Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

Vie privée : Telegram active la communication vocale sécurisée par le chiffrement de bout en bout
Alors que plusieurs pays sont contre cette pratique

Le , par Malick SECK, Community Manager
Le débat sur la technique du chiffrement de bout en bout utilisée par les entreprises informatiques est loin de se terminer. En effet, ces derniers temps, plusieurs pays et organisations sont montés au créneau pour dénoncer le recours à cette technique par les entreprises informatiques. Le chiffrement de bout en bout est en fait considéré comme une entrave à la sécurité par ces organisations, car selon elles c’est un moyen de développement du terrorisme. Sur la même lancée, le célèbre service de messagerie instantané en l’occurrence WhatsApp a fait l'objet de nombreuses critiques du fait de l’intégration de ladite technique de chiffrement dans son application qui aurait été utilisée par des terroristes au moment de commettre des forfaits.

Aujourd’hui, Telegram a annoncé l’activation de la fonctionnalité de communication par la voix au sein de son service de messagerie dénommé du même nom. Toutefois, la particularité de cette nouvelle fonctionnalité c’est le fait que tous les appels seront chiffrés de bout en bout comme le souligne Telegram dans son annonce, cela malgré les nombreuses critiques émises contre l’application de cette technique. Rappelons que Telegram est une application de messagerie sécurisée hébergée sur le cloud. Elle est gratuite et est disponible sur Android, iOS, Windows Phone ainsi que sur ordinateur (Windows, OS X et Linux). Telegram offre aux utilisateurs la possibilité d’échanger des messages, photos, vidéos et documents…

Selon Telegram, les appels qui seront échangés au sein de sa plateforme seront sécurisés à 100 % grâce au chiffrement de bout en bout, cela aussi bien pour l’émetteur que le destinataire... D’après les informations recueillies, il sera impossible d’intercepter les appels pour en connaître les contenus. Telegram ajoute que même ses ingénieurs ne seront pas en mesure de lire le contenu des conversations, même s’il s’agit d’une requête de la part des autorités étatiques. « Les techniciens n'ont pas accès au contenu de la conversation, ils ne disposent que d'informations techniques telles que la vitesse du réseau, les temps de ping, les niveaux de perte de paquets, etc., cela grâce à l’utilisation d’un réseau de neurones », a déclaré Telegram dans son annonce.

La nouvelle fonctionnalité de communication de Telegrams’appuie sur la technologie de chiffrement dénommée Secret Chats. Cette dernière a été créée en 2013 par les frères Durov fondateurs du plus grand réseau social en Russie notamment Vkontakte. Cependant, Telegram affirme avoir amélioré le mécanisme d’échange de clés afin de générer les clés qui seront nécessaires au chiffrement de bout en bout des appels. Et pour ce faire, il soutient s’être servi de l’échange de clés de Diffie-Hellman. Il convient de préciser qu'en cryptographie, l'échange de clés Diffie-Hellman, du nom de ses auteurs Whitfield Diffie et Martin Hellman, est une méthode par laquelle deux agents nommés conventionnellement Alice et Bob peuvent se mettre d'accord sur un nombre (qu'ils peuvent utiliser comme clé pour chiffrer la conversation suivante) sans qu'un troisième agent appelé Ève puisse découvrir le nombre, même en ayant écouté tous leurs échanges.

Afin de s'assurer que les communications sont sécurisées, Telegram a mis en place une méthode de vérification s'appuyant sur des emojis. Le mode opératoire consiste à faire apparaître quatre emojis au niveau de l'écran des deux interlocuteurs ; ces images sont ensuite comparées et si elles se ressemblent, alors Telegram considère que la communication est sécurisée à presque 100 %. Telegram précise que les quatre emojis qui s'affichent à l'écran sont pris au hasard sur un lot de 333 emojis. « Nous avons sélectionné un groupe de 333 emojis qui sont tout à fait différents les uns des autres et qui peuvent être facilement décrits par des mots simples dans n’importe quelle langue », a déclaré Telegram. Cela dit, pour s'assurer que la communication en cours est sécurisée, les deux interlocuteurs peuvent vérifier que leurs écrans affichent les mêmes emojis.

Il est utile de rappeler que la Commission européenne, par la voix de sa Commissaire à la Justice Vera Jourová, a récemment annoncé qu'elle proposera d'importants changements juridiques en vue de réglementer davantage la sécurisation des données personnelles, cela suite à une forte pression des ministres de l'Intérieur des pays membres de l'Union européenne. Signalons également qu'au lendemain de l'attentat de Londres, la ministre britannique de l'Intérieur Amber Rudd avait sévèrement critiqué le chiffrement de bout en bout et estimait qu'il est inacceptable de chiffrer les services de messagerie étant donné que cela offre une protection aux terroristes.

Source : Telegram - Core Telegram

Et vous ?

Que pensez-vous de l'activation de la fonctionnalité des communications par la voix sur Telegram ?

Que pensez-vous de son chiffrement de bout en bout ?

Voir aussi

Vie privée : l'UE annonce de nouvelles règles obligeant les entreprises à collaborer avec la police, pour faciliter l'accès aux données chiffrées

La ministre britannique Amber Rudd estime inacceptable de chiffrer les services de messagerie, vu que cela offre une protection aux terroristes

Vie privée : le patron du FBI suggère un accord international entre les gouvernements, pour un accès légal aux données chiffrées


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Responsable technique java/jee H/F
Capgemini - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Développeur débutant H/F
Capgemini - Aquitaine - Bordeaux (33000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil