Face à la menace terroriste, l'Allemagne envisage de surveiller les communications chiffrées
Et prendre les empreintes digitales des mineurs

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
L’Allemagne prépare une loi qui va permettre aux autorités d’espionner les messages privés et prendre les empreintes digitales des enfants à partir de l’âge 6 ans, a informé le ministre de l’Intérieur lors de la dernière réunion du gouvernement avant les élections qui auront lieu à septembre.

Les ministres du gouvernement central et des États fédéraux ont dit que le chiffrement déployé par les services de messagerie comme WhatsApp et Signal permettent aux terroristes et aux criminels d’échapper à la surveillance traditionnelle. « Nous ne pouvons pas permettre l’existence de zones qui sont pratiquement en dehors de la loi, » a dit Thomas de Maiziere devant les journalistes dans la ville de Dresden.

Les attaques récentes qui ont eu lieu en France, au Royaume-Uni et en Allemagne ont poussé les gouvernements des pays européens à renforcer la surveillance sur Internet. Le gouvernement britannique a proposé de forcer les services de messagerie à permettre aux autorités d’accéder aux communications chiffrées.

En Allemagne, le gouvernement envisage d’installer des logiciels de surveillance sur les téléphones pour transmettre les messages avant qu’ils ne soient chiffrés. Pour le moment, cette option n’a pas encore été approuvée et reste donc illégale.

L’Autriche compte également introduire des lois pour faciliter la surveillance de messages chiffrés et le déploiement d’un réseau de caméras et d’autres équipements capables de lire les plaques d’immatriculation des véhicules.

L’attentat terroriste survenu l’année dernière à Berlin dans un marché de Noël et l’incapacité de l’Allemagne à intégrer des milliers de réfugiés, ont poussé le pays à faire de la sécurité l’un des sujets clés de son agenda politique avant le début des élections dans lesquelles la chancelière allemande Angela Merkel cherche à gagner un quatrième mandat.

Les ministres allemands ont également été d’accord pour réduire l’âge de prise des empreintes des mineurs à 6 ans seulement au lieu de 14 ans pour les demandeurs d’asile. Joachim Herrmann, le ministre de l’Intérieur bavarois a dit en ce début de mois que les services de sécurité devraient avoir la possibilité de surveiller les enfants, une proposition qui a suscité une forte opposition dans toute l’Allemagne. Il faut savoir que Herrmann est un allié de Merkel et son État au sud de l’Allemagne constitue un point d’entrée des réfugiés qui arrivent en Allemagne.

L’Allemagne n’est pas le seul pays d’Europe à être préoccupé par la question de sécurité. La semaine dernière, la Commission européenne a proposé de donner à la police un accès direct aux données hébergées dans le cloud, même si ces données sont hébergées dans un autre pays européen. Selon l’UE, cette mesure permettrait de mieux lutter contre le terrorisme.

Source : Fortune

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

La chancelière allemande Angela Merkel laisse entrevoir un avenir avec plus de contrôle sur Internet de la part des gouvernements
Grande-Bretagne : Theresa May veut créer un nouvel Internet contrôlé et réglementé par le gouvernement


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 15/06/2017 à 13:30
Tout achat sur internet est une communication chiffrée. Ils ne sont pas rendus.
Avatar de Skury Skury - Membre régulier https://www.developpez.com
le 15/06/2017 à 17:00
Citation Envoyé par Coriolan  Voir le message

En Allemagne, le gouvernement envisage d’installer des logiciels de surveillance sur les téléphones pour transmettre les messages avant qu’ils ne soient chiffrés. Pour le moment, cette option n’a pas encore été approuvée et reste donc illégale.

Et donc, le jour où des pirates arriveront à intercepter les données que recupèrera ce fameux logiciel de surveillance, il n'y aura plus rien de privé sur l'Internet allemand.

Continuez à avoir de bonnes idées comme celles-là, les politiques ...

(Et je ne parle même pas de la quantité astronomique de données que cela représente (bande passante, stockage...))
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/06/2017 à 17:22
Le terrorisme n'est qu'un prétexte. Accessoirement : http://www.slate.fr/story/146490/fille-17-ans-attentat

La radicalisation se fait massivement... de propre en proche, IRL ou en communication non chiffrée sur les réseaux sociaux.
Avatar de herdans herdans - Membre régulier https://www.developpez.com
le 15/06/2017 à 20:17
Les gens suspectés de terrorisme sont minoritaires.
Les innocents sont majoritaires.
Alors surveillons la totalité de la population????

Et si on se focalisait sur les suspects, en réduisant leurs droits à eux, au lieu de ceux de la population entière?

Voila pourquoi l'Occident va droit dans le mur : on se focalise sur l'inutile. C'est l'évidence même sacrifions la vie privée de la populace, en ne voulant pas discriminer les fichés S; plutôt que de renier nos pseudos valeurs de justice.

Un suspect à Paris? Larguons une bombe nucléaire sur toute l'Ile de France. Normal, merci Sarkozy, Hollande, Macron, Merkel, Trump, Obama.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil