
Avatar de Andarus Andarus - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 14:43
Citation Envoyé par Dgamax Voir le message
Tu n'as jamais acheté de produit Apple pour écrire ça.
Je me souviens du passage de ios4 sur mon 3G qui l'avait rendue inutilisable(l'app de sms mettait plus de 30s à s'ouvrir), il m'avait fallu passer par la case jailbreak pour ne pas avoir à changer de portable.

Il manquait juste le message "faut tout racheter" et ça aurait été parfait
Avatar de bilbot bilbot - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/09/2017 à 16:01
Message aux fanboys Apple : Vous me faites bien rire. Relisez bien l'article, ici on parle d'Apple et plus particulièrement d'ipad et d'iphone. Mes propos auraient été de même pour n'importe quel autre fabriquant qui applique la même politique (soit quasiment tous...)
Ah oui et souvenez vous du port lightening ...
Avatar de Namica Namica - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 28/09/2017 à 3:18
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
...Moi je veux bien qu'on critique Apple, mais à condition que les autres fassent mieux...
Pas difficile à trouver : il suffit de regarder les fonctions photo des iPhones par rapport à certains concurrents.

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
...Mon précédent iPhone (un 4S) marchait encore fort bien (d'ailleurs je l'ai revendu), mais vu son âge vénérable, on peut dire qu'il était clairement dépassé. Que ça soit l'écran, le processeur, l'OS, la caméra, … En gros c'était à peu près chaque composant qu'il aurait fallut changer...
Ben ça c'est l'obsolescence marketing et non l'obsolescence programmée.
Ton 4s fonctionnait encore très bien, mais le marketing suscite ton envie de posséder le dernier cri de ta marque préférée.
C'est ma foi un besoin très respectable selon la pyramide de Maslow.
Et je suis sur que tu vas être très contant de ton nouvel iPhone X quand il sera disponible.
Offres d'emploi IT
Agent secret Java JEE
Capgemini - Ile de France - Paris (75000)
IT lead développeur H/F
Capgemini - Bretagne - Rennes (35000)
Ingénieur Support Applicatif
Bspp Sourcing - France - Paris

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil