Le milliardaire de la Tech Elon Musk dévoile son plan pour alimenter tous les États-Unis en énergie renouvelable
Et il opte pour le solaire

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Environ 10 % de l'énergie utilisée aux USA aujourd'hui est renouvelable, mais Elon Musk - encore l'entrepreneur de la Tech aux projets fous - a un plan pour alimenter tout le pays de l'Oncle Sam en énergie solaire. Tout ce qu'il demande, c'est un espace s'étalant sur une superficie d'environ 100 miles sur 100 miles (10 000 miles carrés) pour abriter ses panneaux solaires et les batteries qui vont servir à stocker l'énergie qui sera créée.


Elon Musk a exposé son plan à l'occasion du National Governors Association Summer Meeting, une conférence des gouverneurs américains qui s’est tenue ce weekend. Rappelons qu'à cette rencontre, Elon Musk s'est également exprimé sur les voitures autonomes et l'IA.

À propos des voitures autonomes, le patron de Tesla est convaincu que dans 20 ans, posséder une voiture qui n’est pas autonome sera comme posséder un cheval aujourd'hui. Il estime que ce serait tout simplement inhabituel d’utiliser une voiture non autonome comme moyen de transport et, en ce qui concerne ses dangers, pense que le plus grand risque serait un « piratage à l'échelle de la flotte » du logiciel qui les contrôle. Il a toutefois été plus pessimiste au sujet de l’IA, qui pour lui représente un risque fondamental pour la civilisation humaine. Il a glissé par ailleurs que son désir de coloniser la planète Mars serait donc, en partie, un plan de secours au cas où l’IA parvient à prendre le dessus sur l’Homme sur Terre.

Pour revenir à la question de l’énergie, Elon Musk a déclaré à la trentaine de gouverneurs à qui il s’adressait que « si vous vouliez alimenter l'ensemble des États-Unis avec des panneaux solaires, il faudrait un petit coin du Nevada, du Texas ou de l'Utah ; vous n'avez besoin que d'environ 100 milles sur 100 milles de panneaux solaires pour alimenter l'ensemble des États-Unis », a-t-il dit lors de son intervention. Il explique également qu'il faudra juste 1 mile carré pour accueillir les batteries dont on aura besoin pour stocker l'énergie et avoir une alimentation 24/7. « C'est un petit carré sur la carte des États-Unis, puis il y a un petit pixel à l'intérieur, et c'est la taille du parc de batteries que vous devez supporter. Vraiment minuscule », dit-il.


Elon Musk propose une combinaison des tuiles solaires (dont l’objectif est d’alimenter les maisons sur lesquelles elles sont installées) et les centrales solaires (pour compenser les besoins dans d’autres domaines et pour un usage industriel). Pendant la transition, bien évidemment, il indique que d’autres sources d’alimentation en énergie, comme le vent, l’hydroélectricité et même le nucléaire pourraient être utilisées.

Avec ce genre de projets, c'est évident que les USA atteindront naturellement les objectifs de l'accord de Paris, même si Trump a décidé de retirer son pays du traité sur le climat. Rappelons d'ailleurs que cette décision du président américain avait entrainé la démission d'Elon Musk de son conseil consultatif.

Source : Inverse Innovation

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Elon Musk considère l'IA comme un risque fondamental pour l'existence de la civilisation humaine et sa colonisation de Mars comme un plan de secours
Étude : les panneaux solaires créent 300 fois plus de déchets que les centrales nucléaires, le solaire est-il une solution pour les datacenters ?
Les CEO de la tech essaient sans succès de dissuader Trump de quitter l'accord de Paris sur le climat, Elon Musk quitte le conseil du président US


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 8:06
C'est assez surprenant, car tous les plans que j'avais vu sur le sujet étaient autrement moins optimistes. Je serais très curieux de connaître les détails de son plan pour savoir s'il est sérieux, car transitionner totalement au solaire pose énormément de questions. Parmi les premières qui me viennent il y a :
- la disponibilité des matières premières (produire des batteries et des panneaux solaires pour l'ensemble du pays risque de poser des problèmes approvisionnement en certaines matières premières comme le lithium ou les terres rares)
- la pollution induite par la fabrication et le recyclage des panneaux solaires et batteries en masse (avec les technos actuelles c'est très mauvais) .
- le rendement (forcément, l'Utah va produire autrement plus que New-York).
- le transport (transporter des régions ensoleillées vers les autres implique de grosses pertes).
- la durée de vie des installations.

Bref, je ne dit pas que c'est impossible, mais que l'article manque cruellement de détails sur son plan pour le prendre au sérieux. Comme souvent quand on parle de Elon Musk, les journalistes s’arrêtent au coté clinquant de ses annonces et oublient de creuser les détails.
Avatar de pierre-y pierre-y - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 8:41
Je n'ai jamais crue au solaire tel qu'il est présenté actuellement. C'est plus un cache misère qu'autre chose aussi bien en terme de coup que de recyclage. La solution des miroirs réfléchissant et des sels liquide est plus intéressante à mon avis même si pour les sels liquide, je ne connais pas exactement la composition ni les contraintes.
Avatar de Mimoza Mimoza - Membre actif https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 9:01
J'avais lu une estimation qui disait que pour alimenter la planète entière il fallait un territoire grand comme la Suisse en plein désert du Sahara …
Ce qui pose encore problème c'est un stockage efficace de toute cette énergie. Sous forme électrique ce n'est pas forcément la meilleur solution a mon avis. Et le transporte électrique n'est pas des plus éfficace, les pertes en lignes sont importante.
Bref faire une «méga» centrale solaire n'est peut être pas la meilleur des solutions.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 9:19
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
Si ils ont développé une nouvelle technologie de panneau solaire, une nouvelle technologie de batterie et une nouvelle technologie de transport d’électricité, ça peut être tip top.

Parce que pour l'instant ces technologies ne sont pas encore suffisante...
Mais bonne chance à eux.
Avatar de wolinn wolinn - Membre habitué https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 9:48
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
...
Qu’en pensez-vous ?
Ca fait longtemps que ce type de projet traine dans les tiroirs, il n'y a rien de bien visionnaire. En Europe, on a même eu le projet Desertec.
Mais tout se résume à : pour l'utilisateur final, combien va coûter l'électricité sortant de ces champs de panneaux, une fois intégrés tous investissements et charges ? Est-ce que ce sera comparable aux centrales à charbon, gaz, nucléaire ?
Musk n'a qu'un chiffre à donner pour montrer qu'il a étudié sérieusement le sujet : une estimation du LCOE (levelized cost of energy) de son système, en justifiant qu'il a bien pris en compte tous les investissements et charges de fonctionnement. Même si cette notion est un peu contestée pour le solaire PV, ce serait un ordre de grandeur permettant de voir s'il n'est pas hors sujet.
Avatar de BateauFullStack BateauFullStack - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 9:48
Et voila une autre reverie, l'homme ne finit pas une pour qu'il l'ance aune autre
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 10:10
Citation Envoyé par BateauFullStack Voir le message
l'homme ne finit pas une pour qu'il l'ance aune autre
Un projet comme The Boring Company ne l'occupe que 2 ou 3% de son temps :
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Elon Musk a en tout cas précisé qu’il allait consacrer « de 2 à 3 % » de son temps à développer son projet.
Il pourrait avoir une dizaine de projets de ce genre en parallèle.
Normalement certains de ses projets devraient foirer.

Si ça peut faire avancer les panneaux solaires et les batteries c'est cool.
Comme The Boring Company devrait faire avancer le forage.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 10:17
Elon Musk est une personne génial car il fait bouger les choses mais il a un gros problème : il a bâti une pyramide de Ponzi de l'investissement dans ses entreprises. Il se doit donc de vendre du rêve et ce de plus en plus de manière exponentiel. Avec l'argent qu'il va gagner pour ce projet il espère financer en partie Tesla et ses autres entreprises... Heureusement pour lui, parfois çà rapporte gros mais le plus souvent c'est du Bluf. Parmis ce qui marche vraiment, il y a eu Paypal puis SpaceX et maintenant Tesla. Mais même s'il a des succès il pousse tellement loin les projets qu'il finit par être déficitaire et il lui en faut de nouveaux.
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 10:18
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si ça peut faire avancer les panneaux solaires et les batteries c'est cool.
Comme The Boring Company devrait faire avancer le forage.
C'est justement le problème avec Elon Musk : il annonce des choses qui ne sont possible qu'avec d'énormes amélioration technologiques mais ne donne rien de concret.
Je ne demande qu'à ce que ça se réalise, mais c'est difficile de ne pas douter.
Avatar de BenoitM BenoitM - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 10:18
Citation Envoyé par wolinn Voir le message
Mais tout se résume à : pour l'utilisateur final, combien va coûter l'électricité sortant de ces champs de panneaux, une fois intégrés tous investissements et charges ? Est-ce que ce sera comparable aux centrales à charbon, gaz, nucléaire ?
Il faudrait voir si dans le coût des centrales à charbon, tu fais intervenir le coût qu'engendre la pollution et l'augmentation du CO² et si dans le nucléaire tu tiens compte du démantèlement de la centrale et de la gestion des déchets sur plusieurs centaines d'années
Offres d'emploi IT
FR-ATS-Nantes-Intégrateur poste de travail (H/F)
Atos Technology Services - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Stage ingénieur concepteur développeur nouvelles t
SQLI Entreprise - Midi Pyrénées - Toulouse (31300)
Developpement api/client angularjs
Kawaa - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil