John McAfee veut détruire le géant de la recherche Google
Il estime que l'entreprise menace la confidentialité et la dignité humaine

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
John McAfee, le fondateur de l’entreprise qui édite le logiciel antivirus qui porte le même nom, est un homme qui aime les polémiques apparemment. Après avoir annoncé son intention de se présenter comme candidat aux élections présidentielles américaines en 2015 sans succès, il se lance une année plus tard dans une bataille judiciaire contre Intel, le but était de récupérer le droit d’utiliser son nom pour une autre société. Cette attaque en justice est venue envenimer davantage les relations du magnat avec Intel, puisque ce dernier considérait que son nom était associé au « pire logiciel du monde ».

John McAfee est revenu une fois encore au-devant de la scène, en faisant une apparition dans la chaîne russe RT. Le créateur du premier logiciel antivirus commercial s’en est pris à Google et sa politique de gestion de la vie privée.

« J’aime Google, ils ont ouvert le monde à des informations qui vont au-delà de la compréhension, » a dit John McAfee dans une vidéo qu’il a publiée sur YouTube. Il a ajouté que toutes ces informations ont enrichi nos vies.

« Mais si vous croyez que Google n’est pas dangereux, alors vous devriez croire que la perte de notre confidentialité et dignité humaine n’est pas dangereuse. »

McAfee fait référence ici à la manière avec laquelle Google traite les profils humains. « Nous ne sommes pas des chiffres. Je ne suis pas une statistique, je ne suis pas une collection d’attitudes et de désirs, je suis un être humain avec mes propres rêves, souhaits et problèmes, et en me traitant comme un nombre, vous avez effacé ma dignité. »

« La corruption et le pouvoir ne viennent pas dans un flash, ils arrivent lentement. Ils rampent, et tout en s’approchant, les meilleurs instincts de l’animal humain sont écartés par le pouvoir lui-même, par l’argent, par l’influence. »

Par le passé, McAfee s’est toujours fait entendre sur les thèmes dont il était passionné. Cette fois, il apparait qu’il est passionné par l’idée de ne pas aimer Google et protéger la vie privée.

« Il n’y a pas de mal à créer de super produits ou même à bâtir une grande société. Le succès doit être récompensé et ne doit jamais être puni. Mais lorsque le succès est remplacé par une cupidité pure et vénale, nous souffrons tous. Google est devenu si grand et si puissant, que maintenant leur cupidité menace de nous détruire tous. »

John McAfee ne compte pas garder les bras croisés et entend pousser le géant de la recherche à assumer ses responsabilités. Il a dit qu’il va lancer un produit prochainement qu’il a appelé Sentinel.

C’est quoi ce produit au juste ? McAfee a informé RT qu’il va servir de rempart contre l’indexation de Google. « C’est le premier appareil anti-hack au monde, je suis à deux pas de transformer les bots d’indexation de Google en des hackers. »

John McAfee a averti Google : « changez vos méthodes ou au moins une personne va représenter un obstacle pour vous. Vous ne voulez pas rater ça ! »

En avril, McAfee avait déjà décrit Sentinel comme étant vulnérable au niveau du serveur et du capteur, et qu’il n’était pas fiable comme il l’a promis. Il a fait ces déclarations après avoir mené les premiers tests. Il avait aussi décrit Sentinel comme étant « une plateforme de surveillance d’intrusions conçue pour protéger les intranets d’entreprises des attaques de piratage sophistiquées. »

Cette première description ne donne pas l’air d’un service capable de menacer Google, mais McAfee a fait savoir que malgré le fait qu’il soit vieux, il n’a pas perdu son énergie et va tout faire pour faire face à l’hégémonie de Google.


Source : YouTube

Et vous ?

Êtes-vous d’accord avec John McAfee que l'hégémonie grandissante de Google menace de nous détruire tous ?

Voir aussi :

Firefox : Mozilla annonce une mesure destinée à empêcher le pistage du catalogue de modules par Google Analytics
Google échappe à un redressement fiscal de plus d'un milliard d'euros en France, la justice estime que sa filiale irlandaise n'est pas imposable


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 23:25
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Êtes-vous d’accord avec John McAfee que l'hégémonie grandissante de Google menace de nous détruire tous ?
Le monopole est mauvais pour le marché et je ne crois pas que McAfee le découvre aujourd'hui... Je vois ça comme une vraie fausse déclaration qui cache surtout une campagne de pub pour lancer son service en désignant un "ennemi", ce qui va fédérer autour de son produit.
Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/07/2017 à 9:11
John McAfee veut détruire le géant de la recherche Google
Qu’il mange sa chaussure avant de vouloir bouffer Google.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/07/2017 à 3:14
John McAfee à depuis longtemps perdus ça dignité humaine en vendant son Nom.
Avatar de UndeadangerousK UndeadangerousK - Membre régulier https://www.developpez.com
le 21/07/2017 à 13:11
McAfee, c'est déjà une blague en soi.

Normalement, juste avec ça, on peut faire rire une salle de conférence ; McAfee.
Offres d'emploi IT
Ingénieur étude et développement C++ - Startup Innovante h/f
Silkhom - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
ANALYSTE D'EXPLOITATION
AURA - Ile de France - PARIS
Développeur php / zend H/F
Netinvestissement - Aquitaine - Bordeaux (33000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil