Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Russie pourrait bientôt devenir le premier pays au monde à bannir les VPN et les serveurs proxy
Le projet de loi attend la signature du président

Le , par Olivier Famien

43PARTAGES

11  0 
Pour passer sous le radar de certains dispositifs de contrôle gouvernementaux ou accéder à des contenus censurés sur la toile, certains utilisateurs ont recours à des outils comme les serveurs proxy, les réseaux privés virtuels (VPN) ou encore Tor (le réseau permettant de préserver l’anonymat sur internet). Mais selon toute vraisemblance, ces pratiques semblent déranger plus d’une personne en Russie.

En effet, le Conseil de sécurité russe a saisi le régulateur des télécommunications du pays afin de faire voter une loi interdisant l’utilisation des VPN, serveurs proxy, Tor et autres services similaires. Et la semaine dernière, la chambre basse du parlement russe a adopté le projet de loi afin d’interdire l’utilisation de ces outils dans le pays. En début de semaine, ce projet de loi a franchi une nouvelle étape avec le conseil de la fédération russe (Chambre haute) qui a procédé à sa ratification. Il ne reste plus maintenant que la signature du chef du kremlin, Vladimir Poutine, pour que cette loi entre dans sa phase active.

Si elle est validée, elle consacrera l’illégalité de tout service ou moyen permettant de contourner les restrictions imposées par les forces de l’ordre russes afin d’empêcher l’accès à tout contenu en ligne prohibé dans ce pays. Dans la pratique, le régulateur russe traquera les domaines, sites Web, outils et services offrant ce type de services afin de mettre en place une base de données. Après avoir répertorié les sites, domaines et autres services dits illégaux, le régulateur enverra un avis aux fournisseurs de services. Selon les termes de l’avis, les fournisseurs de service auront 72 heures pour mettre fin aux services proposés. Les fournisseurs de services d’hébergement pour leur part auront trois jours pour empêcher les fournisseurs de services de fournir les services illégaux à partir des domaines interdits. Si un fournisseur d’hébergement ne respecte pas les demandes spécifiées dans un délai imparti, le régulateur peut le bloquer purement et simplement afin qu’il n’offre plus ses services en Russie. Au-delà des fournisseurs d’hébergement, plusieurs autres fournisseurs de services, comme les moteurs de recherche qui peuvent afficher les sites ou domaines bannis, seraient également dans le collimateur de cette loi.

Bien que les autorités russes aient présenté cette loi comme un moyen de lutter contre la propagation des informations extrémistes hébergées en ligne, plusieurs estiment qu’elle ne vise qu’à limiter davantage l’accès aux informations sur la toile en Russie et surtout à freiner la dissidence et l’opposition russe. Des milliers de personnes ont donc manifesté leur opposition dans les rues de Moscou, mais cela n’a pas réussi à faire fléchir le gouvernement qui semble bien décidé à aller jusqu’au bout de son projet.

Si cette loi est signée, la Russie deviendra le premier pays monde à condamner l’usage Tor, les serveurs proxy et les VPN. Certains pays comme la Turquie ont également interdit Tor et les VPN, mais ces mesures n’étaient que temporaires et ne ciblaient que certains VPN uniquement, mais pas tous. Et du côté de la Chine qui est très regardante sur les informations transitant en son sein, les fournisseurs de VPN ne sont pas interdits dans le pays, mais doivent s’enregistrer auprès des sociétés d’État s’ils veulent continuer à fournir ces services aux entreprises uniquement et non aux particuliers.

Avec cette nouvelle étape que ce projet de loi russe a franchie, plusieurs utilisateurs sont inquiets. D’autres par contre pensent que c’est une bonne chose, car cela incitera les Russes à inventer de nouveaux et meilleurs outils qui ne pourront pas être bloqués. Mais déjà, certains soulignent que le VPN SSL/TLS est un système qui peut être utilisé par les utilisateurs russes sans qu’ils puissent être bloqués.

Source : Bleeping Computer, Le VPN

Et vous ?

Pensez-vous que cette loi parviendra à dissuader les utilisateurs de faire usage de tels services en Russie ?

Voir aussi

Censure : le gouvernement chinois intime aux opérateurs de télécom de bloquer l’accès aux VPN personnels d’ici à février 2018 au plus tard
Le réseau Tor bientôt interdit aussi en Russie ;? Un projet soutenu par les services secrets russes
La Russie lance son opération de censure d’Internet, Facebook, YouTube et Twitter dans le collimateur du gouvernement

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/11/2017 à 9:20
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Même remarque que GordonFreeman, dans ma boite, 3 sociétés reliées entre elles par VPN.

Je ne vois qu'un seul but à ces lois. La censure et la répression. Que ceux qui continuent de penser que la Russie de Poutine n'est pas une dictature, y réfléchisse un peu plus...
Bouge pas, ça viendra aussi bientôt dans nos "démocraties"
Regarde dans les actu, ils avancent vers ça à grand pas
10  0 
Avatar de MysteryGummy
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 02/11/2017 à 14:36
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Même remarque que GordonFreeman, dans ma boite, 3 sociétés reliées entre elles par VPN.

Je ne vois qu'un seul but à ces lois. La censure et la répression. Que ceux qui continuent de penser que la Russie de Poutine n'est pas une dictature, y réfléchisse un peu plus...
Ce sont les VPN qui refusent d'appliquer les règles du régulateur russe qui seront interdits. Les VPN qui respectent les lois russes en bloquant certains sites seront parfaitement légal. Il est bien évidemment absolument impensable que la totalité des VPN soit interdits...

Fais plutôt attention aux news putaclic avant de conseiller aux autres de réfléchir.
7  0 
Avatar de emixam16
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 31/07/2017 à 9:44
Après le temps des c(e)rises, vient toujours celui des dictatures, puis éventuellement celui des guerres.

Autant dire que le ciel est dégagé devant nous...
6  0 
Avatar de GordonFreeman
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/11/2017 à 8:40
Citation Envoyé par devman1 Voir le message
c'est une guerre froide contre l'espionnage via le net, pas besoin de cité la véritable cible de cette mesure
1 pour la Russie 0 pour les USA, car il faut arrêter l'hypocrisie le VPN favorise le vol de données et les hacks par des fantômes.
Le VPN favorise le vol de données ? Perso je ne vois pas comment. Qu'il soit un moyen utilisé pour en voler je veux bien mais qu'il le favorise ?.. Il fait de la propagande sur le net ?

Dans la société ou je travail nous avons la maison mère avec une infrastructure principale à un endroit et 8 succursale (dans des lieux différents) reliées entre elle par VPN. Cela permet d'avoir le même domaine réseau avec des sous-domaines, de proposer des services communs d'entreprise, etc.

Sans VPN, c'est quasi impossible de maintenir ce genre d'infrastructure qui sont somme toutes assez standard dans les entreprises avec plusieurs localisations...

Sans oublier que la protection des données doit être garantie pour une entreprise (comme pour les particuliers).
6  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 02/11/2017 à 10:17
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Ça n'est pas hyper répressif mais en France, tor est interdit.
tu en est sur ? je n'ai jamais entendu parlé d'une tel loi.
Le seul lien que je trouve sur google c'était un projet de loi qui date de 2015.
http://www.erenumerique.fr/tor-et-wi...-17075-07.html

Donne moi l'article qui stipule que tor est interdit en France.
Je doute qu'une tel loi arrive à passer en France car tor c'est juste un outil, un protocole comme le torrent, ftp.... il ne peut pas être interdit.
6  0 
Avatar de GordonFreeman
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/11/2017 à 10:20
Oui alors effectivement on peu critiquer certains agissement de la Russie.

Ça reste néanmoins une démocratie, avec des méthodes parfois un peu rétrograde, on est bien d'accord.

Mais comme dis dans certains commentaires, il ne faut pas oublier que ce ne sont pas les seuls et que toutes les démocraties (les nôtres y compris) utilisent parfois des méthodes ou des moyens pas forcément toujours très corrects envers le peuple et ces droits légitimes.
Que ce soit en Suisse (mon pays), en France ou ailleurs en Europe ont peut trouver des exemples peu reluisant de décisions bafouant les droits des utilisateurs (internet, vie privé, etc)

C'est pour ces raisons que ne veut pas critiquer de manière direct la Russie. Il ne faut pas oublier non plus qu'ils viennent de loin (2ème guerre mondiale, la fin du communisme, guerre froide, etc) . J'aurais plutôt tendance à penser que c'est un pays qui fait des effort pour s'améliorer, comparativement à d'autres pays soit disant démocratique qui auraient plutôt une tendance à reculer. Comme on dit, pour juger le présent il faut connaitre le passé.

P.S. loin de moi l'idée de partir dans un grand débat politique. Je voulais juste relativiser certains points par rapport à nos situations. Et j'ajouterais que ce n'est que mon avis et qu'en plus je suis pas sur qu'il vaille grand chose
8  2 
Avatar de AndMax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/07/2017 à 15:34
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Si les russes interdisent les VPN, les VPN loués seront aussi bloqués.
C'est tout le problème: VPN (pour virtual private network) n'est qu'une fonctionnalité qui permet de rediriger tes communications vers un autre serveur afin de pouvoir travailler avec ce serveur comme si tu étais localement sur son réseau, ou afin d'utiliser sa "passerelle" vers d'autres réseaux. Si c'est le serveur personnel que tu loues chez AWS, OVH ou chez ton pote d'un autre pays, comment veux-tu que les russes bloquent tout ça ? Cela reviendrait à bloquer presque toutes les communications chiffrées car tu peux transformer n'importe quelle machine en "serveur" VPN.

Leur loi n'empêchera pas des gens déterminés d'utiliser des VPN, mais cela ajoute des prétextes pour la dictature locale d'arrêter n'importe qui pour n'importe quoi (surtout des opposants au régime).
5  0 
Avatar de droper
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 28/07/2017 à 9:07


“People shouldn't be afraid of their government. Governments should be afraid of their people.”
4  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/11/2017 à 3:52
comment peux faire une entreprise pour ce passer de vpn ou proxy ??
4  0 
Avatar de headmax
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 02/11/2017 à 15:54
Je pense que la raison de ce choix, on dit de Poutine qu'il est "patient et un grand joueur d'échec" au vu de la situation au abord de leur frontière (Armement de la Pologne, Ukraine ... OTAN) d'un point vue géostratégique on est plus dans la "démocratie" mais vers autre chose de bien plus dangereux, et la nécessité de la Russie de préserver son indépendance face a une Europe O tanisé ou "glacis géopolitique US en expansion sans limite géographique sans consentement au détriment des nations". L'Affaire des missiles russes à CUBA c'était la guerre froide, aujourd'hui c'est quoi la température?
4  0