Firefox : Mozilla annonce une mesure destinée à empêcher le pistage du catalogue de modules
Par Google Analytics

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Mozilla Firefox est un navigateur web libre et gratuit développé et distribué par Mozilla Foundation, un organisme à but non lucratif qui œuvre pour « préserver le choix et l’innovation sur Internet ». Mozilla se vante de proposer un navigateur dont le souci principal est de préserver la vie privée des utilisateurs au lieu de générer des profits.

Si le navigateur a toujours reçu les éloges des internautes, une nouvelle découverte risque de ne pas plaire à tout le monde cette fois. Le navigateur web Firefox est livré avec une interface de gestion des add-ons que les utilisateurs peuvent charger directement en tapant about:addons dans la barre d’adresse ou en utilisant le menu du navigateur. Cette interface contient plusieurs pages qui séparent les extensions des thèmes, plugins, services, scripts et les autres add-ons que les utilisateurs peuvent ajouter à Firefox.


Il y a aussi une page pour installer des add-ons suggérés aux utilisateurs, c’est au niveau de cette page que des utilisateurs se sont rendu compte que Google Analytics est utilisé sur about:addons, plus précisément sur la page des add-ons non installés. Bien évidemment, Google Analytics traque les utilisateurs et livre leurs données à Google directement sans leur accord ou avis.

La polémique a commencé le 11 juillet lorsque l’utilisateur Nicolas Petton a publié un tweet demandant à Mozilla d’arrêter d’utiliser Google Analytics sur la page about:addons. Très vite, le tweet a été relayé par d’autres utilisateurs furieux de voir cette intégration du service d’analytique de Google dans un navigateur qui a bâti sa réputation sur le respect de la vie privée.

Des employés de Mozilla ont donné plus de détails sur cette implémentation, selon l’employé Matthew Riley MacPherson, connu sous le pseudonyme tofumatt sur GitHub, about:addons charge une iFrame avec le contenu hébergé sur le site web de Mozilla qui contient le script de Google Analytics.

Mozilla a un accord spécial avec Google qui stipule que les données sont rassemblées et anonymisées. Un autre employé de Mozilla a informé que la fondation a négocié cet accord avec Google pour que seulement une partie des données soient collectées et utilisées à des fins statistiques.

Mathew a informé également que Mozilla va continuer à utiliser Google Analytics pour ses propriétés web. Il a ajouté que la fondation privilégie cette méthode au lieu d’utiliser un autre service hébergé en internet comme Piwik qui est « un produit bien pire ». Néanmoins, il a écrit qu’il serait préférable de permettre aux utilisateurs de ne pas partager leurs données s’ils le souhaitent.

Le pire dans cette histoire est que le navigateur Tor est concerné et pourrait aider Google à révéler l’identité des utilisateurs. Les développeurs de Tor ont réagi puisque Tor une version modifiée de Firefox avec plus de sécurité et de confidentialité. « Désactivez “about:addons” à moins que l’annuaire des extensions soit volatil, parce qu’en dépit des affirmations du RP de Mozilla sur le respect de la vie privée, le fait de charger Google Analytics sur une page qui est chargée en tant qu’un IFRAME faisant partie d’une page ‘about’ est tout sauf sûr. »

Le développeur de uBlock Origin, le concurrent d’Adblock s’est rendu compte que l’ancienne version de son extension peut bloquer les requêtes sur les pages internes de Firefox, mais l’extension web est incapable de le faire pour le moment.


Puisque Mozilla semble insister sur le fait qu’elle va continuer à utiliser Google Analytics, les utilisateurs de Firefox peuvent pour le moment désactiver la page d’ajout de modules et chargeant about:config?filter=extensions.webservice.discoverURL. Ensuite il faudra double-cliquer sur la préférence et effacer tous les caractères pour que la valeur soit vide. Enfin, redémarrez Firefox.

D’autres utilisateurs furieux recommandent de passer carrément à IceCat, une fork de Firefox qui ne traque pas les utilisateurs ou encore Brave qui reçoit des mises à jour régulièrement.

Source : GitHub/Mozilla - Bugzilla

Mise à jour du 14/07/2017 : Firefox : Mozilla annonce une mesure destinée à empêcher le pistage du catalogue de modules par Google Analytics

Matthew Riley de Mozilla vient d’annoncer qu’un correctif du site addons.mozilla.org est déjà en production. Les utilisateurs du navigateur Mozilla peuvent simplement activer la fonction « Ne pas me pister » de leur navigateur, ce qui empêchera alors le recueil de données, que ce soit directement sur le site ci-dessus mentionné ou indirectement via la page about : addons interne à Firefox.

Pour ce qui est du navigateur Tor, des utilisateurs suggèrent de supprimer l’onglet catalogue de la page about : addons en affectant à la préférence extensions.getAddons.showPane la valeur FAUX

Sources : Mozilla/GitHub, Tor tickets

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Navigateurs Web : Google continue de dominer alors que Microsoft Edge et Safari se disputent la 4e place derrière Internet Explorer et Firefox


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Max Lothaire Max Lothaire - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/07/2017 à 0:43
J'ai de grosse douleur au rectum. C'est normal docteur ?

Plus sérieusement, j'aimerais bien savoir pourquoi ils ont absolument besoin de ce genre d'outil.
Avatar de beepee beepee - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 14/07/2017 à 7:00
impressionnant ! ça ne s'apparente pas à une sorte de corruption ? je suppose que mozilla ne donne pas sa bénédiction (et nos données) sans un 'petit' chèque en contre partie.
un jour ou l'autre, on se fait toujours bais.. par ceux en qui on a confiance.
Avatar de Michel Michel - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 14/07/2017 à 7:36
C'est la NSA qui doit se marrer; pas besoin de se fatiguer pour trouver les utilisateurs de Torr !
Plus sérieusement : comment un logiciel prétendument libre peut-il se livrer à ce genre de pratiques sans même prévenir clairement les utilisateurs ?
Ce monde est décidément bien pourri !
Avatar de Jérôme Deuchnord Jérôme Deuchnord - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 14/07/2017 à 8:11
Néanmoins, il a écrit qu’il serait préférable de permettre aux utilisateurs de ne pas partager leurs données s’ils le souhaitent.
Il se trouve que Firefox affiche un message en bas de la fenêtre demandant si l'on souhaite envoyer des données de télémétriques à Mozilla (modifiable ensuite sur la page `about:preferences#advanced`). Reste à savoir si cela touche aussi l'utilisation de Google Analytics, mais cela m'étonnerait…
Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite https://www.developpez.com
le 14/07/2017 à 9:47
Citation Envoyé par Michel
C'est la NSA qui doit se marrer; pas besoin de se fatiguer pour trouver les utilisateurs de Torr !
On comprend tout de suite mieux comment certains utilisateurs de Tor se sont fait arrêter.

Citation Envoyé par Jérôme Deuchnord
Il se trouve que Firefox affiche un message en bas de la fenêtre demandant si l'on souhaite envoyer des données de télémétriques à Mozilla (modifiable ensuite sur la page `about:preferences#advanced`). Reste à savoir si cela touche aussi l'utilisation de Google Analytics, mais cela m'étonnerait…
Peu importe, ce message n’a jamais clairement précisé que les données sont aussi prélevées par Google Analytics.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 14/07/2017 à 16:56
J'aimerais savoir aussi comment les mots de passe des sites sont sauvés par le gestionnaire de mot de passe de Firefox.
Rien ne dit que ces mots de passe ne soient envoyés à Google, FBI...
Avatar de gspohu gspohu - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 14/07/2017 à 17:58
Je viens de check les sources et le gars qui a écrit l'article s'est loupé sur une traduction. Le gars de Mozilla à écrit ça :
"We won't use Piwik. Mozilla uses Google Analytics for website analytics. Hosting our own is more work for a worse product."
"Nous n'utiliserons pas Piwik. Mozilla utilise Google Analytics pour les analyses de site Web. L'hébergement sur nos propres serveurs ferait plus de travail pour un produit moins bon" (Sous entendu moins bonne qualité d'information)

Donc pas du tout "Piwik est un produit bien pire"
Avatar de Jérôme Deuchnord Jérôme Deuchnord - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 14/07/2017 à 21:16
Mozilla vient de communiquer sur Mastodon, apparemment Google Analytics est désactivé si l'option Do-Not-Track est activée.
Avatar de bloginfo bloginfo - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 15/07/2017 à 9:40
L'une des 1ères choses que je fais lorsque j'utilise Firefox, c'est de le nettoyer de toutes les urls contenant le mot Google.

about:config?filter=google
Avatar de toutwd toutwd - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 15/07/2017 à 18:41
Donc si j'ai bien compris, Mozilla porte drapeau du libre préfère pour ses propres stats utiliser un logiciel propriétaire, google analytic plutôt que le même logiciel issu du libre nommé Piwik et ce au motif que ce dernier serait pire...
Mais pire que quoi ? que google, je ne savais que cela existait.
Ça c'est vraiment une promotion fantastique de l'open source et surtout pour Piwik, merci Mozilla...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil