Samsung envisagerait de concevoir un haut-parleur intelligent fonctionnant avec son assistant virtuel Bixby
Vega pourrait faire concurrence à Echo

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
Selon le Wall Street Journal, Samsung envisagerait de mettre au point un haut-parleur intelligent maison baptisé Vega qui fonctionnera avec son assistant virtuel Bixby. Si cette information s’avérait exacte, cela voudrait dire que le Sud-Coréen aurait l’intention de concevoir un produit capable de rivaliser avec l’Amazon Echo. L’entreprise Samsung suivrait ainsi la voie empruntée par Apple avec Siri et son HomePod, et Google avec Google Home avant elle pour essayer de fournir une alternative viable à l’Amazon Echo et Alexa.

Il faut rappeler qu’Amazon, le spécialiste de la grande distribution, commercialise depuis 2014 une enceinte connectée baptisée Amazon Echo. Avec son assistant virtuel Alexa, son haut-parleur, ses sept microphones et son dispositif réducteur de bruit, cet appareil est considéré comme le premier véritable haut-parleur intelligent mis en vente sur le marché. Il est connecté au cloud et s’adapte aux commandes pendant l’utilisation en tenant compte du vocabulaire ou des préférences personnelles. Par la suite, l’entreprise Amazon a permis aux constructeurs souhaitant intégrer Alexa à leurs dispositifs d’utiliser gratuitement son service Cloud Alexa Voice Service (AVS).

Comme l’a rappelé l’étude de eMarketer dans un rapport sur la croissance du marché des enceintes connectées et intelligentes aux USA, avec environ 70 % des parts de marché, l’Amazon Echo reste de très loin la solution la plus utilisée par les 35,6 millions d’Américains qui ont adopté cette technologie. Google Home arrive en deuxième position avec 23,8 % des parts de marché. « Les consommateurs sont de plus en plus à l’aise avec cette technologie, ce qui stimule l’engagement des constructeurs », a déclaré Martín Utreras, vice-président des prévisions chez eMarketer. « À mesure que les prix diminuent et que les fonctionnalités augmentent, les consommateurs trouvent plus de raisons d’adopter ces dispositifs. »


« Nous allons commencer à déployer Bixby sur nos smartphones avant d’étendre son support à tous nos autres appareils », avait déclaré dans un billet le vice-président de Samsung, Injong Rhee. « À l’avenir, vous pourrez contrôler votre climatiseur ou votre téléviseur en vous servant de Bixby. Étant donné que Bixby sera implémenté dans le cloud, dès lors qu’un périphérique dispose d’une connexion Internet et qu’il est capable de réagir à des commandes vocales simples, il pourra interagir avec Bixby », a-t-il ajouté. Avec le lancement de ses smartphones haut de gamme édition 2017, le Galaxy S8 et le Galaxy S8+, Samsung avait aussi annoncé Bixby, son nouvel assistant virtuel qui devait remplacer Google Assistant sur certains de ses smartphones.

Pour l’instant, le nouvel assistant de Samsung est loin d’être au point. Il se débrouille bien pour comprendre et échanger en coréen, mais en ce qui concerne les autres langues, l’anglais notamment, il y a encore beaucoup de choses à revoir. À ce propos, un porte-parole de Samsung Electronics a récemment confié au média The Korea Herald que « la sortie de la version anglaise du service d’assistance vocale de Samsung, Bixby, a été repoussée, car elle nécessite plus d’accumulation de données. » Il semble que les équipes coréennes de Samsung ne parviennent pas à saisir parfaitement les consignes qu’ils reçoivent en anglais des équipes américaines, ce qui pourrait expliquer en partie ce report. Cette information sur l'état du développement de Bixby est importante parce qu’elle conditionne le succès de la commercialisation de Vega, si le projet existe. Il ne faudrait donc pas s’attendre à voir arriver sur le marché un haut-parleur maison connecté et intelligent de Samsung tant que Bixby ne sera pas parfaitement fonctionnel.

Le marché des enceintes connectées et intelligentes semble être en pleine effervescence et les grandes entreprises technologiques ne souhaitent pas passer à côté d’une opportunité qui pourrait se transformer en phénomène de société dans le futur comme ça a été le cas avec les smartphones. Que ce soit Apple, Google, Amazon, Microsoft ou Samsung, toutes ces entreprises promettent aux utilisateurs que l’adoption des IA à la maison aura un impact positif sur leurs habitudes de vie et soutiennent le développement de ces dispositifs.

Source : Korea Herald, Business Insider, The Wall Street Journal, eMarketer

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Quel est votre avis sur cette technologie ?

Comment voyez-vous l'évolution du marché des enceintes connectées et intelligentes en Europe ?

Voir aussi

IA : Apple entame la production d'un haut-parleur intelligent à la sauce Siri pour concurrencer Google Home et Amazon Echo
Google lance sa plateforme de développement pour Google Assistant pour permettre aux développeurs d'intégrer leurs services à Google Home


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil