Poker : Lengpudashi, une autre IA de l'université Carnegie Mellon terrasse ses six adversaires humains,
Qui ont perdu 792 327 $ en jetons virtuels

Le , par Malick SECK, Community Manager
Aujourd'hui, force est de constater que l'intelligence artificielle est en train de progresser d'une manière incroyable dans différents domaines d'activités. Le domaine relatif aux jeux, et particulièrement le poker, n'est pas en reste. En effet, un robot joueur dénommé Lengpudashi et créé par des chercheurs de l'université de Carnegie Mellon vient de battre au jeu de poker six joueurs professionnels d'origine chinoise. D'après les informations que nous avons recueillies, le tournoi qui a opposé l'IA de l'université Carnegie Mellon et ses adversaires humains s'est déroulé au Texas en 36 000 mains et a duré cinq (5) jours. Les parties qui se jouaient en Texas hold 'em poker no-limit se sont globalement soldées par la victoire finale de l'IA en l'occurrence Lengpudashi ; par conséquent l'équipe des joueurs chinois aurait perdu au total la somme de 793 327 dollars en jetons virtuels.

Rappelons que dans le Texas hold 'em poker en no-limit, le principal objectif des joueurs c'est de gagner le plus d'argent possible en mettant en place diverses stratégies de paris sur plusieurs dizaines de mains.

Selon le communiqué, le nouveau robot joueur à savoir Lengpudashi est une version améliorée du célèbre programme d'intelligence artificielle dénommée Libratus. Ces deux programmes sont créés par Tuomas Sandholm, professeur d'informatique à l'université Carnegie Mellon sise aux États-Unis et par le doctorant Noam Brown.

Pour rappel, Libratus est une IA dont les exploits ont récemment fait la une des médias. En effet, dans un tournoi qui aura duré vingt jours (début le 11 janvier 2017) et qui a opposé Libratus à quatre joueurs humains et de surcroît des professionnels au jeu de poker, nous vous annoncions la victoire de l'IA qui a fini par battre ses adversaires humains. Libratus a dépassé ces derniers de plus de 1,7 million de dollars en jetons. On se souvient même des propos du professeur Tuomas Sandholm qui affirmait que « la capacité de la meilleure IA à faire des raisonnements stratégiques avec des informations imparfaites a maintenant dépassé celle des meilleurs humains. »

Selon les créateurs des deux robots joueurs, il y a eu d'importantes améliorations dans le domaine de l'intelligence artificielle, ce qui justifie la puissance de Lengpudashi comparé à son prédécesseur Libratus. Les chercheurs de l'université de Carnegie Mellon soutiennent que lors du tournoi en 120 000 mains qui a opposé Libratus à ses quatre adversaires, l'IA gagnait 147 milli-big-blindes par partie. Quant à Lengpudashi, il a gagné 220 milli-big-blindes par partie. Au poker, on appelle blind la ou les mises obligatoires faites avant toute distribution de cartes.

Les six joueurs professionnels chinois s'en seraient bien sortis, car la somme de 793 327 dollars qu'ils ont perdus est de l'argent fictif. Toutefois, il aurait été prévu que le vainqueur recevra la somme de 290 000 dollars. Par conséquent, c'est la société Strategic Machine Inc., créée par le professeur Tuomas Sandholm et Noam Brown, qui devrait empocher la mise.

Source : Université de Carnegie Mellon

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle victoire de l'IA sur les humains ?

Voir aussi

Quatre professionnels du poker affronteront l'IA de Carnegie Mellon University le 11 janvier prochain, entre l'homme et l'IA, qui sera le vainqueur ?

Jeu de poker : l'IA de l'université Carnegie Mellon terrasse ses quatre adversaires humains, une victoire historique face à des joueurs de haut niveau


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Développeur java / jee H/F
Capgemini - Ile de France - Suresnes (92150)
IT lead développeur H/F
Capgemini - Bretagne - Rennes (35000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil