USA : Motorola Solutions et Neurala s'associent pour doter les policiers de caméras dotées d'une IA
Dénommée MoNETA

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Motorola Solutions vient d’annoncer un partenariat avec Neurala pour développer des caméras intelligentes destinées à des agents de la sécurité publique. L’objectif est d’augmenter la capacité des agents de police à rechercher des objets ou des personnes égarées ou suspectes.

Le tandem tirera profit des compétences en intelligence artificielle de l’entreprise Neurala et de celles de Motorola Solutions en développement de dispositifs à base de capteurs d’images, en l’occurrence ici, des caméras.

Les dispositifs issus de ce duo devraient se démarquer des autres par leurs capacités boostées à la sauce MoNETA – Modular Neural Exploring Traveling Agent – un logiciel qualifié par ses inventeurs de « véritable » intelligence artificielle.

MoNETA est appelé à tourner sur un processeur inspiré du cerveau des mammifères et peut « prendre des informations sur son environnement, décider de celles qui lui seront utiles, les intégrer à la structure émergente de sa réalité et, dans certaines applications, formuler des plans pour assurer sa survie », déclarent ses concepteurs Massimiliano Versace et Ben Chandler.

C’est dire qu’avec un dispositif comme celui-là accroché à sa poitrine, un policier possède un œil supplémentaire avec les capacités d’analyse d’un mammifère. Il peut donc ne pas reconnaître un suspect, mais une caméra de ce type devrait le pouvoir.


Le visuel parle de lui-même, les avantages de ces caméras sont indéniables. Sanglées sur la poitrine des agents de police, elles viendraient très certainement les aider dans la poursuite des auteurs d’infractions ou dans la production de films censés encadrer leurs interventions, référence faite ici à l’affaire Theo à Aulnay-sous-Bois.

« Ceci peut ouvrir de nouveaux champs d’activité aux agents de sécurité publique. Dans le cas d’un enfant égaré, il suffirait à un parent de montrer la photo à un agent de police en patrouille. La caméra de l’agent verrait la photo et l’intelligence artificielle apprendrait à reconnaître l’enfant. La description de ce dernier serait alors déployée sur les caméras d’agents aux alentours pour une recherche en équipe », a déclaré Paul Steinberg, directeur technique chez Motorola Solutions.

Le marché des caméras intelligentes destinées aux agents de la sécurité publique est, semble-t-il, la nouvelle niche des entrepreneurs spécialisés dans la fourniture d’équipements pour la police. Taser, une entreprise américaine qui exerce dans ce domaine, a récemment racheté deux firmes spécialisées en intelligence artificielle. L’objectif serait également de mettre des caméras dotées d’intelligence artificielle à la disposition des policiers américains.

Le premier prototype de Motorola Solutions et Neurala est désormais attendu.

Sources : BW, DefenseOne, SpectrumIEE

Et vous ?

Pensez-vous que ces dispositifs pourraient être adoptés en France ?
Si oui, êtes-vous pour ou contre ? Et pourquoi ?

Voir aussi :

Boeing étudie la possibilité de remplacer ses pilotes par l'intelligence artificielle dans ses vols commerciaux
Des experts prédisent que l'IA va dominer les humains dans moins de 50 ans selon une étude menée par les deux universités Harvard et Yale


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/07/2017 à 3:12
Il faudrait déjà que la caméra soie active pendant une intervention ce qui est bien souvent pas le cas
Offres d'emploi IT
Développeur java H/F
BMarkets - Ile de France - Paris (75000)
Responsable d'exploitation php h/f
altima - Nord Pas-de-Calais - Roubaix (59100)
Développeur PHP PrestaShop junior
Europeansourcing - Aquitaine - Bordeaux (33300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil