Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Russie lance son opération de censure d'Internet
Facebook, YouTube et Twitter dans le collimateur du gouvernement

Le , par Stéphane le calme

41PARTAGES

5  0 
Dans un souci de contrôler la pornographie infantile, les instructions ou la propagande quant à la consommation de drogues et la promotion matérielle du suicide, le gouvernement a ratifié une loi visant à la protection des enfants le 1er novembre 2012.

L’agence de surveillance des médias Roskomnadzor était alors requise pour établir une liste de contenus interdits et s’assurer que rien de dangereux n’était accessible aux enfants sur le Web.

C’est dans ce cadre qu’un rapport publié par le NYT fait mention des demandes du gouvernement adressées à Facebook, Twitter et YouTube, sommant ceux-ci de retirer les contenus jugés « répréhensibles ».

Facebook et Twitter ont coopéré en enlevant des messages relatifs au suicide et à la toxicomanie.

Seul YouTube, site appartenant à Google, a défié l’autorité. Le site a déposé un recours en justice en montrant une vidéo expliquant que faire une fausse blessure avec du maquillage est plus amusant que nuisible.

Le marché des entreprises de l'Internet russe est en croissance rapide. La pénétration d'Internet y est très élevée et le pays possède de nombreux talents techniques. Si la Russie souhaite poursuivre sur la voie d'une économie dynamique grâce à Internet, elle devrait veiller à limiter les restrictions aux contenus véritablement dangereux, plutôt que controversés.

La censure du net est une opération délicate et coûteuse pour un pays. Une quarantaine de pays la pratique de nos jours.

Sources : NYT, liste des sites interdits

Et vous ?

Quel est votre avis sur la censure du net ? L’état devrait-il en être le gendarme ?

YouTube devrait-il suivre l’exemple de ses confrères ou continuer de se battre comme il le fait ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/04/2013 à 17:18
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Quel est votre avis sur la censure du net ? L’état devrait-il en être le gendarme ?
La question ne devrait-elle pas plutôt être, la censure du net est-elle nécessaire ? Ou encore la censure est-elle nécessaire ?
5  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 12:33
Citation Envoyé par kourkoul Voir le message

@MightyJean: Je pense que tu n'as pas d'enfants . Dans ta logique est-ce qu'il faudrait egalement autoriser la vente d'alcool et des cigarettes aux enfants? (Je vois pas vraiment en quoi c'est different)
Dans le cas d'internet, on interdit à tout le monde. C'est comme interdire la vente d'alcool et de cigarette pour tout le monde dans l'idée de protéger les enfants...
3  0 
Avatar de Médinoc
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/04/2013 à 16:01
Évidemment, on empêche "les enfants" d'accéder aux contenus "pas pour eux" en interdisant à tous l'accès, plutôt que rendre obligatoire un contrôle parental... En gros, le gouvernement Russe considère que tous ses citoyens sont des enfants.
2  0 
Avatar de MightyJean
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 18:28
Citation Envoyé par kourkoul Voir le message
http://fr.wikipedia.org/wiki/Censure...'Internet#2012

Ca part d'une bonne intention, reste plus qu'a voir ce que ca donnera ..
J'ai jamais dit que la France faisait mieux niveau censure d'Internet, mais niveau droits et libertés je pense quand même qu'on fait mieux pour le moment.

Citation Envoyé par kourkoul Voir le message
@MightyJean: Je pense que tu n'as pas d'enfants . Dans ta logique est-ce qu'il faudrait egalement autoriser la vente d'alcool et des cigarettes aux enfants? (Je vois pas vraiment en quoi c'est different)
Non, je n'ai pas d'enfants, mais dans ma logique, l'état ne doit pas se substituer à l'autorité parentale. Le premier acteur de la sécurité et du bien-être des gosses, ça devrait être les parents, pas l'état "bienveillant" qui agit "pour le bien" des gens. C'est comme en sécurité informatique, les anti-{virus,spyware,malware,...} ne doivent pas se substituer au cerveau de celui qui se trouve entre la chaise et le clavier.
Censurer Internet sous couvert de protection des gosses, d'une part c'est pas répondre au problème qu'ils avancent (Protéger les enfants) de manière correcte puisque tout le monde est concerné, comme ça a déjà été dit, et d'autre part c'est un pas de plus selon moi vers l'assistanat puisque dans au moins 90% des cas les gens ne chercheront pas forcément plus loin et se reposeront sur le fait que l'état est là "pour les protéger".
2  0 
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 02/04/2013 à 15:48
Citation Envoyé par CHbox Voir le message
Avant toute chose j'ai une première question, la demande faite à youtube consiste-t-elle en la suppression pure et simple de la vidéo ou seulement d'une censure localisée (comme on en voit pas mal)
Il s'agit ici d'effectuer une censure locale sur le site
1  0 
Avatar de MightyJean
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 02/04/2013 à 17:53
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Quel est votre avis sur la censure du net ? L’état devrait-il en être le gendarme ?
Les enfants ont bon dos, sous prétexte de les protéger on autorise un pays à censurer du contenu alors que ce n'est pas son rôle, mais celui des parents. C'est à eux d'éduquer leurs gosses et de mettre en place un contrôle parental suffisamment strict pour les protéger convenablement. Oui, ça se contourne, oui, faut se renseigner un peu sur comment mettre en place ce genre de dispositif mais c'est la responsabilité des parents, pas d'un pays.
Le gouvernement du pays en question peut par contre organiser des campagnes de sensibilisation sur le contrôle parental, ou légiférer pour rendre son utilisation obligatoire. Censurer ou filtrer n'est pas une solution, ça se contourne, et tout contenu posté à un moment sur la toile peut se retrouver copié et diffusé ailleurs... C'est souvent même parce qu'une forme de censure est imposée que le contenu se retrouve surexposé.
La Russie n'est de plus pas spécialement connue pour être des plus démocratiques, c'est la porte ouverte à toutes sortes de dérives...
1  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 13:48
Citation Envoyé par kourkoul Voir le message
haha c'est vrai j propose qu'on taxe les pedophiles alors
On ne parle pas de pédophilie... Il faut arrêter de ne voir que ça sur le net...

Le message initial parlait entre autre de "messages relatifs au suicide et à la toxicomanie".
Il ne m'a pas semblé, jusqu'à preuve du contraire, que le fait de parler du suicide était interdit (j'imagine bien la personne qui publie une lettre de suicide d'un proche qui se fasse arrêter par la police...)

Cependant, si tu veux parler de contenu autre, comme les sites X qui sont interdit aux mineurs, mais accessible car ces derniers n'ont qu'à dire oui à la super question du "j'ai 18 ans"... Mmmh voyons, on interdit toute cette industrie pour protéger les enfants ? Je sois loin d'être le premier que ça gênera, mais j'imagine les premier à monter au créneau seront les responsables de ces médias
1  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/04/2013 à 6:17
Citation Envoyé par kourkoul Voir le message

@MightyJean: Je pense que tu n'as pas d'enfants . Dans ta logique est-ce qu'il faudrait egalement autoriser la vente d'alcool et des cigarettes aux enfants? (Je vois pas vraiment en quoi c'est different)
je ne pense pas qu'un enfant puisse s'abonner à Internet...par contre il peut taper dans le paquet de clopes de ses parents.
1  0 
Avatar de CHbox
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/04/2013 à 15:11
Avant toute chose j'ai une première question, la demande faite à youtube consiste-t-elle en la suppression pure et simple de la vidéo ou seulement d'une censure localisée (comme on en voit pas mal)? Dans les 2 cas le soucis que ça me pose est toujours le même, qui peut décider et comment peut-il décider de ce qui doit ou non être disponible sur internet. Et puis bon, la protection des enfants on sait ce que c'est, c'est surtout un bon moyen de mettre un pied dans la porte pour ensuite abuser. Un état seul ne devrait pas en être décideur, pour internet il faut quelque chose de différent.
0  0 
Avatar de vampirella
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/04/2013 à 15:56
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Quel est votre avis sur la censure du net ? L’état devrait-il en être le gendarme ?
On en reviens toujours et inlassablement aux bonnes vieilles questions philosophiques qui trainent depuis un bon moment (en prenant pour acquis qu'Internet ressemble fort à un espace public) :

* Doit-on être capable de tout dire en place public sans conséquences ?
=> Non, évidemment. En général, le caractère diffamatoire, insultant ou raciste est reconnu comme répréhensible dans la majorité des pays. C'est la loi du pays qui définit comment interpréter une parole comme diffamatoire/insultant/raciste. Bien sûr, la loi peut étendre la répréhension à d'autres domaines comme la pornographie ou les vues politiques. Maintenant, la vraie question épineuse devient : qui fixe les lois ? Cela varie selon le type de régime et les cultures (certaines lois sont "culturelles" comme l'interdiction du tabac en Turquie).

Internet n'est à mes yeux que l'extension de la place publique. Exemple à la noix : personne, en France, ne s'attend à trouver disponible des revues pédophiles chez le marchand de journaux du coin. C'est illégal (et immoral). De même pour l'utilisateur français d'Internet qui passe dans l'illégalité s'il décide de consulter des sites de ce genre, même si ceux-ci se trouvent hébergé ailleurs qu'en France.
Bon, c'est un exemple facile parce qu'immoral au niveau universel ... mais alors, qu'en est-il de l'opposant au régime chinois qui crie à l'injustice sur son blog hébergé aux USA ?

Je ne donne pas de solution puisqu'il n'existe pas de solution universel, chacun verra midi à sa porte.
1  1